Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

La politique, c’est à n’y rien comprendre...

lundi 29 juin 2009 par Daniel Sango


J’ai pourtant bien écouté ce que racontent la gauche et la droite...

Pour Nicolas Sarkosy, c’est travailler plus pour gagner plus, non aux 35 heures. C’est oui au travail dominical, oui aux parachutes dorés modérés, etc...

Pour le Parti Socialiste, c’est le partage du travail, oui aux 35 heures, non au travail le dimanche, non aux parachutes dorés, etc...

Cela me semblait clair.

Puis j’ai examiné ce que faisait notre Député-Maire, Présidente de l’Agglomération : ce sont trois emplois à temps plein, par conséquent, beaucoup, beaucoup plus que 35 heures par semaine et donc travail le dimanche, non au partage du travail, oui aux retraites dorées.

Cela ne me semblait plus clair...

Décidément, la politique, je n’y comprends rien du tout...

- par Daniel Sango 


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> La politique, c’est à n’y rien comprendre...
30 juin 2009, par Mon trésor  

Renoncer à une indemnité non-imposable pour en conserver une imposable... Est-ce admirable d’altruisme ou inquiétant quant à sa façon de gérer ?

> La politique, c’est à n’y rien comprendre...
30 juin 2009, par cordebrume  
quand le purin est source de poésie...

Si les "euroceptiques" de la politique sont aussi nombreux que les "fosses ceptiques" du paysage politique palois, ce n’est pas une raison pour devenir PUANT en déballant les arrangements forts fraternels que MLC a proposé à des personnalités politiques locales. Sa situation personnelle n’est sans doute pas difficile mais elle aurait très bien pu tout conserver ou ne rien distribuer, ce que beaucoup ont déjà fait par le passé. On a la preuve de l’égoîsme médisant de ceux qui prétendent être des modèles. C’est à décourager les bonnes volontés..... et il faut parler : d’égalité, de fraternité, de solidarité ? Les détracteurs comme ceux qui étalent lamentablement dans les médias le rejet de ce geste louable à mon sens, NE VALENT RIEN sur le plan humain. Sans doute vont-ils à la messe selon le principe "charité bien ordonnée commence par soi-même. Martine, je suis sûr que vous ne vous attendiez pas à être montrée du doigt par ce geste. Ce sont vos amis qui vous critiquent car à Pau la "droite" n’existe plus ni à la Mairie ni dans le Béarn. La prochaine fois il vous faudra donner des" tickets restaurants ou de vacances", ce sera moins cher et mieux vu par des miopes. DOMMAGE. Si tous les cons avaient des ailes ...le Bearn deviendrait réserve ornithologique jusqu’à Pau.

  • > La politique, c’est à n’y rien comprendre...
    30 juin 2009  

    à Cordebrume

    ce qu’on espère des politique c’est qu’ils accordent leurs actes à leurs paroles. A gauche comme à droite.

    MLC a dit qu’elle était contre les cumuls en politique. Et les élections passées elle se retrouve députée+maire+présidente de CDA.

    Qu’elle abandonne 2.000 euros d’indemnité à ses alliés du PC et des Verts pour se faire pardonner cet écart ou pour les tenir, fort bien mais c’est une regretable manipulation. Et ça ne change rien au fait qu’elle pratique elle-même ce qui l’arrange avec tous les (bons ?) prétextes.

  • > La politique, c’est à n’y rien comprendre...
    1 juillet 2009, par cordebrume  
    coq ou taureau

    Vous avez raison, rien ne l’empêche d’être contre, mais de faire comme les autres (par nécessité) dirons nous. La présidence de la CDA doit quand même revenir au Maire de la plus grande unité. Le folklore de ses opposants étant une évidence et le poulailler sans coq, elle a dûe prendre le "taureau" par les cornes ! Pour une "vachette" il faut le faire !

  • > La politique, c’est à n’y rien comprendre...
    1 juillet 2009  

    La présidence de la CDA doit quand même revenir au Maire de la plus grande unité écrit Cordebrume

    doit quand même revenir au Maire et pourquoi ajouter une clause non prévue par la loi. La loi prévoit la présidence comme un job à temps plein. Alors pourquoi ces contorsions et ces arrangements ?

    MLC aurait-elle peur de mettre le pied à l’étrier d’un de ses colistiers qui pourrait, s’il était Pdt de la CDA, lui faire de l’ombre, voire la bousculer ?

  • > La politique, c’est à n’y rien comprendre...
    1 juillet 2009  

    La présidence de la CDA doit quand même revenir au Maire de la plus grande unité écrit Cordebrume

    doit quand même revenir au Maire et pourquoi ajouter une clause non prévue par la loi. La loi prévoit la présidence comme un job à temps plein. Alors pourquoi ces contorsions et ces arrangements ?

    MLC aurait-elle peur de promouvoir un de ses colistiers qui, devenant Pdt de la CDA, pourrait alors lui faire de l’ombre, voire la bousculer ?

  • > La politique, c’est à n’y rien comprendre...
    1 juillet 2009, par cordebrume  
    évidence

    Et bien sûr ...la seule façon de découvrir ses ennemis c’est bien de donner de l’importance à ses amis ! Ensuite ils essaient de vous déclasser...Chirac, Baladur - Sarkozy, Chirac, ....Uriéta, MLC - Le meilleur c’est au PS. Quand à Bayrou avec Poeyto il n’y a rien à comprendre...Deo Gracias.

  • > La politique, c’est à n’y rien comprendre...
    29 juin 2009, par GEO  

    Oui, cher SANGO, c’est ce que l’on appelle la cohérence entre valeurs et pratiques...

    Mais avant de vouloir faire un scoop avec le sujet il faut être soi même un tantinet cohérent dans sa démarche informative et tant qu’à fustiger MLC pour le cumul des mandats préciser aussi qu’il n’y a pas cumul des idemnités correspondantes mais que celles-ci sont au contraires redistribuées à divers collaborateurs...

    En revanche vous devriez mettre aussi en lumière l’extrême cohérence du maire de droite de Lons qui pousse le zèle jusqu’à travailler plus... à plus de 80 ans !?!?...

    Pour gagner plus ?...

    Pour renflouer les caisses de retraite ?...

    Pour aider les jeunes qui n’ont pas de boulot ?....

    Pourquoi ?....

  • > La politique, c’est à n’y rien comprendre...
    29 juin 2009, par Artuur  
    Quand les moutons bêlent, la caravane passe.

    Sujet tarte à la crème si il en est .

    Le poujadisme ira t’il jusqu’à aligner le régime des tous les élus au régime générale, ursaffé , retraite comme tout le morde !!!

    Non ,mais Mr les Poujadistes, on a pas fait la Révolution française et couper des têtes pour 220 ans plus tard réclamer l’égalité de tous devant la loi , non mais, ou va t’on ?

    Nos aristocrates n’ont plus de Perruque c’est bien là la grande différence .

    Et puis les français ne sont pas mures pour la démocratie, ils ont besoin d’un pouvoir fort autoritaire et paternaliste . Les récents 28 % de l’UMP l’ont prouvé, les moutons suivent le berger et qu’importe l’objectif du berger, bééler mis suivre, voilà le cri bien français.

    L’Etat est défictiaire des le mois de Juin chaque année, en faillitte totale imminente, mais au grand jamais on ne touchera aux fromages. C’est dans ce même contexte que roula beaucoup de tête un été 1789.

    Arthur,

  • > La politique, c’est à n’y rien comprendre...
    29 juin 2009  

    GEO vous écrivez trop vite à propos de Lignières Cassou :

    préciser aussi qu’il n’y a pas cumul des idemnités correspondantes mais que celles-ci sont au contraires redistribuées à divers collaborateurs...

    Il y a bien cumul, mais seul celui relatif à indemnités de Députée+Maire + Pdt de la CDA est concerné par l’écrêtement au delà de 150% et calcul de l’impôt super privilégié à seulement 10%. C’est pas très méritoire car ça donne tout de même au total 13.700 euros net de base

    La redistribution se fait à M Dartigolles si je ne me trompe.

    Les affirmation de GEO d’autant plus tronquées que l’ indemnité représentative mensuelle de 5.837 euros, non imposable, pour "frais" n’est pas concernée par l’écrêtement , et est cumulables sans limite avec les remboursement pour frais que peuvent effectuer la Mairie et la CDA.

  • > La politique, c’est à n’y rien comprendre...
    29 juin 2009, par Géo  

    Cher Anonyme Dinosaurien anti-communiste primaire,

    -  Et bien non ! La redistribution ne se fait pas uniquement à Dartigolles pour payer les frais de parking des chars soviètiques garés à Clémenceau (au cas où)...
    -  Plusieurs Conseillers en bénéficient en fonction de leur charge de travail.
    -  Je vous parle de non cumul des indemnités et vous venez nous asséner des chiffres sans queue ni tête ou vous mmélangez indemnités (mais lesquelles), frais, impôts, écrêtement, etc...
    -  Vous avez oublié la vitesse du vent et l’âge du capitaine...
    -  Et vous admettez quand même qu’il y a redistribution....
    -  Alors qui croire et quoi croire ?

  • > La politique, c’est à n’y rien comprendre...
    29 juin 2009, par Vval  
    Pour leur EGO demesuré a tous deux ! Ce n’est pas une question d’indemnité.

  • > La politique, c’est à n’y rien comprendre...
    30 juin 2009, par vibou  
    il me souvient que Madame la Maire avait déclaré renoncer à ses émoluments de Maire. C’est sur le présent site que j’ai lu l’information.

  • Bravo Madame le Maire
    30 juin 2009, par Marc  

    "il me souvient que Madame la Maire avait déclaré renoncer à ses émoluments de Maire"

    Dans ce cas il faut la féliciter. Ce ne sont pas tous nos élus qui se conduisent de manière aussi désintéressée.

  • > Bravo Madame le Maire
    30 juin 2009  

    Indemnité de Présidente de la CDA, reversée intégralement à Dartigolles (PCF) et Juyoux (Verts).

    Info disponible dans la presse locale, peu de temps après l’élection.

    "La main de celui qui donne est au-dessus de la main de celui qui reçoit" !!!

    MLC ne l’a pas oublié ...

  • > Bravo Madame le Maire
    30 juin 2009, par Médusé  

    Indemnité de Présidente de la CDA, reversée intégralement à Dartigolles (PCF) et Juyoux (Verts).

    Je pensais que c’était de la diffammation... smiley

    http://www.alternatives-paloises.com/article.php3 ?id_article=1535

    C’est consternant. Comme le suggère l’auteur du précédent post, on comprend bien le silence ou l’opposition faible du PC et des Verts sur certains dossiers. Dans le genre NPM, elle est énorme celle-là... smiley

  • > Bravo Madame le Maire
    30 juin 2009, par Marc  
    Cher Médusé, c’est vous qui êtes consternant, avec vos insinuations nauséabondes.

  • > Bravo Madame le Maire
    30 juin 2009, par pehache  

    Comme souvent, cette discussion sur les indemnités c’est du grand n’importe quoi, chacun y allant de ses inventions et approximations sans rien chercher à vérifier. Car voilà la réalité des choses :

    Dartigolles et Juyoux ont été élus au bureau de la CDA aux titres de Délégué à la Mission Locale pour les Jeunes et de Déléguée à l’Economie Sociale et Solidaire : http://www.agglo-pau.fr/component/option,com_docman/task,doc_view/gid,2500/Itemid,30/

    A ce titre ils perçoivent une indemnité de 32,5% de l’indice 1015, soit 1216€ par mois : http://fr.wikipedia.org/wiki/Maire_(France)

    Donc d’une part ces deux indemnités (inférieures à celles d’un adjoint au maire) sont loin de représenter la totalité de l’indemnité à laquelle MLC a renoncé comme présidente de la CDA (5425€), mais en plus elles sont justifiées par des fonctions et un travail (a priori) réels.

  • > Bravo Madame le Maire
    30 juin 2009, par Noodles  

    pehache,

    OK pour ces précisions. Il n’y aurait donc pas d’anomalie.

    En même temps, ce décompte des indemnités de ces 2 élus est-il vraiment exhaustif ?

    Ne perçoivent-ils pas qqchose "en plus" ???

  • > Bravo Madame le Maire
    30 juin 2009, par Noodles  

    Indemnité de Présidente de la CDA, reversée intégralement à Dartigolles (PCF) et Juyoux (Verts).

    http://www.alternatives-paloises.com/article.php3 ?id_article=1535

    * Dartigolles a bénéficié d’une moitié de l’indemnité de Psdt de la CDA. l’autre moitié, revenant à Nicole Juyoux (VERTS). Une récompense au PCF, une autre aux Verts : voila comment consolider la gauche plurielle !

    Est-ce que ça veut dire que les représentants des groupes Verts et PC touchent 3 000 € par mois de la part de MLC en plus de leur indemnité ? smiley

    Si oui, les choses me paraissent claires ! Si non, on est sauvés !

  • > Bravo Madame le Maire
    30 juin 2009  

    C’est de l’esbrouffe tout ça. Pourquoi doit-on applaudir ?

    En effet Mme la députée-maire-presidente, prudente, a "renoncé" à la fraction que de toute façon le trésorier payeur de l’Administration ne pouvait pas lui verser pour cause de dépassement du plafond de 9.727 euros. Voir à l’Assemblée Nationale

    S’y ajoute sans modération
    -  indemnité représentative de frais de mandat" dont le montant est revalorisé comme les traitements de la fonction publique. Depuis le 1er octobre 2008, le montant mensuel net de cette indemnité est de 5 837 euros non fiscalisés et pour lesquels aucun justificatif n’est requis
    -  crédit affecté à la rémunération de collaborateurs. Calculé en principe pour trois, il peut toutefois, au gré du député, être versé au profit d’un nombre de personnes variant de un à cinq. Le député a la qualité d’employeur : il recrute, licencie, fixe les conditions de travail et le salaire de son personnel.

    Le crédit ouvert pour chaque député est revalorisé comme les traitements de la fonction publique. A partir du 1er octobre 2008, le montant mensuel du crédit est de 9 021 €.

    Mais il n’a pas de règlementation applicable pour les revenus d’autre provenance , tant privé que semi-public, qui échappent à tout écrètement.

    Et pour terminer seule une partie du "salaire" est soumise à l’impôt (mais pas les indemnités pour frais ni les provisions pour collaborateurs. Enfin on peut se rassurer il n’y a aucun maxi pour les retraites de nos élus ; celles-ci sont cumulables sans limitation.

  • > Bravo Madame le Maire
    30 juin 2009, par pehache  

    En effet Mme la députée-maire-presidente, prudente, a "renoncé" à la fraction que de toute façon le trésorier payeur de l’Administration ne pouvait pas lui verser pour cause de dépassement du plafond de 9.727 euros. Voir à l’Assemblée Nationale

    Ce qui est faux, car elle a renoncé en totalité à ses deux indemnités de maire et de présidente de la CDA. Elle n’aurait certes pas pu les toucher entièrement du fait du plafonnement, mais d’après votre lien même elle aurait pu toucher 2721,80€ de plus par mois.

  • > Bravo Madame le Maire
    30 juin 2009  

    MLC a bien déclaré en conseil municipal qu’elle renonçait à son indemnité de psdte de la CDA, que celle-ci serait reversée aux deux élus cités plus haut.

    S’il en est autrement aujourd’hui, il n’y a jamais eu de communication officielle pour le démentir.

    Les conseillers municipaux reçoivent aussi des indemnités de l’ordre de 170 euros, si mes souvenirs sont exacts.

    Quant aux sommes versées au titre des fonctions de ces deux élus à la CDA, c’est peut-être autre chose.

    Bref, il faudrait savoir où passe l’indemnité de Psdte de la CDA, si personne ne la touche ou si elle est versée, comme le dit Pehache, seulement en partie à ces deux élus pour les fonctions qu’ils assument.

    Nécessaire transparence ...

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Offre d’emploi
    Alexandre - Il n’y a pas de mot
    Je suis partout... un media à part
    La boussole des politiques : Le pouvoir
    Habemus Papam !
    Réformer la France : Un travail de Titan
    Stéphane Hessel : Mort d’un homme lumineux
    Jaurès, m’entends-tu ?
    Le couple Algérie France
    Déjà demain !
    Les "foreurs" et EELV pas prêts d’être d’accord
    Circulation et protection des piétons et cyclistes à Pau...
    Noël en famille
    Gascogne, Béarn : 2013, 2033, deux anniversaires à célébrer ?
    Béarn 2030 - Un scenario fiction de l’espérance : La situation en 2030
    Béarn 2030 - Un scenario fiction de l’espérance : Le sursaut de 2013
    Communauté d’agglomération Pau-Pyrénées - Quelle injustice !
    Les Français sont-ils des ânes ?
    Béarn - Paris : La Garbure et Louis Barthou
    Les terriens n’ont rien compris



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises