Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Nous n’avons pas à nous immiscer dans les révolutions arabes 

lundi 28 février 2011 par Jean-Louis Brasseur


Nous avons en France suffisamment de problèmes que nous n’arrivons pas à régler. N’ayons pas l’outrecuidance de vouloir donner des leçons aux autres.

Nous n’avons pas à nous ingérer dans des affaires internes et la France, suivant un principe ancien, reconnaît les états sans se prononcer sur la légitimité de leurs gouvernements. C’est pour cela que nous traitons toujours avec la Corée, Cuba et la Chine, pays où le régime est plus tyrannique qu’en Tunisie ou Libye et où, bizarre ! bizarre !... nos intellectuels patentés n’appellent pas à la révolte.
Nous avons la présomption de pouvoir influer sur les évènements alors que nos déclarations ne peuvent être que contre-productives et que nous décrédibilisons celui que nous pensons soutenir, considéré par l’opinion locale comme un suppôt de l’Occident.

Les socialistes reprochent au gouvernement sa passivité alors même qu’ils en faisaient autant lorsqu’ils étaient au pouvoir, courtisant Ben Ali et Moubarak, encore membres de l’Internationale socialiste à la mi-janvier de cette année. Notre gouvernement lâche les régimes en place dès que l’évolution des évènements limite les risques d’erreurs, voulant montrer qu’il n’est pas dépassé alors même qu’il n’a qu’à prendre acte de la mise en place d’un nouveau pouvoir. Les conséquences de ces révoltes, dont toute la presse se félicite seront soit l’arrivée d’un autre général pro-américain soit celle des islamistes. Rappelons-nous le départ du shah d’Iran !

Nous avons assez de problèmes chez nous, que nous n’arrivons pas à gérer, sans nous mêler de ceux des autres pays. Soyons plus humbles, ce qui se passe en France est loin de nous autoriser à donner des bons ou des mauvais points au reste de la planète.

Ainsi, pour ce qui concerne une autre région du monde, critiquer la justice mexicaine comme l’a fait Mme Alliot-Marie est irresponsable. Notre système judiciaire est-il sans reproche ? Pour des motifs de « politique intérieure », en fait électoraux, on se met à dos un grand pays sans faire avancer d’un pouce la cause, très discutable, mais c’est un autre problème, que l’on croit défendre. Un gouvernement étranger, ainsi critiqué, ne peut pas, même s’il le voulait, accéder à notre demande. Balayons devant notre porte, nous avons laissé partir Battisti dont l’Italie réclamait l’extradition. 


-  par Jean-Louis Brasseur


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Nous n’avons pas à nous immiscer dans les révolutions arabes 
28 février 2011, par Autochtone palois  

Nous n’avons pas à nous immiscer, certainement, mais nous avons un devoir d’assistance, ne serait-ce que dans notre propre intérêt.

  • > Nous n’avons pas à nous immiscer dans les révolutions arabes 
    28 février 2011, par le coq  
    NON, ils savent se débrouiller sans nous et ils réclament leur liberté. De plus ils ne peuvent pas copier nos modèles sociaux qu’ils rejettent.(sauf pour en bénéficier en France). Ils ont le pétrole et le soleil, l’unité de culture et d’inculture, une histoire commune comme la religion. Alors à eux de jouer gagnants. Et puis ceux qui sont exilés peuvent aller les aider c’est cela la solidarité corporative.

  • > Nous n’avons pas à nous immiscer dans les révolutions arabes 
    28 février 2011, par Carola  

    Quelques petites remarques qui vont dans votre sens et d’autres pas, que je ne peux m’empêcher de soulever...

    Non ce ne sont pas des "révolutions arabes" mais des révoltes de citoyens dans le monde, et là-dessus les mots sont importants, ils disent ce que l’on tait...

    Oui je partage ce que vous dites sur le Mexique et l’arrogance du gouvernement français a été une tarte à la crème de cow-boy...

    Certes, les socialistes ont aussi leurs copinages et le monde politique décliné en binaire droite/gauche ancien modèle est en train de changer, et doit évoluer, souhaitons-le nous. La révolution numérique nous y aidera...

    Concernant la diplomatie française, n’oublions pas trop vite Dominique de Villepin et la voix tierce de la France qu’il a fait entendre dans le monde au bon moment. Nous avons besoin de gens comme lui...

    Je doute que notre actuel président ait le moindre charisme intellectuel sur ce plan, à tel point que les diplomates français sortent de leur réserve, pour ne parler que d’eux...

    Un Boillon ambassadeur "nouvelle génération" en Irak puis en Tunisie, après copinage avec Khadafi dont les tentes dans les jardins de l’Elysée avaient planté le décor...Moi je reste choquée par cette démonstration.

    Idem pour le copinage de Sarkozy avec Bush, un désavoeu total de la résistance française à s’embarquer dans l’axe du bien contre le mal qui est une des plus grandes inepties idéologique et raciste. Bush est un criminel de guerre.

    Après, qu’il n’y ait pas d’un côté les gentils et de l’autre les méchants, c’est certain. Pour l’heure, des pays comme la Chine tiennent notre niveau de vie en otage.... et c’est sur le terrain de nos manières de vivre et de penser le développement qu’il faut bouger.

    Quant à flipper sur notre pas de porte avec l’alibi sécuritaire comme nous l’a servi Sarkozy pour rattraper la médiocrité de ces derniers temps, on en attendait pas moins de lui. La peur fait croire à tout et il manipule très bien ce discours. C’est d’un populisme abject.

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Offre d’emploi
    Alexandre - Il n’y a pas de mot
    Je suis partout... un media à part
    La boussole des politiques : Le pouvoir
    Habemus Papam !
    Réformer la France : Un travail de Titan
    Stéphane Hessel : Mort d’un homme lumineux
    Jaurès, m’entends-tu ?
    Le couple Algérie France
    Déjà demain !
    Les "foreurs" et EELV pas prêts d’être d’accord
    Circulation et protection des piétons et cyclistes à Pau...
    Noël en famille
    Gascogne, Béarn : 2013, 2033, deux anniversaires à célébrer ?
    Béarn 2030 - Un scenario fiction de l’espérance : La situation en 2030
    Béarn 2030 - Un scenario fiction de l’espérance : Le sursaut de 2013
    Communauté d’agglomération Pau-Pyrénées - Quelle injustice !
    Les Français sont-ils des ânes ?
    Béarn - Paris : La Garbure et Louis Barthou
    Les terriens n’ont rien compris



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises