Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Thibault CHENEVIERE

lundi 5 octobre 2009 par Bernard Boutin


Thibault CHENEVIERE fait partie de ces jeunes qui croient en la politique pour transformer notre cité. Avec quelques autres béarnais dont Nicolas GALLAIS, il anime le "jeune" Parti Radical Pau Béarn. Leur parrain, Jean-Louis BORLOO. Une source d’inspiration de choix. Un oeil de droite différent sur notre cité. Entretien.

Alternatives-Paloises - Bonjour, pouvez-vous nous dire quelles sont vos origines et où avez-vous étudié ?
Thibault Chenevière - Je suis né à Chartes en 1978 et suis arrivé à Pau 3 ans plus tard. J’ai fait quasiment toutes mes études à Pau. A l’école de l’Hippodrome, à Stanislas Lavigne, à Saint Dominique. Pour finir, j’ai passé un an à Sophia-Antipolis.

Alternatives-Paloises - Qui vous a amené à la politique ?
Thibault Chenevière - Je m’intéresse à la politique depuis tout jeune. Dans ma famille on a toujours beaucoup parlé politique ce qui m’a rapidement conduit à un engagement politique. Dès que j’ai eu 18 ans, j’ai rejoins la famille gaulliste. j’étais séduit par l’héritage du grand homme, le résistant, la France libre, le panache, le suffrage universel, le vote des femmes...

Alternatives-Paloises - Très vite, vous découvrez le feu de l’action en vous retrouvant au « service presse » de l’Elysée...
Thibault Chenevière - J’ai eu cette grande chance de pouvoir passer 2 ans à l’Elysée entre septembre 2005 et novembre 2007. J’ai pu servir deux Présidents de la République : Jacques CHIRAC et Nicolas SARKOZY. J’avais pour mission d’organiser les déplacements des journalistes qui suivent le Président en France et à l’Etranger.

Alternatives-Paloises - De retour en Béarn, vous rejoignez le Parti Radical Valoisien. Pourquoi ce choix ?
Thibault Chenevière - C’est un parti qui répond bien aux problématiques de notre société. C’est un mouvement politique où j’ai découvert une importante réflexion sur l’homme, son épanouissement et son impact sur son l’environnement. Le Parti Radical par son histoire - c’est le plus vieux parti de France -, et par son Président actuel, Jean-Louis BORLOO, ministre du développement durable, traite ces problèmes depuis longtemps. Son action pour le Grenelle de l’Environnement est une action concrète et inédite pour un développement compatible entre l’économie, l’environnement et le social.

Alternatives-Paloises - Quelle est l’implantation du Parti Radical en Béarn ? Combien de divisions ?
Thibault Chenevière - Le Comité Pau Béarn existe depuis 2005 et il est animé en Béarn par Nicolas Gallais. Ce que je peux vous dire, c’est que depuis nous sommes en constante progression et que le rythme s’accélère. Des élus, des militants et des citoyens nous approchent pour en savoir un peu plus sur nous, sur nos propositions. Nous ne faisons pas partie de grande machine politique. Nous sommes d’abord un groupe intéressé par la politique comme une aventure collective avant que cela ne soit une aventure personnelle. Nous pensons que l’on peut mieux faire avancer les choses en additionnant les forces. Nous le vivons d’une manière apaisée et très constructive.
Derrière le Président du Comité Pau Béarn Nicolas GALLAIS se retrouvent Marc GAIRIN maire de Momy, Arthur FINZI maire de Saint Castin, Hervé TURPIN, conseiller municipal d’opposition à Gan, Séverine SERVER, suppléante aux élections cantonales de mars 2008 sur le canton de Pau-Est et d’autres qui doivent nous rejoindre.

Alternatives-Paloises - Que pensez-vous des 18 premier mois de Martine Lignières-Cassou à la tête de la ville de Pau ?
Thibault Chenevière - Je trouve que la décision de maintenir le projet de médiathèque (plus de 8 millions d’euros) au niveau des Halles a été une erreur. Il me semble qu’il y avait d’autres urgences comme le projet de réhabilitation des halles. Au-delà de ce problème, la question du maintien du projet aurait dû se poser alors que l’agglomération paloise compte déjà 8 médiathèques. Le budget aurait pu être investi sur ce réseau afin de le renforcer, le développer et jouer une vraie synergie sur l’agglomération paloise.
Il y a aussi des actions qui vont dans le bon sens comme l’amélioration de la voirie.


Alternatives-Paloises - Avez-vous des ambitions politiques à court-terme ?
Thibault Chenevière - Quand on défend des idées, à un moment ou à un autre se pose la question de se présenter...

Alternatives-Paloises - Elles peuvent être pour le parti ?
Thibault Chenevière - Oui, ce qui est sûr, c’est que le Parti Radical a vocation de participer à l’ensemble des suffrages qui auront lieu entre 2010 et 2014.

Alternatives-Paloises - En attendant quels sont vos engagements citoyens sur la ville de Pau ?
Thibault Chenevière - Le plus récent, c’est le salon du Polar qui vient de s’achever dimanche. C’est avec quelques amis passionnés de ce genre littéraire que nous avons organisé cette première édition. L’objectif était de faire un salon thématique parce qu’il est vrai que si les salons du livre sont un genre intéressant, il est bon de les compléter par des salons thématiques. Le Polar est un univers très surprenant, très prenant et qui favorise l’imagination. On a imaginé ce salon pour qu’il puisse faire vivre le cœur de ville. Nous ne voulions par être enfermé dans un lieu mais être présent au théâtre, sur le boulevard avec des bouquinistes, dans des bars avec des rencontres d’auteurs sur place. Il s’agissait de mettre la ville à l’heure de polar le temps d’un week-end. Et cela a tout à fait réussi quand on voit l’affluence de ces 3 jours de salon.

Alternatives-Paloises - Un autre engagement...
Thibault Chenevière - Depuis longtemps, j’y réfléchis. La question de la discrimination m’interpelle régulièrement. Je trouve que notre pays est en retard malgré son image de grande démocratie. Il reste beaucoup à faire pour intégrer notamment les minorités visibles, favoriser l’ascension des femmes, permettre aux personnes handicapées d’accéder sans entrave au monde du travail. Notre pays a du retard sur ces sujets là.

Alternatives-Paloises - Pour terminer, pouvez-vous nous donner un moment fort qui vous a marqué en tant que citoyen palois ?
Thibault Chenevière - Le centenaire de l’aviation à Pau avec le meeting aérien et le salon de l’aéronautique. J’ai trouvé bien de pouvoir mettre en avant ce passé glorieux mais aussi nous tourner vers l’avenir... il y aurait beaucoup d’autres moments à évoquer. Pau et le Béarn ont tout pour réussir...


- Propos recueillis par Bernard BOUTIN

Pour en savoir plus sur :
➢ Thibault CHENEVIERE : son blog « réflexions politiques et autres considérations » http://thibault-cheneviere.com/


➢ Le Parti Radical Pau-Béarn : http://www.partiradical-paubearn.net/


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Thibault CHENEVIERE
21 février 2011, par Labardacq  

Avec tout mon soutien pour votre campagne, je vous souhaite une pleine réussite. JM Labardacq Adjoint au Maire de ST Laurent-Bretagne

> Thibault CHENEVIERE
5 octobre 2009, par Bernard Boutin  

Lors de mon entretien avec T. Chenevière, ce dernier avait mentionné 24,7 millions d’euros de coût global pour la Médiathèque. Par erreur, j’ai retranscrit 7 millions. Avec mes excuses.

  • > Thibault CHENEVIERE
    5 octobre 2009, par pehache  
    OK, c’est noté...

  • > Thibault CHENEVIERE
    5 octobre 2009, par Marc  

    Cher BB, vous n’avez pas écrit 7 millions mais 8 millions. Mais c’est bien, vous êtes un véritable gentleman, vous vous accusez pour les fautes des autres...

    Et en plus la pub pour les dents blanches et le ventre plat a disparu ! merci.

  • Publicité encore ...
    11 octobre 2009, par Marc  

    Cher BB, la nauséabonde publicité ventre plat/ dents blanches est encore réapparue, après une accalmie ...

    Je demande à AK Pô et à Michou, vous qui, dans des registres certes différents, êtes les apôtres du beau dans A&P, de bien vouloir intervenir pour que cessent ces atteintes à l’esthétisme..

  • > Publicité encore ...
    11 octobre 2009, par AK Pô  
    Marc : en tant qu’apôtre vous seriez mieux placé que moi pour la grande lessive. Je ne peux qu’admettre une certaine envie de faire hara kiri à ce ventre, de même que mon point de vue n’a pas changé depuis que, il y a une trentaine d’années, un mensuel du même nom (Hara Kiri) lançait le slogan "la publicité nous prend pour des cons, la publicité nous rend cons". Naissance de la société de consommation. C’est vrai qu’aussi, pour l’image des dents, on est gâtés smiley . Souhaitons que cela évolue vers l’affichage d’annonceurs plus locaux, deux belles vaches (Margot et Corisande par exemple), qui donneraient envie de boire du lait béarnais avec une paille. smiley smiley Pour l’heure,ne désespérons pas, c’est disons un mal nécessaire (c’est l’avis du petit Ernesto)pour l’évolution du site. Faites comme moi, lisez d’un oeil et promenez l’autre sur les chemins de la patience. Bon dimanche.

  • > Thibault CHENEVIERE
    5 octobre 2009, par Luc  

    C’est tout ce qu’il a à dire sur Pau et le Béarn ? smiley

    Sur la médiathèque : MLC s’est abstenue lors du vote. Elle n’allait pas ensuite arrêter le projet. Si elle, et ses soutiens avaient voté contre, le projet ne serait peut-être pas passé.

    On aurait sans doute évité de perdre 30 à 60 M€ sur les 30 prochaines années, soit 1 à 2 M€ par an. (surcoût de base + frais financiers afférents + surcoût probable de frais d’exploitation liés à la taille de l’ouvrage).

    Tout ceux qui ont voté ce projet démeusuré (ou se sont abstenus) se foutent éperdument du coût ; MLC et YU en tête.

    > Thibault CHENEVIERE
    5 octobre 2009, par aquatman  

    Je suis d’accord sur la médiathèque... une fausse bonne idée. Pour le reste, des têtes nouvelles cela fera du bien au Béarn... on voit toujours les mêmes depuis 20 ans

    > Thibault CHENEVIERE
    5 octobre 2009, par Marc  

    Pourquoi ne dit-il pas que son action principale c’est de faire la Com de De Stampa ?

  • > Thibault CHENEVIERE
    5 octobre 2009, par Maximo  

    Parce que c’est faux et de toute manière, si c’était vrai, ne serait pas du même ordre. Il est salarié de la CCI, mais -petit rappel- il n’a pas voix au chapitre dans le choix du président.

    Feriez-vous des procès en sorcellerie, Marc ?

    Pauvre Chenevière ! Encore un UMP, jeune intelligent et doué que le Gougy a viré avec la bénédiction de sa pauvre clique en déroute. (le lecteur aura remarqué le gaullisme d’un radical, ce qui n’est pas piqué des vers, n’est-ce pas ?).

    Le bilan de l’éternel battu de la république paloise ? un génocide politique !!!

  • > Thibault CHENEVIERE
    5 octobre 2009, par Marc  

    "Je travaille depuis près de deux ans avec Patrick de Stampa afin de proposer un programme novateur pour 2008."

    Citation de T. Chenevière, octobre 2006, A&P

  • > Thibault CHENEVIERE
    5 octobre 2009, par Maximo  

    Dont acte, Marc... Tu aurais dû citer tout de suite. T’as une mémoire, toi !!! smiley

    Madame la Maire va te nommer à la DAMMNED MLC, la bien connue "Direction des Archives Municipales, de la Médiathèque à vocation Nationale Et De la Mémoire Locale Collective" smiley

  • > Thibault CHENEVIERE
    5 octobre 2009, par pehache  
    TB faisait partie de l’équipe de de Stampa il y a quelques années, mais de Stampa a depuis laissé tomber son activité politique, donc ça n’est plus vraiment d’actualité...

  • > Thibault CHENEVIERE
    10 octobre 2009, par le coq  
    bobo

    Je constate que le résultat est resté discret.... sinon l’invention du LGV Pau Oloron en 10 minutes et toutes les autres fantaisies... Je ne suis pas certain qu’elle soit à citer comme référence professionnelle sans générer un éclat de rire...

  • > Thibault CHENEVIERE
    9 octobre 2009, par Lou Tillous  
    Parce que pour vous , Marc, c’est une tare d’être responsable de la communication à la Chambre de commerce ? Vous êtes vraiment le roi smiley

  • > Thibault CHENEVIERE
    5 octobre 2009, par pehache  

    Je trouve que la décision de maintenir le projet de médiathèque (plus de 8 millions d’euros)

    Quand on balance de telles approximations sur un sujet que l’on veut mettre en avant (pour le dénoncer), on ne peut pas être pris au sérieux !

    Si la médiathèque n’avait coûté que 8M€ il n’y aurait rien à dire, ce serait dans les prix normaux d’une médiathèque pour une ville comme Pau.

    Mais elle n’a pas coûté 8M€, elle a coûté 30M€ HT ! Cette somme comprend en fait le pôle archives (PILPA), la médiathèque seule étant autour de 25M€ HT, soit la bagatelle de 30M€ TTC : c’est du pur délire (et on n’a pas encore vu les frais de fonctionnement)...

    Notons que 5M€ HT (6M€ TTC) pour un pôle archives, c’est un peu n’importe quoi aussi.

    Thibault Chenevrière, le seul chiffre que vous citez dans cette interview est donc complètement à côté de la plaque : ça promet...

  • > Thibault CHENEVIERE
    5 octobre 2009, par Maximo  

    Bien vu PH

    T’as entendu, Chenevière ? suffit pas d’en vouloir, faut bosser, vieux !

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Max Moreau
    Martine Lignières-Cassou
    Marc Cabane
    Georges Labazée
    Nathalie Chabanne
    Jean-François Maison
    Gérard Trémège
    Jean-Paul Matteï
    Jean Glavany
    Yves Urieta
    Christian Pèes
    Mariano
    L’or ne pourrit pas.
    Nathalie Chabanne
    Questions à Jean-Pierre Bel
    Pascal Boniface et Julien Pardon
    Georges Labazée
    Sylvie de Sury
    André Cazetien
    Xavier CEYRAC



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises