Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Cantonales à supprimer "dare-dare " ?

mercredi 6 avril 2011 par Edouard Girard


Une élection publique, c’est clair ! Ca sert à susciter le dialogue républicain pour une meilleure marche des affaires publiques ! Ces affaires que les Romains de l’Antiquité appelaient il y a déjà 20 siècles la "res-publica", la "chose" publique !

  Voilà pourquoi un titre récent de la rubrique Pau de mon journal quotidien me scandalise, et ce n’est pas un poison d’avril ! Il concerne la dernière séance tenue sur les transports au "Conseil communautaire". Voici ce titre  : "Air, route, fer : les transports en plein brouillard." Des transports en plein brouillard, c’est très dangereux. Ca fait de gros accidents meurtriers. Chacun sait çà !

  Et le journal d’expliquer : "le thème des transports est à la mode. Incontournale pendant la campagne des cantonales, il a encore concentré les débats en conseil communautaire... Les transports ? Autant de sujets sur lesquels les élus de l’agglo paloise n’ont pas de visibilité ! Inquiétant ? "

  J’observe d’abord que mon journal s’alarme et alerte l’opinion, en quoi il fait son travail, ce dont il faut le remercier. J’observe ensuite que les 52 conseillers généraux, engagés plus ou moins directement dans le dernier débat électoral des cantonales, ont par contre, pour le plus grand nombre et sur les sujets majeurs, évité de débattre. Ils ont tiré le rideau sur le "dialogue républicain" qui était autrefois l’ornement de toute campagne électorale en France. Les réunions sous les préaux d’école des campagnes d’antan sont aujourd’hui définitivement desertées, et rien ne les a remplacées lors de la dernière joute électorale !

  Suis-je abusivement alarmiste ? Pourtant les 55% d’absents, plus les bulletins "nuls" jetés dans la poubelle de l’oubli, ne justifieraient- ils pas que soit recomposé un "front républicain" de sauvetage du suffrage universel ?

  L’analyse que fait mon journal de la situation des transports au niveau communautaire est que, justement, il n’y a pas de situation à analyser ! Aucune ligne directrice, aucune urgence définie, aucun espoir d’amélioration. Or une collectivité sans avenir, c’est une collectivité qui meurt. La honte sur nous tous !
 
Pour l’heure, notre Conseil communautaire palois ressemble trop à un "machin" de plus, comme disait de Gaulle des organismes publics multiples et inopérants de la France. Ce Conseil constitue l’une des nombreuses strates de l’empilage politico-administratif actuel. Des strates qui participent à la dilution en canaux multiples des responsabilités publiques, au point qu’on finit par ne pas savoir qui les exerce, ni où les trouver !

  Bref si le débat public a été absent des dernières cantonales, il est à craindre que ça continue ! Se contentera-t-on au cours de la mandature départementale qui s’annonce, de régler le problème du cartable électronique ? C’est un objectif certes tout à fait louable, mais l’avenir départemental appelle une vision large des objectifs à définir et des résultats à obtenir. Et ça urge ! Faisons crédit à la nouvelle majorité de sa volonté de lever les incertitudes, et de repréciser avec force ce dont elle était convenues antérieurement avec la minorité du jour. Notamment à propos de l’indispensable projet Lescar-Gurmençon, dernier maillon libérateur de l’axe France-Espagne et de tout le Béarn.

  Et concluons : le temps de la simplification administrative n’est-il pas venu ? Ne faut-il pas fusionner les conseils généraux et les conseils régionaux en une structure unique moins complexe et moins coûteuse ?

 
         - par Edouard Girard.
 


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Cantonales à supprimer "dare-dare " ?
29 avril 2011, par Edouard Girard  

Quel est la cible de l’article ? Elle est simple : l’organisation publique française souffre d’une double complexité, l’"administrative" et la "politique",d’où résulte un développement de l’irresponsabilité accompagné d’un coût de gestion prohibitif !

Conclusion : commençons par un commencement, et réformons en profondeur le Conseil Général.

Quand à Pehache, il cherche la cible et met à coté de la plaque.Qu’il persévère, s’il veut y arriver.

> Cantonales à supprimer "dare-dare " ?
6 avril 2011, par JPB  

mais quelle est la cible de cet article ???

Le Conseil communautaire dans son ensemble ? smiley

La politique de transport (ou son absence d’après l’auteur) du dit conseil. smiley

Le Conseil général ?  smiley

Souvenez vous que dans 3 ans, il n’y aura plus que des conseiller territoriaux, à moins que la gauche gagne 2012 et revienne sur la réforme en cours (si si si.... !!!)  smiley

  • > Cantonales à supprimer "dare-dare " ?
    6 avril 2011, par pehache  
    La cible de cet article c’est la marotte habituelle de EG : il faut transformer la vallée d’Aspe en couloir à camions...

  • > Cantonales à supprimer "dare-dare " ?
    6 avril 2011, par JPB  
    Merci PH ; avec les sous-titres ça va mieux smiley smiley

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Offre d’emploi
    Alexandre - Il n’y a pas de mot
    Je suis partout... un media à part
    La boussole des politiques : Le pouvoir
    Habemus Papam !
    Réformer la France : Un travail de Titan
    Stéphane Hessel : Mort d’un homme lumineux
    Jaurès, m’entends-tu ?
    Le couple Algérie France
    Déjà demain !
    Les "foreurs" et EELV pas prêts d’être d’accord
    Circulation et protection des piétons et cyclistes à Pau...
    Noël en famille
    Gascogne, Béarn : 2013, 2033, deux anniversaires à célébrer ?
    Béarn 2030 - Un scenario fiction de l’espérance : La situation en 2030
    Béarn 2030 - Un scenario fiction de l’espérance : Le sursaut de 2013
    Communauté d’agglomération Pau-Pyrénées - Quelle injustice !
    Les Français sont-ils des ânes ?
    Béarn - Paris : La Garbure et Louis Barthou
    Les terriens n’ont rien compris



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises