Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

PAU - Les Citoyens détournent l’usage de certains lieux, pour lequel ils étaient prévus.

mardi 20 octobre 2009 par Michou64


Pour exemple le parvis devant l’école de Musique " LES REPARATRICES", lieu prévu pour se promener et aussi déambuler pendant les entres actes des manifestations de l’auditorium.

Le sol est recouvert de dalles en pierre d’Arudy, et, est un lieu très agréable. Mais, et il y a un "mais", certains automobilistes l’ utilise comme aire de stationnement, pour leur véhicule.

Me trouvant là un jour où une personne travaillant à l’école de Musique, essayait de tendre tant bien que mal des bandes (en plastique blanc et rouge), pour signaler l’interdiction de stationner, vu le nombre de voitures qui étaient garées là. Et de mettre sous les essuies glaces une feuille indiquant que le stationnement était interdit.

Une maman d’un enfant fréquentant l’école de musique l’ a pris à parti "Madame c’est une honte, j’ habite Lescar, il n’y a pas de ramassage par bus des enfants qui viennent ici. Il est impossible de stationner près de l’école de musique, et il n y a aucune place ailleurs" nous lui avons indiqué qu’ il lui est possible de garer sa voiture : avenue du stade nautique, et j’ ai même ajouté "Il y a des places avenue NITOT je les ai vues ce matin" Il fallut ce rendre à l’évidence : elle ignorait où se trouvaient ces avenues.

 Elle ajouta ensuite "Un enfant ne peut pas porter ces instruments qui sont lourd". La personne qui travaille à l’école du musique ajouta  :" vous pouvez déposer votre enfant ici, et ensuite aller garer votre voiture". Permettez moi d’ ajouter un commentaire, cette Maman aurait été obligée de marcher, et à notre époque on est partisan du moindre effort : il faut garer sa voiture devant l’endroit où l’ on se rend......

Le parvis est devenu le lieu de rendez vous d’une certaine jeunesse, venant assister aux démonstrations faites par leur(s) copain(s) avec leur(s) skate(s), qui utilise(nt) les marches en pierre de l’auditorium pour effectuer des sauts : combien de temps les marches vont résister à ces assauts ? ? ? Et souvent les promeneurs, eux doivent faire attention que le(s) jeune(s) sur son (leurs) skate(s) ne leur fonce(nt) pas dessus.

Des dalles sont déjà fendues : surement à cause du poids de certains utilitaires se garant là. Il y avait pourtant à l’origine des plots en aluminium interdisant l’accès du parvis aux autos, beaucoup ont disparus, d’autres sont détériorés.

 La Mairie n’est en rien dans cet état de chose, c’est encore l’incivisme de certains qui en est la cause. Nous ne pouvons que souhaiter que ce parvis retrouve l’usage qui était prévu pour lui à l’origine

- par MICHOU64


Lieu de R.V. d’une certaine jeunesse

Le Dimanche, certes, mais en semaine les skateurs sont plus nombreux...

L’ Etat du piquet en inox à droite, et d’autres ont disparus..

L’ Etat de certaines dalles

Un autre exemple

On y stationne aisément

Coté avenue E. VII

Vue d’ensemble du stationnement le 15 OCTOBRE 2009

Le Parvis devant l’auditorium

12 h 15 stationnement terminé pour les 3 premières voitures

12 h 15 un automobiliste est venu s’y garer (voiture de droite) les 2 autres autos y étaient déjà à 10 H 30

[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> PAU - Les Citoyens détournent l’usage de certains lieux, pour lequel ils étaient prévus.
20 octobre 2009, par pehache  

Bravo Michou, continuez à dénoncer les incivilités de toutes sortes et les comportements de ceux qui se croient tout permis !

D’autres palois le font également, régulièrement ou occasionnellement, et on en voit des vertes et des pas mûres. Par exemple sur ce site :

http://www.leraleur.net/category/incivilites/

Et une "belle prise" ici :

http://forum.lespatouspalois.fr/viewtopic.php ?f=32&t=592

  • > PAU - Les Citoyens détournent l’usage de certains lieux, pour lequel ils étaient prévus.
    20 octobre 2009, par Marc  
    Merci Pehache de ces adresses et surtout de celle du râleur, qui manifestement a loupé une belle carrière d’agent de police. Je suis content, je n’ai vu ma voiture sur aucune photo !

  • > PAU - Les Citoyens détournent l’usage de certains lieux, pour lequel ils étaient prévus.
    20 octobre 2009, par Marc  

    Vous avez bien raison Michou. Il y en a assez de ces détournements. Comment peut on accepter que depuis 1996 un couvent ait été transformé en un lieu profane ou l’on chante et on danse !

    Je propose de laver le péché de notre défunt maire en rendant immédiatement ces lieux sacrés à la sainte église catholique, apostolique et romaine.

  • > PAU - Les Citoyens détournent l’usage de certains lieux, pour lequel ils étaient prévus.
    20 octobre 2009, par le coq  
    logique

    Je suis surpris que quelqu’un de ta clairvoyance n’aie pu trouver réponse ! C’est pourtant simple, lieu d’expiation et de purgatoire de toutes les pleurnicheuses elles ont accompli leurs peines et faute de recrutement c’est devenu un lieu de Paradis gratuit et à charge de la ville...douées les Nenettes ! Comme quoi "femmes libérée retour-novice... L’église n’appartient pas au Clergé mais à l’Etat.

  • > PAU - Les Citoyens détournent l’usage de certains lieux, pour lequel ils étaient prévus.
    20 octobre 2009, par Marc  
    Merci lecoq. Mais je me permets de vous corriger : la Chapelle des réparatrices appartient bien à la mairie depuis 1995. Il faut la rendre, soit à la congrégation des réparatrices, soit à l’évéché, soit directement à Rome, pour le salut des âmes paloises.

  • > PAU - Les Citoyens détournent l’usage de certains lieux, pour lequel ils étaient prévus.
    20 octobre 2009, par AK Pô  
    Une Ecole de chant a cappella va bientôt être créée, à l’intention des gamins qui ne peuvent porter leur piano sur le dos : The Farinelli’s school. smiley

  • > PAU - Les Citoyens détournent l’usage de certains lieux, pour lequel ils étaient prévus.
    20 octobre 2009, par le coq  
    dur dur les principes

    Complétons pour le plaisir...Tout ce qui appartient à l’Etat donc aux Citoyens ne peut pas être donné. Ca doit passer par une vente des domaines ! Donc les "frangines out" . Aie Aie Aie Mamère va encore nous faire un caprice homophile... Mais si les Gay-larons demandaient un lieu de cul-te sous prétexte d’apparitions insolites, ils auraient peut-être un écho d’outre tombe pas inutile du tout...pour être écho-tés.

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Oloron : "Poétissage" au Printemps des Poètes
    Lire - Ça passe ou ça casse
    Plus de musique !
    Au pays des rêves
    Pour les livres et les contes, le lieu compte
    Projet Frankenstein
    Pau - Histoire(s) de Printemps
    A découvrir ou redécouvrir : les champignons
    La grande migration
    « Les Musicales de Thèze »
    Demain samedi, allons danser !
    L’histoire de la Librairie Tonnet
    Une autre campagne ?
    Théâtre de l’Echiquier : Pour que ne meure pas « Malade Imaginaire »
    Photo, sculpture, la matière dans tous ses états s’expose à Lacommande
    Un concert du Nouvel An déjanté, de Strauss à Abba !
    Pourquoi ne pas (re)découvrir l’Espace ski de fond du Pont d’Espagne, à Cauterets ?
    Flash back et changement de ton au Musée des Beaux Arts de Pau
    A Noël, qu’offrir ? Un « rompol * » ?
    Pau, les Etoiles au firmament



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises