Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

16 mars 2012 : Inauguration par Martine Lignières-Cassou des « Berges du Gave »

lundi 5 mai 2008 par Bernard Boutin


Martine Lignières-Cassou y tenait. Quatre ans jour pour jour après son élection et, deux ans avant les prochaines municipales, le nouveau quartier des « Berges du Gave » se devait d’être inauguré. Contrat remplis.

Après avoir découpé le traditionnel ruban tricolore, c’est au pas de course que l’ensemble des élus communautaires ont parcouru le nouveau quartier.

Quel travail accompli en 4 ans ! Pau s’est en effet doté d’un quartier qui va faire sa renommée internationale. Il s’agit là du premier quartier aussi grand en France 100% HQE (Haute qualité environnementale) : 22 hectares.

Autour de la Base d’Eaux Vives inaugurée en 2008, on peut découvrir un parc aquatique ludique le long du Gave. Enfin, les palois peuvent se réapproprier leur gave. Pau était jusqu’alors la seule ville en France qui tournait le dos à sa rivière. Lieu populaire par excellence, il va vite devenir le point de rencontre de nombreux palois mais aussi des habitants de Bizanos, Mazères-Lezon, Gelos, Jurançon qui sont tous limitrophes du site.

Plus près de la gare, une « pôle d’échange multimodal » extrêmement complet vient d’être achevé. Outre d’interconnexion entre les autobus des lignes régionales et les cars de la STAP, on y retrouve des parkings abrités pour les vélos avec une aire de services pour les entretenir ou les louer mais aussi 1645 places de parkings pour les voitures qui vont faire le bonheur de tous les automobilistes venant du sud de l’agglomération, de la Plaine de Nay et des vallées d’Ossau et d’Oloron.

Plus besoin de rentrer dans la ville car, une fois les voitures garées, les attend un « télésiège débrayable » unique en France qui va les amener directement au niveau - 1 du parking Aragon à 150 mètres du Palais des Pyrénées !... (Loufoque : Pas si sur selon l’article de Rue 89 qui fait du « câble » le moyen de transport des années à venir.)

A côté, les horribles tribunes du circuit de Pau ont disparu de notre champ visuel. Sans regret.

Un peu plus loin un ensemble d’immeubles à « mixité sociale » est déjà occupé. On voit là, l’intégration sociale mise en avant dans ce quartier HQE. Les immeubles à mixité sociale prenant le relais des classiques HLM que nous impose la loi SRU, mais aussi... le bon sens.

L’accélération des transferts de compétences des Mairies vers la communauté d’Agglomération - on se souviendra du fiasco des piscines de l’été 2008 - ont rendu l’Hôtel de France, trop petit. Il était déjà difficilement accessible. Les services ont donc été regroupé dans un ensemble de petits immeubles de bureau proches des Berges du Gave ; décision logique car quasiment toutes les communes de la CDA sont au sud de Pau. Une belle réalisation.

Pour compléter l’occupation de l’espace, un gros chantier est en cours de finition. Ce n’est pas le moindre, avec la mise en place d’un espace culturel majeur - il manquait tant à Pau -, proche de la Gare Intermodale, où outre les prestations classiques d’une Médiathèque ( ?) on pourra retrouver des salles de conférences et de spectacles (Théâtre, danse), des salles pour expositions itinérantes de peintures et de sculptures et un espace restauration convivial. Pau se dote là de son « (petit) Guggenheim local ».

(Bref il n’est pas interdit de rêver ou de jouer à « Sim City ». Cela dit, Martine Lignières-Cassou étant géographe de formation ne doit pas être insensible à l’urbanisme. Souhaitons qu’elle tire au mieux « profit » de l’espace utilisé aux « Berges du Gave ».)

Situé sous les yeux des badauds qui déambulent sur le Boulevard des Pyrénées, ce quartier exemplaire, contribue plus que jamais au qualificatif de « Pau, plus belle vue sur terre »...


- par Bernard Boutin

PS : Pour l’espace culturel, vu l’avancement du projet Médiathèque Henri IV, c’est mal parti et c’est dommage. Faisons là, à minima, pour se réserver la possibilité de réaliser, demain, un espace culturel majeur dont bénéficieront toutes les communes mitoyennes des « Berges du Gave » ; ceci est d’autant plus logique que le « PILPA » est en cours de réalisation à la Gare de Tram.


HQE

[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> 16 mars 2012 : Inauguration par Martine Lignières-Cassou des « Berges du Gave »
5 mai 2008, par Michel Barrère  

Loufoque le télésièghe débrayable ? Mais pas du tout. Télésiège, ascenseur, tapis roulant, il faudra bien un jour, très vite j’espère, relier le niveau " Berges du Gave/gare " au plateau du Centre Ville. La topographie particulière de notre ville se prête parfaitement à ce type d’équipement. Le funiculaire est un moyen de transport d’un autre âge. A vouloir le considérer comme faisant partie du patrimoine (d’une esthétique passéiste douteuse), on en a oublié que depuis très longtemps, il ne remplit plus sa fonction de liaison entre les deux plans. Il est totalement inadapté en termes de débit, vitesse, fréquence, sécurité, automation, plages d’ouverture au public et par son emplacement excentré vers l’ouest. Alors, bientôt un concours d’idées sur le sujet dans Altern@tives Paloises ? Michel Barrère

  • > 16 mars 2012 : Inauguration par Martine Lignières-Cassou des « Berges du Gave »
    7 mai 2008, par PERPLEXE  
    Les tribunes du circuit de Pau démolies, le Grand Prix de Pau est aussi devenu ringard avec l’épuisement du pétrole. Un Grand Prix virtuel, premier Grand Prix de ce type a été créé par la municipalité. Son succès est tel que le Pau Broad Band a du passer à la technologie quantique pour répondre à la demande mondiale des amateurs qui peuvent piloter en ligne une formule 1 des années 2000. La médiathèque de Pau, première médiathèque sur la toile, bénéficie aussi de cette technologie. L’autoroute A65 n’a toujours pas démarré, sa pertinence est toujours étudiée par une commission d’évaluation. La carte N’PY fonctionne encore à Pia Engaly, elle est aussi valable sur le télésiège de Pau.

  • > 16 mars 2012 : Inauguration par Martine Lignières-Cassou des « Berges du Gave »
    8 mai 2008, par Jim Clark  
    Avec le Tour de France cycliste, le Grand Prix Equestre, les Grands Prix automobiles de Pau sont aujourd’hui les seules institutions qui assurent la renommée de notre ville sur un plan national et même mondial. Pour nos hôteliers, nos restaurateurs, nos commerçants, ces manifestations représentent une manne qui est loin d’être négligeable. Il faut arrêter de les assassiner pour le plaisir !

  • > 16 mars 2012 : Inauguration par Martine Lignières-Cassou des « Berges du Gave »
    3 juin 2008, par montekristo  
    Très bien votre article, et pertinentes les réactions. Pour une fois qu’il y a un consensus sur l’un des forums d’AP ! On se prend à rêver autour de ce nouveau quartier et de ses infrastuctures... Allez juste pour sourire un peu...Est-ce que votre nouvelle gare intermodale pourrait accueillir un tramway sur roues ou quelquechose dans ce genre ??

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Au pays de Poulit l’Enchanteur
    L’électricité : enjeux et défis
    Des chiffres et des lettres : BAP a encore perdu
    Pau - Accès automobile au parking Aragon
    L’inanité des politiques ?
    Pau - Qui trop embrasse mal étreint !
    Pau - L’heure des choix
    Pau - Médiathèque André Labarrère : Question de détail !
    La Puyoô-Pau rénovée en 2013
    Route ou rail en vallée d’Aspe ?
    Pau - Culture pour tous : Y compris pour les handicapés ?
    A 65, le dessous des cartes...
    La nouvelle Pau-Bordeaux arrive !
    Péage Pau Bordeaux Pau = 43,80 €. Faisons payer les élus !
    BAP : « Pour l’administration française, Saragosse n’existe plus »
    Bordeaux-Pau : L’autoroute de la prospérité
    ‪Pau - La vache qui implorait Miséricorde ! (acte 5)‬
    IDEcycle, ma chère idée...
    Avec le trésor, certains continuent de rêver...
    Idelis, Idecycle, Idelib, idées fixes !



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises