Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Grand Prix de Pau : Les Palois vont être sondés.

mardi 5 mai 2009 par Bernard Boutin


Lors du dernier Conseil de Quartier de Pau-Centre, il a été dit aux conseillers de quartier présents que les Palois devraient être sondés par rapport au devenir du Grand Prix.

L’information est tombée en fin de Conseil suite à une question adressée à Anne Bernard sur le devenir du Grand Prix.

La Maire réfléchit actuellement sur son futur et aurait décidé trois actions différentes.

D’abord  l’envoi de deux élus à Monaco pour étudier la convention liant la ville à l’organisateur du Grand Prix avec en perspective celle liant Pau à l’ASAC (Association Sportive de l’Automobile-Club Basco-Béarnais qui organise le Grand Prix).

Ensuite, une étude sur les retombées du Grand Prix pour le commerce palois va être lancée par la CCI après la prochaine édition.

Pour finir, un sondage, adressé par courrier à 3 à 4.000 palois habitant le centre-ville, devrait aussi être réalisé.

L’ensemble des éléments en main, la Mairie pourra alors juger du futur du Grand Prix.

Le débat engagé sur les différents forums de la ville n’est pas prêt de connaître sa fin.

- par Bernard Boutin

PS : Illustration transmise par un lecteur. Avec nos remerciements.


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Grand Prix de Pau : Les Palois vont être sondés.
20 mai 2009, par adieu le grand prix  
MERCI

Merci à vous les palois de tuer le grnad prix de pau. Actuellement , c’est le seul moment de l’année avec le carnaval biarnes et la fête de la musique qui annime la ville. Fini Pau ORTHEZ - Fini LA SECTION - FINI le foot- FINI le sport automobile. Restons une bonne ville vieillissante à l’image de la france qui veut tout tuer. La prochaine étape sera d’interdire la fête de la musique puis de supprimer l’aéroport de pau etc..

Merci à vous tous et regardons les pays plus dynamique nous passer devant. MERCI

  • > Grand Prix de Pau : Les Palois vont être sondés.
    20 mai 2009, par pehache  

    Fini Pau ORTHEZ - Fini LA SECTION - FINI le foot

    Mais non, ces clubs existent toujours, vous pouvez vérifier. Ils sont en D2 (ou plus bas pour le foot), et alors ? C’est pas la catastrophe du siècle ! C’est toujours du basket, du rugby, et du foot, non ? Les vrais supporters, les vrais passionnés, vont voir les matchs quel que soit le niveau où évoluent leurs équipes. Mais c’est sûr que si vous n’y allez que quand elles gagnent...

    Restons une bonne ville vieillissante

    Vous êtes jeune et dynamique ? Faites du sport vous-même, ça vous fera du bien smiley !

    Merci à vous tous et regardons les pays plus dynamique nous passer devant.

    Quel rapport ??? Argumentez un peu...

  • > Grand Prix de Pau : Les Palois vont être sondés.
    13 mai 2009  

    annonce sur le site pau.fr :

    NAVETTES GRAND PRIX 09 mai 2009

    le DIMANCHE 17 MAI 2009 2 navettes circuleront gratuitement toute la journée. Les 2 navettes permettront de relier le parking Place de Verdun vers l’entrée de la Gare SNCF ou l’entrée ARAGON.

    Le réseau de bus de la Communauté d’Agglomération Pau-Pyrénées en partenariat avec l’organisation du Grand Prix de PAU ont décidé de lancer 2 navettes spéciales pour le Grand Prix.

    Entièrement gratuite pour les visiteurs, les navettes fonctionneront le dimanche 17 mai 2009 de 8h30 à 11h30 et de 15h00 à 18h30.

    mais pourquoi cette bonne idée n’est applicable que les jours de GrandPrix ??

    et pourquoi faut-il que ces navettes doivent se faire "en partenariat avec..." La CDA pouvait pas le faire toute seule ? Est-ce que les organisateurs y auraient trouvé à redire ?

    > Grand Prix de Pau : Les Palois vont être sondés.
    11 mai 2009, par asdetrèfle  
    Le grand prix, c’est l’asphixie, et nuisible pour nos oreilles

    Bonsoir,

    Ce grand prix automobile est trop nuisible, des personnes agées sont nombreuses dans son passage, c’est une nuisance sonore qui dépasse amplement les décibels autorisés d’une part, et le bilan carbonne n’en parlons pas ! Quels sont les véritables enjeux de ce grand prix automobile qui attirent de moins en moins de gens ? financiers, politiques, certainement pas écologique....Peut être un simple désir de notoriété dissimulé pour flater l’égo de la ville. Dans tous les cas, ce n’est pas vraiment créateur d’emplois, et engendre un immobilisme de la ville, car la circulation est déjà un casse tête, alors là n’en parlons...Les retombés pour les commerçants, peut être pour quelques uns et toujours les mêmes mais certainement pas sur l’ensemble des commerçants, il n’est pas necessaire de faire appel à la CCI, pour s’en rendre compte. Enfin, c’est totalement contradictoire avec notre réalité du quotidien et si loin de la réalité de nos besoins vitaux. Un pur artifice palois, un de plus.

  • > Grand Prix de Pau : Les Palois vont être sondés.
    18 mai 2009, par Chris  

    Quel est le bilan en co2 de la future autoroute pau bordeaux ? Quel est le bilan en co2 de l’aeroport de pau ?

    Vouloir priver les gens de leurs passions n’est vraiment pas terrible. C’est domage de penser comme cela...

  • > Grand Prix de Pau : Les Palois vont être sondés.
    10 mai 2009, par Fricotin  

    Personnellement, depuis que le grand prix est barricadé et qu’il n’y a rien à voir, je ne m’y déplace plus.

    Il est innaceptable de financer avec plusieurs millions d’€ de nos impots une manifestation se déroulant sur la voie publique et y excluant ceux qui la finance.

    C’est d’autant plus innaceptable qu’il existe un véritable circuit automobile à Arnos avec toutes les commodités requises pour ce type d’événement et qu’il n’est nul besoin la bas de dépenser des fortunes et d’immobiliser la voirie pour l’aménager pour des fous de vitesse.

  • > Grand Prix de Pau : Les Palois vont être sondés.
    18 mai 2009, par Chris  
    Fou de vitesse , il vaut mieu etre un "fou" de vitesse sur circuit que sur les routes de tout les jours non ?

  • > Grand Prix de Pau : Les Palois vont être sondés.
    19 mai 2009, par kroll  

    Bonjour,

    Suite à l’ensemble de ces réactions, j’aimerai apporter ma pierre à l’édifice. D’après ce que j’ai pu lire, beaucoup d’arguments sont avancés sans même apporter une seule preuve, ces argumentations sont plus ou moins bancales :

    -  En ce qui concerne le CO², il paraît évident que le Grand Prix de Pau n’est pas l’unique pollueur. Quelques exemples : une vache laitière produit environ 2.6 tonnes de CO² par an. Un boeuf, lui, produira 1.3 tonnes de CO² par an. Je vous laisse imaginer un cheptel entier ... Un avion type ATR 72 émet 2 tonnes de CO² par heure de vol et un A330 environ 12 tonnes de CO² par heure de vol (calcul selon l’équation stoequiométrique de combustion du kérosène). Je vous passe les rejets de CO² de certaines industries ainsi que d’autres évènements aux apparences plus écologique qu’un Grand Prix annuel. Pour information, un véhicule de course de type BMW de WTCC rejette environ 450 grammes de CO² par kilomètre, Les nouvelles SEAT TDI, elles, rejettent moins (environ 350 grammes de CO² par kilomètre). La Formula Master, discipline d’ouverture du WTCC, a pour projet depuis sa création en 2007, de construire une monoplace avant-gardiste, hybride de type électrique/thermique. Les ingénieurs de chez TATUS et HONDA planchent sur ce sujet depuis 2007. Ceci semble une bonne alternative pour calmer les véléhitées des anti-Grand Prix de Pau.

    -  En ce qui concerne la circulation, il est incontestable que le Granx Prix de Pau génère une certaine gêne aux Palois, mais d’autres évènements sont créateurs de difficultés de circulation de notre ville. Même si ceux-ci provoquent moins de soucis, nous pouvons quand même citer la fête de la musique, les concerts au Zénith, les évènements ayant lieux sur la place de Verdun, Tour de France ... Chaques évènements organisés au sein d’une ville sont automatiquement générateurs de nuisances, qu’elles soient en termes de circulation ou quand bien même sonore. Ces évènements rythmes la vie des Palois et même si ceux-ci gênent un certains nombre de personnes, ils sont nécessaires au dynamisme de notre ville si chère à notre ancien Maire Mr André Labarrère.

    -  Pour les personnes pronnant un déplacement du Grand Prix de Pau sur le circuit d’Arnos, il me paraît très utopique de croire en un tel projet, car la force du Grand Prix de Pau réside dans sa configuration citadine au milieu d’un paysage verdoyant sur un fond de vieilles pierres (Château de Pau, Palais Beaumont) et de Pyrénées.

    -  Pour les personnes jugeant que les pilotes sont des fous de vitesse, ce sont avant tout des passionnés et/ou professionnels qui pratiquent un sport alliant esprit sportif et technologies. N’oublions pas que le sport automobile est avant tout une vitrine promotionnelle et technologique permettant de rendre nos véhicule de tous les jours plus fiables et plus sûres (émission de CO² réduites, fiabilité moteur, ABS, ESP, ASR, régulateur de vitesse, turbo-compresseur, ...). Certes, chaque pilote aime la vitesse et bien heureusement car il s’agit d’un élément essentiel à ce sport, tout comme un rugbyman aime toucher un ballon ovale ...

    -  En ce qui concerne les barricades entourrant le circuit et les personnes considérants qu’elles ne sont pas censées payer car elles paient des impôts, je leur demande si lorsqu’elles vont voir un match de basket ou de rugby, paient-elles ? Il est vrai que le premier jour du Grand Prix de Pau qui est réservé aux essais, pourrait être gratuit. Mais pour le reste, il est impossible d’organiser un évènement internationnal sans que celui-ci ne soit payant, 15€ pour accéder aux pelouses, ceci reste encore tout à fait raisonnable pour six à sept heures de spectacle.

    -  Pour les retombées économiques, il est évident que celles-ci soient non négligeables, au vue du public présent dans les rues Paloises. Les retombées indirectes des retransmissions télé touchant environ 14 millions de personnes dans le monde sont elles aussi à noter. La disparition du Grand Prix de Pau pourrait emputer partiellement le résultat annuel du tourisme de nore département.

    Pour conclure, il est vrai que le Grand Prix de Pau est un évènement apportant un certain nombre de contraintes, mais il est aussi générateur de beaucoup de choses positives pour notre ville. Toutes choses bénéfiques comportent de contraintes. J’aimerai aussi appuyer sur la dimension historique est unique de notre circuit, qui a vue beaucoup de champions s’illustrer et qui est aujourd’hui le dernier circuit urbain d’Europe avec celui de Monaco. Il serait cruel de rendre les efforts de notre défunt Maire, ainsi que ceux de Monsieur Pasquet, qui ont sauvés notre Grand Prix à plusieurs reprises, particulièrement en 1992, après la Loi Évin, ainsi qu’après la perte de la Formule 3000. Si l’intérêt général souhaite mettre fin à cet évènement à la fois historique, sportif et familliale, alors Mesdames et Messieurs, apportez des éléments concrets démontrant un réel impact négatif de ce Grand Prix sur notre ville.

  • > Grand Prix de Pau : Les Palois vont être sondés.
    19 mai 2009, par pehache  

    Vous êtes un marrant, vous smiley smiley ! Parce qu’écrire à la fois :

    D’après ce que j’ai pu lire, beaucoup d’arguments sont avancés sans même apporter une seule preuve,...

    ...et...

    Pour les retombées économiques, il est évident que celles-ci soient non négligeables, au vue du public présent dans les rues Paloises.

    ... il faut oser !

    Si il est évident que les retombées économiques sont "non négligeables", je suis sûr que vous allez pouvoir nous le prouver. A moins que vous avanciez des arguments sans une seule preuve, mais ça je ne peux pas le croire smiley

    Les retombées indirectes des retransmissions télé touchant environ 14 millions de personnes dans le monde sont elles aussi à noter.

    Oui, ben justement on aimerait bien les noter. Alors, quelles sont-elles, précisément ?

    La disparition du Grand Prix de Pau pourrait emputer partiellement le résultat annuel du tourisme de nore département.

    "pourrait" ? Serait-ce à dire qu’en fait vous n’en savez rien ?

    La Formula Master, discipline d’ouverture du WTCC, a pour projet depuis sa création en 2007, de construire une monoplace avant-gardiste, hybride de type électrique/thermique. Les ingénieurs de chez TATUS et HONDA planchent sur ce sujet depuis 2007. Ceci semble une bonne alternative pour calmer les véléhitées des anti-Grand Prix de Pau.

    En aucune façon. Savez-vous que le bilan écologique complet d’une Toyota Prius (hybrique thermique-électrique) est plus mauvais que celui d’une voiture classique ?

    N’oublions pas que le sport automobile est avant tout une vitrine promotionnelle et technologique permettant de rendre nos véhicule de tous les jours plus fiables et plus sûres (émission de CO² réduites, fiabilité moteur, ABS, ESP, ASR, régulateur de vitesse, turbo-compresseur, ...).

    Foutaises... Tout ce que vous citez là est d’abord apparu sur des voitures de série avant d’apparaître en compétition ! Le sport auto a un rôle mineur dans l’innovation technologique pour les voitures de tous les jours.

  • > Grand Prix de Pau : Les Palois vont être sondés.
    19 mai 2009, par Chris  
    Les ceintures de securitées , les essuies glaces, les freins a disques etc...TOUT cela a etait apporté par le sport auto !

  • > Grand Prix de Pau : Les Palois vont être sondés.
    19 mai 2009, par Chiffon gras  

    Chris, il ne suffit pas d’affirmer n’importe quelle ânerie, c’est facile de se renseigner :

    essuies glace développés pour les tramways

    ceinture de sécurité (en 1896 sur Paris-Marseille, la lanière sur la cuisse, tu parles d’une mise au point "en course")

    les freins à dique à l’origine ne doivent rien à la compétition ni à l’aéronautique : à l’origine le frein était sur l’arbre de transmission et non dans les roues.

    La première voiture "moderne" à avoir été équipée en 1949 la Hotshot , une sorte de caisse à savon (made in USA) montée sur roulettes

    Puis tardivement ces freins apparaitront chez Jaguar en 1953, Citroen et sa DS, Austin, etc

  • > Grand Prix de Pau : Les Palois vont être sondés.
    21 mai 2009, par Chris  

    Ces inventions que tu d’ecrit on etait tester en COURSES avant d’etre adapter sur nos voitures ca c clair...

    Le Feu qui brule l’essence a etait inventer a la Pre Histoire, tu a oublier de le dire ca peu faire avancer le debat je pense, soyons precis.

  • > Grand Prix de Pau : Les Palois vont être sondés.
    21 mai 2009, par Cambouis  
    Pauvre Chris, tes arguments sont aussi fiables que ton orthographe et ta grammaire réunis. smiley

  • > Grand Prix de Pau : Les Palois vont être sondés.
    19 mai 2009, par Pierre Fosse  

    N’en déplaise à tous les détracteurs et le antis de tous poils, "Kroll" je suis 100% d’accord avec vous et bravo pour votre article enfin plein d’objectivité et fort bien documenté.

    J’ajouterai pour compléter vos informations que l’EDF vient d’effectuer une étude très précise sur le problème des émissions de CO2 dans lequelle il est précisé qu’un grand prix de Formule 1 avec ses 20 voitures émet en 2 heures autant de CO2 qu’un Boeing 747 pendant la durée de son décollage (7 minutes). Par ailleurs, à propos de la SEAT Léon TDI, ce n’est pas 350 g/km mais 99 g/km Son nouveau moteur brûle 20% de carburant en moins à performance égale pour un moteur essence. Elle émet 10 fois moins de de particules avec la toute dernière génération de filtres à particules. Et enfin à vitesse égale, le bruit est limité à 103db à 3 000 t/mn contre 110db à 6 000t/mn pour un moteur essence. (Données officielles du constructeur) smiley

  • > Grand Prix de Pau : Les Palois vont être sondés.
    19 mai 2009, par pehache  

    Pierre Fosse, pourquoi copier-coller votre texte sur tous les articles "grand-prix" ??? Et je vous ai déjà répondu :

    Par ailleurs, à propos de la SEAT Léon TDI, ce n’est pas 350 g/km mais 99 g/km

    Vous confondez allègrement (volontairement ?) la Seat Leon de série (99g/km en effet) et sa lointaine cousine de compétition WTCC, qui consomme beaucoup plus et émet également beaucoup plus de CO2. Tenez-vous mieux au courant

    Son nouveau moteur brûle 20% de carburant en moins à performance égale pour un moteur essence.

    Bravo, à l’image du monde du sport auto vous venez de redécouvrir le concept du moteur diesel, qui a plus d’un siècle et qui a toujours consommé moins qu’un moteur à essence.

    Encore un exemple de technologie développée et mise au point sur les voitures de série pour être utilisée ensuite en compétition.

  • > Grand Prix de Pau : Les Palois vont être sondés.
    19 mai 2009, par Chris  
    Tres bonne remarque c’est clair net et precis, affaire classer...

  • > Grand Prix de Pau : Les Palois vont être sondés.
    8 mai 2009  

    Officiellement il y a en France entre neuf et dix pour cents d’homos..à Pau un peu plus semble-t-il, mais demain "Nous saurons tous ce que c’est"

    > Grand Prix de Pau : Les Palois vont être sondés.
    5 mai 2009  

    Non seulement le Grand Prix coûte cher mais en plus il sert de prétexte pour que deux conseillers municipaux aillent se promener quelques jours à Monaco !

    Comme si le Grand Prix de Monaco était comparable à celui de Pau ! Comme si ce genre d’étude ne pouvait pas se faire par téléconférence et courrier ! On aura tout vu !

    Madame le Maire serait mieux inspiré de faire établir le bilan carbone du Grand Prix.

    Si sondage il y a, il ne devrait pas être destiné aux seuls habitants du centre ville. Tous les habitants sont concernés par l’usage de leurs impôts.

    > Grand Prix de Pau : Les Palois vont être sondés.
    5 mai 2009  

    Une étude sur les retombées économiques ... confiée à la CCI ! Hum ... ! Autant mandater Monsanto pour évaluer les dangers sanitaires liés aux OGM.

    3000 à 4000 palois sondés, lesquels ? Les riverains ? Les commerçants ? On aura les résultats que l’on espère obtenir en fonction du panel interrogé.

  • > Grand Prix de Pau : Les Palois vont être sondés.
    5 mai 2009, par Autochtone palois  

    Sondage biaisé par avance !!! Les habitants du centre ville seuls sondés ? Et les riverains du circuit(comme moi) qui habitent Pau-Sud ? Et pourquoi dépenser pour 3000 à 4000 sondés alors que les statisticiens savent qu’un sondage national sur un échantillon de 1000 personnes est suffisant parce que statistiquement significatif ? On en fait trop parce qu’on ne veut rien décider ?

    Après la promenade à Monaco, c’est encore un signe de fuite en avant.

  • > Grand Prix de Pau : Les Palois vont être sondés.
    5 mai 2009, par Maximo  


    -  "ne étude (...) va être lancée par la CCI"
    -  "Une étude (...) confiée à la CCI"

    Lisez avant de critiquer !! On ne vous dit pas qu’on la lui confie, mais qu’elle va la commanditer ! Ce n’est pas du tout pareil.

  • > Grand Prix de Pau : Les Palois vont être sondés.
    5 mai 2009, par pehache  

    Lisez avant de critiquer !! On ne vous dit pas qu’on la lui confie, mais qu’elle va la commanditer !

    Dans ce cas pourquoi n’est-ce pas directement la mairie qui commandite l’étude ?? Pourquoi passer par la CCI, qui est tout sauf neutre dans cette histoire ??

  • > Grand Prix de Pau : Les Palois vont être sondés.
    5 mai 2009, par Maximo  

    Pehache,

    c’est une information qui a été donnée, rien ne dit que la Mairie "passe" par la CCI !! La CCI est qd mm libre de commander une enquête, non ?

    On imagine que la Mairie fera ce qu’elle doit quand elle le jugera utile !

  • > Grand Prix de Pau : Les Palois vont être sondés.
    5 mai 2009, par pehache  

    c’est une information qui a été donnée, rien ne dit que la Mairie "passe" par la CCI !! La CCI est qd mm libre de commander une enquête, non ?

    Je lis dans l’article : "La Maire réfléchit actuellement sur son futur et aurait décidé trois actions différentes. (1 - une balade à Monaco)... (2) Ensuite, une étude sur les retombées du Grand Prix pour le commerce palois va être lancée par la CCI après la prochaine édition. (3 - un sondage)..."

    La décision vient bien de la mairie, et la tâche est confiée à la CCI, qui va éventuellement sous-traiter.

    Enfin, soyons optimiste : soit l’étude montre que le GP ne rapporte pas grand-chose au commerce palois et on pourra le supprimer sans état d’âme, soit elle montre que le GP rapporte beaucoup au commerce palois et on pourra demander au commerce palois de prendre en charge toutes les subventions au GP à la place de la mairie !

  • > Grand Prix de Pau : Les Palois vont être sondés.
    5 mai 2009  
    Grand Prix de Pau

    Combien, des anti-Grand Prix de Pau, présents boulevard des Pyrénées dimanche sont-ils à prendre les transports en commun ? Certains de cela, préfèrent grosses motos et voitures imposantes pour se déplacer au quotidien. "Fais ce que je te dis mais ne fais pas ce que je fais", c’est la devise des donneurs de leçons.

  • > Grand Prix de Pau : Les Palois vont être sondés.
    5 mai 2009, par pehache  

    Combien, des anti-Grand Prix de Pau, présents boulevard des Pyrénées dimanche sont-ils à prendre les transports en commun ?

    Ils seraient sûrement plus nombreux si l’argent du GP allait aux transports en commun, justement smiley

    "Fais ce que je te dis mais ne fais pas ce que je fais", c’est la devise des donneurs de leçons.

    Si ça trouve parmi eux il y en a même qui ne ferment pas le robinet en se lavant les dents smiley !!! Les sagouins !

  • > Grand Prix de Pau : Les Palois vont être sondés.
    6 mai 2009, par bilou  

    il y en a même qui ne ferment pas le robinet en se lavant les dents !!! Les sagouins !

    PH, j’avoue je ne ferme pas le robinet, c’est ma plus grande faute, pardon mon seigneur,mais je me suis fendu de 10 euros pour m’acheter un réducteur de débit et je me lave les dents à l’argile. dis moi suis un sagouin ? si tu me dis oui, je serai déçu,ça voudrait dire que je n’ai rien compris à l’écologie. mais avoue le, j ai fais un effort.

  • > Grand Prix de Pau : Les Palois vont être sondés.
    5 mai 2009, par Perplexe  
    Vous avez raison , je suis allé sur le boulevard sans prendre les transports en commun : je suis venu à pied depuis le rond-point des allées de Morlaas.

  • > Grand Prix de Pau : Les Palois vont être sondés.
    5 mai 2009, par KGB  

    Certains de cela, préfèrent grosses motos et voitures imposantes pour se déplacer au quotidien.

    Des noms ! des noms ...

    Certains de ceux-là sont fâchés avec l’orthographe ...

  • > Grand Prix de Pau : Les Palois vont être sondés.
    5 mai 2009, par bilou  

    Combien, des anti-Grand Prix de Pau, présents boulevard des Pyrénées dimanche sont-ils à prendre les transports en commun ?

    comme le rapportait l’article de la république de lundi ou un monsieur répondait à l’anti-GP "votre action c’est de la démagogie" effectivement on peut le penser,le dimanche sur le boulevard des Pyrénées,par journée ensoleillée, on y trouve les bobos à la terrasse de l’aragon qui ont garer leurs bème mazout à proximité pour faire rêver le gueux. par contre une question m’interpelle : pourquoi la mairie dépense nos deniers dans une campagne d’affichage(4x3)pour nous vantez un lieu de promenade en ville de 14h à 19h, alors qu’a Pau il existe des lieux autant agréables. les amoureux de cette ville n’ont aucuns besoins de fréquenter ce bd pour pour se détendrent seul ou en famille, mais il est vrai que eux n’ont pas besoin d’un journaliste( bien entendu convoqué par qui vous savez).

    combien coute cette opération ?

  • > Grand Prix de Pau : Les Palois vont être sondés.
    11 mai 2009, par AFFICIONADO  
    En attendant, que les amoureux et futurs nostalgiques du Grand Prix de Pau en ville en profitent ; c’est le dernier, et on dira que la crise l’a tué...C’est la fin d’une époque ; et vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas. L’histoire rebondira peut être à ARNOS avec nouvelles technologies...souvenez vous en 1930, le premier Grand Prix était sur route vers MORLAAS, et retour à PAU via la route de SOUMOULOU...Et la ville ne dépensait pas des fortunes ; c’était la fête populaire ! Un afficionado qui en a vu 45 sur les 50 dernières années !!!

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Pau - Le boulevard des Pyrénées piétonnier : une telle évidence !
    Pau - Derrière le Palais de Justice
    Pau - L’étape du Tour 2012, hommage aux bénévoles
    Pau - Gratuité pour IDELIS ?
    L’attractivité du centre ville de Pau au mois d’août
    PAU - Rue Saint Louis les Palois attendent une rénovation
    PAU - Une aire de stationnement ignorée de beaucoup
    PAU - Idée pour un aménagement à réaliser, près de l’école de Musique et à coté du lac
    Pau - Cité de la Montagne : Dépenses - Recettes - point mort !
    Pau - Démocratie de trottoir
    Pau - Et, si le parking de la Place de Verdun devenait totalement payant ?
    PAU - Palois attention....
    PPP : Give me my money back !
    Pau : Pour une privatisation de l’entretien de la ville ???
    Logo pour Pau : Une contre-proposition bonne pour les finances locales
    Etes vous plutôt débris ou semence ?
    Transports en commun gratuits : c’est pour quand ?
    Pau - Hestiv’Oc, la convivialité pour tous
    Entre les deux, mon cœur balance
    Pau : « Trop de cuisiniers font une mauvaise garbure »



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises