Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

PAU - Le devenir du Stade Nautique Semble scellé...

vendredi 16 octobre 2009 par Michou64


PAU - Le devenir du Stade Nautique Semble scellé...

Tout le laisse penser quand on passe près du Stade Nautique, et que l’on observe dans quel état de délabrement se trouvent les bâtiments annexes.

 On est en droit de penser, que rien n’est fait pour entretenir les bâtiments autres que les bassins du stade nautique, pour ensuite avoir bonne conscience, si la municipalité décide de les démolir à cause de leur état de vétusté : normal les racines des arbres et des herbes auront fissuré les terrasses.

Il ne serait pourtant pas pénible, d’arracher les herbes, les lierres, couper les arbrisseaux, et ensuite d’ effectuer un traitement au débroussaillant, avant que tout devienne en ruine.

- par MICHOU64


L’ intérieur n’est pas épargné

Décoration florale ? ? ? Non des herbes !

Le Plongeoir et ses herbes....

Le Bassin deviendra-t-il une jardinière ? ? ?

Ce lierre pourrait être arraché.

Encore du lierre à arracher.

Les Herbes commencent à faire leur travail de démolition.....

Aménagement paysager ? ? ? Non des herbes ! ......

Encore des arbres et des herbes....

Et toujours des herbes....

A arracher.....

Eh oui ! encore des herbes....

Il n’ est pas le seul à y pousser.......

[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> PAU - Le devenir du Stade Nautique Semble scellé...
16 octobre 2009, par pehache  

Michou, ces bâtiments étaient voués à la démolition dès lors que le stade nautique fermait. Que voulez-vous refaire là-dedans, vu l’état ? Même si la décision était prise de reconstruire une nouvelle piscine sur le site, ce serait une reconstruction complète en partant de zéro, ou presque.

Donc les herbes,...

> PAU - Le devenir du Stade Nautique Semble scellé...
16 octobre 2009, par claudiqus  

il est toujours assez triste ...

de voir un lieu, infrastructure ou site, tomber en déliquessence, surtout s’il fut l’occasion de joies passées et s’il semble encore garder en mémoire les échos de cette liesse populaire !

je ne réside en Béarn que depuis 20 ans, et ne suis donc qu’un béarnais d’adoption ... à ce (non)titre, je m’estime fort peu en mesure d’émettre une opinion suffisamment objective sur l’opportunité des priorités et des mesures prises et à prendre sur l’essentiel de la vie paloise !

j’entends beaucoup de soupirs nostalgiques sur les splendeurs passées de Pau et l’évocation d’une période révolue . peut-être ce bijou ancien, temple de l’art natatoire en fait-il partie ? les émules de Johnny Wessmuller, alias Tarzan, ne sont plus légion, et les petits baigneurs d’aujourd’hui ont des goûts plus affirmés pour les bains à bulles, les contre-courants ou les hammam, caldérarium moins contraignants ...

et la prolifération des piscines, écrins d’un nombre croissant de jardins n’est sans doute pas étrangère au manque de rentabilité d’un établissement publique, dont j’ignore le coût d’entretien mais qui ne doit pas être anodin, je suppose .

alors, si une réhabilitation parait être illusoire en espérance de retombées et donc trop onéreuse, une reconversion est-elle envisageable ?

  • > PAU - Le devenir du Stade Nautique Semble scellé...
    16 octobre 2009, par pehache  
    Claudiqus, c’est vrai qu’en n’étant ici que depuis 20 ans, vous ne pouvez pas connaître le sujet... smiley

  • > PAU - Le devenir du Stade Nautique Semble scellé...
    16 octobre 2009, par claudiqus  

    Pehache ..

    prendriez vous l’habitude de saisir l’opportunité de mettre en doute ma sincérité à chacune de mes interventions, qui sont plus, je l’espère, des interrogations que des rodomontades ?

    je crois savoir que l’histoire du stade nautique remonte à une période antèrieure à 20 ans !

    et je dois en outre avouer que, bien que résidant à proximité de Pau, mon travail m’en a tenu éloigné durant un laps de temps assez long, et ne m’a laissé que très partiellement, le loisir de m’y intéresser autant que j’aurais voulu le faire .

  • > PAU - Le devenir du Stade Nautique Semble scellé...
    16 octobre 2009, par pehache  

    Je n’ai aucunement remis en question votre sincérité ! Par contre vous parlez d’un sujet que vous n’avez visiblement pas suivi.

    Et puis je ne suis pas du tout d’accord avec ça :

    je ne réside en Béarn que depuis 20 ans, [...] à ce (non)titre, je m’estime fort peu en mesure d’émettre une opinion suffisamment objective sur l’opportunité des priorités et des mesures prises et à prendre sur l’essentiel de la vie paloise !
    Nul besoin de 20 ans pour saisir les tenants et aboutissants de la gestion d’une ville. Sauf effectivement si ce sont 20 ans en pointillé, mais vous ne l’aviez pas dit.

  • > PAU - Le devenir du Stade Nautique Semble scellé...
    16 octobre 2009, par claudiqus  

    dont acte ..

    au temps pour moi, c’est vrai que je ne voulais pas entrer dans les détails, et ne l’avais point précisé .

  • > PAU - Le devenir du Stade Nautique Semble scellé...
    17 octobre 2009, par Marc  

    "au temps pour moi"

    Oops ! Reprenez vous Claudiqus ! Autant va la cruche à l’eau ...

  • > PAU - Le devenir du Stade Nautique Semble scellé...
    17 octobre 2009, par claudiqus  

    ben quoi donc, mon cher Marc ?

    autant pour moi, si l’on va dans le même sens .. au temps pour moi, si l’on demande à être excusé !

    sans chercher à avoir toujours raison et garder le dernier mot !...

  • > PAU - Le devenir du Stade Nautique Semble scellé...
    17 octobre 2009, par Marc  
    Au temps pour moi Claudiqus ! En guise de punition je me suis cassé la cruche sur la tête !

  • > PAU - Le devenir du Stade Nautique Semble scellé...
    17 octobre 2009, par claudiqus  

    ouyouyouille !...

    un peu violent comme châtiment ! je ne voudrais pas être responsable d’une migraine carabinée ...

    merci, cordialement .

  • > PAU - Le devenir du Stade Nautique Semble scellé...
    17 octobre 2009, par teddy6424  
    En quoi transformer cette presque friche ?

    J’y mettrais bien des jardins potagers, un peu comme les bons vieux jardins ouvriers. Ou alors des vignes... En tout cas, c’est une bien triste déliquescence pour ce Stade Nautique.

    S’il y avait une volonté d’investir et pour rester dans une note nautique on pourrait y créer un Aquaparc semi-couvert ouvert toute l’année.

  • > PAU - Le devenir du Stade Nautique Semble scellé...
    18 octobre 2009, par Maximo  
    Tant va la cruche à l’eau... et non autant... dit le proverbe. Décidément, c’était pas ton jour, Marc smiley

  • > PAU - Le devenir du Stade Nautique Semble scellé...
    18 octobre 2009, par Marc  

    "Décidément, c’était pas ton jour, Marc"

    Oui, finalement j’ai décidé de rester couché et de regarder un vieux film, "Au vent en emporte le taon", ou quelque chose comme ça.

  • > PAU - Le devenir du Stade Nautique Semble scellé...
    18 octobre 2009, par Maximo  
    "Au vent en emporte le taon", ou quelque chose comme ça.
     smiley smiley smiley smiley smiley

  • > PAU - Le devenir du Stade Nautique Semble scellé...
    18 octobre 2009, par AK Pô  
    C’était pas "le van l’emportera" par hasard ? Parce qu’à rester au lit aujourd’hui, vous auriez pu avoir de noirs désirs... smiley

  • > PAU - Le devenir du Stade Nautique Semble scellé...
    18 octobre 2009, par Maximo  
    des désirs roses, AK Pô ! Roses, les désirs smiley

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Oloron : "Poétissage" au Printemps des Poètes
    Lire - Ça passe ou ça casse
    Plus de musique !
    Au pays des rêves
    Pour les livres et les contes, le lieu compte
    Projet Frankenstein
    Pau - Histoire(s) de Printemps
    A découvrir ou redécouvrir : les champignons
    La grande migration
    « Les Musicales de Thèze »
    Demain samedi, allons danser !
    L’histoire de la Librairie Tonnet
    Une autre campagne ?
    Théâtre de l’Echiquier : Pour que ne meure pas « Malade Imaginaire »
    Photo, sculpture, la matière dans tous ses états s’expose à Lacommande
    Un concert du Nouvel An déjanté, de Strauss à Abba !
    Pourquoi ne pas (re)découvrir l’Espace ski de fond du Pont d’Espagne, à Cauterets ?
    Flash back et changement de ton au Musée des Beaux Arts de Pau
    A Noël, qu’offrir ? Un « rompol * » ?
    Pau, les Etoiles au firmament



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises