Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

La violence faite aux quilles

mercredi 22 juillet 2009


Dans les Hautes-Pyrénées, un blog se veut plein d’humour. Nous relayons-là un article en ligne. N’hésitez pas à aller sur amusoire.net.

Lorsqu’on voit les sévices auxquels sont soumis ces belles, on se dit qu’il ne faut pas rester de bois et faire quelque chose. Mais quoi ?

"Cette pratique qu’il convient de dénoncer est fort ancienne puisqu’il se raconte que le roi Henri IV, après avoir mis la poule au pot aimait bien culbuter la quille dans les villages béarnais où il faisait étape...

Comme vous pouvez le constater, nous sommes de belles et grandes créatures (presque un mètre sous la toise), taillées dans le hêtre par le créateur suprême, un tourneur sur bois. Voyez ainsi cette délicate parure cloutée qui orne nos hanches graciles ...

Mais notre beauté n’a pas grâce aux yeux de ces maboules déchainés !

Il est ainsi de coutume dans le Sud-Ouest (Béarn, le sud des Landes et une partie de la Bigorre) de nous rassembler par neuf sur le plantier, local couvert où a lieu le supplice. La terre, elle-même, y aura été préalablement battue. C’est une manie dans ce "pais" !

Puis, le "piteur" nous dispose sur des "pitères" (sorte de plots), en nous conseillant de nous tenir à carreau pour cette partie carrée.

C’est ensuite que la dégelée arrive, déclenchée par l’envoi d’une grosse boule de noyer.

Si cette dernière se contentait de ne frapper que l’une d’entre-nous, cela irait encore (NDLR : la solidarité chez les quilles n’est pas très développée).
Mais non, le jeu consiste à nous renverser lors des 12 jeux* ou figures imposées. Du genre à en prendre une (quille de main) pour taper sur les autres. Et je ne vous parle pas de la boule dont la vocation est de péter le plomb...

Voir ici les autres clichés pris lors de la rencontre de fin d’après-midi.

Ces figures (meurtries) réalisées, les quillous (joueurs de quille) peuvent nous "rebattre" (abattre le maximum de quilles) à souhait sans que personne n’y trouve à y redire ...
Et lorsqu’ils ont bien tapé, ils peuvent taper encore : c’est la rebattue : figure au choix à laquelle ils ont droit quand le boulet a fait tomber le but tout en restant dans le carré de jeu.

Avouez que dans ces conditions, il n’est pas anormal de perdre complètement la boule ...
-  par Filou

Source : Filou, dimanche 19 juillet 2009 à 16:30 http://www.amusoire.net/

Merci à Olivier Moulin et André Daude pour l’invitation et documentation sur ce Challenge des Baronnies qui a eu lieu hier à Laborde (65). Il s’agissait du 3ème tir de la coupe de Bigorre. Le trophée a été remporté par le village d’Orincles (proches de Lourdes) car cela fait trois fois qu’ils gagnent l’épreuve.

En espérant que ce petit rapportage amusé ne leur aura pas trop "écart-quillé" les yeux :-) et qu’il aura modestement permis de mieux faire connaitre ce très beau jeu qui n’est pas présent, pour l’instant, dans nos vallées montagnardes. Si vous êtes intéressés, vous pourrez assister à des démonstrations lors de la Foire aux Traditions qui aura lieu à Loudenvielle le 23 août prochain.

Pour en savoir plus sur ce sport, affilié à la Fédération Française de Bowling et de Sport de Quilles (FFBSQ), consultez ces sites :

 * Quilles de neuf dans les Hautes-Pyrénées
 * Comité Sportif National Quilles de 9

Le nombre exact de licenciés dans les Hautes-Pyrénées est de 57 en 2009 (52 en 2008) qui sont répartis en 6 clubs. Le nombre total de licenciés en quilles de neuf au niveau national est de 369 (27 clubs dont 7 dans les Landes et 14 en Pyrénées Atlantiques).

* Les tortures, au nombre de 12, sont raffinées et variées. Vous avez la Rue droite, Rue reverse, Court droit, Court revers, Sur le neuf, Saute rue droit, Saute rue revers, Sept droit, Sept revers, Battre au neuf droit, Battre au neuf revers, Saute cor ... stoooooop ! Mais non, mais non, c’est pas compliqué ! : Le détail des sévices"

Credit photos : amusoire.net



[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> La violence faite aux quilles
20 juillet 2009, par Autochtone palois  

Voici le lien avec le site officiel des quilles de neuf, dont le webmestre est Oloronnais.

   
 
 
 
Les rubriques d’A@P
Citoyenneté
A compte d’auteurs
"Arpenteurs sans limites"
"Les sorties de Michou"
"Un samedi par semaine - tome 2"
"Un samedi par semaine - tome I"
Au ras du bitume
Enquêtes
Evasion
Maréchaussée Paloise
A@P.com
Courrier d’e-lecteurs
Hommes et femmes d’ici !
Opinion
Portraits, Entretiens
Tribune Libre
Humeurs
La Charte d’A@P
Le défouloir !
Les cartons
Les cartons mi-figues mi-raisins
Les cartons rouges
Les cartons verts
Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
Vu dans la presse
”Les Causeries d’A@P”
Détente
Loisirs
Spectacles
Economie
Aéroport Pau-Pyrénées
Enjeux
Enjeux environnementaux
Enjeux européens
Enjeux sociétaux
Grand Pau
Lescar
Billère
Gan
Gelos
Idron
Jurançon
La CDA Pau-Pyrénées
Lons
Point de vue
Grands projets
"LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
Nouveau complexe aquatique de Pau
Nouvelle voie routière Pau-Oloron
Nouvelles Halles de Pau
Pau
Du Côté des Quartiers
La vie
Une idée pour la ville
UPPA
Politique
Forums des Partis
Politique locale
Politique régionale et nationale
Territoires
Aragon
Béarn
Bigorre
Espagne
Europe, Monde
Pays Basque, Euskadi
Pyrénées
 
   
 
  Envoyer à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)



[ Imprimer cet article ]
 


 
Autres articles

Oloron : "Poétissage" au Printemps des Poètes
Lire - Ça passe ou ça casse
Plus de musique !
Au pays des rêves
Pour les livres et les contes, le lieu compte
Projet Frankenstein
Pau - Histoire(s) de Printemps
A découvrir ou redécouvrir : les champignons
La grande migration
« Les Musicales de Thèze »
Demain samedi, allons danser !
L’histoire de la Librairie Tonnet
Une autre campagne ?
Théâtre de l’Echiquier : Pour que ne meure pas « Malade Imaginaire »
Photo, sculpture, la matière dans tous ses états s’expose à Lacommande
Un concert du Nouvel An déjanté, de Strauss à Abba !
Pourquoi ne pas (re)découvrir l’Espace ski de fond du Pont d’Espagne, à Cauterets ?
Flash back et changement de ton au Musée des Beaux Arts de Pau
A Noël, qu’offrir ? Un « rompol * » ?
Pau, les Etoiles au firmament



[ Haut ]
 

Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises