Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Entrez, c’est chauffé !

lundi 20 septembre 2010


Entrez, c’est chauffé !

Dans les profondeurs du sol, on ne risque pas de geler ; et il y fait frais en été. Aussi, j’aimerais que les scientifiques aient le plaisir de retourner à M. Sarkozy l’invitation qu’il leur a faite lors d’une assemblée des directeurs de laboratoire en janvier 2009.

Cette invitation lancée à la cantonade se voulait humoristique. Elle était surtout méprisante, comme si elle s’adressait à des vagabonds. Or, l’assemblée haranguée par le chef de l’Etat réunissait une pléiade de grands chercheurs. Ils représentaient des femmes et des hommes, qui certes ne roulent pas sur l’or, mais ont parfois été récompensés par les plus hautes distinctions internationales (et les médailles reçues par trois mathématiciens français en août dernier confirment cette qualité).

Une autre sorte de mépris vient d’être affichée par M. Sarkozy lors de sa visite de la grotte de Lascaux, qui n’est pas sans évoquer des manières monarchiques ou tsaristes.

En effet, la grotte de Lascaux, que l’on qualifie souvent de Chapelle Sixtine du néolithique, est extrêmement fragile. Seule une application rigoureuse de son règlement peut sauver les peintures pariétales qui l’ornent. Alors qu’une visite ne doit pas dépasser 30 mn, celle de M. Sarkozy et sa suite s’est prolongée pendant 50 mn et comprenait 10 personnes alors qu’au plus 5 sont autorisées. Etait-il indispensable que Carla Bruni et son enfant effectuent aussi cette visite ?

En Gascogne, nous avons de nombreuses grottes. Beaucoup de gens ici trouvent qu’il aurait bien sa place dans l’une d’elles. Mais pas une grotte ornée pour un artiste du Karcher ! Le mieux serait une grotte à sa taille et sans bling-bling. Il en est une (La Verna), de taille exceptionnelle, qui conviendrait bien aux moulinets et rodomontades de notre Don Quichotte national. Exigu ou immense, le lieu se prêterait bien à la chasse aux taupes afin de les envoyer à Cayenne...

Ah, s’il pouvait rester au frais jusqu’en 2013, 2018 ou même 2023 !

P.A. Léon Thaulog
Quelques liens utiles :
Comment rétablir la confiance, après la « stratégie du Kärcher »

http://www.sauvonslarecherche.fr/spip.php ?article2578


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Entrez, c’est chauffé !
20 septembre 2010, par pehache  

Entrez, c’est chauffé !... Cette invitation lancée à la cantonade se voulait humoristique. Elle était surtout méprisante, comme si elle s’adressait à des vagabonds.

Ce n’était sans doute pas de l’humour de haut vol, mais il faut être sacrément crispé et susceptible pour en faire toute une histoire et y voir du mépris.

Une autre sorte de mépris vient d’être affichée par M. Sarkozy lors de sa visite de la grotte de Lascaux, qui n’est pas sans évoquer des manières monarchiques ou tsaristes. ... Alors qu’une visite ne doit pas dépasser 30 mn, celle de M. Sarkozy et sa suite s’est prolongée pendant 50 mn et comprenait 10 personnes alors qu’au plus 5 sont autorisées

Qui est le plus méprisable : le Prince qui s’est offert la visite, ou bien le(s) courtisan(s)-responsable(s) de la grotte qui pour être agréable(s) au Prince n’a (n’ont) pas cru bon de rappeler et de faire appliquer les règles en vigueur ?

  • > Entrez, c’est chauffé !
    21 septembre 2010, par AB  

    Oui, Pehache, le Prince peut toujours imposer sa volonté -et ses caprices- aux fonctionnaires et scientifiques gardiens du trésor.

    Ces peintures sont fragiles et uniquement de très petits groupes de scientifiques peuvent visiter ces grottes.

    Le petit peuple le comprend très bien, accepte sa condition... et lit "Silex and the City" de Jul.

  • > Entrez, c’est chauffé !
    21 septembre 2010, par pehache  

    Vous n’avez rien compris à ce que j’ai écrit, AB.

    Si les règles habituelles de visite de la grotte (durée limitée à 30mn, 5 personnes max, port de masques et de couvre-chefs) n’ont pas été respectées, alors c’est la faute avant tout des responsables de la grotte, scientifiques y compris, qui se sont comportés comme de vulgaires courtisans voulant s’attirer les bonnes grâces d’un puissant.

    Ce sont eux qui sont méprisables. Mais c’est plus dans le vent et plus poolitiquement correct de mépriser Sarkozy.

    Vous croyez une seconde que si les règles avaient été clairement exposées à Sarkozy avant la visite et présentées comme incontournables, il aurait refusé de s’y plier ? Ce n’est absolument pas crédible, ça aurait fait encore plus de foin dans la presse que ça n’en fait actuellement.

    Je vais vous dire ce que cette histoire révèle : que les règles en question s’appliquent uniquement au menu fretin scientifique qui vient travailler dans la grotte, mais pas aux grands pontes qui viennent la visiter -y compris les grands pontes scientifiques- qu’il y ait ou non Sarkozy.

    Si Yves Coppens se pliait à ces règles quand il vient habituellement dans la grotte (ça doit lui arriver), compte tenu de son aura il n’aurait eu aucun mal à les faire appliquer pour la visite de Sarko. Si il ne les a pas faite appliquée c’est qu’il y une habitude de ne pas les appliquer pour tout le monde, y compris dans le milieu.

  • > Entrez, c’est chauffé !
    21 septembre 2010, par claudiqus  

    Ma foi ...

    Si M. Sarkosy n’est pas au courant des règles de visite d’un des éléments de patrimoine naturel les plus médiatiques et néanmoins fragiles qui soient, il serait temps qu’il se documente un peu !!! même le touriste le plus néophyte en archéologie préhistorique n’ignore pas le fait . smiley

  • > Entrez, c’est chauffé !
    21 septembre 2010, par pehache  

    Si M. Sarkosy n’est pas au courant des règles de visite d’un des éléments de patrimoine naturel les plus médiatiques et néanmoins fragiles qui soient, il serait temps qu’il se documente un peu !!! même le touriste le plus néophyte en archéologie préhistorique n’ignore pas le fait .

    La question n’est pas là. C’est à ceux qui sont responsables des lieux et qui font visiter, de faire respecter les règles. Ils se fait pipi dessus parce qu’ils avaient Sarkozy devant eux, ou quoi ??

  • > Entrez, c’est chauffé !
    21 septembre 2010, par Maximo  
    Ils se fait pipi dessus parce qu’ils avaient... (...)
    Que t’arrive-t-il Pehache ? T’as des soucis existentiels, ces jour-ci ? Tes pluriels sont singuliers et inversement, ton présent est passé et inversement... Qui es-tu, d’où viens-tu, où vas-tu ? smiley

  • > Entrez, c’est chauffé !
    21 septembre 2010, par pehache  

    Ni pluriel qui se decouvre subitement une passion singulière au cours de la phrase, ni présent qui retourne dans le passé, mais tout simplement un verbe qui manque smiley :

    "Ils se SONT fait pipi dessus parce qu’ils avaient..."

    J’en ai vu d’autres dans mes posts ces jours, je sais smiley ...

  • > Entrez, c’est chauffé !
    21 septembre 2010, par claudiqus  

    OK, pehache .

    sans doute que d’aucuns puissent mouiller leur culotte devant une personnalité influente, et ceci à la mesure de leur propre ou espérée importance ...

    Mais crénom ! et le devoir de décence alors ? si ces Messieurs aéropagés en avaient un tant soi peu, ils prendraient les devants et s’arrangeraient pour ne pas foutre la pagaille partout où ils passent ! smiley

  • > Entrez, c’est chauffé !
    21 septembre 2010, par Maximo  

    Tssssssssssss décidément, messieurs, votre attention fout le camp...

    "si ces Messieurs aéropagés"

    Aréopage, Claudiqus, aréopage ! smiley

  • > Entrez, c’est chauffé !
    21 septembre 2010, par AK Pô  
    Aéropageot : nom commun et adjectif qualificatif. Se dit d’une personne qui ronfle au lit (Littré 2022) smiley. Ex : Cet aéropageot est entré car c’était chauffé ; il doit être de la race des blaireaux, dont on connait les habitudes aéropageotes dès qu’il s’agit de visiter des grottes gratis aux frais (14°) de la princesse.

  • > Entrez, c’est chauffé !
    21 septembre 2010, par claudiqus  

    haa ! merci ... AK Pô a trouvé l’échappatoire, Maximo .

    C’est sympa, car je trouve que aéropage ça fait moins survolant mais plus enflé ... smiley

  • > Entrez, c’est chauffé !
    21 septembre 2010, par Maximo  
    si on n’avait pas AK Pô, je ne crois pas qu’on saurait l’inventer smiley

  • > Entrez, c’est chauffé !
    21 septembre 2010, par claudiqus  
    Nul n’y songerait ! on invente beaucoup de trucs inutiles, l’utile arrive souvent sans qu’on s’y attende ! smiley

  • > Entrez, c’est chauffé !
    21 septembre 2010, par Beatle  
    "Silex and the City" de Jul ? "Evoluez plus pour gagner plus !"

  • > Entrez, c’est chauffé !
    21 septembre 2010, par AB  

    Personne n’a osé poser la vraie question : le Président de la France craindrait-il donc pour son brushing ?

    La presse se moque de Monsieur Berlusconi et de ses cheveux implantés... Monsieur Sarkozy visite Lascaux en cheveux...

  • > Entrez, c’est chauffé !
    21 septembre 2010, par Carola  
    Hihihi ! smiley

  • > Entrez, c’est chauffé !
    20 septembre 2010, par truitefario  

    Il parait qu’il y a rencontré un homme préhistorique qui était resté caché dans un coin de la grotte et qui lui a demandé si Jacques Chirac était toujours en vie ... On l’a immédiatement mis dans un charter retrouver Lucie en Afrique, ça lui apprendra !javascript :emoticon(’ smiley’)

  • > Entrez, c’est chauffé !
    20 septembre 2010, par Carola  

    Encore une occasion du plus grand mépris sur des corporations de métiers !

    Les psychiatres praticiens, professeurs et chercheurs permanents du soin, réunis à Antony ne s’étaient-ils pas entendu dire quant à eux, qu’ils ne devaient pas avoir honte de leur métier ?

    Le président de la république le plus méprisé de France ? pas étonnant que les insultes pleuvent devant son ignorance arrogante qui aujourd’hui défile à Lascaux en famille comme chez Disney.  smiley

  • > Entrez, c’est chauffé !
    20 septembre 2010, par pehache  

    Encore une occasion du plus grand mépris sur des corporations de métiers !

    Désolez de vous désublimer encore, mais je n’ai rien compris.

    Les psychiatres praticiens, professeurs et chercheurs permanents du soin, réunis à Antony ne s’étaient-ils pas entendu dire quant à eux, qu’ils ne devaient pas avoir honte de leur métier ?

    Il aurait fallu dire le contraire smiley ?

    Le président de la république le plus méprisé de France ? pas étonnant que les insultes pleuvent devant son ignorance arrogante qui aujourd’hui défile à Lascaux en famille comme chez Disney.

    J’espère que vous étiez monté sur d’aussi grands chevaux lorsque Mitterand puis Chirac(*) avaient fait la même visite ?

    Visiblement il existe une tradition d’inviter le président en exercice à chaque anniversaire de la découverte de la grotte. Si il avait répondu "je m’en fous, y’a foot à la télé", qu’aurait-on entendu ??

    (*) Bernadette seulement. Jacquot était resté boire une bière au troquet du coin.

  • > Entrez, c’est chauffé !
    21 septembre 2010, par pehache  

    Visiblement il existe une tradition d’inviter le président en exercice à chaque anniversaire...

    A chaque anniversaire de décade, je voulais dire.

  • > Entrez, c’est chauffé !
    21 septembre 2010, par Carola  

    Il n’y avait pas de contraire à dire, Pehache, mais plutôt de quoi s’étrangler en entendant cela ! D’où vient le mot honte pour qualifier l’exercice du métier de psychiatre ? Serait-ce une honte d’avoir un schizophrène, un autiste, un psychotique, un maniaco-dépressif, un handicapé dans sa famille ? et pensez-vous que les soignants qui s’en occupent le font dans la honte ? Devant qui ce baratin de la honte est-il soutenable ?

    J’ai déjà écrit deux articles autour de la psychiatrie sur A@P avec les liens utiles pour en savoir plus, et ici je ne voudrais pas en faire une querelle de comptoir avec vous.

    Mais le discours d’Antony a été édifiant sur la valeur de l’homme. De sa part, j’en ai assez entendu et sa déclinaison de la santé sociale . smiley

  • > Entrez, c’est chauffé !
    21 septembre 2010, par Marc  

    Afin de lutter contre la desinformation, voici un lien avec le fameux discours d’Antony.

    Chacun jugera !

  • > Entrez, c’est chauffé !
    21 septembre 2010, par Maximo  

    Merci Marc. La vérité mérite et nécessite toujours une petite recherche, de prendre un peu de temps, de ne céder ni à la médiocrité ni à la facilité. Personne ici ne le fit avant vous, c’est à votre honneur.

    Entre autres amabilités, Carola avait écrit

    "Encore une occasion du plus grand mépris sur des corporations de métiers (...) pas étonnant que les insultes pleuvent devant son ignorance arrogante qui aujourd’hui défile à Lascaux "
    Pour le moins, l’ignorance était du côté du pointeur et non du pointé. On transforme, on ne contrôle pas ses sources, on rapporte grossièrement la première prétendue anecdote venue, on la transforme en mépris, on médit, on calomnie, on vomit. C’est insultant et grossier.

    En plus on veut donner des leçons de moralité et de savoir. C’est pédant, outrecuidant et pour tout dire relève des plus exécrables desseins.

    Mais bon... Nous fûmes plusieurs à lire, à ne pas comprendre parce que ne sachant pas. Nous nous sommes laissés prendre au triste jeu. Et pour plein de très bonnes excuses, aucun de nous n’alla vérifier la réalité de la monstruosité du discours présidentiel tel qu’on nous le présentait. Nous sommes au moins coupables de non dénonciation, de laisser aller, de pas mal de flemme.

    Quand on ne remue que de vagues idées, d’aimables propos de bistrot, ça va. Quand il s’agit d’un homme, quel qu’il fût, y compris Président de la République, notre amour propre ne devrait plus l’admettre.

    Carola : relisez le discours (je n’ai pas osé écrire lisez) et revenez nous dire s’il y a un mot à en retirer.

  • > Entrez, c’est chauffé !
    21 septembre 2010, par Marc  
    Merci Maximo. J’aime votre texte. Il devrait tous nous interpeller.

  • > Entrez, c’est chauffé !
    21 septembre 2010, par claudiqus  

    Merci pour le lien, Marc .

    J’ai lu jusqu’au bout, et je me pose la question de savoir où est le problème ...j’ai un peu de mal à suivre !

    En souhaitant, bien sûr que ce ne soit pas qu’un beau discours, et que les promesses soient à la hauteur des attentes .

  • > Entrez, c’est chauffé !
    21 septembre 2010, par pehache  

    D’où vient le mot honte pour qualifier l’exercice du métier de psychiatre ?

    Visiblement de vous, parce que j’ai beau chercher dans le texte du discours d’Antony, je ne le trouve pas.

    Serait-ce une honte d’avoir un schizophrène, un autiste, un psychotique, un maniaco-dépressif, un handicapé dans sa famille ? et pensez-vous que les soignants qui s’en occupent le font dans la honte ?

    Ben non.

    Mais qui a donc dit des choses pareilles ?

    Merci de nous mettre des citations et les liens qui vont avec.

  • > Entrez, c’est chauffé !
    21 septembre 2010, par Marc  

    "D’où vient le mot honte pour qualifier l’exercice du métier de psychiatre ? Visiblement de vous, parce que j’ai beau chercher dans le texte du discours d’Antony, je ne le trouve pas."

    Eh oui Pehache !

    Merci de votre reaction. C’est bien pour cela que j’ai fourni ce lien, mon statut de chien disqualifiant immediatement mes propres commentaires.

    Une fois de plus, Carola demontre son extraordinaire capacite d’affabulation et de desinformation.

  • > Entrez, c’est chauffé !
    22 septembre 2010, par Carola  

    Merci d’avoir mis ce lien en ligne. Quant à moi, je ne sais pas mettre un lien en ligne à partir d’un message mais l’écoute du discours en vidéo sur le site public sénat, c’est déjà une autre lecture.

    La parole et les gestes incarnés de Sarkozy et l’expression donnée à ce qu’il dit, manifestent des pensées beaucoup moins lisses. C’est d’ailleurs ce qui fait la force de sa communication, de mettre en forme des petites phrases qui abusent d’un ton faussement naïf : ne pas se cacher, ne pas changer de trottoir devant l’H.P., la peur de l’H.P....

    Ce n’est pas par lubie qu’un mouvement s’est créé à la suite de ce discours appelé "la nuit sécuritaire" Oui ce discours a prodigieusement choqué. Ces petites phrases bonhommes ont ramené la honte à la surface d’un public de professionnels entre deux flagorneries de candide et de responsable.

    Peut-être faut-il connaître un peu ce milieu pour prendre la mesure de l’équation de Sarkozy entre l’hôpital, la rue et la prison avec l’annonce des mesures carcérales lardée de propos sur des faits divers imparables.

    Je n’interviens pas ici pour étaler de la science mais par témoignage de réflexion et de vécu. Mon intention claire est d’alerter sur un homme qui transpire l’extrême droite, à partir d’un milieu professionnel que je côtoie..

    Après que cela vous énerve et vous donne l’occasion de redire sur mes interventions, pourquoi pas ?

    Mais c’est sans doute plus par esprit d’analyse et de synthèse que je me suis exprimée plutôt que par survol du sujet. smiley

  • > Entrez, c’est chauffé !
    22 septembre 2010, par Maximo  

    "ais c’est sans doute plus par esprit d’analyse et de synthèse que je me suis exprimée"
    Analyse ? Synthèse ? Où sont-elles ? Je n’ai vu que transformations et raccourcis.

    Car d’analyse et de synthèse nous en avons besoin. Alors, je vous en prie, offrez-nous en une une analyse de ce discours, reprenez-le point par point et démontrez-nous, parallèles entre discours écrit et discours lu, ce qui entraîne l’opprobre.

    Nous vous en saurons gré.

  • > Entrez, c’est chauffé !
    22 septembre 2010, par Carola  
    Il faut un temps pour ce faire, Maximo, que je n’ai pas... smiley

  • > Entrez, c’est chauffé !
    22 septembre 2010, par Marc  

    "Il faut un temps pour ce faire, Maximo, que je n’ai pas..."

    Traduction : J’ai le temps d’écrire n’importe quoi sur A@P mais quand on me demande de justifier mes écrits, subitement je n’ai plus le temps smiley

    Ouah ! Ouah !

  • > Entrez, c’est chauffé !
    22 septembre 2010, par pehache  

    Il faut un temps pour ce faire, Maximo, que je n’ai pas...

    D’habitude, dans ces cas-là, je dis "vous êtes vraiment un charlot".

    Pour vous ce sera une charlotte.

  • > Entrez, c’est chauffé !
    22 septembre 2010, par Carola  
    jappement de chien et petit mot de la rime...bravo bravo les clowns smiley

  • > Entrez, c’est chauffé !
    22 septembre 2010, par Maximo  

    plutôt que nous traiter de clowns (c’est fort de café) va commencer à essayer de tenter d’apprendre à réfléchir smiley

    C’est trop facile, la pirouette qui se veut drôle

  • > Entrez, c’est chauffé !
    22 septembre 2010, par Carola  
    Maximo, je vous présente mille excuses si vous l’avez pris pour vous ! Vous n’étiez pas dans les clowns, c’est ma réponse aux deux commentaires juste avant car quand je dis que je n’ai pas le temps, c’est vrai et c’est pas une pirouette. smiley

  • > Entrez, c’est chauffé !
    22 septembre 2010, par Maximo  

    ils ne sont ni plus clowns ni plus chiens que moi. Ou pas moins. Ce sont d’honorables lecteurs qui n’ont fait que ce que je fis également, : montrer la vacuité de votre pensée et l’outrance de vos propos.

    si c’était une pirouette. Et puissiez-vous retomber sur le Q !

  • > Entrez, c’est chauffé !
    22 septembre 2010, par Carola  

    Dites plutôt que le discours d’Antony vous a plu, que vous avez eu par là l’occasion de le lire, qu’il vous a intéressé et comblé, ce qui en soi est respectable et notre désaccord le sera tout autant !

    Pas la peine de sombrer dans le jugement sur ma personne dès qu’on n’est pas d’accord avec quelqu’un parce que le problème de fond il est là, sinon vous n’auriez pas besoin de devenir grossier.

    Cela n’a aucun sens et aucun intérêt smiley

  • > Entrez, c’est chauffé !
    22 septembre 2010, par pehache  

    Pas la peine de sombrer dans le jugement sur ma personne dès qu’on n’est pas d’accord avec quelqu’un parce que le problème de fond il est là

    Non mais là c’est vraiment l’hôpital (psychiatrique ?) qui se fout de la charité !!

    Voilà quelqu’un, Carola-Charlotte, qui vient afficher son plus profond mépris pour l’auteur d’un discours avec lequel elle n’est pas d’accord.

    Voilà quelqu’un qui affabule sans vergogne sur le contenu de ce discours, diffamant son auteur et prenant les lecteurs du forum pour des imbéciles.

    Voilà quelqu’un qui est totalement infoutu d’aligner deux arguments qui se tiennent pour justifier ses anathèmes, ni la moindre analyse pour expliquer en quoi ce discours (lui) pose précisément problème.

    Voilà quelqu’un qui fait un bras d’honneur virtuel à ceux qui lui demandent arguments et analyse, arguments et analyses sans lesquels un forum de discussion n’est qu’un panneau publicitaire où chacun vient simplement afficher ses slogans.

    Et c’est ce quelqu’un qui vient donner des leçons de respect de l’autre ??

    Vous faites des miracles, Carola-Charlotte : je n’aurais pas imaginé prendre la défense de Sarkozy un jour sur un forum public smiley ...

  • > Entrez, c’est chauffé !
    22 septembre 2010, par Maximo  

    Nous ne défendons pas Sarko, Pehache. Carola a refusé d’entrer dans le sujet.

    Nous nous défendons nous, car quand même, c’est nous qui fûmes traités de chiens et de clowns, et nous défendons la bonne tenue d’une conversation que nous aurions souhaitée intelligente et circonstanciée.

    Hélas..................

  • > Entrez, c’est chauffé !
    23 septembre 2010, par Carola  

    Non vous ne fûtes point Mister Maximo même si vous avez l’air d’y tenir...........................

    J’ai assez avec la pluie de tomates de Pehache qui finit par être drôle, un peu de légèreté ça fait du bien ! Ouf de l’air ! smiley

  • > Entrez, c’est chauffé !
    22 septembre 2010, par pehache  

    Carola, maintenant qu’on a mis en évidence que vous aviez totalement inventé l’utilisation du mot "honte" dans le discours de Sarkozy, vous vous rabattez sur ses gestes et ses mimiques qui soit-disant en disent long. Ca en dit surtout long sur les préjugés, a priori, et réflexes pavloviens qui vous habitent.

    Vous n’êtes pas d’accord avec les conceptions sécuritaires de Sarkozy, vous les combattez, c’est votre droit le plus strict. Tout comme c’est son droit d’exprimer ces conceptions sécuritaires sans se faire insulter. On attend de vous des arguments et une analyse, et comme dit Maximo on n’en voit point. Vous nous gratifiez simplement d’affabulations sur les mots qu’il aurait prononcés et d’un numéro de Calimero sur le mépris supposé de Sarkozy pour les psychiatres là où tout au plus on ne peut voir qu’un désaccord. Grandissez, Carola : un désaccord ne sous-entend pas le mépris.

    Depuis le début cette discussion j’ai lu sur le net plusieurs critiques de ce discours, par des psychiatres ou autres. Aucune n’aborde cette histoire de mépris qui vous obnubile et que vous seule avez perçue semble-t’il. Par contre ces critiques abordent le fond et apportent de vrais arguments en antithèse de la thèse de Sarkozy. On est d’accord ou pas, mais au moins il y a du raisonnement, on apprend des choses, et on a des chances de se faire une idée un peu plus juste sur le sujet. De raisonnement, vous n’en proposez aucun.

    Je ne sais même pas si vous vous rendez compte que vous façon de faire est totalement contre-productive, au point d’en arriver à rendre Sarkozy presque sympathique face à vos attaques diffamatoires.

  • > Entrez, c’est chauffé !
    22 septembre 2010, par claudiqus  
    En effet ! le meilleur moyen de rendre un adversaire sympathique aux yeux d’autres participants est de l’insulter ! smiley

  • > Entrez, c’est chauffé !
    22 septembre 2010, par Carola  

    Calimero, Calimero... smiley

    Diffamatoire, sûrement pas. Mes propos traduisent une très grande inquiétude citoyenne sur fond idéologique entre les discours et les actes, les réformes nécessaires et les mesures annoncées.

    Et c’est bien au-delà du clivage droite-gauche et de l’insulte de base...

    Hier soir encore après le journal télévisé de soir 3, il s’en disait quelque chose dans un débat entre politologues, sociologues et conseillers d’état...

  • > Entrez, c’est chauffé !
    22 septembre 2010, par claudiqus  
    En effet ! mais il est parfois des politologues raisonnables et des sociologues excessifs ... smiley

  • > Entrez, c’est chauffé !
    22 septembre 2010, par Carola  

    Le partage entre raisonnable et excessif n’était pas tranché aussi clairement Claudiqus.

    On a pu écouter aussi des politologues excessifs et des sociologues raisonnables parler de valeur morale dans l’exaspération ...

  • > Entrez, c’est chauffé !
    22 septembre 2010, par claudiqus  

    Certes Carola, il y avait du pour et du contre . smiley

    Mais j’ai toujours une méfiance instinctive envers les interlocuteurs, de quelque bord ou confession qu’ils soient, qui font preuve d’une intransigeance exacerbée et sans compromis . et chercher à rabaisser une personnalité, politique ou tout simplement humaine, par l’emploi de termes discourtois à son égard, ne fait que renforcer le scepticisme et l’antipathie vis à vis du dénonciateur .

    La tempérance est le signe d’un esprit pondéré, capable de critique mais aussi de remise en question . smiley

  • > Entrez, c’est chauffé !
    22 septembre 2010, par Carola  

    Je suis d’accord avec vous Claudiqus dans le principe même de notre démocratie. Est-il besoin de reprendre cette phrase : "je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites mais toute ma vie je me battrai pour que vous puissiez le dire"... ?

    Le personnage Sarkozy n’étant pas lui-même un esprit pondéré, oui il balance de la violence sociale qui à présent revient vers lui en boomerang... et des choses particulièrement dérangeantes dans la manière dont il occupe la place de chef de l’état ont été abordées hier par des intervenants qu’on aurait du mal à qualifier d’agitateurs.

    Et c’est sans précédent pour un président de la république français. Après si vous appréciez sa manière de nous représenter, libre à vous smiley

  • > Entrez, c’est chauffé !
    22 septembre 2010, par claudiqus  

    Carola, je n’ai rien dit de tel ! et je pense avoir déjà exprimé mes désaccords avec sa faconde et son arrogance .

    Je note que c’est sans doute une première dans l’histoire de notre Constitution, de nommer le Président par son prénom et de le désacraliser à ce point .

    Je ne suis pas rétrograde et ne me trouve aucun goût particulier pour l’excès de protocole, mais M. Sarkosy est en grande partie responsable de la dérision qu’il suscite . l’épisode tristement célèbre du "casse toi, pauv’con" nous le rappele .

    Et, ma foi, il n’est pas très futé de jouer le même jeu, répondre à l’insulte par une autre est le parfait chemin de l’escalade dont on ne voit pas plus le sommet que le point de départ !

    Même si l’on n’approuve pas l’essentiel de sa politique, il n’y a aucune raison de le lui signifier de manière outrancière, par respect de la fonction qu’il occupe, et par respect tout court du genre humain . on ne dénomine pas, par exemple, par un "machin" méprisant, un Président de la République, quoi qu’on en pense . smiley

  • > Entrez, c’est chauffé !
    20 septembre 2010, par Beatle  
    Lucie... ? Lucy in the skies with diamonds ?

  • > Entrez, c’est chauffé !
    20 septembre 2010, par claudiqus  
    Non, pas la même héroine ... smiley

  • > Entrez, c’est chauffé !
    21 septembre 2010, par AB  
    Non, Claudicus, vous ne vous en souvenez plus ? A l’époque, nous carburions tous avec LSD... (Ici Smiley : "Aujourd’hui je sucre les fraises")

  • > Entrez, c’est chauffé !
    21 septembre 2010, par claudiqus  

    Tous ? non, tout de même !

    J’avoue avoir essayé très occasionnellement la fumette, qui ne m’a apporté guère plus que quelques toussottements convulsifs, mais les dérivatifs durs, c’est une toute autre histoire, moins drôle et à déconseiller formellement, sauf si l’on est candidat au suicide ... smiley

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Transparence ou Totalitarisme : il faut choisir !
    Jaurès ! Où es-tu ?
    Philosophie de comptoir.
    Ne mets pas tes pieds ...
    Drôle de gestion à Montardon
    Mais, tout le monde le fait !
    Madame la maire de Pau et le code de la route.
    Méditations estivales.
    Le ski nautique, thérapie anti-sinistrose
    Boycott !
    Réponse aux réactions des lecteurs.
    « Il n’y a qu’une douleur facile à supporter, c’est celle des autres »
    Conte de Noël, ou si l’Homme en blanc retrouvait sa jeunesse...
    Justice sociale et pouvoir de l’argent roi : pour répondre à Raymond Monédi
    La justice sociale, clé du bonheur de l’Humanité !
    La Poste
    Petites questions
    Ca sent les égouts.
    La cigale et la fourmi
    Retour sur les élections et sur le futur



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises