Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Ebranlements

mercredi 20 janvier 2010 par Paul Itologue


Les conséquences du séisme en Haïti sont abordées ailleurs sur notre site et largement commentées dans les médias. Il sera ici question d’ébranlement de la confiance.

 On le sait bien, dans un couple, un petit rien peut déclencher un ébranlement de la confiance : un cheveu, une trace de rouge à lèvres... Pour ce qui est de la confiance en les institutions et en les hommes ou femmes politiques, tout n’était pas aussi clairement connu avant le sondage de la Sofres.

La défiance des Français vis-à-vis des hommes/femmes politiques ne date pas d’hier. Mais le baromètre fourni par ce sondage est clair : moins de proximité engendre moins de confiance : alors que 21% des sondés font très confiance en leur maire, seulement 7% font très confiance au Chef de l’Etat (et, pour ce qui est de la confiance, cela va de 69% à 35%). Il y a aussi un écart important entre la confiance accordée à son député (58%) et celle accordée à son député européen (44%). En revanche, on constate un faible écart entre le conseiller général (62%), le conseiller régional (59%) et le député, de sorte que l’on ne peut affirmer que la proximité soit le seul facteur intervenant dans la confiance inspirée par nos représentants.

Un écho de cette défiance se trouve dans la part accordée aux partis politiques (23% de confiance) et même aux syndicats (47% de confiance). Ce n’est pas étonnant ; mais n’est-ce pas regrettable pour la démocratie dans ce pays ?

La surprise de ce sondage vient de la confiance accordée aux différentes institutions ou organisations. Elle va de 37% pour les banques (seulement alors que nous leur confions notre argent et que nous avons en général de bonnes relations avec leurs employés locaux !), à 90% pour le CNRS (et 86% pour les hôpitaux et 82% pour l’école).

Les médias ne sont pas bien lotis : 27% de sondés leur font confiance, et seulement 2% leur font très confiance. C’est aussi surprenant lorsque l’on observe la fréquentation des journaux télévisés et l’attachement des lecteurs à leur journal. Par quoi s’explique cette perte de confiance ? Prenons l’exemple du journal « Le Monde », un des journaux auxquels les lecteurs manifestaient le plus d’attachement jusqu’ici. Dans les colonnes qu’il consacre à ce sondage, il « oublie » de mentionner le score du CNRS. Or, quelques jours auparavant, M. Sarkozy avait « oublié » de mentionner le CNRS dans les vœux qu’il a prononcés au monde de la recherche sur le plateau de Saclay. Coïncidence ou fil conducteur ? Le doute est là et il peut faire des ravages.

- par Paul Itologue


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Ebranlements
22 janvier 2010, par Daniel Sango  

On peut faire tout dire et son contraire à des sondages. On aurait pu compléter les questions de confiance par une question de base : "connaissez vous votre député européen (ou votre conseiller Régional) et connaissez vous ses actions ?" Le résultat aurait été calamiteux... mais instructif.

On verra dans les semaines qui viennent des sondages du type : "voulez vous que l’on supprime le Conseil Général ?"

Alors que la question devrait être : "pensez vous qu’il soit judicieux de supprimer le Conseil Général pour transférer toutes ses activités au Conseil Régional, dans le but de mieux gérer l’ensemble tout en donnant plus de lisibilité pour le citoyen ?"

> Ebranlements
20 janvier 2010, par claudiqus  

étonnant ...

que l’on puisse en être encore ébranlé !

en politique, la recherche de la vérité n’a d’intérêt que si elle est politiquement avouable ...ce qui est rarement le cas !

   
 
 
 
Les rubriques d’A@P
Citoyenneté
A compte d’auteurs
"Arpenteurs sans limites"
"Les sorties de Michou"
"Un samedi par semaine - tome 2"
"Un samedi par semaine - tome I"
Au ras du bitume
Enquêtes
Evasion
Maréchaussée Paloise
A@P.com
Courrier d’e-lecteurs
Hommes et femmes d’ici !
Opinion
Portraits, Entretiens
Tribune Libre
Humeurs
La Charte d’A@P
Le défouloir !
Les cartons
Les cartons mi-figues mi-raisins
Les cartons rouges
Les cartons verts
Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
Vu dans la presse
”Les Causeries d’A@P”
Détente
Loisirs
Spectacles
Economie
Aéroport Pau-Pyrénées
Enjeux
Enjeux environnementaux
Enjeux européens
Enjeux sociétaux
Grand Pau
Lescar
Billère
Gan
Gelos
Idron
Jurançon
La CDA Pau-Pyrénées
Lons
Point de vue
Grands projets
"LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
Nouveau complexe aquatique de Pau
Nouvelle voie routière Pau-Oloron
Nouvelles Halles de Pau
Pau
Du Côté des Quartiers
La vie
Une idée pour la ville
UPPA
Politique
Forums des Partis
Politique locale
Politique régionale et nationale
Territoires
Aragon
Béarn
Bigorre
Espagne
Europe, Monde
Pays Basque, Euskadi
Pyrénées
 
   
 
  Envoyer à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)



[ Imprimer cet article ]
 


 
Autres articles

Indignez-vous !
Pau Municipales 2014 - Faut-il donner une deuxième chance à MLC pour prolonger son action ?
Pau-litique : "La classe 80"
A mon panache blanc.
Marc Cabane candidat à Pau.
Pau - Le SMS du jour...
Municipales : à Pau, pas de renouveau !
Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
Pau 2014 - Salle Navarre : Quelle jauge pour les candidats ?
Pau - La médiathèque André Labarrère n’est pas la sienne
Municipales 2014 - Pau : En 2013, parties de poker-menteur
Pau - Boulevard des Pyrénées et parkings relais
Pau : Après la ville "pacifiée", la mairie "apaisée"...
Le Conseil Général des PA lutte contre le réchauffement climatique
Tango à gogo au Conseil Général
Pau, rencontre avec Yves Urieta.
Cumul des mandats - Martine en redemande. Les Palois désespérés !
Lettre ouverte à Pierre Chéret, premier secrétaire du PS des Pyrénées-Atlantiques
Pau Municipales 2014 : Marc Cabane dans les starting-blocks
Pau - Devoir de vacances



[ Haut ]
 

Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises