Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

C’est l’été !

lundi 7 juillet 2008 par Arnau Calatayud


Oublions la météo capricieuse et concentrons-nous sur le festival made in Pau ; le bien nommé "l’été à Pau". Ce festival, qui fêtera cette année sa 26ème édition, est le fruit de la collaboration, pour ne pas dire l’acharnement, de Jacky Bert -en charge à la mairie de la programmation du festival et de la fête de la musique- et de son complice Alain Lacrampe. Toutefois nos organisateurs se sentiraient bien seuls si nous ne citions pas l’aide indispensable des services techniques municipaux ainsi que des bénévoles de l’ACP (Amis de la Chanson Populaire).

Il s’agit là d’un travail de longue haleine menée sous l’égide du comité des fêtes de la ville de Pau, lui-même constitué sous forme d’association, ce qui laisse aux organisateurs une plus grande lattitude quant à la gestion de l’évènement. Imaginez que notre duo soit obligé d’en passer par les règles en usage dans les mairies, à savoir l’appel d’offre, et vous comprendriez alors qu’il s’agirait là d’une mission impossible. L’appel d’offre est certes une excellente chose pour nos finances ainsi que pour la transparence des décisions mais concernant le festival, ce serait une hérésie. Pour tout dire, c’est de souplesse dont ont besoin les organisateurs tant la programmation du festival ne cesse d’évoluer tout au long de l’année ; la preuve en est que Jacky ne termine son marché qu’au dernier jour du printemps de Bourges.

Et les musiciens et groupes locaux me direz-vous ? Ils sont présents,mais principalement à la Fête de la Musique car le Théatre de verdure "ça se mérite", dixit l’organisation. On ne peut que leur donner raison, le public devenant en effet de plus en plus exigeant.

Quant au théatre de verdure justement, choisi pour sa convivialité et la proximité qu’il offre aux artistes, nombre de palois estime qu’il est bien trop exigu et les organisateurs ont effectivement à l’esprit cet problématique. Mais quel autre endroit serait à même de recevoir le festival ? La question reste ouverte.

Malgré toutes ces contingences, le festival tient le cap : d’année en année les têtes d’affiche répondent présents (ainsi Bertignac-ex Téléphone- sera présent), les palois découvrent de nouveaux talents et le cahier des charges édicté par Mr Labarrère est respecté ; à savoir un festival gratuit pour les palois et les touristes, un métissage musical ouvrant de nouveaux horizons -on a ainsi pu découvrir le slam symphonique d’Abdel Malik- et un soutien indéfectible de la mairie qui est propriétaire de la scène et de l’éclairage.

Pour un festival dont le financement est exclusivement public, à hauteur de 250.000 euros, on peut aisèment affirmer que les objectifs sont atteints. A ce propos les palois ne s’y sont pas trompés ; un sondage pendant les municipales plaçait en effet l’Eté à Pau en tête des animations préférées des palois.

Alors bonne édition.
- par Arnau Catalayud

PS : Pour voir le programme de cet été


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> C’est l’été !
7 juillet 2008, par MICHOU64  

Bonjour, l’été à pau c’est super, je me souviens avec bonheur il y a je pense 2 ans du Récital de NADAU au théatre de verdure, c’était sensationnel, il faisait trés beau, la soirée c’est terminée fort tard, une ambiance sensas. smiley Mais cette année je pense qu’il y aura beaucoup de repli à la foire expo smiley à cause du temps, en effet les quatre temps ont été nuageux : ce qui veut dire que l’été sera à l’identique smiley smiley

  • > C’est l’été !
    9 juillet 2008, par Geneviève  
    J’espère bien que non, mais quoiqu’il en soit le cru 2008 est super comme les autres années d’ailleurs. Il n’est pas étonnant que de plus en plus de villes essayent de copier désormais ce type de festival gratuit sans pour autant arriver au niveau de qualité et de participation du public palois. Car ce qui se produit tous les ans est vraiment exceptionnel et représente avec son nombre impressionnant de spectateurs la plus grosse animation de la ville.

  • Au Parc Lawrence ?
    9 juillet 2008, par Cécile  
    Ce mercredi soir, le parc Lawrence accueillait un concert de jazz de qualité démontrant combien ce lieu est propice à de tels moments festifs. Des personnes dansaient sur la pelouse. Les enfants étaient en liberté. Par le passé j’ai pourtant vécu des temps forts au théâtre de verdure mais l’an dernier lors du concert d’Higelin j’avais ressenti une agressivité incroyable de la part du public qui avait gâché mon plaisir d’entendre Maître Jacques (à défaut de le voir). J’avais mis cela sur le compte du confinement de ce lieu qui garde malgré son délabrement un charme fou. Alors pourquoi pas le parc Lawrence ? Surtout qu’en cas de mauvais temps le repli vers la foire expo est facilité.

  • > Au Parc Lawrence ?
    11 juillet 2008  

    Au contraire, j’avais trouvé ce "Frere Jacques" très amusant, et ça m’a plutot mieux fait suporter ça (trop) longue attente ! A propos, excellent spéctacle. Comme celui de Juliette l’année précédente

    Bonne nouvelle ! Nadau est venu il y a deux ans, ça veut dire qu’on va pouvoir être tranquille pour au moins 5 ou 6 ans là ! smiley

    Y’a une programmation spécial Japon cette année ? Ou Chinoise ?

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Oloron : "Poétissage" au Printemps des Poètes
    Lire - Ça passe ou ça casse
    Plus de musique !
    Au pays des rêves
    Pour les livres et les contes, le lieu compte
    Projet Frankenstein
    Pau - Histoire(s) de Printemps
    A découvrir ou redécouvrir : les champignons
    La grande migration
    « Les Musicales de Thèze »
    Demain samedi, allons danser !
    L’histoire de la Librairie Tonnet
    Une autre campagne ?
    Théâtre de l’Echiquier : Pour que ne meure pas « Malade Imaginaire »
    Photo, sculpture, la matière dans tous ses états s’expose à Lacommande
    Un concert du Nouvel An déjanté, de Strauss à Abba !
    Pourquoi ne pas (re)découvrir l’Espace ski de fond du Pont d’Espagne, à Cauterets ?
    Flash back et changement de ton au Musée des Beaux Arts de Pau
    A Noël, qu’offrir ? Un « rompol * » ?
    Pau, les Etoiles au firmament



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises