Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

"L’empowerment" pour l’insertion des SDF

lundi 1 septembre 2008


À Tarbes, Zon’Art 65 pratique l’empowerment pour favoriser la réinsertion des SDF. De quoi s’agit-il ?

La notion d’empowerment est un des grands principes des programmes européens liés à l’insertion professionnelle des publics en difficulté. Ce concept anglo-saxon est fondé sur l’idée que les individus et les collectivités ont le droit de participer aux décisions qui les concernent.

Bill Ninacs, chercheur québécois en sciences sociales, définit l’empowerment comme le « processus par lequel un individu ou une collectivité s’approprie le pouvoir et sa capacité de l’exercer de façon autonome ». La finalité de l’empowerment est donc de développer du pouvoir d’agir, ce que Bill Ninacs appelle la capacité de choisir, de décider et d’agir.

Face aux problèmes de pauvreté, d’exclusion, de domination, l’empowerment semble la voie la plus pertinente car elle permet aux personnes d’être les principales actrices des décisions qui les concernent. Une action inspirée par une décision prise par et pour soi (individuellement ou collectivement) a beaucoup plus de chances de succès qu’une décision prise par d’autres.

L’empowerment reconnaît donc cette capacité de chaque individu et de chaque communauté de savoir ce qui est bon pour lui ou pour elle.

(Sonia Racine, doctorante en service social, Université de Montréal, membre de la coopérative La Clé).

Zon’Art 65 : Mode d’emploi


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> "L’empowerment" pour l’insertion des SDF
1 septembre 2008, par Bon, Jean Bon  
Business loto

FOUTAISES !

> "L’empowerment" pour l’insertion des SDF
1 septembre 2008, par pehache  

OK pour la thèse, mais manque l’antithèse sur l’empowerment... On trouvera ici une analyse exhaustive de ce concept :

http://chaire-unesco.entpe.fr/fichier_PDF/publications/Pouvoirslocaux_empowerment%5B1%5D.pdf

Au niveau antithèse :

"Enfin, les critiques portent un jugement très négatif sur l’empowerment [...]. Selon eux, sous couvert de démocratisation des politiques publiques et de transformation de ses relations avec la société civile, l’empowerment permet aux Etats de se déresponsabiliser en faisant peser sur la société civile les conséquences de ses choix en matière de politiques macro-économiques et de traitement des inégalités [...]."

"S’il se nourrit d’un idéal démocratique, difficilement critiquable en soi, l’empowerment ne résout pas, à lui seul, l’épineuse question de la solidarité entre groupes, entre « communautés locales"

"les formulations néolibérales faisant une référence oecuménique aux communautés locales ont atteint un tel point qu’elles sont vues comme une victoire en faveur de la décentralisation et de l’autonomie au lieu d’être considérées comme une euphémisme cynique du démantèlement progressif de l’Etat providence"

"Le régime de citoyenneté français étant totalement hermétique et hostile à une once de traitement communautaire, il n’est donc guère étonnant que l’empowerment rencontre de telles difficultés à « percer »."

"En conclusion, c’est la portée de l’empowerment et sa possible instrumentalisation au profit d’un agenda néolibéral qui pose problème."

  • > "L’empowerment" pour l’insertion des SDF
    1 septembre 2008, par Elgatos  
    Insertion SDF

    N’existe-t-il pas un mot Français a utiliser a la place "d’empowerment" ,ça m’aiderait a comprendre et je ne suis probablement pas le seul !!!!  smiley

  • > "L’empowerment" pour l’insertion des SDF
    1 septembre 2008, par Autochtone palois  
    Elgatos, j’ai déjà entendu le mot "responsabilisation" à la place d’empowerment". Mais c’est tellement plus "in" de parler d’"empowerment"

  • > "L’empowerment" pour l’insertion des SDF
    1 septembre 2008, par Adélaide  
    L’empowerment pour l’insertion des SDF

    C’est ce qui est pratiqué au Village d’Emmaüs par Germain Sary. Respect d’autrui et prise de décision collective. Et cela marche ...

    > "L’empowerment" pour l’insertion des SDF
    1 septembre 2008, par Lou Tillous  

    Si vous pouviez descendre des généralités et donner des exemples concrets qui répondent aux questions :qui fait quoi, quand, comment et avec quoi ?

    Merci

  • > "L’empowerment" pour l’insertion des SDF
    2 septembre 2008  

    concraitement pour Zon’art 65 :

    l’association a fabrique plus de 1500 repas chauds : ce sont les sdf qui confectionnent les repas, qui les servent a monsieur tout le monde, l’argent recolté permet de financer une partie des actions de l’asso : spectacle de théatre, voyages humanitaire, tontine, micro crédit, accompagnement à l’emploi, au logement, ce sont des restaurants nomades qui se déplacent de quartier en quartier, zon’art à deux salariés, et une 50 de bénévoles. flo

  • > "L’empowerment" pour l’insertion des SDF
    2 septembre 2008, par Lou Tillous  

    Merci pour ces précisions qui étaient vraiment indispensables.

    Je suis d’accord avec le lecteur qui a trouvé ridicule cet emprunt à l’anglais pour désigner le concept."Responsabilisation", oui, je propose personnellement "la prise en mains" ?

  • > "L’empowerment" pour l’insertion des SDF
    2 septembre 2008, par pehache  

    "Responsabilisation" ou "prise en mains" ne décrivent pas pleinement ce que recouvre le concept (d’empowerment).

    Ca va plus loin que la simple "prise en main" des exclus par eux-mêmes, ce qui en soi n’a rien de criticable.

    Mais la façon dont c’est théorisé ressemble plus à un projet d’organisation de la société : d’un côté une société performante conçue et organisée par et pour des élites, et de l’autre côté les exclus de cette société que l’on appelle à "se prendre en main" : en clair à se démerder tout seuls pour créer leur propre société parallèle, qui est appelée à croiser le moins possible la société des élites. Ce qui est finalement une façon de s’en laver les mains.

    L’empowerment n’est pas criticable quand il vient spontanément des exclus eux-mêmes, qui cherchent des solutions pour s’en sortir.

    Il devient beaucoup douteux quand il commence à être théorisé par les "classes dominantes" comme modèle de société. C’était le sens des critiques que j’ai postées plus haut.

  • > "L’empowerment" pour l’insertion des SDF
    3 septembre 2008, par denis  
    je suis un peu à l’origine de cette association, et je remercie déja alternative paloise de nous avoir consacré 2 articles,je remercie aussi quelques lecteurs comme pierre : ami enseignant pour les éloges qu’il a fait à mon sujet, je n’en demandais pas tant, je suis en effet l’homme de l’ombre, et je remercie aussi particulierement pehache que je ne connais pas pour les réflexions de fond sur l’empowerment. Au niveau de l’association je crois que l’on a ce soucis de ne pas structurer la marge, et de ne pas construire en marge des systèmes,et surtout de donner des lettres de noblesse à la participation dans cette démocratie, avec efectivement la difficulté du système francais qui ne reconnait pas les minorités les communautés, alors que la communauté est facteur d’identité pour les personnes. l’idée centrale de l’association c’est de dire que ce n’est pas forcément les personnes qui sont en souffrance ou en difficultés, mais que c’est le lien qui les relie aux autres qui est en souffrance, c’est le lien social qui est en souffrance et un lien cela se tisse... Voila

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Offre d’emploi
    Alexandre - Il n’y a pas de mot
    Je suis partout... un media à part
    La boussole des politiques : Le pouvoir
    Habemus Papam !
    Réformer la France : Un travail de Titan
    Stéphane Hessel : Mort d’un homme lumineux
    Jaurès, m’entends-tu ?
    Le couple Algérie France
    Déjà demain !
    Les "foreurs" et EELV pas prêts d’être d’accord
    Circulation et protection des piétons et cyclistes à Pau...
    Noël en famille
    Gascogne, Béarn : 2013, 2033, deux anniversaires à célébrer ?
    Béarn 2030 - Un scenario fiction de l’espérance : La situation en 2030
    Béarn 2030 - Un scenario fiction de l’espérance : Le sursaut de 2013
    Communauté d’agglomération Pau-Pyrénées - Quelle injustice !
    Les Français sont-ils des ânes ?
    Béarn - Paris : La Garbure et Louis Barthou
    Les terriens n’ont rien compris



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises