Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Alternatives et alternance

samedi 22 mars 2008


Dans son délicieux livre « Dans le jardin des mots », Jacqueline de Romilly a regroupé ses chroniques du magazine « Santé » consacrées à des conseils de santé en matière de langue française. Elle plaide pour la simplicité, le dépouillement, la transparence et elle ferraille contre le style ampoulé et prétentieux, le verbiage et les néologismes.

Elle consacre une de ses chroniques à « alternative » et « alternance ». Elle rappelle que l’on ne doit pas dire « les deux alternatives » mais « les deux termes de l’alternative ». Je lui accorde cela bien volontiers, mais je défendrai le pluriel pour notre usage au sens de la diversité des propos et propositions, avec l’aide du Dictionnaire historique de la langue française » d’Alain Rey (Le Robert, publicité gratuite pour celui qui a été notre hôte enthousiasmant), qui définit « alternative » comme « une succession de choses qui alternent ». Cette définition s’applique bien aux rubriques de ce site, aux expressions et opinions si contrastées !

Pour autant, l’alternance ne déplait pas à tous les lecteurs de ce site, en particulier à ceux qui ne souhaitent pas, comme à Metz, un règne sans partage depuis quelque 150 ans. Mais cette alternance peut se situer à différents étages. Ici, on souhaitera encore que l’on rompe avec les mauvaises pratiques municipales et l’on espère que l’on y contribuera un peu.

Joyeux anniversaire A@P !

P.S. Pour montrer la relativité des mots, propos et propositions, j’aurais pu relever « alternation », « alternement » et « alternat » dans l’évolution de la langue décrite par le dictionnaire. Mais vous auriez pensé à juste titre que j’abusais !


- par Grand-mère Hyène


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Alternatives et alternance
22 mars 2008, par D’Alembert  

Chère Mamie,

Une précision s’impose sur l’emploi de ce pluriel de alternative. Ce n’est pas le pluriel en lui-même que Madame de Romilly condamne. C’est son emploi dans cette expression.

En effet, l’alter latin signifie l’autre. Ainsi en est-il aussi de alternative. Quand je n’ai qu’une solution à mon problème, je n’ai pas d’alternative. Si s’en présente un deuxième, c’est ELLE qui est une alternative à la première car c’en est une autre. Et si se présente une troisième solution, j’aurai bien deux alternatives à ma 1e solution c’est à dire trois solutions.

Ainsi donc Alternatives paloises est-il non seulement bienvenu mais en plus excellent car il annonce qu’au sein de votre association réside un tel nombre de bons et beaux esprits que de multiples et heureuses solutions sont et continueront d’être présentées à la communauté des palois.

Je suis, Mamie, votre dévoué petit-fils. (comme je n’en ai pas le choix, je n’ai pas d’alternative...)

  • > Alternatives et alternance
    26 mars 2008, par Adélaïde  
    Alternatives et alternance

    A propos d’alternatives, je rebondis sur le judicieux choix du nom "Alternatives Paloises" pour ce journal sur internet.

    Je souhaite, puisque c’est aussi le 5ème anniversaire d’Alternatives Paloises que son équipe cultive plus que jamais l’alternative des pensées de courants différents. Ainsi "alternatives Paloises" restera intéressant et crédible.

    Bienvenue pour le retour de son éditorialiste Bernard Boutin, disparu pour cause de campagnes municipales...

    Une fidèle lectrice... par alternance.

  • > Alternatives et alternance
    1 avril 2008, par Grand-mère Hyène  

    Cher D’Alembert, Merci pour votre appréciation et vos précisions. Je suis tout à fait d’accord avec vous sur la distinction qu’il faut faire entre le cas où deux possibilités seulement sont en présence et le cas ou de multiples possibilités sont offertes. Pour Pau, c’est ce deuxième cas qui est en face.

    D’où l’intérêt de croiser des opinions et avis. Et A@P sera heureux d’accueillir d’autres "bons esprits" (votre théorème, cher D’Alembert, n’est-il pas un des plus admirables qui soient ?) ou tout simplement des bonnes volontés.

    Seul regret de votre grand-mère : que sa fille, Claudine de Tencin vous ait abandonné sur les marches d’une église. Femmes de lettres et soeur de prélat, elle avait d’autres alternatives...Si elle avait su ce que deviendrait ce bébé...

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Merci Alternatives Paloises, Adishatz Alternatives Pyrénées
    Adishatz Alternatives Pyrénées : S’inscrire au nouveau Forum d’A@P
    23 mars 2003 - 23 mars 2013 : Les 10 ans d’Alternatives Paloises
    Nouvel an : Les étrennes, la concierge et A@P
    A@P - Alternatives Paloises aujourd’hui, Alternatives Pyrénées demain
    Le mot du trésorier
    A@P : Envoi de la newsletter du 27 août 2012
    Nouveautés indicibles, évènements ineffables, sujets tabous
    "Adichat, Francés Bayrou, que-ns bat manca !"
    Forum d’A@P : Palmarès des Sirènes à Chanteloup les Vignes (du saigneur)
    Avis au forum d’Alternatives Paloises
    Démission au Conseil Municipal de Pau
    Alternatives Paloises : Orphelin d’un de ses "Pères fondateurs"
    Politique et Médias - Sale mec : ça pue !!!
    Bernard Boutin : Une voix "citoyenne" au Conseil Municipal de Pau
    L’Appel du 5 septembre
    A@P : Privilégier la qualité à la quantité
    Alternatives-Paloises.com : "Un site de fachos" ?
    Pau - Alternatives Paloises "en conclave" !
    27 mars 2003 - 27 mars 2011 : les 8 ans d’A@P



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises