Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

aux choix de financement de la Mairie

vendredi 11 novembre 2005


Lorsque les Fonds Européens FEDER ont disparu du projet de voies de circulation de bus en site propre, on a sonné le glas dudit projet.

Lorsque les Fonds Européens FEDER ont fondu comme neige au soleil des projets de Médiathèque et de Stade d’Eaux Vives, on a entendu "que ces projets me tiennent à coeur".

Qu’est-ce que le Citoyen palois peut y comprendre ?

Pour l’anecdote, des Fonds Européens FISAC existent, et de manière conséquente, pour aider à la rénovation des Halles et des Marchés des Centre ville ? N’est-ce pas un "Grand Projet" intéressant... ?


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> aux choix de financement de la Mairie
14 novembre 2005  

A part refaire les halles, des routes, des maisons de retraite ou des ronds points vous avez quelque chose d’innovant et d’attrayant à proposer pour une ville de 82 000 habitants et une agglo de presque 150 000 ?

Je constate juste que Labarrere et sa majorité lancent des projets ambitieux, innovants et capables de dynamiser une ville à l’heure où la compétition entre les villes est européenne...

La médiatheque, malgré toutes vos critiques, va renforcer la position de capitale régionale de Pau, tout comme le projet port des gaves, le PBC..etc...

La concurrence est forte entre les villes de moins de 200 000 habitants pour attirer les entreprises, les étudiants, les touristes et il est indispensable d’innover

Si vous voulez uniquement gérer les poubelles ou les halles, occupez vous de Gelos ou de Idron...mais pas de Pau - merci

  • > aux choix de financement de la Mairie
    15 novembre 2005  
    Pau ce n’est que 82000 habitants . 150000 c’est la communotèe de communes, qui devrait gerer au mieux,les budgets des diverces infrastuctures dont elle veut la rèalisation sur les communes qui la compose. Avec comme sousi premier que celà ,ne pese pas sur l’impot de chaque citoyent. un impot médiatheque ? qui lève la main ?

  • > aux choix de financement de la Mairie
    25 novembre 2005, par cari  
    Pau ce n’est peut-être QUE 82000 habitants comme vous dites, mais c’est plus de la moitié des habitants de l’agglomération. Vous ne semblez par ailleurs pas très renseigné, aussi est il utile de lire la presse. La médiathèque ne coûte pas un kopec au citoyen. Financée par la CDA, dont les ressources sont issues de la taxe professionnel. A bon entendeur.

  • > aux choix de financement de la Mairie
    25 novembre 2005, par Saint Just  
    Cher (chère ?) Cari (excusez-moi mais j’en suis resté à l’héroïne de Stephen King), j’ai l’infinie tristesse de vous annoncer que vous n’êtes pas très renseigné(e) non plus... Votre remarque m’interpellant profondément, j’ai adressé un mail à un ami, conseiller communautaire, pour lui demander des précisions. Je vous livre ici son texte : "Le financement de la CDA ETAIT, jusqu’à présent, assuré par la Taxe Professionnelle. Mais ne nous faisons pas d’illusion : 16 millions d’Euros (ce qui aux dernières nouvelles sera le coût net, hors subventions et nouvelles surprises,de la médiathèque) auraient pu être employés ailleurs. Au BAB, la médiathèque ne coûtera que la moitié, pour une agglomération équivalente. Mais surtout, le budget de la CDA ne suffira pas à financer cette médiathèque. Il sera donc institué une nouvelle taxe dite quatrième colonne. Traduction : sur votre feuille impôts locaux, après la participation à la commune, au département, à la région, viendra s’ajouter une colonne "Communauté d’Agglomération". 16 millions d’Euros, pour 160 000 habitants, cela fait donc 100 euros par habitant, soit 1000 Euros par foyer fiscal non exempté. Ces chiffres et cette info sur la quatrième colonne sont directement issus des délibérations de la commission des finances de la CDA". Dont acte. Il semble merveilleusement anecdotique de rajouter que la date d’application est prévue... juste après les prochaines élections municipales ! Cher (chère) Cari, vous souhaitiez donner une leçon, voici ce qui ressemble à une danse. A moins que je ne vous fasse tomber des nues... Au plaisir de lire votre réponse.

  • > aux choix de financement de la Mairie
    6 décembre 2005, par cari  
    loin de tomber, je ris. et je préfère. la 4ème colonne n’est pas d’actualité ni pour la médiathèque, ni pour autre chose à ce que l’on dit. Par contre, au BAB que vous citez en exemple elle y est ! comme dans bcp d’autres agglo. votre très cher ami conseiller communautaire ne vous aurez pas tout dit ? vive le bab, vive vos calculs bizarres et inexacts

  • > aux choix de financement de la Mairie
    7 décembre 2005, par Saint Just  
    Très cher Cari, vous êtes LE pourfendeur de l’ineptie. Je vous en félicite. Mais permettez moi de poursuivre dans ma bêtise ! Vous pouvez lire par ailleurs sur le site que Monsieur le Maire est considéré comme un précurseur. Effectivement, peu de personnalités politiques de son âge débordent d’autant d’idées... que les générations à venir auront à gérer ! L’Avenir nous le dira. A moins que son équipe de la communication ait bien compris comment l’orienter dans ses choix. Quant à la 4ième colonne, il ne l’a pas inventée. Il doit en rager... et il fera comme les autres. Ses promesses de campagne de 2001 étaient centrées sur un tramway. J’attends toujours les rails. Au plaisir de me faire écharper par votre pugnacité.

  • > aux choix de financement de la Mairie
    7 décembre 2005, par cari  
    c’est bien la première fois que j’entends que Monsieur le Maire à besoin de gens, aussi fins stratèges politiques soient ils pour l’orienter dans ses choix. On ne doit pas parler du même bonhomme. quant aux générations futures, là encore, vous voyez tout noir. c’est usant. mais vous devez être plus usé que moi.

  • > aux choix de financement de la Mairie
    7 décembre 2005, par Saint Just  
    Mais vous passez plus de temps connecté sur ce site que moi... C’est finalement que vous devez bien l’aimer... En tout cas, vous revenez à de meilleurs sentiments, c’est appréciable en ces temps difficiles. Pour la stratégie politique, il n’a évidemment besoin de personne. Quel talent. Malheureusement, il a autour de lui une équipe de communicants (la "net étiquette" m’interdit de parler de MC dircom’) qui a son ambition (celle de 1971), mais pas son panache. Les temps changent mon bon monsieur... A tout de suite.

  • > aux choix de financement de la Mairie
    7 décembre 2005, par cari  

    Oui, ce site me distrait à défaut de m’informer, comme bcp d’autres, et comme j’ai un peu de temps à perdre aujourd’hui..

    laissez donc les élus qui se voient calife à la place ... et les voraces communicants avec leurs ambitions. Vous avez sûrement quelqu’un à proposer. Mais avec le talent de dédé, ça ne court pas les rues !

  • > aux choix de financement de la Mairie
    7 décembre 2005, par Saint Just  
    Cari, une confidence. N’êtes vous pas celui qui échangeait vertement avec Monsieur Boutin sur le FIPAU ? En revanche, je ne suis pas d’accord avec vous. Les citoyens doivent se mêler de politique. Ils doivent rappeler à ceux qui en font profession qu’en dehors de leur microcosme, il y a une vie... Quant à un candidat sur Pau, si nos échanges peuvent aider l’un des postulants à sortir du bois... Mais vous avez raison, la forêt est grande, et Monsieur le Sénateur-Maire plante des arbres tous les jours.

  • > aux choix de financement de la Mairie
    8 décembre 2005, par cari  
    je doute fort que nos échanges aident quiconque. faisons donc confiance à la plantation.

  • > aux choix de financement de la Mairie
    9 décembre 2005, par Saint Just  
    Cher Cari, permettez-moi tout de même d’essayer de choisir la variété des arbres à planter. Entre une forêt de pins, une de chênes ou une de conifères, il y a des différences notables... Quant à aider un candidat, si nous discutions sur le fond des choses et plus la forme... Sincèrement à vous.

  • > aux choix de financement de la Mairie
    16 novembre 2005, par Jean-Denis BEGAT pour les animateurs d’Alternatives-Paloises  
    Chers lecteurs, nous avons supprimé un commentaire dans cette partie. Il n’était pas conforme à l’Ehtique Citoyenne que chacun doit respecter sur ce site. Les fautes d’orthographe et l’expression maladroite de certains ne sont pas obligatoirement des signes de manque de culture ou de réflexion. Merci de respecter aussi ceux qui maltraitent un peu notre belle langue. C’est également cela la tolérance, n’en déplaise à certains, surtout dans ces moments agités où l’on reparle de respect et d’intégration. Sincèrement à vous

  • > aux choix de financement de la Mairie
    16 novembre 2005, par Danton  
    Cher(e) inconnu(e), vous faites preuve d’un mépris exceptionnel !!! Les citoyens et les élus de Gelos et d’Idron sont-ils des sous-citoyens ou des sous-élus pour ne devoir s’occuper que de la rubrique des "chiens écrasés" ? Oui, Pau doit se battre pour ne pas sombrer dans l’anonymat. A ce propos, posez la question aux franciliens de ce qu’ils savent de Pau et vous mesurerez la notoriété de notre ville, malgré le PBC, la Médiathèque... Paris est une des plus belles villes du monde et elle est aussi célèbre pour ses... motos-crottes ! Les Grands Projets sont par nature formidables. Ils participent au rayonnement extérieur d’une ville, je vous le concède. Pau a gagné 4000 ménages depuis 1999 (source INSEE). C’est la vie rêvée des villes pour ces nouveaux arrivants, c’est sûr. Mais n’ont-ils pas aussi droit, ensuite, à un magnfique quotidien ? Et là, pardonnez mon manque d’extase béate devant ces grands projets et leur gestion déficiente... Les animateurs d’AP expriment aussi le quotidien de Palois qui, par lassitude, se sont habitués à un certain quotidien gris, assommés par un discours où tout est "exceptionnel". Le Peuple palois se plaint et il a raison. On lui donne du pain, alors qu’à côté il a de la brioche... Quelqu’un a écrit sur ce site "le mieux est l’ennemi du bien". Pour moi, le mieux est l’avenir du bien. Pau a de l’avenir, mais commençons par être "exceptionnel" sur son quotidien. Le reste est tellement plus facile. Surtout de jouer avec l’argent des citoyens de Gelos ou d’Idron. Un sous-citoyen.

  • > aux choix de financement de la Mairie
    25 novembre 2005, par cari  
    Danton... danton, vous n’avez de politique que le nom, et à l’inverse de votre illustre, aucun esprit révolutionnaire, c’est un peu affligeant. Par ailleurs, ce même illustre, grand orateur, ne vous aura même pas transmis une plume correcte, et encore moins un esprit subtil qui sied si bien aux hommes qui font du chemin. peut-être êtes vous fatigué. Qui connait Pau à Paris dites vous ? Parisien de naissance, de croissance et d’adolescence, presque tout le monde, pourquoi ? La plus jolie ville de monde, célèbre pour son beau panorama l’est aussi pour ses grands projets... et surtout le très haut débit, projet si pertinent et futuriste que copié par notre naboléon dans les hauts de Seine. De grâce, laissez le temps à la médiathèqe de voir le jour avant que de vous répandre sur son manque de notoriété, vous êtes un peu juste là dessus. Le quotidien des palois morose ? On ne cotoie pas les mêmes personnes, et je sors beaucoup ... ce qui me laisse à penser que votre quotidien est morose et que vous devez vous sentir un peu seul pour vouloir voir tout le monde partager vos négations. Danton, un éclair de génie dans votre diarrhée épistolaire. "le mieux est l’avenir du bien"... je partage vraiment cette maxime et suis sûr que Pau est une ville dans laquelle elle s’applique avec brio.

  • > aux choix de financement de la Mairie
    5 décembre 2005, par Saint Just  
    Touché coulé Danton... ? Je ne sais pas. En revanche, vous semblez l’être pour répondre avec une telle violence. Il ne reste plus que de le traiter de "ringard" et vous aurez définitivement démontré que vous appartenez à l’équipe proche de Monsieur le Maire (êtes-vous peut-être lui même d’ailleurs ?). A défendre ainsi le bilan de la municipalité actuelle, je me demande si je n’ai pas dormi deux ans et 1/2 et que nous sommes déjà en campagne, en 2008. Je me délecte d’avance des insultes qui vont pleuvoir, mais n’oubliez pas qu’elles n’éclaboussent souvent que ceux qui les profèrent. Permettez-moi de "voler au secours" du grand orateur, sa plume ne vous convient pas, la condamner, c’est démontrer que nous sommes bien en Royauté avec sa chasse aux sorcières et aux pamphlets libertaires... Mais revenons aux faits. Effectivement, Pau s’affiche dans le métro et le RER parisien. +50% de touristes en 2006 ? Effectivement le 92 pense s’équiper de fibres. Au bout de l’Avenue Charles de Gaulle (que vous connaissez certainement), il y a... la Défense. Le quartier d’affaires de Paris, avec une activité économique sans commune mesure et des besoins tout autre... Mais je laisse cela aux spécialistes. Pau, la plus belle ville du monde... Ne me dites pas que la ville de Québec ne vous a pas séduit davantage... Enfin, je ne fréquente pas les milieux de l’édile, mais le palois du quotidien, et Monsieur Danton n’est malheureusement pas seul... Au plaisir de recevoir à mon tour une volée de bois vert.

  • > aux choix de financement de la Mairie
    6 décembre 2005, par cari  
    ce qui est sympa, avec Saint Just un peu juste, c’est que c’est peut-être le seul intervenant régulier sur ce site. Vous devriez réclamer quelques kopecs, non pour votre talent vous n’aurez droit à rien, mais pour acte de présence. Je n’appartiens pas à l’équipe politique que les paloises et les palois ont mis en place par leur vote, depuis 1971... mais vous m’avez tout l’air de quelqu’un que cela dérange, la démocratie. Votre frère d’idées pauvres, danton, s’est trouvé un copain. voici sûrement une belle idée de reconversion pour ce site... et une amitié durable pour vous. finalement, tout le monde n’est pas perdant. elle est pas belle la vie à pau ?

  • > aux choix de financement de la Mairie
    7 décembre 2005, par Saint Just  
    Encore vous ! Cari, attention, vous allez me voler ma place de "seul intervenant régulier sur ce site". J’espère que vous répondrez favorablement à une future invitation des animateurs de ce site pour leur anniversaire annuel. Vous y serez récompensés. J’en suis jaloux. Quant aux blagues sur mon nom, je les entends depuis le collège... Si vous êtes plus aimable, je vous communiquerai la liste des plus amusantes ! Pour mon talent, vous êtes un puissant, je suis un misérable. La vérité est tellement dure à lire... que je persiste et signe !

  • > aux choix de financement de la Mairie
    7 décembre 2005, par Saint Just  
    Mais revenons au fond. Vous ne faites peut-être pas partie de l’équipe municipale (Monsieur AL, quand il écrit sur ce site, dis la même chose !), mais peut-être de son entourage proche. L’analyse des termes employés et le style en général vous trahissent. Déformation professionnelle, excusez-moi. Les aiguillons que nous sommes aiment la Démocratie. Désolé d’être ni dupes, ni candides. Le premier magistrat est élu, réélu... Certains démocrates d’Afrique ou d’Amérique du sud également. Attention, la comparaison s’arrête là. Mais il y aura toujours des citoyens pour dire, cela suffit. Le mandat de trop, comme à Marseille, Bordeaux ou Paris, pour d’autres. L’Avenir nous le dira également, et les palois auront en 2008 la mairie qu’ils souhaitent ! Je ne serai peut-être plus là pour le voir, alors, en attendant, faisons preuve d’humour, d’ironie, de bêtise. Restons jeunes nous aussi ! Cher Cari, je suis sûr que votre finesse et la qualité de votre plume vous en rendent également capables. A plus tard, pour cette perche que vous tend !

  • > aux choix de financement de la Mairie
    7 décembre 2005, par cari  
    "mais revenons au fond"... je vous cite. mais vous y êtes déjà... au fond. de je ne sais quoi, mais c’est profond. vous y êtes quand vous osez dire que notre dédé préféré écrit sur ce site. êtes vous sûr au moins qu’il en a connaissance ? et s’il l’a, qu’il prendrait son temps à cela ? je doute sérieusement... vous y êtes également avec ce royal "l’analyse des termes employés et le style en général vous trahissent". J’aimerai, pour rire, voir les conclusions de cette analyse scientifique méticuleuse. ça doit être un grand moment. Enfin, vous y êtes toujours, au fond je rappelle, pour votre début de comparaison électorale. là, vraiment, on fait très fort. Promis juré, je fais un copié collé et je l’envoie à dédé. Y’a pas de raison qu’il ne se marre pas à son tour.

  • > aux choix de financement de la Mairie
    7 décembre 2005, par Saint Just  
    Très cher Cari. Vous êtes formidable. Droit dans ses bottes. Aucun humour. Un caractère bien trempé. Quel personnage ! Quant à Monsieur le Sénateur-Maire, il a eu le plaisir de fustiger en direct les animateurs du site, au cours de deux "chat", sur le site de la ville... Et puis il y a la presse. Enfin, si vous lisez attentivement certaines interventions... Allez, garnement, je suis sûr que vous pouvez encore être plus acide... Sincères salutations. A très vite.

  • > aux choix de financement de la Mairie
    5 décembre 2005, par Danton  
    Pour ne plus entendre ces inepties et le faire taire, qu’on lui coupe la tête !!!

  • > aux choix de financement de la Mairie
    6 décembre 2005, par cari  
    cari

    coupez,coupez, quand le verbe se fait rare, il ne reste plus qu’à couper...c’est plus simple.

  • > aux choix de financement de la Mairie
    7 décembre 2005, par Danton  
    Monsieur, ma modeste origine familiale ne m’a pas permis d’accéder à la Littérature dont laquelle vous vous drapez. Je n’ai pas pu non plus aller chercher un vernis culturel, comme d’autres en Amérique du Nord. Si mes propos sont maladroits et pauvres, les votres sont méprisants et méprisables. Vous ne m’intéressez pas. Vous êtes certainement de cette "gauche" que je déteste, qui caresse dans le sens du poil les plus défavorisés, pour mieux se faire un gueleton chez Pierre dans les minutes qui suivent. J’en termine ici pour les politesses. Les échanges de fond qui ont trouvé leur place ici valent bien mieux que votre soi disante belle prose. Prenez exemple sur l’échange entre Monsieur Salsé et Marc. C’est beaucoup plus passionnant.

  • > aux choix de financement de la Mairie
    7 décembre 2005, par cari  

    monsieur, pour être tout à fait franc, vous ne m’intéressez pas vraiment non plus. Jouer sur la modestie de ses origines familiales pour on ne sait quelles mauvaises raisons est simplement lamentable et bien peu respectueux... et renseigne assez sur le personnage. bon vent.

    Quant à aller chercher votre vernis, il existe, je vous le conseille, de meilleurs endroits que l’Amérique, fusse t-elle du Nord.

  • > aux choix de financement de la Mairie
    7 décembre 2005, par Danton  
    Je ne comprends décidément rien à votre verbiage liquoreux. J’attends avec impatience la construction de la Médiathèque pour m’élever un peu. D’ici là, pardonnez-moi d’être un sous-homme. En attendant, vous n’avez certainement pas reçu assez de corrections à l’école ou à la maison pour être si loin du mot "respect". Sur ce site, les intervenants avaient souvent de la consistance. Vous,...

  • > aux choix de financement de la Mairie
    7 décembre 2005, par cari  

    je transmet à ma vieille mère qui a fait ce qu’elle a pu. Mon père va se retourner dans sa tombe et se demander avec quoi il aurait pu frapper plus fort.

    j’envie vos enfants et petits enfants dont l’apprentissage du respect passe par un passage à tabac dans les règles. Allez, frappe fort et encore plus fort, et que ça saigne si possible, au nom du respect. ça c’est de la consistance.

  • > aux choix de financement de la Mairie
    7 décembre 2005, par Camille Desmoulins  
    Je reviens sur le site. Quels échanges ! Que d’entrain Monsieur Cari. Monsieur Danton est peut-être un peu "brut de décoffrage", comme on dit, mais je vous trouve que vous y allez un peu fort vous aussi... Un peu de poésie s’il vous plait. Nous sommes loin du sujet du haut de la page...

  • > aux choix de financement de la Mairie
    10 décembre 2005, par Moulin  
    Monsieur Cari, si vous me permettez, je jette un peu d’huile sur le feu... J’ai relu avec attention vos interventions. Vous défendez avec force le bilan passé, présent et futur du maire. Pourquoi pas, je m’en fous, je ne vote pas à Pau, mais dans l’agglo. Mais le principe de base, lorque l’on demande à l’un ou l’autre sur quel dossier il (elle) s’appuie, c’est d’en faire autant. Pour la 4ième colonne de la CDA (et là je suis concerné) vous nous dites : "[elle] n’est pas d’actualité à ce que l’on dit". Qui ? Où ? Quand ? Je ne suis pas très bien informé et vous semblez l’être. Merci de nous faire partager l’info. Au triste Danton, vous reprochez d’être un peu court sur les idées. Mais quelles sont les votres sur le PBC, le sport, les halles... ? Bref les sujets de fond évoqués sur ce site. Le verbe c’était beau à l’époque de Louis XV. Aujourd’hui les SMS vont droit au but ! Vous semblez avoir des choses à dire et j’aimerais vous entendre. Sincèrement.

  • > aux choix de financement de la Mairie
    16 novembre 2005, par Danton  
    Cher(e) inconnu(e), vous faites preuve d’un mépris exceptionnel !!! Les citoyens et les élus de Gelos et d’Idron sont-ils des sous-citoyens ou des sous-élus pour ne devoir s’occuper que de la rubrique des "chiens écrasés" ? Oui, Pau doit se battre pour ne pas sombrer dans l’anonymat. A ce propos, posez la question aux franciliens de ce qu’ils savent de Pau et vous mesurerez la notoriété de notre ville, malgré le PBC, la Médiathèque... Paris est une des plus belles villes du monde et elle est aussi célèbre pour ses... motos-crottes ! Les Grands Projets sont par nature formidables. Ils participent au rayonnement extérieur d’une ville, je vous le concède. Pau a gagné 4000 ménages depuis 1999 (source INSEE). C’est la vie rêvée des villes pour ces nouveaux arrivants, c’est sûr. Mais n’ont-ils pas aussi droit, ensuite, à un magnfique quotidien ? Et là, pardonnez mon manque d’extase béate devant ces grands projets et leur gestion déficiente... Les animateurs d’AP expriment aussi le quotidien de Palois qui, par lassitude, se sont habitués à un certain quotidien gris, assommés par un discours où tout est "exceptionnel". Le Peuple palois se plaint et il a raison. On lui donne du pain, alors qu’à côté il a de la brioche... Quelqu’un a écrit sur ce site "le mieux est l’ennemi du bien". Pour moi, le mieux est l’avenir du bien. Pau a de l’avenir, mais commençons par être "exceptionnel" sur son quotidien. Le reste est tellement plus facile. Surtout de jouer avec l’argent des citoyens de Gelos ou d’Idron. Un sous-citoyen.

  • > aux choix de financement de la Mairie
    16 novembre 2005, par Camille Desmoulins  
    Oh, que de mots sévères... Après tout, Alternatives-Paloises, ce n’est que de la Littérature subversive. Ils n’ont pas le talent de Hugo ou de Zola, mais ils ont marqué une époque. Echangeons des idées. C’est exaltant !

  • > aux choix de financement de la Mairie
    6 décembre 2005, par cari  
    cari

    Rien de plus, rien de moins, ils ont marqué une époque. fallait avoir le courage de le dire.

  • > aux choix de financement de la Mairie
    7 décembre 2005, par Robespierre  
    Monsieur le professeur agrégé des Belles Lettres, vous avez commencé votre intervention par une réponse sur le fond et vous poursuivez par des attaques personnelles... Je rejoins les intervenants précédents, vous procédez comme Monsieur le Sénateur-Maire, quand il n’est pas très à l’aise sur le fond d’un sujet (PBC, FIPAU). N’est-ce pas d’une autre époque comme pratique démocratique ? Enfin, cela nous aura permis, à moi-même, à Danton, à Saint Just et à Camille s’il souhaite se joindre à nous, de trouver des partenaires pour jouer à la belote !

  • > aux choix de financement de la Mairie
    7 décembre 2005, par Camille Desmoulins  
    Pourquoi pas, mais dans un endroit sympa pas..."ringard"... Et si nous invitions François Daniel, nous pourrions jouer au tarot. Vivement cette galette des rois pour faire connaissance !

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Carton rouge...
    PAU - Travaux de la saison estivale 2010
    PAU - Qui accepterait ceci ? ? ? ? ? . . . .
    Pau - Carton Rouge aux aménageurs de la Place Saint Louis de Gonzague
    Carton rouge à l’A65 !
    Carton rouge au foot français
    Bonnet d’âne
    Carton Rouge à la "com" de la ville de Pau
    Carton Rouge à un palois inconnu !
    Carton rouge au nouveau plan de circulation
    Devinette !
    Grosse colère
    Carton rouge d’e-lecteur
    Carton Rouge à Jean Lassalle
    Carton Rouge à la CAF sur le Boulevard des Pyrénées
    Pau à vélo : Surtout pas à Trespoey !
    aux grévistes du 26 juin
    Carton Rouge aux automobilistes impénitents
    Coup de gueule à propos du forum du site pau.fr
    Carton Rouge à Yves Urieta. Encore !



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises