Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

UPPA : Embarquement pour les îles Kerguelen.

lundi 16 novembre 2009 par AK Pô


Ma chère Hélène,

Ca y est, enfin !

J’embarque ce matin sur l’UPPA-SALMEVOL, un beau navire à destination des Kerguelen. Nous appareillerons mi-novembre , ce qui me laisse juste le temps de t’écrire ce court billet. Nous sommes quatre (deux chercheurs, un ingénieur et un technicien, issus de l’UFR de Sciences et Techniques de la Côte Basque et du pôle -sud ?- d’hydrobiologie de Saint Pée sur Nivelle) à poser nos havresacs sur le bastingage, sous l’oeil bleu et profond du capitaine Achab, seul maitre à bord ; l’équipage est restreint, du fait de la Crise, et nous devrons participer aux manoeuvres. J’ai pris de quoi peindre "Fac De Pau" sur le petit foc, ce qui, je l’espère, nous portera chance au niveau du passage du cap Horn.

L’expédition qui nous conduit vers les terres australes a pour motif essentiel l’étude des populations de salmonidés, et plus particulièrement l’évolution et l’adaptation réussie d’une forte colonie implantée voilà une cinquantaine d’années, et dont nos connaissances actuelles permettent d’appréhender quelques perspectives intéressantes. Bien entendu, nos recherches engloberont bien des aspects techniques (démographie,génétique,comportement), visant à envisager de possibles et novatrices implantations de salmonidés dans de nouveaux environnements. Tu me diras, Hélène, qu’en général, toutes ces expéditions scientifiques débouchent sur l’amer constat d’une planète en perdition, et qu’il est difficile, de nos jours, de garder un optimisme qui ne soit de rigueur. Pourtant, nous avons espoir de découvrir quelques mécanismes, aussi rares soient-ils, permettant d’évoluer concrètement, et d’ainsi redonner un peu confiance à ceux qui persévèrent à croire en l’homme, respectueux de la nature et de ses nourritures terrestres.

A Port-aux-Français nous attend "La Curieuse", navire scientifique n’ayant rien à voir, je te rassure, avec la gabarre "le Gros Ventre", que Y.J. de Kerguelen de Trémarec (1734-1797) abandonna avec ses hommes à bord lors de sa première expédition (1772), alors que la tempête séparait les deux navires (il naviguait sur "La Fortune"). Ils survécurent, suivant les escales prévues initialement (Timor, côtes australiennes) dans des conditions effroyables. Mais c’est une autre histoire.

Hélène, ne te fais point de souci pour ma survie en ces îles de la Désolation : outre un petit ballon pour jouer avec les otaries et mon smocking pour séduire les manchots royaux (je passe sous silence les éléphants de mer), un cheptel de 3500 moutons, des animaux exogènes introduits involontairement (lapins, chats, rennes, rats) accompagneront parfaitement la soupe aux choux de Kerguelen (Pringlea antiscorbutica) et les légumes cultivés sous serre. Le vendredi, nous dégusterons, qui sait, un filet de légine, poisson très convoité, si celle-ci veut bien se partager en 120 portions (nombre de scientifiques en campagne d’été, hors ingénieurs et techniciens du CNES), sous les pentes du Mont Ross, volcan de type strombolien qui donne envie de relire Jules Verne et John Riel (Groënland) en fumant du saumon.(*)

J’espère que ce billet te parviendra à temps afin que je puisse te voir une dernière fois, agitant sur l’embarcadère ton grand mouchoir blanc quand retentira la sirène. Je t’embrasse.

P.E. Victorien

(*) les éditions Gaïa, qui publient Ryel, ont les pages de leurs livres roses.

-par AK Pô pour A&P 11 11 09

En pièces jointes, la doc sur l’expédition. Recherches persos in Wikipédia : Yves Joseph de Kerguelen de Trémarec,¨Iles Kerguelen.

Crédit photos : AK Pô (il n’y a pas d’ours au pôle Sud, sauf en peluche)

Documents liés
 
PDF - 56.7 ko
 
Word - 203.5 ko
 

[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> UPPA : Embarquement pour les îles Kerguelen.
16 novembre 2009, par Marc  

Certainement un beau voyage pour les quatre lauréats...

Mais un thème de recherche qui semble bien flou...

Et, bien sur, une première question évidente : Qui est-ce qui paye ?

Et une deuxième question : Quel est le bilan carbone d’une telle opération ?

Merci des réponses...

> UPPA : Embarquement pour les îles Kerguelen.
16 novembre 2009, par François  

Salut,

J’embarque mercredi sur le Marion Dufresne pour la même destination, on se retrouvera donc à PAF et sur la Curieuse !

Cependant, je me dois de t’informer, avec regret, qu’il n’y a plus de serre à Kerguelen, celle-ci ayant été démontée suite à une arrêté préfectoral visant à protéger la biodiversité.

À plus.

> UPPA : Embarquement pour les îles Kerguelen.
16 novembre 2009, par le coq  
question écologique durable

Y a -t-il le célèbre "OT..Z" inscrit pour faire la marche de l’Empereur ailleurs que sur le campus de l’UPPA ? PS : OT..Z = ONG calorifique à régénération au piment d’Espelette.

   
 
 
 
Les rubriques d’A@P
Citoyenneté
A compte d’auteurs
"Arpenteurs sans limites"
"Les sorties de Michou"
"Un samedi par semaine - tome 2"
"Un samedi par semaine - tome I"
Au ras du bitume
Enquêtes
Evasion
Maréchaussée Paloise
A@P.com
Courrier d’e-lecteurs
Hommes et femmes d’ici !
Opinion
Portraits, Entretiens
Tribune Libre
Humeurs
La Charte d’A@P
Le défouloir !
Les cartons
Les cartons mi-figues mi-raisins
Les cartons rouges
Les cartons verts
Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
Vu dans la presse
”Les Causeries d’A@P”
Détente
Loisirs
Spectacles
Economie
Aéroport Pau-Pyrénées
Enjeux
Enjeux environnementaux
Enjeux européens
Enjeux sociétaux
Grand Pau
Lescar
Billère
Gan
Gelos
Idron
Jurançon
La CDA Pau-Pyrénées
Lons
Point de vue
Grands projets
"LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
Nouveau complexe aquatique de Pau
Nouvelle voie routière Pau-Oloron
Nouvelles Halles de Pau
Pau
Du Côté des Quartiers
La vie
Une idée pour la ville
UPPA
Politique
Forums des Partis
Politique locale
Politique régionale et nationale
Territoires
Aragon
Béarn
Bigorre
Espagne
Europe, Monde
Pays Basque, Euskadi
Pyrénées
 
   
 
  Envoyer à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)



[ Imprimer cet article ]
 


 
Autres articles

Idées de Mars et poison d’Avril
TEOM : petite révolution à Pau
La rue du XIV Juillet
Un casier judiciaire rempli de jus d’orange
Comptes cruels
Question de moyen
Nous verrons...un monde aveugle (dernière partie)
Nous verrons...un monde aveugle (épisode 2)
Nous verrons...un monde aveugle ( en 3 épisodes)
La vie rêvée des filles
Pénurie dans la goulotte
A social disease
Petite ceinture pour un passant (ou Gan vue par un croque-mitaine )
La rue Lamothe, avant mutation génétique
Mimosa, Doudou, et la Grelinette
Une histoire à l’eau de rose.
Illusion d’optique dans le champ de vision
Un samedi devant la porte
Des confitures (pour déconfits à pâles figures)
L’Homme Scierie



[ Haut ]
 

Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises