Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Verdun : guerre des tranchées contre les fêtes ?

dimanche 20 avril 2008


Roulez petits bolides, mais attention place de Verdun plane une sérieuse menace sur la queue de Mickey. Apparemment MLC verrait d’un bon œil que les manèges aillent tourner un peu plus loin. Des négociations pourraient démarrer avec les forains pour leur proposer de déplacer les fêtes de printemps et d’automne vers un lieu moins stratégique en termes de stationnement.

Et quand bien même ces festivités étaient déplacées mais vers où (parking du zénith, foire expo) qu’en serait-il des autres rendez-vous qui rythment la place Verdun ? Devraient-elles aussi être exilées vers d’autres cieux ? Le centre ville pourrait bien avoir plus à perdre qu’à gagner en se privant de manifestations susceptibles de drainer du monde. Cela donnerait satisfaction aux automobilistes qui apprécient ce parking gratuit. En revanche à l’heure où il vaudrait mieux inciter à laisser sa voiture dans son garage, peut être faudrait-il se pencher sur la politique de transports en commun. Pourquoi ne pas consulter les usagers sur leur satisfaction depuis la création du pôle Bosquet et si les horaires de bus sont adaptés à leurs besoins ?

Sinon en rêvant un peu pendant que Verdun est bloquée on pourrait instaurer la gratuité sur l’ensemble du stationnement à Pau. Ainsi les automobilistes seraient à la fête.


- par Cécile Lacaze


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Verdun : guerre des tranchées contre les fêtes ?
20 avril 2008, par Jean  

Si vous voulez continuer à tuer à petit feu le commerce de Centre-ville, alors laissez ces manéges neutraliser la moitié du stationnement de Verdun pendant 2 mois par an. C’est aberrant, d’autant plus qu’en semaine c’est juste un Parking à manéges et à camions.

A un mois de noël les commerçants et les automobilistes doivent supporter ça 3 semaines, et les riverains le bruit insupportable pendant les week ends.

Pendant ces périodes, les voitures sont renvoyées vers les parkings et les places de stationnement aériennes du Centre...

Vous trouvez cela intelligent et écologiquement responsable ?

  • > Verdun : guerre des tranchées contre les fêtes ?
    20 avril 2008  

    Jean,

    Pour le commerce je ne sais pas. Par contre pour tuer le centre-ville lui-même on peut continuer à expédier à perpète-les-oies toutes les animations. Labarrère avait commencé avec le zénith, le palais des sports, la pala, les piscines... Maintenant on va dégager la fête foraine, le cirque, et autres animations qui régulièrement qui ont lieu sur la place de Verdun.

    C’est sûr on pourra se garer, mais le centre-ville va finir par être triste à mourrir. Et au final je ne suis pas sûr que ce soit dans l’intérêt des commerçants non plus.

    On avait déjà la place des Suisses (Clemenceau), le quartier muséifié du château (mignon mais ennuyeux), il ne restera plus qu’à rebaptiser la place de Verdun "place du parking".

    La solution à tout ça elle existe, elle est sous vos yeux. Vous ne voyez pas ?

  • > Verdun : guerre des tranchées contre les fêtes ?
    20 avril 2008, par Jean  

    Cécile

    Je n’ai pas dit qu’il ne fallait pas d’animations, je ne parle que des deux mois de "fête foraine".

    Si vous avez une solution qui préserve le commerce je suis preneur.

  • > Verdun : guerre des tranchées contre les fêtes ?
    21 avril 2008, par L’inconnu de 21:11  

    Jean, dites moi si je me trompe, mais peut-être n’habitez-vous pas bien loin.

    Le souci que je vois dans ce dossier, ce n’est pas en premier le déménagement d’un point vers un autre, mais les raisons qui pousseront à une telle décision. Est-ce que la réflexion est appuyée sur une étude, des chiffres,... ? Ex : les utilisateurs de ces manifestations font-ils aussi leurs courses, s’ils sont là, où se sont-ils garés, et patati et patata. En résumé, est-ce que le dossier est techniquement étudié ou est-ce une "envie", un "sentiment", une "opinion ?

  • > Verdun : guerre des tranchées contre les fêtes ?
    20 avril 2008  

    Vaguement entendu parler d’un nouveau plan de déplacements urbains, de pistes cyclables sécurisées, de parcs-relais et même de bus gratuits pendant la campagne ...

    Voilà maintenant que la "Maire de tous les Palois" s’empresse de défendre l’autoroute Pau-Langon et les parkings centraux.

    Scénario, on ne peut plus classique, malheureusement !

       
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Au pays de Poulit l’Enchanteur
    L’électricité : enjeux et défis
    Des chiffres et des lettres : BAP a encore perdu
    Pau - Accès automobile au parking Aragon
    L’inanité des politiques ?
    Pau - Qui trop embrasse mal étreint !
    Pau - L’heure des choix
    Pau - Médiathèque André Labarrère : Question de détail !
    La Puyoô-Pau rénovée en 2013
    Route ou rail en vallée d’Aspe ?
    Pau - Culture pour tous : Y compris pour les handicapés ?
    A 65, le dessous des cartes...
    La nouvelle Pau-Bordeaux arrive !
    Péage Pau Bordeaux Pau = 43,80 €. Faisons payer les élus !
    BAP : « Pour l’administration française, Saragosse n’existe plus »
    Bordeaux-Pau : L’autoroute de la prospérité
    ‪Pau - La vache qui implorait Miséricorde ! (acte 5)‬
    IDEcycle, ma chère idée...
    Avec le trésor, certains continuent de rêver...
    Idelis, Idecycle, Idelib, idées fixes !



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises