Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Le gouffre de Gourette et de la Pierre Saint Martin ... suite

lundi 30 novembre 2009 par Daniel Sango


Ceci dit, les réponses des hommes politiques ne sont pas encore exactes et sincères comme on serait en droit de l’exiger dans un débat citoyen de qualité. Encore un effort... Voici donc quelques précisions utiles pour un décryptage du langage politique.


Clause de compétence générale : il faut bien que la loi permette au Conseil Général de s’occuper de stations de ski car si elle le cantonnait strictement au social, aux routes et aux collèges, évidement il ne pourrait s’y intéresser... Avec la réforme des collectivités territoriales une évolution est probable.

Les investissements : Monsieur Aguerre tente de jouer avec les mots, il parle des investissement propres du Conseil Général : 50 M€ (faible, mais on ne va pas se battre pour quelques millions d’euro de plus). Il occulte le complément venant des autres collectivités territoriales, Région, Etat Europe, qui à ma connaissance sortent de la même poche, celle du contribuable...Ceci est d’autant plus clair dans mon article que la "redevance" EPSA, comme je l’indique, ne prend pas en compte ces subventions, réelles pourtant ! C’est donc bien 80 M€ environ qu’il faut prendre comme montant d’investissement.


La redevance de l’EPSA. J’ai montré tous les subterfuges utilisés pour la minorer au maximum (montant basé sur la seule subvention du CG, étalement passé de 15 à 25 ans, prise en compte d’une partie des investissements dans le budget général du CG, non "refacturé", ...etc). Malgré cela l’EPSA ne peut la payer complètement, comme Barthélemy Aguerre en convient. Concernant le montant de la redevance, s’il est de 1,53 M€ en 2006, il était de 0,74 M€ en 2004 et ce n’est pas seulement en 2006 et 2008 que l’EPSA est en déficit, subventionné par le CG. Il faut y rajouter entre autre les subventions de fonctionnement suivantes : 4 M€ le 29/6/2001, 864400€ le 23/11/2001, 21109€ le 14/11/2002, ...etc et plus récemment 645703€ le 19/12/2008, 1376154€ le 29/6/2009...

Malgré tous les aménagements favorables, l’EPSA n’arrive toujours pas à un équilibre... Quant à comparer le déficit de l’EPSA au chiffre d’affaire, cela fait sourire. Et pourquoi pas au PIB du Pays ? Non c’est 30% de sa redevance que l’EPSA ne peut rembourser, et cela ira en augmentant. Et c’est donc en fait de l’ordre de 50% des investissements qui sont faits à fonds perdus en y intégrant les montants apportés par les autres collectivités, et bien plus en ajoutant les coûts pris en charge dans le budget du CG. Qui subventionne qui ?

L’impact économique. Il est incontestable qu’investir des dizaines de millions d’euro dans les stations de ski a un impact économique positif, mais quel crédit peut on accorder aux chiffres donnés par B. Aguerre quant on lit que l’activité crée 450 emplois directs sur 5 mois alors que dans le document officiel du CG DM1 du 26 mars 2009 il est écrit que cette activité pèse "350 emplois directs sur 5 mois" ? erreur de 28%...

Les "déformations" de lecture de BA, lorsqu’il pense me citer. Les subventions "ne représentent pas 50% comme c’est écrit mais...". En effet j’ai écrit "pouvant représenter jusqu’à 50%" ce qui est très différent et conforme à la réalité...

Je rappelle quand même qu’au delà des faits énoncés, mon article posait des questions de fond en particulier, sur la stratégie du Conseil Général, car c’est bien au futur qu’il faut s’intéresser. La réponse apportée qui met en avant la supériorité du public sur le privé pour la gestion de ce qui est une entreprise de loisir, interpelle, sous la plume d’un Conseiller Général de la majorité. Une entreprise privée ne créerait elle pas de la valeur pour le territoire ?

Il faut que Monsieur Aguerre revoie les rudiments d’économie. Faudrait-il donc tout re nationaliser de manière à supprimer les actionnaires ?

Quant à la stratégie à long terme proposée, elle se traduit par des questions, pour moi curieuses, sans qu’aucune piste claire ne soit proposée. Brouillard sur le futur des stations de ski !

Il serait bon qu’en plus d’une approche économique plus sérieuse les Conseillers Généraux tiennent aussi compte de l’avis des citoyens. Le sondage sur AP est sans ambiguïté : 66% des lecteurs pensent que le CG ne doit plus investir l’argent public dans les stations de ski.

Pour terminer sur du concret, le CG lance un programme d’aménagement en vue d’immobilier sur la Pierre Saint Martin (BP 2009 18/12/2008) pour 5,7 M€ (sur budget propre, comme les 8 M€ pour le télécabine du Lhey ou 1 M€ pour le restaurant d’altitude du Bezou) Une des questions pourrait être : ne serait-il pas plus en ligne avec le cœur des compétences du Conseil Général, que ces montants servent le social, pour construire, par exemple, des maisons de retraite en Béarn, qui elles aussi génèrent de nombreux emplois pérennes ?

Quant à la transparence des comptes de l’EPSA, sujet éludé, j’espère que M Barthélemy Aguerre, Président, me mettra sur la liste des destinataires de ses documents comptables sans que je sois obligé de les demander, montrant par là sa volonté de favoriser un vrai débat citoyen. On pourra ainsi vérifier si l’EPSA est une entreprise performante.


- par Daniel SANGO


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Le gouffre de Gourette et de la Pierre Saint Martin ... suite
2 décembre 2009, par Maximo  

Il faut que Monsieur Aguerre revoie les rudiments d’économie
Faut pas trop lui demander, non plus, pauvre gars. smiley

> Le gouffre de Gourette et de la Pierre Saint Martin ... suite
30 novembre 2009, par le coq  
quand le vitriol se moralise

M. Sango, je suis très surpris par la haine qui se dégage de vos écrits, vous ne cherchez pas à informer mais à ronger l’os qui vous échappe. Vous ne vous grandissez pas par l’exemple et encore moins sur le fond, détenir une information et la jeter en pâture, comme sur A&P, espérant qu’elle fasse du tort à une personne principalement alors qu’elle fait du bien à la collectivité des gens de montagne, je pense qu’il y a là une preuve de quelqu’un d’aigri et de petit. Vous savez mieux que moi l’argent jeté sans le moindre retour alors quand c’est pas trop douloureux un peu de tolérance est grandeur d’âme autant qu’Abbé Pierre le disait.

  • > Le gouffre de Gourette et de la Pierre Saint Martin ... suite
    30 novembre 2009, par lepalois  

    Que de chiffres que de chiffres, si maintenant il faut aller skier avec la calculatrice où va t’on.

    1 sortie ski et 1 sortie ski de rando, voilà mes calculs pour cette saison.

    Cela sens bon le fart ...

  • > Le gouffre de Gourette et de la Pierre Saint Martin ... suite
    2 décembre 2009, par ferdi  
    Ce n’est pas de haine dont il s’agit mais bien d’un citoyen responsable qui a pris le temps d’éplucher les comptes de l’EPSA et de porter ses conclusions à notre connaissance. Merci M. Sango.

  • > Le gouffre de Gourette et de la Pierre Saint Martin ... suite
    2 décembre 2009, par le coq  
    les petits chefs

    Si vous aviez un brin de modestie vous n’imposeriez pas VOS conclusions mais simplement l’INVENTAIRE DES FAITS. Chacun peut faire son analyse. La Cour des Comptes elle même relève les faits mais ne JUGE PAS. Il y en d’autres pour cela. Il n’y a que les petits chefs qui jugent avoir toujours raison.

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Pyrénées - Record absolu de hauteur des précipitations
    Alain Rousset, un politique "cap-bourrut" !
    Randonneur sans limites : La crête de l’Arcizette
    Randonneur sans limites : Les "sept lacs capitaux"
    "Montagne et randonnées" à Riupeyrous
    Randonneur sans limites : Bestiaire pyrénéen
    Randonneurs sans limites : Le petit et grand ARRIEL
    Randonneurs sans limites : Cairn story
    Randonneurs sans limites : 13° dedans, 35° dehors...
    Randonneurs sans limites
    Randonneurs sans limites : Eaux-Bonnes Eaux-Chaudes par le Gourzy
    Randonneurs sans limites : Le Lurien
    Ours - L’ ADDIP (les antis) pas d’accord avec l’ADET (les pros)
    Pyrénées : Y aller avant et après la transhumance ?
    Pyrénées - "Une saison en refuge"
    Sécurité routière, de bons résultats dans les Pyrénées Atlantiques.
    Pyrénées - Le rêve au bout de l’objectif
    Pyrénées - Cher, cher Vignemale !
    Pyrénées - Ligne de crête
    Pyrénées : Randonner pour la Gela !



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises