Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Parlez- moi de la pluie

lundi 22 septembre 2008


Parlez-moi de la pluie

Réalisateurs : Agnès Jaoui
Scénaristes : Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri
Acteurs : Agnès Jaoui, Jean-Pierre Bacri, Jamel Debbouze, Alain Bouscary, Alexandre Dobrowolski, Amélie Bardon, Anne Werner, Antoine Garceau, Bernard Nissile, Candide Sanchez, Danièle Douet, Pascale Arbillot, Guillaume de Tonquedec, Frédéric Pierrot, Florence Loiret-Caille et Mimouna Hajdi

Synopsis : Agathe Villanova, féministe nouvellement engagée en politique, revient pour dix jours dans la maison de son enfance, dans le sud de la France, aider sa sœur Florence à ranger les affaires de leur mère, décédée il y a un an. Agathe n’aime pas cette région, elle en est partie dès qu’elle a pu. Mais les impératifs de la parité l’ont parachutée ici à l’occasion des prochaines échéances électorales.

Le duo Jaoui-Bacri font de nouveau parler d’eux cette fois avec un troisième élément, Jamel Debbouze, dans une comédie mêlant des thèmes aussi variés que le couple, la politique ou les rapports de domination.Le film est à la fois touchant et drôle, relevé par des dialogues truculents et d’attachants portraits d’hommes et de femmes désemparés.
Embarquant Jamel Debbouze dans leur équipe, Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri restent fidèles à leur thématique, les rapports humains contemporains. Entre une politicienne féministe, un aspirant metteur en scène et son ami traîne comme un air de famille... Florence qui a vécu dans l’ombre de sa sœur Agathe, la préférée de leur mère. Agathe qui doit redéfinir des priorités prouve que son cœur n’est pas de pierre et comprend combien sa sœur cadette a souffert d’être rejetée par leur mère. Michel et ses rêves chimériques de réalisateur, se rend compte qu’il ne sera jamais un génie du cinéma, tandis que Karim maîtrise "l’humiliation ordinaire" dont il est victime et s’ouvre à d’autres horizons.
On rit beaucoup, on pleure un peu et surtout on en redemande. Parlez-moi de la pluie ne pèche que par la relative discrétion de sa réalisation. Mais entre drôlerie et intelligence, le plaisir est de nouveau au rendez-vous.

-Une critique de M. de la Tour


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



   
 
 
 
Les rubriques d’A@P
Citoyenneté
A compte d’auteurs
"Arpenteurs sans limites"
"Les sorties de Michou"
"Un samedi par semaine - tome 2"
"Un samedi par semaine - tome I"
Au ras du bitume
Enquêtes
Evasion
Maréchaussée Paloise
A@P.com
Courrier d’e-lecteurs
Hommes et femmes d’ici !
Opinion
Portraits, Entretiens
Tribune Libre
Humeurs
La Charte d’A@P
Le défouloir !
Les cartons
Les cartons mi-figues mi-raisins
Les cartons rouges
Les cartons verts
Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
Vu dans la presse
”Les Causeries d’A@P”
Détente
Loisirs
Spectacles
Economie
Aéroport Pau-Pyrénées
Enjeux
Enjeux environnementaux
Enjeux européens
Enjeux sociétaux
Grand Pau
Lescar
Billère
Gan
Gelos
Idron
Jurançon
La CDA Pau-Pyrénées
Lons
Point de vue
Grands projets
"LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
Nouveau complexe aquatique de Pau
Nouvelle voie routière Pau-Oloron
Nouvelles Halles de Pau
Pau
Du Côté des Quartiers
La vie
Une idée pour la ville
UPPA
Politique
Forums des Partis
Politique locale
Politique régionale et nationale
Territoires
Aragon
Béarn
Bigorre
Espagne
Europe, Monde
Pays Basque, Euskadi
Pyrénées
 
   
 
  Envoyer à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)



[ Imprimer cet article ]
 


 
Autres articles

Pierre Palmade et Michèle Laroque "Ils se RE-aiment"
L’écume des jours
Le temps de l’aventure
Lendemains de fête
The place beyond the pines
Anne Sofie von Otter avec l’Orchestre National du Capitole de Toulouse
Sunderland
Memori Terhapus
Babx
"A Yiddishe Mame"
« Étudier, aimer, révéler, Pyrénéistes protestants au XIXe siècle »
L’avare de Molière
Jean Michel Pilc
Khaos
Laure O "La Femme "
Camille Claudel 1915
Les Amants Passagers
La nuit tombe...
Beijing Danse Theater
"Apache"



[ Haut ]
 

Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises