Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

AJOUR

mercredi 3 décembre 2008


JEUDI 11 & vendredi 12 décembre 20H30
AJOUR
Valère Novarina / Christine Dormoy
Cie Le Grain Théâtre de la voix

Depuis 1986, Christine Dormoy explore, au sein de la compagnie Le Grain, la musicalité de la langue à travers un travail sur la voix parlée et chantée. Poursuivant cette recherche qui l’a menée des Récitations d’Aperghis à la mise en scène d’opéra, elle entre dans l’oeuvre de Valère Novarina par « un rai de lumière transverse » avec Ajour, septième chapitre de Lumières du corps. Si Novarina décortique le langage théâtral pour le décomposer en souffle, présence, pensée, architecture, la pièce investit ces différents éléments pour les rendre directement palpables. Au plafond, un carré de lumière, un ajour, vient dessiner au sol un espace blanc dans lequel la parole prend naissance.
Un personnage de lecteur, spéléologue du langage muni d’une lampe
frontale, embarque le spectateur-auditeur pour une immersion dans le magma de la langue. Il est secondé par un être mystérieux et muet, aux gestes empressés, qui comme lui parcourt d’un bout à l’autre une scène toute en longueur délimitée par deux gradins qui se font face. Ligne de la phrase qui s’enracine dans la cavité profonde du corps pour se résoudre en souffle et résonance, ce couloir scénique est borné d’un côté par une grotte et de l’autre par une estrade sur laquelle se tiennent les musiciennes, une altiste et une soprano. Comme un enfant qui découvre le plaisir des mots dans leur pouvoir d’évocation et le phénomène physique de l’émission vocale, le public est happé par le verbe, le souffle, le timbre des voix et la vibration des cordes.


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



   
 
 
 
Les rubriques d’A@P
Citoyenneté
A compte d’auteurs
"Arpenteurs sans limites"
"Les sorties de Michou"
"Un samedi par semaine - tome 2"
"Un samedi par semaine - tome I"
Au ras du bitume
Enquêtes
Evasion
Maréchaussée Paloise
A@P.com
Courrier d’e-lecteurs
Hommes et femmes d’ici !
Opinion
Portraits, Entretiens
Tribune Libre
Humeurs
La Charte d’A@P
Le défouloir !
Les cartons
Les cartons mi-figues mi-raisins
Les cartons rouges
Les cartons verts
Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
Vu dans la presse
”Les Causeries d’A@P”
Détente
Loisirs
Spectacles
Economie
Aéroport Pau-Pyrénées
Enjeux
Enjeux environnementaux
Enjeux européens
Enjeux sociétaux
Grand Pau
Lescar
Billère
Gan
Gelos
Idron
Jurançon
La CDA Pau-Pyrénées
Lons
Point de vue
Grands projets
"LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
Nouveau complexe aquatique de Pau
Nouvelle voie routière Pau-Oloron
Nouvelles Halles de Pau
Pau
Du Côté des Quartiers
La vie
Une idée pour la ville
UPPA
Politique
Forums des Partis
Politique locale
Politique régionale et nationale
Territoires
Aragon
Béarn
Bigorre
Espagne
Europe, Monde
Pays Basque, Euskadi
Pyrénées
 
   
 
  Envoyer à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)



[ Imprimer cet article ]
 


 
Autres articles

Pierre Palmade et Michèle Laroque "Ils se RE-aiment"
L’écume des jours
Le temps de l’aventure
Lendemains de fête
The place beyond the pines
Anne Sofie von Otter avec l’Orchestre National du Capitole de Toulouse
Sunderland
Memori Terhapus
Babx
"A Yiddishe Mame"
« Étudier, aimer, révéler, Pyrénéistes protestants au XIXe siècle »
L’avare de Molière
Jean Michel Pilc
Khaos
Laure O "La Femme "
Camille Claudel 1915
Les Amants Passagers
La nuit tombe...
Beijing Danse Theater
"Apache"



[ Haut ]
 

Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises