Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Bregovic au Théâtre de Verdure : Un grand moment sous les étoiles !

mercredi 29 juillet 2009


Un concert épatant, une foule à mon avis superieure à plus de 1000 personnes. Jamais vu autant au théâtre de verdure. Les 18% de palois qui passent leurs vacances à Pau y étaient (voir le sondage en ligne sur les vacances des palois). Plus 82% de touristes, jeunes, vieux, enfants, barbus, chauves, de belles femmes, pomponnées, sautillantes, tout le monde se trémoussait.

Il n’y a pas à dire, quand c’est bon, tout le monde y goûte ! Et pas seulement parce que c’est gratuit.

Un grand moment sous les étoiles. Bregovic et son orchestre font rire la mort et trépider la vie : encore !
 


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Bregovic au Théâtre de Verdure : Un grand moment sous les étoiles !
29 juillet 2009, par Virginie P.  

Un concert d’une grande qualité. Je n’ai jamais vu un tel accueil de la part du public. Nous avons dû arriver 2 heures avant pour avoir une place. Et nous avons participé à un pic-nic géant. Carton vert aux organisateurs qui nous ont offert Goran à Pau !

  • > Bregovic au Théâtre de Verdure : Un grand moment sous les étoiles !
    19 août 2009, par Benoit  

    J’étais à ce concert. Certes, l’ambiance était excellente, certes la musique est géniale. Mais ça sentait l’escroquerie.

    Aucun soubassophone sur scène, et on en entendait un, comme par magie ! Idem pour la guitare basse ! Et le top du top, c’était les percussions : un seul percussionniste sur scène, jouant grosse caisse à la main gauche, et un long baton flexible à la droite (je ne me souviens plus du nom). Or, plusieurs fois, nous entendions des derboukas, tambourins, cymbales, caisses claires, en plus de tout ça. Et quand on regardait attentivement la main gauche du percu, ça ne correspondait pas tout le temps à ce qu’on entendait. Il y avait donc un accompagnement pré-enregistré et les musiciens étaient plus ou moins en live en fait (notamment les petits tubas dont le son était très différent d’un morceau à l’autre, idem pour les deux chanteuses - très fausses au début d’Ederlezi, et aussi justes que sur le cd pour le bis -) Donc, au final, la question qui m’a trotté dans la tête à chaque morceau était : quel instrument joue réellement sur scène ?

    Et ça, ça m’a gâché mon concert.

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Oloron : "Poétissage" au Printemps des Poètes
    Lire - Ça passe ou ça casse
    Plus de musique !
    Au pays des rêves
    Pour les livres et les contes, le lieu compte
    Projet Frankenstein
    Pau - Histoire(s) de Printemps
    A découvrir ou redécouvrir : les champignons
    La grande migration
    « Les Musicales de Thèze »
    Demain samedi, allons danser !
    L’histoire de la Librairie Tonnet
    Une autre campagne ?
    Théâtre de l’Echiquier : Pour que ne meure pas « Malade Imaginaire »
    Photo, sculpture, la matière dans tous ses états s’expose à Lacommande
    Un concert du Nouvel An déjanté, de Strauss à Abba !
    Pourquoi ne pas (re)découvrir l’Espace ski de fond du Pont d’Espagne, à Cauterets ?
    Flash back et changement de ton au Musée des Beaux Arts de Pau
    A Noël, qu’offrir ? Un « rompol * » ?
    Pau, les Etoiles au firmament



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises