Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Patrons, Petites Mains, l’heure est GRAFF (ou balade dans le tissu urbain)

lundi 10 novembre 2008 par Pti K


Quand il pleut, John Graham met un chapeau et va trottiner sur le boulevard des Pyrénées.


Quand il fait beau, il jette son chapeau par dessus la rambarde, admire le vol plané de la feutrine au vent, vol souvent lointain quand il porte un Stetson (avec des plumes), et attend l’atterrissage pour aller le chercher.

Jadis, quand il travaillait au New York Time, il le jetait dans l’Hudson mais ne le cherchait pas.

Or, pas plus tard qu’aujourd’hui, son galure a plané jusque vers la base d’eaux vives (ce n’était pas prévu).

Le voici donc derrière les tribunes, puis dans la zone franche des batiments industriels en voie d’extinction (plus de bar du rail qui a émigré en bus à Irun), cabèche au vent, couvre-chef riboulant dans la poussière grise des gravières du Coy.

Et soudain, tout s’arrête : le parapluie rencontre la machine à coudre, les murs décrépis la beauté sauvage des graffs.

Le chapeau de John Graham s’émarge de la route, noir et luisant : en sortent des lapins, des colombes, des rubans multicolores,des signatures rubicondes, des perles évanescentes, des oves brunes et une sensualité qui font tâches sur la désolation ambiante.

C’est beau comme beau comme,(pas comme glaucome), et voué à la destruction. John, qui revient de Berlin et a vu l’art qui s’y pratique, avec galeries in dans de vieux entrepôts désaffectés, réhabilités à la va-comme-je-te-pousse avec spéculation immobilière de circonstance, appelle siné die Roland Lépée de la Brèche, roi mage à l’UNESCO, pour les inclure dans le patrimoine mondial.

Mais son chapeau n’est pas d’accord et il se tire. John Graham aussi, du même coup !


- par le Pti K.(lembredaines)
PS : Pour redécouvrir l’Art Urbain aux berges du gave.


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Patrons, Petites Mains, l’heure est GRAFF (ou balade dans le tissu urbain)
11 novembre 2008  

"riboulant", "s’émarge"... j’aime la poésie décalée, spontanée et si fraîchement maladroite de P’tit K. Un régal, un plaisir... smiley

> Patrons, Petites Mains, l’heure est GRAFF (ou balade dans le tissu urbain)
11 novembre 2008  

Au patrimoine mondial de l’Unesco, probablement pas, ce serait d’ailleurs contraire à l’essence du graff. Mais les protéger et aménager le site autour d’elles, oui. Cela dit... à quel prix ! smiley

  • > les murs ont des oreilles (réponse de Lune et Squaw)
    11 novembre 2008, par Le Pti K.  
    Bien entendu ! It was a joke suite à un article paru la semaine dernière sur A@P. En passant hier, la plupart avaient été blanchis pour en entamer d’autres. C’est l’éphémère qui gère ce genre d’art papillonnant et le plaisir visuel n’en est qu’une composante spectaculaire : quand c’est fini on recommence, et en général en plus achevé ; ce n’est pas une marchandise, c’est un plaisir (interdit). Je le ressens comme ça. De plus, il pousse les gens à trainer dans des coins où l’industrie est en loques, où la vie s’est arrêtée.Sur ces espaces tchernobylisés des mecs font repousser des fruits ; il faut les cueillir au passage, quand ils sont mûrs, murs, murmurent.

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Offre d’emploi
    Alexandre - Il n’y a pas de mot
    Je suis partout... un media à part
    La boussole des politiques : Le pouvoir
    Habemus Papam !
    Réformer la France : Un travail de Titan
    Stéphane Hessel : Mort d’un homme lumineux
    Jaurès, m’entends-tu ?
    Le couple Algérie France
    Déjà demain !
    Les "foreurs" et EELV pas prêts d’être d’accord
    Circulation et protection des piétons et cyclistes à Pau...
    Noël en famille
    Gascogne, Béarn : 2013, 2033, deux anniversaires à célébrer ?
    Béarn 2030 - Un scenario fiction de l’espérance : La situation en 2030
    Béarn 2030 - Un scenario fiction de l’espérance : Le sursaut de 2013
    Communauté d’agglomération Pau-Pyrénées - Quelle injustice !
    Les Français sont-ils des ânes ?
    Béarn - Paris : La Garbure et Louis Barthou
    Les terriens n’ont rien compris



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises