Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Bravo "Béarn Adour Pyrénées"

vendredi 31 mars 2006


L’association Béarn Adour Pyrénées, présidée par Jean Pierre Mariné, mérite ce carton pour son obstination à accélérer le désenclavement de notre Béarn, par la route ou le rail. Un bel exemple d’union de l’échiquier politique sur un sujet qui nous concerne tous. 


Les premiers résultats sont là : l’autoroute Langon-Pau devrait être concédée fin 2006, si l’enquête publique donne un avis positif. Prélude à un premier coup de « bull » prévu en 2008 ? Je vous recommande le dossier spécial préparé par Jean-Michel Guillot. Complet et pédagogique. Bravo ! (www.bap-europe.com) 

Il ne faut cependant pas s’arrêter là. A Saragosse, il y peu, j’ai pu observer la réaction vive, mais aussi de lassitude, de nos amis Aragonais. Pour eux, le problème est autre. Ils souhaitent la Somport-Langon, et là, c’est certain, on est encore loin du compte. 

N’hésitez plus, rejoignez les rangs de l’Association B.A.P. (adhésion annuelle à partir de 16€) et/ou participez à l’enquête publique.

Bonne continuation à B.A.P ! 


- par Bernard Boutin et Jean-Denis Bégat


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Bravo "Béarn Adour Pyrénées"
3 avril 2006, par pehache  
comité des habitants de la vallée d’Aspe

Nous en avions déjà parlé il y a quelques temps à propos de la liaison Pau-Oloron, mais pour moi BAP défend à outrance le transport routier longue distance des marchandises, vision qui n’a pas d’avenir et dont on voit partout les conséquences néfastes.

Bien sûr, quiconque a emprunté un jour la route Pau-Langon se dit qu’il y a quelque chose à faire. Mais une autoroute est-elle nécessairement la réponse ? J’en doute parfois. Des contournements des agglomérations et des villages, un élargissement 3 voies systématiques ne suffirait-ils pas ? Sauf bien sûr si derrière tout cela il y a la volonté de favoriser le transport routier, notamment de et vers l’Espagne par la voie du Somport.

Et on en arrive donc à cette fameuse vallée d’Aspe, que certains voudraient sacrifier au développement économique transfrontalier en en faisant une gaine technique pour l’axe E7. Un des plus beaux paysages de montagne non seulement des Pyrénées, mais de France, et peut-être même du monde.

Le pire dans tout cela c’est "a-t’on vraiment besoin d’être en prise directe avec l’Espagne par un grand axe routier ?". Avec une liaison Pau-Bordeaux aménagée (autoroute ou pas autoroute, on peut en discuter), nous serions à moins de 2h de deux grandes capitales régionales et à 1h de Bayonne. Peut-on me démontrer que d’être en plus à 2h de Sarragosse est un besoin vital ? Qui justifierait le saccage (je pèse mes mots) de la vallée d’Aspe ?

Et le train dans tout cela ? Oui je sais, BAP en parle aussi. Mais plutôt mollement en comparaison avec la route. N’aurait-on pas à gagner beaucoup d’une liaison Irun-Pau-Toulouse plus moderne ? D’une LGV Aquitaine passant le plus près possible de Pau ? D’un Pau-Canfranc-Huesca réhabilité (et qui rattraperait le TGV à Huesca) ? Mais en France il faut bien constater qu’on fait plus facilement des autoroutes que des lignes de train...

http://www.comiteaspe.fr/

  • > Bravo "Béarn Adour Pyrénées"
    4 avril 2006, par Saint-Just  

    Bonjour Pehache, nous avons effectivement déjà discuté de cela. Ce que j’ai vu de la position de BAP est qu’une autoroute Pau-Langon n’est ni plus onéreuse, ni plus techniquement difficile à réaliser qu’une 2*2 voies ou tout autre solution. Le Commissaire Enquêteur a apparemment confirmé que le choix d’une autoroute a été validé par les experts mandatés par tous les gouvernements qui ont été en charge du dossier. Pourquoi alors se priver d’une Bugatti si le coût est similaire à celui d’une Citröen C3 ? Ensuite, la gratuité d’une voie de circulation n’est qu’un leurre, puisque ce sont toujours les mêmes qui paient in fine... les citoyens. Et quand j’observe aujourd’hui l’empressement des Montois à avoir leur échangeur, j’ai l’impression qu’une majorité des citoyens approuvent ce choix.

    Pour la Vallée d’Aspe, devons-nous laisser le Sud-Aquitaine en retrait par rapport à Biriatou et au Perthus ? Je comprends largement votre désespoir de voir transformer un endroit paisible en couloir à camions. Et si nous raisonnions à l’envers. Pour avoir un traffic économique et touristique = un "sacrifice" lors des travaux = des rentrées financières plus importantes = des moyens de rendre cette voie plus "supportable" et de redonner à la Vallée un équilibre satisfaisant pour tous ? Les Hommes "d’argent" ne sont pas tous des salauds. Beaucoup ont aussi un coeur, des yeux et des poumons. Laissons leur une chance d’avoir raison. J’espère bien sûr ne pas être naïf.

    Le train, le combat une fois gagné pour la Pau-Langon, sera à ne pas en douter leur prochain combat. Encore faut-il que RFF, la SNCF et l’Europe le veuille bien...

  • > Bravo "Béarn Adour Pyrénées"
    23 avril 2006, par pehache  

    Concernant la "Pau-Langon" :

    http://www.sudouest.com/200406/reg_gironde.asp ?Article=200406a102930.xml

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Pau, la campagne à la ville.
    Pau grimpe !
    PAU - Nouveaux aménagements paysagers au boulevard Barbanègre
    PAU - Les Grands travaux continuent..
    PAU - Au Parc Beaumont des travaux peut être passés inaperçus
    Cartons Verts à Pascal Boniface
    Dernières nouvelles du Pakistan (communiqué par TSF)
    Carton vert à Pascal Boniface
    "Le Mur des Expulsés" : Carton vert à l’humour
    Carton Vert collectif
    Carton vert aux "Horizons Pyrénéens"
    Carton Vert à l’OPPB
    Carton vert à ...TOTAL
    Ce matin une surprise...
    Carton Vert au Parking du Stadium
    Carton Vert au lot 15 du Conseil Municipal du 19 février
    Carton vert aux Services techniques de la ville de Pau
    Carton Vert à Alain Lavignotte
    Carton vert au Club Léo Lagrange et ses fleurs !
    Carton vert à Martine Lignières-Cassou



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises