Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

AXIONE, une retombée économique majeure de Pau Broadband Country 

lundi 25 janvier 2010


Historiquement implanté à Pau dans le cadre de PBC, la société Axione assure depuis Pau la supervision de l’ensemble de ses 12 réseaux d’initiative publique dont elle a en charge l’exploitation et parmi eux celui de fibre optique à Pau. Un atout fort pour la valorisation du réseau de notre agglomération et pour son image.

Filiale d’ETDE*, Axione est aujourd’hui un acteur global en France en matière d’infrastructures télécoms à destination des collectivités territoriales, des opérateurs et des équipementiers.

Au titre de ses différentes activités, Axione intervient sur l’ensemble de la chaîne de compétences télécoms :
- Conception / réalisation de réseaux fixes et mobiles,
- Exploitation de réseaux
- Réseaux d’Initiative Publique (12 Réseaux d’Initiative Publique, 6 400 kilomètres d’infrastructures optiques, 1 700 points-hauts et 7 000 équipements actifs)

Axione assure depuis Pau la supervision de 12 réseaux d’initiative publique dont elle a en charge l’exploitation. Ces réseaux représentent géographiquement 20% du territoire national, 3 700 communes, 5 millions de personnes, 210 000 entreprises et 500 millions d’€uros d’investissements publics / privés.

Axione représente localement plus de 70 emplois créés sous l’impulsion du projet PBC et est un élément majeur de la filière TIC locale. Après avoir embauché une trentaine de personnes sur les deux dernières années, la société devrait continuer au même rythme en 2010 au fur et à mesure qu’Axione développe son portefeuille de réseaux à exploiter.

Dans son sillage, Axione fait également travailler des sous-traitants à Pau qui représentent une quarantaine d’emplois supplémentaires (mainteneurs, techniciens d’installation, travaux publics, ingénierie et prestations intellectuelles...).

Située au Piano, Axione est un condensé de technologie qui permet au réseau de fibre optique palois d’évoluer en permanence techniquement et garder son leadership national dans les villes de tailles similaires à Pau.


-  par David TOUAIBI

*Plus sur ETDE : http://www.etde.fr/pages/fra/index.html
Plus sur AXIONE : http://www.axione-pau-pyrennes.fr


AXIONE "La tour de contrôle"

[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> AXIONE, une retombée économique majeure de Pau Broadband Country 
25 janvier 2010, par pehache  

Axione représente localement plus de 70 emplois créés sous l’impulsion du projet PBC et est un élément majeur de la filière TIC locale. Après avoir embauché une trentaine de personnes sur les deux dernières années,

Serait-il possible d’avoir quelques explications et précisions sur ces emplois ? Parce que quand on va sur le site local d’Axione/SPTHD, rubrique "qui sommes-nous", on lit : "Implantée à l’hôtel d’entreprises les @llées, 26 avenue des lilas à Pau - la SPTHD est constituée d’une équipe locale de 6 personnes."

http://www.spthd.fr/spthd/quisommesnous-equipe.html

C’est 70 ou bien 6 ???

  • > AXIONE, une retombée économique majeure de Pau Broadband Country 
    26 janvier 2010, par pehache  

    Ouh ouh...

    6 ? 70 ? 0,6 ? 700 ?

  • > AXIONE, une retombée économique majeure de Pau Broadband Country 
    29 janvier 2010, par pehache  
    Toujours pas de réponse d’Axione ? On dira donc que ce chiffre de 70 est fantaisiste.

  • > AXIONE, une retombée économique majeure de Pau Broadband Country 
    23 février 2010, par Bernard Boutin  

    Les effectifs présents à Pau :

    -  Axione, société nationale dont le centre de supervision est basé à Pau (65 pers)
    -  SPTHD, filiale d’Axione et délégataire de service public de la CDA, (6 pers)

    David TOUAIBI

    transmis via A@P

  • > AXIONE, une retombée économique majeure de Pau Broadband Country 
    25 juin 2010, par pehache  
    hum, au fait, merci pour la réponse smiley

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    France - Exporter : l’urgence nationale
    Séparation ?
    UPPA - Ouï à l’I.A.E.
    Un accord historique
    Laurence Parisot et le Medef pour la fin de l’acier en France ?
    Soficar : Un monument du territoire
    Les faiseurs d’affaires
    Un appel de l’Amicale des Foreurs et des Métiers du pétrole
    Grand Pau - "Et le chômage, bordel !"
    Hydrocarbures : Halte aux cassandres , produisons français !
    Coup de fourchette : Les « Maîtres Restaurateurs en Béarn et Soule »
    L’Argentine n’est pas la Grèce
    Crise économique : L’exemple argentin
    Compétitivité des entreprises à Pau : les conséquences d’Idélis
    T.V.A. et T.N.T.
    Energie peu chère, c’est fini !
    L’homéopathie peut-elle soigner la France ?
    TVA et Traviata
    Rigueur et rigueur
    Des Européens bien naïfs



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises