Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Le Bois de Pau rendu à la Nature : on peut encore faire mieux !

mercredi 9 avril 2008


Habitué du Bois de Pau depuis une douzaine d’années, je cours sur le sentier sportif été comme hiver, quelque soit le temps, pour me ressourcer dans ce cadre forestier.
C’est en effet un incroyable condensé de la diversité de la forêt française, à quelques centaines de mètres seulement des premières habitations Paloises.
Courir régulièrement est un bienfait.
Mais, exercer cette activité ici, porté par le chant des oiseaux, entre l’ombre de la végétation et les taches de soleil entre les arbres, avec l’odeur de l’humus, les feuilles vertes au printemps, fauves en automne, rousses en hiver, permet d’atteindre l’équilibre du corps et de l’esprit - la plénitude.

Venant de l’autre côté de la ville, j’utilisais évidemment le parking du parcours sportif. Après l’interdiction aux voitures l’automne dernier, j’ai d’abord râlé pendant quelques mois, devant enjamber l’autoroute et la rocade sur la passerelle.
Puis, un soir, tombant sur deux chevreuils en arrêt près de l’allée intérieure, j’ai réalisé que le Bois, rendu à la Nature, revivait loin de la pollution automobile...

Cependant, cet aspect positif ne doit pas masquer que l’accès de la Forêt de Bastard est désormais plus difficile pour nombre d’usagers (enfants, personnes âgées, handicapés) malgré la nouvelle bretelle d’accès.
Le manque d’une réelle station de jeu et de détente se fait également sentir ; le parking du Zénith ne s’y prêtant pas. Et le sentier sportif a tendance à ne devenir pratiqué que par les « sportifs motivés ».

L’annonce la semaine passée d’un nouvel accès en bordure du Bois va dans le bon sens, mais cela sera toujours synonyme d’accès unique pour la voiture.
Une solution sera la mise en place d’un véritable réseau de pistes cyclables en site propre, drainant les usagers des quatre coins de la ville, la piste actuelle s’arrêtant près de l’Eglise St Pierre (à partir de là, bonjour la cohabitation vélos/voitures !)

Au-delà, soyons utopistes :
- pourquoi ne pas imaginer un accès régulier du Centre ville par des navettes (WE à l’année et fin d’après midi à la belle saison). Ces « Citadines aux champs« rendraient la nature accessible à ceux qui ne peuvent pas (personnes âgées, handicapés, étudiants...) ou ne veulent pas utiliser la sempiternelle voiture individuelle.
- pour rendre la forêt plus conviviale, pourquoi ne pas y installer une buvette, une location de vélos et de voitures pour enfants, une aire de jeux, ainsi qu’une salle hors sacs pour les sportifs ?
Cela donnerait plus de vie à un site certes protégé, mais dont l’accès est franchement peu accueillant et vraiment tristounet.
Ne serait-ce pas œuvrer significativement pour une meilleure qualité de vie ?


- par le Sylvain Palois.


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Pau et les touristes
9 mai 2008, par Nadyne  

Le slogan trouvé dans pau-pyrenees.com la page destinée aux touristes me laisse comme un doute

THE CITY WHICH SPRUNG UP GREW LIKE A GARDEN

Est- ce que ça a un sens pour les Anglophones ?

> Le Bois de Pau rendu à la Nature : on peut encore faire mieux !
15 avril 2008, par AML  

Sans être en faveur de buvette ou autre, peut-être un meilleur accès pour tous pourrait-il être envisagé à partir du Zénith par les cyclovilles ?

Une forêt doit, à mon avis, rester "sauvage" pour être authentique et agréable ...... quelques bancs, UNIQUEMENT, permettraient de mieux s’y reposer.

> Le Bois de Pau rendu à la Nature : on peut encore faire mieux !
9 avril 2008, par vibou  

J’apprécie la forêt de Bastard et je n’ai pas eu besoin d’apercevoir des chevreuils pour savourer sa mise hors-voitures ! Mais halte aux gadgets ludiques genre buvette et autres salles hors-sac ;sauf si un loueur d’ânes venait instaurer une navette lucrative à partir du parking du Zénith. Zut j’aurais pu déposer un brevet !

Ce qui me choque le plus quand je vais au bois, c’est de voir et d’entendre les mini-moto en nombre toujours grandissant sur ce même parking zenith/pelote.

   
 
 
 
Les rubriques d’A@P
Citoyenneté
A compte d’auteurs
"Arpenteurs sans limites"
"Les sorties de Michou"
"Un samedi par semaine - tome 2"
"Un samedi par semaine - tome I"
Au ras du bitume
Enquêtes
Evasion
Maréchaussée Paloise
A@P.com
Courrier d’e-lecteurs
Hommes et femmes d’ici !
Opinion
Portraits, Entretiens
Tribune Libre
Humeurs
La Charte d’A@P
Le défouloir !
Les cartons
Les cartons mi-figues mi-raisins
Les cartons rouges
Les cartons verts
Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
Vu dans la presse
”Les Causeries d’A@P”
Détente
Loisirs
Spectacles
Economie
Aéroport Pau-Pyrénées
Enjeux
Enjeux environnementaux
Enjeux européens
Enjeux sociétaux
Grand Pau
Lescar
Billère
Gan
Gelos
Idron
Jurançon
La CDA Pau-Pyrénées
Lons
Point de vue
Grands projets
"LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
Nouveau complexe aquatique de Pau
Nouvelle voie routière Pau-Oloron
Nouvelles Halles de Pau
Pau
Du Côté des Quartiers
La vie
Une idée pour la ville
UPPA
Politique
Forums des Partis
Politique locale
Politique régionale et nationale
Territoires
Aragon
Béarn
Bigorre
Espagne
Europe, Monde
Pays Basque, Euskadi
Pyrénées
 
   
 
  Envoyer à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)



[ Imprimer cet article ]
 


 
Autres articles

Pau - Le boulevard des Pyrénées piétonnier : une telle évidence !
Pau - Derrière le Palais de Justice
Pau - L’étape du Tour 2012, hommage aux bénévoles
Pau - Gratuité pour IDELIS ?
L’attractivité du centre ville de Pau au mois d’août
PAU - Rue Saint Louis les Palois attendent une rénovation
PAU - Une aire de stationnement ignorée de beaucoup
PAU - Idée pour un aménagement à réaliser, près de l’école de Musique et à coté du lac
Pau - Cité de la Montagne : Dépenses - Recettes - point mort !
Pau - Démocratie de trottoir
Pau - Et, si le parking de la Place de Verdun devenait totalement payant ?
PAU - Palois attention....
PPP : Give me my money back !
Pau : Pour une privatisation de l’entretien de la ville ???
Logo pour Pau : Une contre-proposition bonne pour les finances locales
Etes vous plutôt débris ou semence ?
Transports en commun gratuits : c’est pour quand ?
Pau - Hestiv’Oc, la convivialité pour tous
Entre les deux, mon cœur balance
Pau : « Trop de cuisiniers font une mauvaise garbure »



[ Haut ]
 

Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises