Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

En voiture pour REBENACQ et sa bastide !

dimanche 1 mars 2009 par Michou64


  Aujourd’hui nous changeons de CAP pour nous diriger vers la vers la Vallée d’Ossau, et y découvrir une Bastide. Allons donc découvrir, ce magnifique village Béarnais, qu’est REBENACQ, connu de longue date, qui possède une pisciculture. Ayant eu la chance de rencontrer des personnes fort sympathiques, qui m’ont servi de guides, et permis de voir ce qui fait le charme de ce village Béarnais
 
 Comme votre servante, vous connaissez je pense Rébénacq, qui était souvent village d’étape sur la route du ski, ses restaurants étaient réputés, et étaient une étape gastronomique, sa pisciculture était connue, la route la longeait. Maintenant depuis la construction de la déviation, le village y a gagné en tranquillité. C’est donc un lieu rêvé pour s’y promener.
 
 C’est à la lecture de la brochure procurée il y a un an, au comité de Tourisme Béarn - P.B. "histoire et patrimoine 2008" rue J.J. de Monaix, que j’appris de Rébénacq était une Bastide. Pour vous la présenter, j’y suis retournée avec plaisir.
 
 Quand on arrive on trouve près de l’église une place pour garer son véhicule. Là vous trouverez une Alimentation Générale (ouverte le Dimanche), vous permettant de vous approvisionner, ainsi que restaurant. L’église est typique, des panneaux indiquent des curiosités, entre autre la place de Bielle (pour y arriver il vous faudra passer devant une boucherie), place où vous trouverez un plan, vous pourrez également admirer des lavoirs (dommage que des constructions récentes pour habriter des voitures gâchent l’aspect de ce lieu). De nombreuses petites rues sinueuses, permettent d’admirer les détails architecturaux des maisons, les jardins en hauteur typiques des bastides, mes guides, que je remercie pour leur amabilité, m’ont indiqué et amené prés de certaines maisons à photographier.
 
 Vous trouverez des rues parallèles vous amenant à une voie qui longe les berges du NEEZ, et vous permettra de vous y promener, et d’avoir une vue sur le Château. Mes guides m’ont indiqué que c’est le Châtelain qui a donné son nom à ce village.
 
 C’est une visite et une promenade que je vous recommande, peut être que vous aurez la chance, comme votre servante de rencontrer ces personnes qui ont été mes guides, et grâce à eux, garde un très bon souvenir de promenade. Permettez moi de vous souhaiter une très bonne journée.
 - par MICHOU64
 
Concernant la Bastide : http://crdp.ac-bordeaux.fr


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> En voiture pour REBENACQ et sa bastide !
1 mars 2009, par Jean-Paul Valois  

Une petite précision : le nom du village est hérité de Roger d’Arévénac, lieutenant de Gaston Fébus, qui a signé la charte de fondation du village en 1347, "le lendemain de la St Jean Baptiste", (d’où le patronyme de l’église). L’ancien château de Rébénacq, détruit à la Révolution, n’existait pas encore (le village a été construit sur "des landes incultes"), pas plus que le château classé visible de la route, construit vers 1775. Les châtelains ne sont donc pas à l’origine du nom du village, et de façon plus globale, les bastides ont généralement été construite indépendamment des châteaux, à la différence des villages fortifiés.

  • > En voiture pour REBENACQ et sa bastide !
    1 mars 2009, par cordebrume  
    MICHOU DANS LE(S) CHOUX

    Sur le coup MI figue-Michou aurait dû trouver.... d’autres guides...On peut remercier le Sieur JP. Valois pour son éclairage. Météo 64 aurait rajouté village innondable par temps de grosses pluies évidemment.

  • > En voiture pour REBENACQ et sa bastide !
    2 mars 2009, par Lou Tillous  

    Travail à refaire : méconnaissance du sujet, pas de travail en bibliothèque, pas d’enquête fiable sur le terrain.

    Meci M.Valois, pour l’indispensable mise au point.

  • > En voiture pour REBENACQ et sa bastide !
    3 mars 2009, par Fou du Roi  

    Bonsoir....

    Certe Mons Valois a apporté une mise au point..

    Mais uniquement lui seul

    Juste, de ma part un petit bémol :

    Le toponyme Rébénacq apparaît sous les formes Arrevenac (1346, contrats de Barrère), Revenac (1385, censier de Béarn), Bastide de Rebenacq (1445, dénombrement de Rébénacq), Arrebenag (1457, notaire d’Assat).

    La commune tient son nom de Jean de Rébénacq, officier de Gaston Fébus chargé de la construction de la bastide.

    En 1385, Rébénacq comptait 25 feux et dépendait du bailliage de Nay. La bastide de Rébénacq est une bastide créée par Gaston Fébus en 1347. La commune tire son nom de son constructeur, Roger d’Arevenac, officier vicomtal.

    Alors, ma question : Jean de Rébénacq ? ou Roger d’Arevenac ?

    Une réponse étayée de ta part m’obligerez. smiley

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Oloron : "Poétissage" au Printemps des Poètes
    Lire - Ça passe ou ça casse
    Plus de musique !
    Au pays des rêves
    Pour les livres et les contes, le lieu compte
    Projet Frankenstein
    Pau - Histoire(s) de Printemps
    A découvrir ou redécouvrir : les champignons
    La grande migration
    « Les Musicales de Thèze »
    Demain samedi, allons danser !
    L’histoire de la Librairie Tonnet
    Une autre campagne ?
    Théâtre de l’Echiquier : Pour que ne meure pas « Malade Imaginaire »
    Photo, sculpture, la matière dans tous ses états s’expose à Lacommande
    Un concert du Nouvel An déjanté, de Strauss à Abba !
    Pourquoi ne pas (re)découvrir l’Espace ski de fond du Pont d’Espagne, à Cauterets ?
    Flash back et changement de ton au Musée des Beaux Arts de Pau
    A Noël, qu’offrir ? Un « rompol * » ?
    Pau, les Etoiles au firmament



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises