Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Les horizons palois en reconquête

jeudi 23 juillet 2009 par Bernard Boutin


Les arbres, face au Boulevard des Pyrénées, ont commencé à être étêtés. La balustrade est en cours de rénovation. La zone des bords du gave se débarrasse de sa friche. Bien lentement. Trop ? L’Hôtel et le bâtiment situé au pied du funiculaire devraient être abattus. Voilà que le Conseil général s’y met lui-aussi...

Il s’agit pour le CG 64 de s’installer dans les immeubles de la Rue du Moulin qui sont dans un état de délabrement avancé. Une bonne partie d’entre eux ont déjà été rachetés par le CG ou la Mairie de Pau. L’opération a débuté en 2004. Seuls à ce jour, deux propriétaires ne veulent pas vendre au n°12. 

Pour accélérer les choses, une enquête d’utilité publique a été lancée pour savoir s’il est ou non d’intérêt public d’expulser les deux propriétaires. L’issue ne fait guère de doute.

Une fois la main mise sur l’ensemble des bâtiments, un concours d’architecte sera lancé par le CG pour un projet qui devrait couter 7 millions d’euros (acquisition incluse) et démarrer en 2011.

Restera aussi à passer par les fourches caudines de l’architecte des bâtiments de France qui souhaite que la structure du bâtiment qui va du n° 2 au n° 10 bis soit préservée. Elle date du XVIIe siècle.

Objectif final du CG 64 : regrouper ses services en rapprochant la direction de l’aménagement, de l’espace et de l’environnement (90 personnes) qui loue actuellement des locaux privés, avenue de Montardon.

Un projet qui est une bonne nouvelle pour les « horizons palois ». Il se cumulera à terme de celui de réhabilitation du Pavillon des Arts ou encore à celui de l’accès au parking Aragon par le Boulevard Napoléon.

André Labarrère regardait plutôt vers le nord de la ville, nos nouveaux élus regardent plutôt vers le sud... et c’est très bien pour le tourisme et les palois.

- par Bernard Boutin

Source : Pour plus de détails Sud-Ouest



[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Les horizons palois en reconquête
23 juillet 2009, par Marc  

Le conseil général est le type même d’institution redondante dont une grande partie des activités pourraient être supprimées sans dommage pour la collectivité. Ses missions chevauchent à la fois celles de la municipalité et celles du conseil régional. Comme toute administration, le conseil général continue à prospérer en se créant lui même du travail et en dehors de tout contrôle sérieux.

> Les horizons palois en reconquête
23 juillet 2009, par pehache  

C’est bien, il y aura mis le temps mais le CG64 aura alors réussi à tuer complètement un quartier situé entre le centre et la gare.

Belle performance.

  • > Les horizons palois en reconquête
    23 juillet 2009, par Autochtone palois  

    Et on parle de la disparition des conseils généraux, fiefs de petits chefs cantonaux, structure reconnue comme superflue dans l’empilement des organisations administratives territoriales, que l’on doit -un jour ....- dissoudre dans d’autres structures administratives existantes.

    Mais on continue à bétonner en leurs noms. Au lieu de nous réjouir de la transformation d’habitats, certes délabrés, en bureaux, regardons au-delà, voyons les conséquences de l’installation de nouveaux bureaux au pied du château : quartier mort le soir, problème de parking, etc.

  • > Les horizons palois en reconquête
    23 juillet 2009, par pehache  

    Un vieux quartier qui avait un vrai cachet, au pied du château, et on en aura fait une cité administrative.

    Il n’y a pas longtemps, A@P nous a présenté ça à Gelos : http://www.alternatives-paloises.com/article.php3 ?id_article=2612

    C’est quand même plus malin, non ?

  • > Les horizons palois en reconquête
    24 juillet 2009, par Luc  

    C’est bien d’avoir des bureaux en périphérie de l’hyper centre : cela anime le centre ville à midi et 17-18h, et c’est près du logement de pas mal de gens.

    Néanmoins, il faut un bon dosage entre habitat et bureaux. Et Il semble que cette extension du CG conduise à un excès de bureaux.

    Mais bon, pour le CG, pas de pb, l’empacement est agréable : à côté du château et du Bd des Pyrénes.

    Il y a un pb de densité. Le CG, qui ne se refuse rien, en plus de ses locaux très luxueux : grandes salles sous les arches du Bd des Pyrénées, ça le fait, le CG se paye un jardin (dans lequel peu de gens se promènent, il me semble). Certes, cela, à mon goût, a l’avantage de ne pas défigurer le paysage. Je trouve, le bâtiment et le parc très esthétiques. Mais ça, c’est une question... de "goûts et de couleurs" !

    N’aurait-il pas fallu, au contraire, densifier cette zone stratégique, près de la gare et du centre, et faire un bâtiment plus compact, intégrant dès l’origine l’ensemble des services, avec de la marge pour d’éventuels services supplémentaires. Cela aurait permis que cette horreur soit transformée en logements plutôt qu’en bureaux, et d’avoir encore d’autres logements à côté.

    Bien sûr, cela n’interdit pas de mettre un peu de verdure, mais le CG avait-il besoin d’une grande cour et d’un parc ?

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Au pays de Poulit l’Enchanteur
    L’électricité : enjeux et défis
    Des chiffres et des lettres : BAP a encore perdu
    Pau - Accès automobile au parking Aragon
    L’inanité des politiques ?
    Pau - Qui trop embrasse mal étreint !
    Pau - L’heure des choix
    Pau - Médiathèque André Labarrère : Question de détail !
    La Puyoô-Pau rénovée en 2013
    Route ou rail en vallée d’Aspe ?
    Pau - Culture pour tous : Y compris pour les handicapés ?
    A 65, le dessous des cartes...
    La nouvelle Pau-Bordeaux arrive !
    Péage Pau Bordeaux Pau = 43,80 €. Faisons payer les élus !
    BAP : « Pour l’administration française, Saragosse n’existe plus »
    Bordeaux-Pau : L’autoroute de la prospérité
    ‪Pau - La vache qui implorait Miséricorde ! (acte 5)‬
    IDEcycle, ma chère idée...
    Avec le trésor, certains continuent de rêver...
    Idelis, Idecycle, Idelib, idées fixes !



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises