Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Les Berges du Gaves : Qu’a fait Troyes de sa friche industrielle ?

lundi 30 juin 2008


ZOOM SUR LA VILLE de Troyes

Troyes redonne vie à ses friches industrielles

Ville industrielle au 18ème siècle, Troyes a dû faire face au fil des années à la délocalisation de ses entreprises, délaissant ainsi ses sites manufacturiers. Aujourd’hui, la ville a entrepris un grand chantier de réhabilitation de ces friches. Dernier projet en date : la transformation de l’ancienne usine textile Fra For en un programme immobilier de 127 logements. Présentation.

Lacoste, Petit Bateau, Adidas, Barbara... toutes ces marques étaient implantées à Troyes durant l’ère industrielle de la ville. Mais le déclin du textile a entraîné de nombreuses délocalisations et fermetures d’usines.

Dans un souci de protection du patrimoine, la ville a décidé de réhabiliter ses friches laissées en désuétude. « A la mairie, nous avons vraiment la volonté de travailler sur ces sites (...) Il est important de préserver notre histoire en défendant notre architecture et notre bâti », explique Gérard Menuel, adjoint à la mairie de Troyes, chargé des finances.

Le paysage troyen est marqué par ses matériaux : briques, pierres, faïences sur les façades, charpentes métalliques, cheminées... et présente de nombreux avantages en termes de volumes pour les immeubles de bureaux mais également pour les bâtiments avec appartements de type loft. Et les promoteurs et les bailleurs ne s’y sont pas trompés. Ils ont investi dans ces lieux tout en faisant attention à garder les traces intéressantes du passé. Ainsi, les concessions Ford-Renault du secteur Danton vont être reconverties en 130 logements et en chambres d’étudiants ; une partie de l’activité commerciale de Renault sera assurée. Autre exemple : l’Opac de l’Aube et l’agence Siaba ont acquis 25.000 m2 de l’usine de textile Guy de Bérac qui sera métamorphosée en 150 logements locatifs ou en accession à la propriété.

L’usine Fra-For va devenir une presqu’île de logements
Dernier grand projet en date : la réhabilitation de l’usine Fra-For qui a abrité les activités de la marque de vêtements pour enfants Babygro mais aussi Levi’s. Ce programme porté par le promoteur Mariane Développement prévoit la réalisation de 127 logements, d’ici à 2010, sur une presqu’île ouverte sur la Seine. Le défi du programme est d’allier l’architecture du patrimoine et la nouvelle architecture. « Nous avons été complètement séduits par l’histoire du lieu. Il est donc hors de question de faire table rase du passé. Toute la stratégie consiste donc à démolir les éléments sans valeur esthétique ni patrimoniale pour conserver ceux qui contiennent une forte identité, comme la cheminée, par exemple symbole d’un riche passé industriel et véritable point de repère dans la ville », confie Eric Vialatel, Pdg de Marianne Développement.

Les magasins d’usines, un symbole de réussite
Si toutes ces réhabilitations sont dans l’air du temps, elles ont été produites sous l’impulsion de l’ouverture des magasins d’usines aux portes Sud et Est de l’agglomération troyenne. Le succès de ces centres de marques permet même d’entrevoir des nouvelles pistes de développement, pourquoi pas « le tourisme commercial », suggère Gérard Menuel.

Visite de la ville de Troyes et découvrez le projet de l’usine Fra-For, en cliquant ici



- par Céline Galoffre

26/06/2008 sur Batiactu


La friche à Pau : Que réhabiliter ?

La friche à Pau : Que réhabiliter ?

La friche à Pau : Que réhabiliter ?

La friche à Pau : Que réhabiliter ?

La friche à Pau : Que réhabiliter ?

La friche à Pau : Que réhabiliter ?

La friche à Pau : Que réhabiliter ?

La friche à Pau : Que réhabiliter ?

[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Les Berges du Gaves : Qu’a fait Troyes de sa friche industrielle ?
1 juillet 2008, par Lou Tillous  

Dans les temps anciens on disait le "Pau des Anglais". Maintenant on pourrait toujours le dire en voyant ce quartier qui rappelle les villes délabrées des Midlands,qui furent l’ orgueil de la Grande-Bretagne du 19° siècle.

> Les Berges du Gaves : Qu’a fait Troyes de sa friche industrielle ?
30 juin 2008  

Où est la magnifique maquette exposée au Palais Beaumont en 2005 ? Tout semblait réglé, les bâtiments achetés par la municipalité ? Est ce l’effet Fipeau. Pardon l’effet pipeau Signé une paloise avec vue sur la friche

> Les Berges du Gaves : Qu’a fait Troyes de sa friche industrielle ?
30 juin 2008  

Un projet très intéressant qui à Pau permettrait de créer un nouveau quartier sur la base de souvenirs liés à l’histoire industrielle de notre ville. A quand une démarche envers la population pour définir ensemble le projet de ce quartier ?

  • > Les Berges du Gaves : Qu’a fait Troyes de sa friche industrielle ?
    30 juin 2008  

    l’Histoire industrielle de notre ville ? smiley

    Mais... vous allez bien ? elle n’existe pas ! Citez autant de marques que vous ne l’avez fait pour Troyes !!! smiley

  • > Les Berges du Gaves : Qu’a fait Troyes de sa friche industrielle ?
    30 juin 2008, par Gérard  
    Petit Boy peut-être ? smiley

  • > Les Berges du Gaves : Qu’a fait Troyes de sa friche industrielle ?
    30 juin 2008, par Gérard  
    Et enfin ne plus gâcher la "plus belle vue de terre" ? Depuis le boulevard des Pyrénées il ne faut pas baisser les yeux smiley Il faudrait en parler aussi à la SNCF car la vue qu’elle offre pourrait être améliorée... et c’est un doux euphémisme.

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Pau - Le boulevard des Pyrénées piétonnier : une telle évidence !
    Pau - Derrière le Palais de Justice
    Pau - L’étape du Tour 2012, hommage aux bénévoles
    Pau - Gratuité pour IDELIS ?
    L’attractivité du centre ville de Pau au mois d’août
    PAU - Rue Saint Louis les Palois attendent une rénovation
    PAU - Une aire de stationnement ignorée de beaucoup
    PAU - Idée pour un aménagement à réaliser, près de l’école de Musique et à coté du lac
    Pau - Cité de la Montagne : Dépenses - Recettes - point mort !
    Pau - Démocratie de trottoir
    Pau - Et, si le parking de la Place de Verdun devenait totalement payant ?
    PAU - Palois attention....
    PPP : Give me my money back !
    Pau : Pour une privatisation de l’entretien de la ville ???
    Logo pour Pau : Une contre-proposition bonne pour les finances locales
    Etes vous plutôt débris ou semence ?
    Transports en commun gratuits : c’est pour quand ?
    Pau - Hestiv’Oc, la convivialité pour tous
    Entre les deux, mon cœur balance
    Pau : « Trop de cuisiniers font une mauvaise garbure »



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises