Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

HOMMAGE À ANDRÉ LABARRERE

jeudi 15 mai 2008


Voilà ce qu’on peut lire sur le site pau.fr : « Deux ans après sa disparition, Martine LIGNIERES-CASSOU et le Conseil Municipal salueront la mémoire d’André LABARRERE le vendredi 16 Mai 2008, à 12h, dans le péristyle de l’Hôtel de Ville. Les Paloises et les Palois sont invités à s’associer par leur présence à cet hommage public. »

L’information est « intéressante » quand on imagine, que la décision d’organiser cette cérémonie dans le solennel Péristyle de la Mairie, a été prise par Madame Lignières-Cassou, nouvelle Maire de Pau.

Retour sur image : Martine Lignières-Cassou tenue à l’écart des décisions d’André Labarrère, Martine Lignières-Cassou absente pour voter la subvention du FiPau (bravo) puis s’opposant sur la méthode de vente des Abattoirs..

Bref, une Martine Lignières-Cassou pas particulièrement dans les petits papiers de l’ancien Maire et d’organiser un « requiem » !...

L’information est d’autant plus intéressante quand on imagine tous les cadavres que l’équipe Lignières-Cassou doit découvrir, au fur et à mesure, que les placards municipaux sont ouverts par la nouvelle équipe en place.

Bref, la politique est ainsi faite... Martine et les autres.

Cela dit, nous dévoilera t’on enfin quel site Palois va prendre le nom d’André Labarrère ? Il est fort probable que cela soit le cas.

- par Jules Gibert



[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> HOMMAGE À ANDRÉ LABARRERE
17 mai 2008  

"nous dévoilera t’on enfin quel site Palois va prendre le nom d’André Labarrère ? Il est fort probable que cela soit le cas"
ALOOOOOORS ? smiley

  • > HOMMAGE À ANDRÉ LABARRERE
    17 mai 2008, par Bernard Boutin  

    Nous avons eu droit à un beau discours sur AL. En fait la lecture d’un de ses papiers "sur sa vision du travail d’un maire".

    Avons été choux-blanc quant au futur site André Labarrère sur Pau. En off, recueilli l’info suivante : "il faut consensus". Sera t’il trouvé ?

  • > HOMMAGE À ANDRÉ LABARRERE
    16 mai 2008, par Max  

    Faut-il que la vie rêvée des villes soit si morose à Pau pour que l’on donne à la Plèbe un hommage du bon temps où André veillait sur elle ?

    Pour ma part, je préfèrerais à la place d’une équipe, et donc une Maire, qui consulte, qui observe, qui découvre, qui essaie de comprendre - étaient-ils donc si ignorants que cela de Pau lorsqu’ils se sont lancés à sa conquête ? - une équipe, et donc une Maire, qui consulte vite et efficacement et qui AGISSE... On ne vous voit pas beaucoup en ville Madame le Maire. Trop de fonctions (mairie, CDA, Assemblée Nationale) ? Un peu les chocottes de prendre de plein fouet la détresse des palois ?

    De grâce, vite... et évitez nous les opiums du Peuple.

    > HOMMAGE À ANDRÉ LABARRERE
    16 mai 2008, par AML  

    La P O L I T I Q U E est ainsi faite !

    > HOMMAGE À ANDRÉ LABARRERE
    15 mai 2008, par Jean  

    Bernard

    Soyez attentif à l’utilisation de cette photo, c’est un copyright Marie Claire Dubourg...

    La Mairie à déjà donné.

  • > HOMMAGE À ANDRÉ LABARRERE
    15 mai 2008, par Francine Dehail  
    Hommage à André Labarrère

    Il est tout à fait réel que Martine Lignières-Cassou n’était pas la Conseillère municipale bien aimée de feu André Labarrère.

    J’ai entendu parler de sa réplique la concernant à propos de sa succession "surtout pas elle".

    Il est tout à fait réel que Martine Lignières-Cassou se soit opposée à certaines décisions d’André Labarrère au Conseil Municipal pendant de nombreuses années.

    Même si ce geste est politique compte tenu de l’admiration que de nombreux Palois vouaient à leur maire. Il est logique également de reconnaître que s’opposer ne veut pas dire méconnaître la stature et le charisme d’André Labarrère.

    Donc, cet hommage posthume peut se comprendre en dépit des divergences de l’ex-Conseillère municipale et des surprises trouvées par Madame le Maire actuel dans les nombreux placards de la Mairie depuis le début de son mandat.

  • > HOMMAGE À ANDRÉ LABARRERE
    16 mai 2008, par palois éveillé  

    Il y a des mythes que l’on construit ou qui se construisent tout seuls : Martine Lignières-Cassou se serait opposée à la politique d’André Labarrère ?

    Désolé ! Nous n’avons pas la même analyse. Pour le vote de la subvention au FIPAU, MLC était absente ... mais elle avait pris soin de laisser son pouvoir à un collègue qui a voté pour ! Où est le courage dans tout ça ?

    Quant aux abattoirs municipaux, c’est sur la vente à M. Lestorte qu’elle s’est ... abstenue ! Tactique bien personnelle à l’approche des élections alors que les éleveurs de sa circonscription (usagers et administrateurs des abattoirs)lui avaient promis de se souvenir de son vote lorsqu’ils mettraient leurs bulletins dans l’urne.

    Pouvez-vous me citer d’autres "faits de résistance" de l’ex-Première-Adjointe ?

    Quant à "découvrir" des cadavres dans les placards, excusez-moi ... on ne me la fait pas : En tant que 1ère adjointe, elle était bien au courant de tout et a docilement soutenu André Labarrère sans broncher.

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Offre d’emploi
    Alexandre - Il n’y a pas de mot
    Je suis partout... un media à part
    La boussole des politiques : Le pouvoir
    Habemus Papam !
    Réformer la France : Un travail de Titan
    Stéphane Hessel : Mort d’un homme lumineux
    Jaurès, m’entends-tu ?
    Le couple Algérie France
    Déjà demain !
    Les "foreurs" et EELV pas prêts d’être d’accord
    Circulation et protection des piétons et cyclistes à Pau...
    Noël en famille
    Gascogne, Béarn : 2013, 2033, deux anniversaires à célébrer ?
    Béarn 2030 - Un scenario fiction de l’espérance : La situation en 2030
    Béarn 2030 - Un scenario fiction de l’espérance : Le sursaut de 2013
    Communauté d’agglomération Pau-Pyrénées - Quelle injustice !
    Les Français sont-ils des ânes ?
    Béarn - Paris : La Garbure et Louis Barthou
    Les terriens n’ont rien compris



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises