Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Stop la pub, parce que vous le valez bien !

vendredi 25 juin 2010


(communiqué de presse de CocliPau)

S’il vous arrive de prendre la route de Bayonne ou la route de Bordeaux, vous avez certainement remarqué ces nouveaux gadgets tape-à-l’œil issu de notre société de surconsommation, j’ai nommé les écrans publicitaires vidéo lumineux.

Ce samedi 26 juin, à 15h00, coclipau masquera celui de la mairie de Billère, avec un slogan simple et parodique :

Stop la pub, parce que vous le valez bien !

Venez nombreux à cette contre-inauguration !

Avec les panneaux lumineux Billères, une étape supplémentaire est franchie dans l’envahissement de l’espace public par la publicité !!!

Habitants de l’agglomération paloise, libérez-vous de la publicité ! Vous le valez bien !!

En plus de nous exposer toujours plus à la publicité, ces « hallucinants » panneaux génèrent :

Une pollution visuelle et une dégradation de notre cadre de vie
Un gaspillage énergétique inadmissible
Une confusion entre les informations municipales, outils indispensables de la vie communale, et des publicités à but purement commercial
Une diminution de l’attention des automobilistes au carrefour générant des risques accrus d’accidents.

Le collectif Coclipau demande :
Le retrait des deux panneaux lumineux de Billère,
Une application stricte de la règlementation concernant l’affichage publicitaire,
Une réflexion des pouvoirs publics sur les abus de la publicité et leurs conséquences sociales et environnementales.

Coclipau, le Collectif Climat de Pau, veut promouvoir une transition de nos sociétés vers des modèles qui assureront à chacun l’accès à une vie digne, et transmettront une planète plus fertile et des vies plus épanouissantes aux générations actuelles et futures. Il lutte notamment contre les abus de la publicité et de la surconsommation. Ceci pour plusieurs raisons :

Le système publicitaire monopolise toujours plus l’espace public : rues, transports, cinémas, stades, musées, universités, écoles. Il parasite les activités culturelles et pervertit les manifestations sportives. Antidémocratique, il favorise les annonceurs les plus puissants.

Le système publicitaire sacrifie la santé et l’écosystème au commerce. Il occulte les conséquences sanitaires (mauvaise alimentation, obésité, anorexie...) et se moque du principe de précaution (nucléaire, produits chimiques, organismes génétiquement modifiés [OGM], téléphones portables...).

Il incite à la surconsommation, au gaspillage, à la pollution et fait souvent l’apologie de comportements irresponsables et individualistes (destruction des écosystèmes et des ressources naturelles , exclusion sociale etc.)

Il réduit l’existence à la consommation, les fêtes à des opérations commerciales, l’imaginaire et les idéaux à des arguments de vente.

N’oubliez pas...c’est le consommateur qui paie la publicité (en moyenne 500 euros par an et par personne), car, tel un impôt caché, le cout des campagnes publicitaires est répercuté sur le prix des produits achetés.


- par Sébastien Lamy
 pour COCLIPAU, le collectif climat de Pau.


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Stop la pub, parce que vous le valez bien !
30 juin 2010, par Max  

Ce qu’il faudrait couvrir c’est surtout la tête des membres de Coclipau, afin qu’ils ne diffusent plus de telles inepties. D’ailleurs, hormis la cagoule qu’ils ne portent pas encore, leur action de matracage publicitaire qui consiste à coller touts ces petits auto-collants partout, la nuit, de peur de se faire attraper, parce que c’est une vraie pollution visuelle, est tout aussi intolérable que ce qu’ils dénoncent... Certes les 4x3 anarchiquement autorisés polluent. Mais ce sont bien les mairies qui les autorisent contre somme trébuchante, au mépris des contraintes d’urbanisme qu’elles sont censés faire respecter... D’ailleurs, s’ils connaissaient le dossier, ils découvriraient que les annonceurs sont à l’écoute, puisqu’ils ont tout intérêt à ce que leur pub ne soit pas diluée et que moins de panneaux, c’est plus d’efficacité, de mémorisation,... et donc plus de pognon ! De plus, la cible des 2 écrans TV géants est vraiment mal choisie, puisque c’est justement l’avenir du 4x3 : plus économiques, moins polluants, moins nombreux,... Mais toutes ces bonnes âmes de Coclipau l’ont facile de s’attaquer à Pau, en France, où il fait bon vivre, à une PME qui n’aura pas les moyens d’attaquer en justice. Qu’ils aient le courage de bâcher la mairie de Billère qui a autorisé les panneaux. Qu’ils aient le courage de s’attaquer à Pékin à ces multi-nationales chinoises qui ont considérablement permis d’accélérer le rythme décadent de l’économie mondiale. Au moins, les alter-mondialistes de toronto ont des c.....es de s’attaquer physiquement au G8. Mais pour cela il faut prendre des risques et assumer. De grâce, arrêtez de donner des leçons de morale légnifiante, et démontrez nous par l’action que vous êtes capable de créer de la richesse, des emplois et de développer un modèle économique alternatif performant. Après on en reparle...

> Stop la pub, parce que vous le valez bien !
26 juin 2010, par claudiqus  

surtout que la meilleure des publicités, c’est encore le bouche à oreille, le téléphone arabe ou le tam-tam africain ... smiley

  • > Stop la pub, parce que vous le valez bien !
    30 juin 2010, par Max  
    Ce n’est plus vrai. Dans les études consommateurs qui sont réalisées, le bouche à oreille est encore bien classé, mais depuis la sortie de l’iphone, le téléphone arabe a pris une claque. Quant au tam-tam africain, ce beau continent est désormais envahi par les entreprises chinoises qui ont remplacé la peau historiquement utilisée par du synthétique, dont la sonorité est beaucoup moins audible.

  • > Stop la pub, parce que vous le valez bien !
    30 juin 2010, par Marc  
    Et les mêmes études révelent que malgré la publicité anti-tabac, la communication par ronds et nuages de fumée est encore très appréciée (Grimm et Andersen, 2009).

  • > Stop la pub, parce que vous le valez bien !
    30 juin 2010, par claudiqus  
    sémaphore ... smiley

  • > Stop la pub, parce que vous le valez bien !
    30 juin 2010, par AK Pô  
    Heureusement, il reste Candie Rathon ( smiley) , pour nous annoncer les soldes (écrans d’ordis à -50% pour ceux qui veulent changer de métier plutôt que de mourir bêtes au soleil... smiley )

  • > Stop la pub, parce que vous le valez bien !
    30 juin 2010, par Marc  
    Ah, Akapo est rentré à la maison pour la pause déjeuner... Bon appétit !

  • > Stop la pub, parce que vous le valez bien !
    25 juin 2010, par AK Pô  

    http://www.alternatives-paloises.com/article.php3 ?id_article=3360

    AK Pô se fait de la pub... smiley Depuis, d’ailleurs, les panneaux censés disparaître sont toujours en place...mais qui aurait cru le contraire serait tombé dedans. smiley

  • > Stop la pub, parce que vous le valez bien !
    26 juin 2010, par Carola  

    Face à la surconsommation, devrons-nous donc être surhumains pour en réchapper ? smiley

    Initiative intelligente et pleine d’humour à visage humain... A consommer sans modération smiley

    Mais la machine tatanne et harcèle nos 5 sens. Elle possède tous les fonds et les crédits nécessaires pour le faire. Ce sont tous les petits gestes de prise de pouvoir du consommateur qui lui redonneront sa place de citoyen.

    Le vrai changement passe toujours du côté du petit. Par la grande porte c’est de la propagande ou de la révolution. Ne nous souhaitons ni l’un ni l’autre smiley

  • > Stop la pub, parce que vous le valez bien !
    26 juin 2010, par pehache  
    C’est quoi ce bidule clignotant qu’on voit toujours dans la colonne dans la colonne de droite du site smiley smiley ?

  • > Stop la pub, parce que vous le valez bien !
    26 juin 2010, par Carola  
    ça s’appelle de la pub à moins qu’il ne s’agisse d’un sponsor smiley

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Offre d’emploi
    Alexandre - Il n’y a pas de mot
    Je suis partout... un media à part
    La boussole des politiques : Le pouvoir
    Habemus Papam !
    Réformer la France : Un travail de Titan
    Stéphane Hessel : Mort d’un homme lumineux
    Jaurès, m’entends-tu ?
    Le couple Algérie France
    Déjà demain !
    Les "foreurs" et EELV pas prêts d’être d’accord
    Circulation et protection des piétons et cyclistes à Pau...
    Noël en famille
    Gascogne, Béarn : 2013, 2033, deux anniversaires à célébrer ?
    Béarn 2030 - Un scenario fiction de l’espérance : La situation en 2030
    Béarn 2030 - Un scenario fiction de l’espérance : Le sursaut de 2013
    Communauté d’agglomération Pau-Pyrénées - Quelle injustice !
    Les Français sont-ils des ânes ?
    Béarn - Paris : La Garbure et Louis Barthou
    Les terriens n’ont rien compris



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises