Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

la vie des gens : Chinette et Léon

samedi 9 avril 2011 par AK Pô


Bien sûr, quand vint l’heure, personne ne voulut régler les frais de nostalgie. Certes, le gîte et le couvert avaient été excellents, mets raffinés, bonnes bouteilles, parts copieuses. Mais quand le grand Marcel retira les lampions, et qu’il fallut ensuite le décrocher du lustre auquel il était suspendu, cramoisi, électrocuté net, ce fut une autre affaire. Toute la chère famille se précipita vers la gare, les têtes de taxis, les vols New York, Moscou, Tombouctou, et les plus humbles foncèrent réserver une croisière Costa en Méditerranée, entre Lampedusa et Chypre, aller simple.

Chinette et moi fîmes nos comptes. Nous n’avions guère de réserves que jusqu’au lundi suivant. La fête était finie. Les funérailles du grand Marcel n’entraient pas dans le budget prévisionnel, ni l’intervention d’EDF (suite au court circuit), qui allait nous coûter la peau des fesses.

Je dis à Chinette : on n’a plus qu’à aller traîner les nôtres sur le boulevard des Pyrénées, faudrait se dégoter un vieux ou une vieille rentière, le temps de rentrer dans nos frais. Chinette : c’est une idée, t’en n’as pas d’autres ? Quand je pense à tous ces faux frères, ces vieilles tantes et ces oncles qui se la pètent à la Berlusconi et payent pour cela rubis sur l’ongle, le disent et le font savoir, et d’aucuns ne participent aux dépenses, tu vois, Léon, je comprends la révolte des peuples méditerranéens face à leurs tyrans.

Mais, Chinette, ça n’a aucun rapport ! Tu disjonctes ! D’ailleurs, pour la famille, sache qu’ils sont tous partis à pied. Ils ont franchi les rivières à guet, gravi les cols blancs sous le ciel bleu, gravé les pierres tombales en kerns ésotériques, et déposé dans les troncs creux des arbres secs tantôt une obole d’église, tantôt un verset du Coran, parfois un moulin à prières tibétain, une patte de lapin, un électrocardiogramme, une remise de peine, un retrait de plainte, une quincaillerie militaire, une flopée de centrales énucléées, que des généreux, cette famille !

Léon. Léon, tu m’inquiètes. Ne me dis pas que. C’est pas vrai ! Bon sang, tu avais tout prémédité ? Les fils dénudés masqués dans les pampilles, je me disais comme elles brillent, la couleur verdâtre à la base des aiguières, le vert de gris entre les branches des fourchettes, le goût étrange du poulet mariné, et cette brandade si salée dont tous dirent raffoler, et cette poudre sur les sommiers, sous les draps, c’est impossible, tu n’as pas pu faire ça, pas toi ! Jouer les pythies à la Eva Joly et en faire la démonstration clandestinement dans ta propre famille !

Chinette, les temps sont durs. Un mort à la maison et tout part en capilotade. Finie la rigolade, faut être sérieux. Je savais bien que le grand Marcel nous ferait son tour de passe-passe, mais pas que cela se terminerait ainsi. Maintenant, la nostalgie, personne ne veut la partager en famille. Ils préfèrent tous aller se faire pendre ailleurs. Et nous deux, faut bien qu’on boucle notre budget.

Au fait, tu crois qu’il y aura assez de fleurs dans le jardin, pour la gerbe ?

-par AK Pô

06 04 11


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



   
 
 
 
Les rubriques d’A@P
Citoyenneté
A compte d’auteurs
"Arpenteurs sans limites"
"Les sorties de Michou"
"Un samedi par semaine - tome 2"
"Un samedi par semaine - tome I"
Au ras du bitume
Enquêtes
Evasion
Maréchaussée Paloise
A@P.com
Courrier d’e-lecteurs
Hommes et femmes d’ici !
Opinion
Portraits, Entretiens
Tribune Libre
Humeurs
La Charte d’A@P
Le défouloir !
Les cartons
Les cartons mi-figues mi-raisins
Les cartons rouges
Les cartons verts
Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
Vu dans la presse
”Les Causeries d’A@P”
Détente
Loisirs
Spectacles
Economie
Aéroport Pau-Pyrénées
Enjeux
Enjeux environnementaux
Enjeux européens
Enjeux sociétaux
Grand Pau
Lescar
Billère
Gan
Gelos
Idron
Jurançon
La CDA Pau-Pyrénées
Lons
Point de vue
Grands projets
"LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
Nouveau complexe aquatique de Pau
Nouvelle voie routière Pau-Oloron
Nouvelles Halles de Pau
Pau
Du Côté des Quartiers
La vie
Une idée pour la ville
UPPA
Politique
Forums des Partis
Politique locale
Politique régionale et nationale
Territoires
Aragon
Béarn
Bigorre
Espagne
Europe, Monde
Pays Basque, Euskadi
Pyrénées
 
   
 
  Envoyer à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)



[ Imprimer cet article ]
 


 
Autres articles

Obsolescence de la publicité
Le complot
Pau - Malédiction ou bénédiction pour le boulevard des Pyrénées ?
Les oiseaux
Le corbeau
L. l’entrepreneur
Généalogie existentielle, ou comment vivre avec des cornes (en bois)
Les infos, les manies, les infomaniaques et les canapés-lits.
Feuilleton (chap 21) : Oncle Joé engrange le blé
Petit conte à rebrousse-poil
Feuilleton (chap 20) : les oeufs durs
Feuilleton (chap 19) : le témoignage de Guido
Feuilleton (chap 18) : les doutes de Carlyle
Feuilleton (chap 17) : au bistrot, chez Carlyle
Feuilleton (chap 16) : la carte postale
Feuilleton (chap 15) : l’œil vitreux de John tombe sur le carreau
Feuilleton (chap 14) : ville d’automne et flambée des prix
Feuilleton (chap 13) : fin de séjour d’Angélique et du paupoète
2035 : la ville des trois mirages
Feuilleton (chap 12) : le stage de Chinette



[ Haut ]
 

Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises