Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Arpenteurs au Château : Vues et angles décalés !

lundi 29 juin 2009 par Jules Gibert


Le Château, on le voit souvent plusieurs fois dans la journée. Il est là, superbe, dominateur. Les inlassables « Arpenteurs » de notre ville ne se sont pas laissé impressionner par sa stature.  Ils l’ont approché et vous proposent un regard différent sur les vues qu’il permet sur la ville...

Le Château, c’est aujourd’hui en premier lieu un exercice économique. Une vrai PME avec 67 salariés ; 47 au Musée, 20 au domaine. En été, une vingtaine de vacataires les rejoignent. 

Un budget de l’Etat serré mais bien géré de 480.000 euros pour le fonctionnement (hors masse salariale). Heureusement, un partenariat est développé avec des mécènes lors des évènements. Parmi ceux-ci, TOTAL.

L’année dernière 116.000 personnes l’ont visité. 80% de touristes, 20% de locaux. Parmi les touristes, les étrangers ne sont pas loin de 20.000 à le parcourir dont une bonne moitié d’espagnols. Les locaux sont 20%. Ni trop, ni pas assez.  C’est la norme nationale nous dit-on...

Chez A@P, on pense que c’est trop peu, tellement le site et les appartements ont à nous donner. Un voyage dans l’histoire. Une évasion. Un contact aussi avec la légende, celle d’Henri IV : la carapace de tortue, le cheval blanc, la paix retrouvée, le vert galant, la poule au pot, Ravaillac. Si le temps fait son œuvre pour beaucoup de grands de ce monde, « Nouste Henric » semble assuré de garder sa place dans notre imaginaire et...  c’est tant mieux pour le Château.

Il peut paraître figé notre Château mais en fait, c’est une machine qui bouge en permanence avec des évènements réguliers organisés. Il est trop long pour en donner toute la liste. Allez donc surfer sur le site du Château. Tout y est et en plus le site est bien fait, avec entres autres des visites panoramiques intéressantes.

Pratique : Les visites sont gratuites pour les moins de 25 ans et pour tous chaque premier dimanche du mois. 

En 2010, on va fêter le 400e anniversaire de l’assassinat d’Henri IV. Il est mort le 13 mai 1610. Une exposition temporaire sera organisée d’Avril à Juillet avec des toiles en provenance du Musée des Offices de Florence et complétée avec des pièces déjà au Château. Cela permettra une rétrospective Henri IV de qualité en attendant un futur « Musée Henri IV » qui devrait ouvrir sur place.

Un projet de partenariat avec l’Ecole de Musique autour de la musique baroque est envisagé pour 2010 dans le cadre des commémorations de l’assassinat d’Henri IV.

La ville de Pau a aussi prévu de revoir totalement l’éclairage du site avec une nouvelle mise en lumière plus valorisante et moins énergivore.  Objectif : créer un  « éclairage évènementiel sous la forme d’une promenade initiatique en référence à l’époque historique ».

Malgré la "crise", l’activité se maintient pour le moment. Le « Château » reste une valeur sure.

- par Jules GIBERT

PS : Pour plus d’informations, le site du Château.

Crédit photos : AK Pô



[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Arpenteurs au Château : Vues et angles décalés !
29 juin 2009, par Val  

J’ai passé mon enfance rue du Parlement. J’y retourne régulierement et me promene souvent autour du château, toujours avec le même plaisir. Merci pour ces photos.

> Arpenteurs au Château : Vues et angles décalés !
29 juin 2009, par OTIN  

Bravo Gibert, belles photos prises sous des angles inhabituels. On peut y voir l’empreinte laissée par les différents maitres des lieux du 12ème siècle au 19ème, de Gaston IV le Croisé à Napoléon III.

   
 
 
 
Les rubriques d’A@P
Citoyenneté
A compte d’auteurs
"Arpenteurs sans limites"
"Les sorties de Michou"
"Un samedi par semaine - tome 2"
"Un samedi par semaine - tome I"
Au ras du bitume
Enquêtes
Evasion
Maréchaussée Paloise
A@P.com
Courrier d’e-lecteurs
Hommes et femmes d’ici !
Opinion
Portraits, Entretiens
Tribune Libre
Humeurs
La Charte d’A@P
Le défouloir !
Les cartons
Les cartons mi-figues mi-raisins
Les cartons rouges
Les cartons verts
Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
Vu dans la presse
”Les Causeries d’A@P”
Détente
Loisirs
Spectacles
Economie
Aéroport Pau-Pyrénées
Enjeux
Enjeux environnementaux
Enjeux européens
Enjeux sociétaux
Grand Pau
Lescar
Billère
Gan
Gelos
Idron
Jurançon
La CDA Pau-Pyrénées
Lons
Point de vue
Grands projets
"LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
Nouveau complexe aquatique de Pau
Nouvelle voie routière Pau-Oloron
Nouvelles Halles de Pau
Pau
Du Côté des Quartiers
La vie
Une idée pour la ville
UPPA
Politique
Forums des Partis
Politique locale
Politique régionale et nationale
Territoires
Aragon
Béarn
Bigorre
Espagne
Europe, Monde
Pays Basque, Euskadi
Pyrénées
 
   
 
  Envoyer à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)



[ Imprimer cet article ]
 


 
Autres articles

Oloron : "Poétissage" au Printemps des Poètes
Lire - Ça passe ou ça casse
Plus de musique !
Au pays des rêves
Pour les livres et les contes, le lieu compte
Projet Frankenstein
Pau - Histoire(s) de Printemps
A découvrir ou redécouvrir : les champignons
La grande migration
« Les Musicales de Thèze »
Demain samedi, allons danser !
L’histoire de la Librairie Tonnet
Une autre campagne ?
Théâtre de l’Echiquier : Pour que ne meure pas « Malade Imaginaire »
Photo, sculpture, la matière dans tous ses états s’expose à Lacommande
Un concert du Nouvel An déjanté, de Strauss à Abba !
Pourquoi ne pas (re)découvrir l’Espace ski de fond du Pont d’Espagne, à Cauterets ?
Flash back et changement de ton au Musée des Beaux Arts de Pau
A Noël, qu’offrir ? Un « rompol * » ?
Pau, les Etoiles au firmament



[ Haut ]
 

Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises