Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Lettre de Pekin 3

dimanche 20 avril 2008


Par Jean-Paul Penot
Dimanche 6 avril

Nous partons pour un circuit touristique. Un peu trop classique et commercial à mon goût. Cela commence par une visite d’une « usine » de jade. En fait, à part 5 ou 6 ouvriers qui travaillent le jade sous nos yeux, c’est un immense hall d’exposition et de vente. Je refrène ma question sur la fréquence des accidents sur ces mini-meules : il est clair que l’on me répondrait d’une manière idéalisée. Nous sommes là pour admirer et acheter. Les deux sont possibles, mais pas pour les mêmes objets. Certaines pièces, tels ces chevaux au galop ou ces aigles prêts à fondre sur leur proie, sont impressionnantes ; mais le nombre de zéros sur l’étiquette me laisse pantois. Combien d’années de salaire me faudrait-il pour pouvoir acquérir ces pièces ? Et qui peut le faire ici ?
La visite des tombes Ming se limitera à celle de l’empereur Ding Ling. Pourquoi, je ne sais pas. Sans doute une question d’horaire : les tombes sont réparties dans un cirque de 40 km2 protégé des vents du nord (et des mauvais esprits les accompagnant ?) par des montagnes. Et le fait est que 3 seulement sur les 13 se visitent (et pas les tombeaux des concubines, leur nombre n’étant peut-être pas connu : il faut laisser du travail aux futurs archéologues...). Les chambres funéraires creusées sous une colline sont impressionnantes. En particulier, les monumentales portes de marbre, restées intactes, ont exigé une conception astucieuse pour que leur manœuvre soit possible. Appétit d’éternité ou marque de puissance pour affermir un pouvoir bien temporel ?
La deuxième visite commerciale a lieu après le déjeuner : le restaurant abrite une exposition de perles de culture. Les prix sont plus abordables, mais je me demande s’ils ne sont pas comparables à ceux de nos bijoutiers. La différence réside dans le fait que l’on a vu ouvrir l’huître perlière et recueillir les perles fines. Et pour ce qui est des prix bradés, des vendeurs à la sauvette nous en font. Mais je ne veux ni montres « de marque », ni tee-shirts aux anneaux olympiques.
La visite du Palais d’été est bienvenue après ces attrapes-touristes. Non qu’il y ait personne (on attend 40.000 visiteurs dans la journée). Mais ce sont des Pékinois venus goûter un rayon de soleil sur le lac et le charme des bâtiments anciens. Enfin, la Chine comme dans Tintin !
Nous repassons devant le stade olympique et devant ce qui semble être un parc à la gloire de la diversité ethnique de la Chine (comme Paris en a connu pour son empire...). Notre accompagnatrice nous indique : 56 minorités ethniques. Ma répartie fuse avant que j’aie pu la retenir : « One less would not be a great loss ! » (une de moins ne serait pas une grande perte). Le mini-bus éclate de rire, mais l’accompagnatrice ne semble ne pas avoir compris...


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



   
 
 
 
Les rubriques d’A@P
Citoyenneté
A compte d’auteurs
"Arpenteurs sans limites"
"Les sorties de Michou"
"Un samedi par semaine - tome 2"
"Un samedi par semaine - tome I"
Au ras du bitume
Enquêtes
Evasion
Maréchaussée Paloise
A@P.com
Courrier d’e-lecteurs
Hommes et femmes d’ici !
Opinion
Portraits, Entretiens
Tribune Libre
Humeurs
La Charte d’A@P
Le défouloir !
Les cartons
Les cartons mi-figues mi-raisins
Les cartons rouges
Les cartons verts
Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
Vu dans la presse
”Les Causeries d’A@P”
Détente
Loisirs
Spectacles
Economie
Aéroport Pau-Pyrénées
Enjeux
Enjeux environnementaux
Enjeux européens
Enjeux sociétaux
Grand Pau
Lescar
Billère
Gan
Gelos
Idron
Jurançon
La CDA Pau-Pyrénées
Lons
Point de vue
Grands projets
"LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
Nouveau complexe aquatique de Pau
Nouvelle voie routière Pau-Oloron
Nouvelles Halles de Pau
Pau
Du Côté des Quartiers
La vie
Une idée pour la ville
UPPA
Politique
Forums des Partis
Politique locale
Politique régionale et nationale
Territoires
Aragon
Béarn
Bigorre
Espagne
Europe, Monde
Pays Basque, Euskadi
Pyrénées
 
   
 
  Envoyer à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)



[ Imprimer cet article ]
 


 
Autres articles

Offre d’emploi
Alexandre - Il n’y a pas de mot
Je suis partout... un media à part
La boussole des politiques : Le pouvoir
Habemus Papam !
Réformer la France : Un travail de Titan
Stéphane Hessel : Mort d’un homme lumineux
Jaurès, m’entends-tu ?
Le couple Algérie France
Déjà demain !
Les "foreurs" et EELV pas prêts d’être d’accord
Circulation et protection des piétons et cyclistes à Pau...
Noël en famille
Gascogne, Béarn : 2013, 2033, deux anniversaires à célébrer ?
Béarn 2030 - Un scenario fiction de l’espérance : La situation en 2030
Béarn 2030 - Un scenario fiction de l’espérance : Le sursaut de 2013
Communauté d’agglomération Pau-Pyrénées - Quelle injustice !
Les Français sont-ils des ânes ?
Béarn - Paris : La Garbure et Louis Barthou
Les terriens n’ont rien compris



[ Haut ]
 

Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises