Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Louis de FONTENELLE

lundi 28 septembre 2009 par Bernard Boutin


Louis de FONTENELLE est le plus jeune secrétaire de section au Parti Socialiste en France pour une ville de la taille de Pau. Une bonne raison pour aller le rencontrer. Derrière le titre se cache un jeune homme qui est venu à la politique parce qu’il souhaitait « donner aux autres ». Etudiant à l’UPPA en maîtrise de droit public, à 22 ans, il comprend bien les arcanes de la chose publique et sait avoir le verbe acéré comme on a pu le constater au Conseil Municipal. De par sa fonction, Louis de FONTENELLE doit animer près de 300 militants.

Alternatives-Paloises - On ne vous connait pas trop à Pau. Vous êtes jeune, 22 ans. Qu’est-ce qui vous amène à être à la tête de la Section du Parti Socialiste à Pau ?
Louis de Fontenelle - Je suis né à Argenteuil en 1986 dans la Banlieue Parisienne. Mon engagement personnel en politique s’explique par une volonté depuis tout jeune de servir l’intérêt public, d’aider les autres. Au début à Pau, j’ai monté des actions locales en faisant des pétitions. J’étais comme la majorité des jeunes, sans envie de m’engager en politique avec cette image d’un milieu « pourri ». J’ai quand même frappé à la porte du Parti Socialiste où Jean François MAISON m’a reçu. Ma vision de la chose a ensuite rapidement changé. L’histoire du Parti, le travail fait dans la Section m’ont fait réaliser que j’avais fait le bon choix.

Alternatives-Paloises - Très vite, vous vous trouvez à la tête de la Section locale du PS. Un petit coup de pouce de Martine Lignières-Cassou...
Louis de Fontenelle - Non. Après les élections municipales, j’avais envie de m’investir au sein du Parti Socialiste. J’ai posé ma candidature. On doit reconnaitre à Martine qu’elle pousse les jeunes à aller de l’avant. J’ai proposé un projet pour la Section locale et ai exposé ma vision du Parti Socialiste face à un autre candidat. J’ai été élu.

Alternatives-Paloises - Malgré vos engagements, vous continuez vos études en droit public à l’UPPA, comment pensez-vous qu’il faille s’y prendre pour éviter à l’UPPA de connaître les problèmes des années écoulées ?
Louis de Fontenelle - Je pense que la question de l’Université et de l’enseignement supérieur est une question cruciale. Les projets, les lois, les décrets du gouvernement sont passés. La réforme était mauvaise parce qu’elle met en péril nos universités sur plusieurs points. On pourra en discuter une autre fois. Les décrets étant passés, de nouvelles mobilisations ne seraient pas utiles. Le gouvernement ne reviendra pas dessus mais il faut continuer à sensibiliser les gens que, malgré la réforme, il ne faut pas être fataliste. Des choses peuvent être améliorées à l’université. Pour cela, il faut dialoguer avec toutes les associations qui sont présentes celle de gauche comme d’extrême-gauche, tous ceux qui veulent faire progresser l’université. Au titre du Parti Socialiste, je vais essayer de monter un évènement à l’UPPA avec un colloque où l’on fera venir un intervenant extérieur pour développer des discussions de fond.

Alternatives-Paloises - Le PS à Pau, c’est combien de militants et comment travaillent-ils ?
Louis de Fontenelle - Il y a 300 militants sans compter les sympathisants du PS. Il y a plusieurs rendez-vous. Une réunion de section tous les 3e lundis du mois. Ensuite on essaye de créer des liens avec nos élus locaux, régionaux, les conseillers généraux, nos députés et bien entendu Martine, la Maire de Pau, lors de réunions appelées « Vie de la Mairie ». Ces réunions ont lieu tous les samedis qui suivent la réunion de Section. Les sympathisants sont conviés. Il y a aussi des commissions thématiques qui travaillent à élaborer le projet du Parti Socialiste à Pau. Parmi les commissions, deux sont très importantes car opérationnelles : la commission « Vie des quartiers » et la « Commission Riposte » animée par Jérôme Marbot qui prévoie notre présence sur le terrain. Cette année on ira dans les quartiers, Saragosse, Ousse des Bois mais aussi auprès des entreprises et des associations. Il s’agit de porter la riposte sur le terrain.


Alternatives-Paloises - Pouvez-vous me citer 3 projets que vous trouvez prioritaires pour la ville ?
Louis de Fontenelle - Il y a tout le travail de refonte du centre-ville qui va être extrêmement important parce que le centre, c’est le cœur de la ville et comme toutes les grandes agglomérations en France, il convient d’avoir un centre-ville à la hauteur et moderne. Il n’est pas forcément nécessaire de réinventer la poudre. Il suffit de revaloriser ce qu’on a : le Château de Pau, le magnifique patrimoine, l’habitat mais aussi la propreté des rues. Il faut aussi penser service avec des transports en commun efficaces.
Deuxième axe, la gestion du quotidien pour les palois dans tous les quartiers. On paye des impôts locaux extrêmement chers, il faut que les services rendus en retour soient à la hauteur. Il y a lieu aussi de colmater les brèches d’une politique nationale qui fait que le quotidien n’est pas toujours très facile.
Le troisième axe, c’est l’image de Pau qu’il faut valoriser au niveau national. Rendre Pau attractif et pour cela développer une image dynamique. Si on montre que Pau est vraiment la Porte des Pyrénées, la grande Porte des Pyrénées, Pau deviendra incontournable. Cela sera important pour des projets comme celui de la LGV par exemple.

Alternatives-Paloises - Vous répondez-quoi à ces palois impatients qui disent qu’il ne se passe pas grand-chose depuis l’élection de Martine Lignières-Cassou ?
Louis de Fontenelle - C’est très simple. La façon dont ont été menés les projets à Pau est exemplaire. Il était nécessaire de prendre le temps de poser des bases solides. Aujourd’hui, c’est fait et on peut attaquer tous les chantiers : le centre-ville, les transports en commun, le tourisme, les coopérations. Autant de projets que l’on mène de front mais qui ont été pensés, conceptualisés, validés avec cohérence et ambition.

Alternatives-Paloises - Le MODEM est particulièrement présent à PAU. Vous sentez-vous plus proche du MODEM ou du PC, de Josy Poueyto ou d’Olivier Dartigolles ?
Louis de Fontenelle - Sans hésitation aucune, je me sens plus proche d’Olivier Dartigolles. Non seulement pour des raisons humaines, j’aime beaucoup Olivier, mais aussi parce que le Parti Socialiste, le Parti Communiste et, je rajoute les Verts et les Radicaux, ont une compatibilité de leurs projets qu’ils travaillent ensemble depuis des années. En ce qui concerne l’offre publique de dialogue qu’a fait François Bayrou, on ne refuse pas de dialoguer avec lui mais il faut que François BAYROU nous dise en quoi son projet social, environnemental, politique est compatible avec le nôtre. Je suis agacé par les gens qui parlent d’alliance avant de parler de projet. Il faut d’abord parler du fond ...

Alternatives-Paloises - La rénovation du PS semble en bonne marche selon les militants du PS. C’est votre sentiment...
Louis de Fontenelle - Oui mais, ce n’est pas parce qu’elle est en bonne marche qu’elle sera facile. Il y a une démarche courageuse qui a été lancée à La Rochelle par Martine Aubry. J’ai vraiment senti un moment historique, que les militants se réunissaient autour de quelque chose de fort, de structurant pour leur parti. On prendra toute notre place dans ce travail. On va inviter Martine Aubry pour le « Forum des Territoires ». On pourra parler de la question des alliances parce qu’on a une bonne vision à Pau de comment cela se passe. On ne va pas vers quelque chose de facile mais c’est souvent dans la difficulté que se réalisent les grandes choses.

Alternatives-Paloises - Qu’est-ce que c’est que ce « Forum des Territoires » ?
Louis de Fontenelle - Martine AUBRY va se déplacer dans pratiquement toutes les fédérations pour parler de la rénovation du Parti, échanger avec les militants.


propos recueillis par Bernard BOUTIN


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Louis de FONTENELLE
8 décembre 2009, par elo64  

Bravo Louis pour ce poste de secrétaire général que tu occupes désormais (je viens de découvrir ça récemment) et bon courage pour ton m2, je me souviens de toi en td tu avais toujours réponse à tout !

Bonne journée.

> Louis de FONTENELLE
30 septembre 2009, par Marc  

Cher Louis, on a censuré un de mes messages car je mettais en doute qu’il y ait 300 membres du PS sur la ville de Pau (c’est à dire 300 militants à jour de leurs cotisations). Etes vous en mesure de confirmer vos dires ? Bien à vous.

  • > Louis de FONTENELLE
    1 octobre 2009, par Louis de Fontenelle  

    Bonjour Marc,

    Il y a exactement 302 militants à la Section de Pau, tous à jour de leurs cotisations depuis le congrès de Reims.

    D’ailleurs la moyenne de 300 militants est stable depuis quelques années. Nous enregistrons quelques départs, il faut l’avouer, mais qui sont compensés par l’arrivée de nouveaux militants, 10 depuis le début de l’année.

    Le but n’est pas de faire les gros bras en faisant une bataille de chiffre. Je vous le dis avec sincérité, ce qui compte c’est avant tout la qualité du travail militant. Je crois qu’elle existe à Pau.

    Si vous deviez être sceptique, je vous incite à venir au permanence du PS les mercredis de 17h à 19h, je me ferai un plaisir de vous faire consulter la liste rosam et peut être de vous faire adhérer...

    Bien à vous,

    Louis de Fontenelle

  • > Louis de FONTENELLE
    1 octobre 2009, par le coq  
    la course au PS

    On comprend pourquoi ils ne sont que 302 inscrits à Pau surtout en étant témoin de leur méthode de recrutement en "voulant" Marc...Le PS est tombé plus bas que je ne pensais sur le fond et sur la forme mais il faut excuser les "jeunes"... AL était plus futé.

  • > Louis de FONTENELLE
    1 octobre 2009, par Bernard Boutin  

    Louis, Le Coq,

    Louis, merci pour cette clarification pour les lecteurs.

    Le Coq, vous auriez pu introduire le sujet du vote organisé ce jour par le PS, on aurait gagné en richesse de réflexion...

    Bien à vous deux.

    Bernard

  • > Louis de FONTENELLE
    1 octobre 2009, par le coq  
    le jour de boire est arrivé

    Bonjour BB... , pour les fois où je vous fais grincer, je suis content de vous avoir fait sourire. Sachez que si vous cumulez mes articles depuis que j’interviens sur votre scapulaire vous avez de quoi alimenter plus que l’introduction au vote du PS, je peux ajouter aussi celui du Modem, de l’UMP, des radicaux libres et autres salades poitevines. Mais de grace laissez les HOMOS FERRES là où ils sont en gare de triage et à la cour des comptes. merci Bonne continuation et buvez un coup ce soir avec "fleurette" avec ou "sans deux T" .

  • > Louis de FONTENELLE
    1 octobre 2009, par Romain  

    Le Coq,

    on sait que le coq chante parfois très fort mais ne pond pas ! Ne soyez pas stérile dans vos commentaires !!

    Merci Louis pour ces précisions et bravo pour le travail accompli. Vive la jeunesse et le renouvellement au PS !

  • > Louis de FONTENELLE
    1 octobre 2009, par le coq  
    ouroboros

    La stérilité est la protection naturelle imposée par la nature pour éviter que les "tares" ne s’imposent aux vivants. On appelle cela la SELECTION. Quand on parle de RENOUVEAU c’est le contraire car cela voudrait dire que les tares sont du passé ! Donc ce sont des tares qui vous ont élus et dans votre grande générosité SOCIALE vous les remerciez en invoquant "LE RENOUVEAU".... vous êtes représentés par l’ OUROBOROS symboliquement et c’est déjà être gentil.

  • > Louis de FONTENELLE
    2 octobre 2009, par Marc  
    Le Coq, vous nous fatiguez avec vos insultes à répétition. BB, quand est ce que vous allez censurer ces messages ?

  • > Louis de FONTENELLE
    2 octobre 2009, par le coq  
    toute vérité rend aveugle et sourd

    Tant pis Marc, le PS (les autres aussi d’ailleurs) n’a qu’à donner une autre image de sa valeur. Je confirme que votre meilleur logo à la place de la" rose" pour saluer votre RENOUVEAU SERAIT l’OUROBOROS. Et puis vous avez tellement fait illusion sur vos compétences LORS DES CAMPAGNES ÉLECTORALES pour attirer les voix qu’il faut admettre quelques GRIEFS au vu de la situation et des résultats rapportés ici et là dans les médias. C’est le retour normal à la REALITE. Il faut assumer, d’autant qu’à PAU cela fait quarante ans bientôt que vous dirigez la ville pour quel progrès ? autre qu’un excellent classement national pour des charges excessives : taxe d’habitation, taxe fonciere, gaspillage de l’argent public....

  • > Louis de FONTENELLE
    2 octobre 2009, par le coq  
    Tous les REBUTS ne sont pas ramassés

    Marc, j’aimerai entendre vos commentaires sur l’intervention de Bruno du 1er octobre ? Si telle est la vérité bien cachée, je crois que vouloir fermer les yeux relève d’une insulte de plus de votre part en exigeant que le canabis soit agréé à la revente et acheminé du Maroc en toute impunité. Vive le marché parallèle ? QUELLE MENTALITE honteuse, pour quelqu’un qui se prétend un modèle de pensée.

  • > Louis de FONTENELLE
    2 octobre 2009, par Marc  
    Qu’est ce que vous racontez le coq ? J’ai précisément répondu à Bruno qu’il ne fallait pas dépénaliser l’usage du cannabis, contrairement à ce qu’il propose.

  • > Louis de FONTENELLE
    2 octobre 2009, par le coq  
    Marc a raison, le coq a chanté trop vite...

    0h Marc ! - Veuillez accepter mes excuses sur ce coup en effet le " ? " apparu seul au passage de ligne n’avait pas attiré mon attention. Dont acte nous sommes d’accord sur ce point mais le reste du sujet est sans réponse .

  • > Louis de FONTENELLE
    3 octobre 2009, par le coq  
    audit

    La vérité GENE quand elle est médiatisée par un support comme internet par des personnes QUI VOTENT et se sentent TROMPES par des ambitieux sans scrupules, idéologues plus que compétents, qui ne veulent surtout pas une "égratignure" à leur EGO. Mes PROPOS ne sont pas le reflet de mes rêves mais le constat de vos ECHECS ET PRETENTIONS à vouloir trop dissimuler pour CONTINUER vos bonnes oeuvres par souci de clientélisme uniquement. Sachez aussi que si tout le monde se tait vous ne verrez pas vos points à améliorer dans vos actes et comportements.

  • > Louis de FONTENELLE
    1 octobre 2009, par Marc  
    Cher Louis, merci de votre aimable réponse.

  • > Louis de FONTENELLE
    28 septembre 2009, par le coq  
    le regain plus riche que le grain... ?

    En nommant "Général" Louis de Fontanelle...ça sonne bien, le PS devient le parti "PAS SOUCIS". Le passé n’existe plus à 22 ans on va de l’avant sans se retourner et les "pères spicaces" ne font plus échos puisque répéter ne sert plus à rien. Alors ce n’est pas demain encore qu’il y aura du changement à Pau. Martine prend de la rigueur en ignorant la nécessité de réformer TOUS LES ABUS des dépenses associatives qui pompent plus de 50% des impots locaux. C’est le "mur de la honte de Pau" il n’y en a pas besoin d’un autre. Et s’il faut faire payer les casseurs je suggère que les familles concernées par les individus présumés "honnêtes citoyens" soient sanctionnées directement sur le plan financier et d’autre part que les quartiers biens connus qui sont "chauds" aient une gestion particulière impliquant une surtaxe solidarité sécurité - à définir. Quand aux poussins de 22 ans qui sentent encore le "baby-ro" ils devraient faire preuve d’un peu plus d’écoute et moins de certitudes. Labarrère aimait aussi les jeunes mais pour dominer. Ca continue.

    > Louis de FONTENELLE
    28 septembre 2009, par pehache  

    Vous répondez-quoi à ces palois impatients qui disent qu’il ne se passe pas grand-chose depuis l’élection de Martine Lignières-Cassou ? Louis de Fontenelle - C’est très simple. La façon dont ont été menés les projets à Pau est exemplaire.

    On sent là un esprit critique et une indépendance de pensée exceptionnels !

  • > Louis de FONTENELLE
    28 septembre 2009, par Maximo  
    Et surtout une grande lucidité ! smiley

  • > Louis de FONTENELLE
    28 septembre 2009, par Daniel Sango  

    En lisant l’introduction de BB on se dit qu’on va enfin avoir des idèes nouvelles, un ton, bref un rajeunissement...

    Hélas !

    La voix de son maître...

    La langue de bois...

    Le PS n’a t il pas mieux à proposer ?

  • > Louis de FONTENELLE
    8 octobre 2009, par Contribuable Palois  

    A ceux qui oeuvrent pour la notoriété de Pau. Peut-être n’ont-ils pas vu ce classement qui nous gonfle d’orgueil

    la maire de Pau Martine LC en 14ème position au classement national des députés

    lire Le classement des deputes par LeMonde

  • Socialo-Cumulards
    8 octobre 2009, par Marc  
    Merci, ami Contribuable. Il est aussi intéressant de constater qu’il y a six socialistes parmi les 10 premiers, alors qu’ils ne représentent qu’un peu plus du tiers des députés.

  • > Socialo-Cumulards
    8 octobre 2009, par claudiqus  

    dans cumulard ...

    il y a lard ! ce qui supposerait que leur carapace n’est en fait que de la couenne !...

    ou l’art ...de noyer le poisson pour nous faire avaler des couleuvres !

    on en plaisante, mais le cumul de mandat est je pense, la plus magistrale offense faite au système démocratique, ou peut-être la preuve que la fonction n’est guère contraignante et obligeante, et laisse pas mal de temps à consacrer au farniente !...

  • > Louis de FONTENELLE
    8 octobre 2009, par le coq  
    UN POT pour un CON-CITOYEN

    Encore un exemple de désinformation qu’on va me mettre sur la figure mais COMMENT LAISSER PASSER UNE TELLE VANITE ? Dans le classement des DEPUTES fait pas le MONDE il n’est pas question de valider LE TRAVAIL FAIT par le Député mais de mettre en avant le CUMUL des mandats qu’il détient - ce qui n’est pas pareil et même révèle le contraire de l’efficacité. Avec autant de diversité on comprend pourquoi rien ne va bien. De plus entouré de clairvoyants de votre brillance elle ne risque rien au milieu de ses paillettes socialistes.

  • > Louis de FONTENELLE
    8 octobre 2009, par Marc  

    C’est bien lecoq, vous comprenez vite, même si l’ironie de Contribuable palois était un peu trop compliquée pour vous !

    Vous avez encore perdu une belle occasion de vous taire.

  • > Louis de FONTENELLE
    8 octobre 2009, par le coq  
    Marc l’éclaireur

    Bonjour Marc, je suis très sensible à l’honneur que vous me faites de constater ma qualité de comprenhension rapide..sans doute pousserez-vous vos investigations un jour vers l’analyse de la pertinence de mes propos que votre EGO refuse de voir comme pistes de progrès, vous avez d’autres priorités n’est-ce pas ? Le coq ce n’est pas moi sur la forme , mais vous ! Sur le fond je n’ai pas poussé encore mon analyse mais ça viendra en son temps. Vous voyez je peux pratiquer la langue de bois mais que de temps perdu pour ne rien dire qui fasse un peu rire .. en plus.

  • > cumulars mais peu efficaces
    8 octobre 2009, par Louis H  

    Au classement du Monde sur les cumuls on peut ajouter celui établi par LesInfos du hit-parade des députés selon leur activité .

    Martine Lignières Cassou y obtient une note pas bien fameuse : 94ème en commençant par la fin

    -  comme l’y place les Infos, "sur la base des données officielles recensées par le site de l’Assemblée Nationale. [Ce site] comptabilise notamment le nombre d’interventions en séance publique et le nombre d’interventions en commissions (ce travail préparatoire obscur que les députés mettent en avant pour expliquer que la séance publique ne représente pas tout le travail législatif). L’addition des deux, de juillet 2007 au 15 avril 2009, est naturellement un indicateur d’activisme des parlementaires"

    On compte 577 députés. C’est à dire que Mme Lignières Cassou est 484ème pour son activité parlementaire et que 483 députés sont plus prolifiques dans leur travail à l’Assemblée.

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Max Moreau
    Martine Lignières-Cassou
    Marc Cabane
    Georges Labazée
    Nathalie Chabanne
    Jean-François Maison
    Gérard Trémège
    Jean-Paul Matteï
    Jean Glavany
    Yves Urieta
    Christian Pèes
    Mariano
    L’or ne pourrit pas.
    Nathalie Chabanne
    Questions à Jean-Pierre Bel
    Pascal Boniface et Julien Pardon
    Georges Labazée
    Sylvie de Sury
    André Cazetien
    Xavier CEYRAC



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises