Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Le coin du voile

lundi 20 juin 2011 par Pierre Pedaugez


Le journal sud-ouest du 11/06 a osé publier sous la plume de Véronique Fourcade un article sur le groupe Bilderberg, article tiré du livre ‘’complocratie ‘’ de Bruno Fay aux éditions du Moment.

En effet, le sujet traité fait partie de la désinformation par omission de ce que les Français et les Européens aussi, non pas besoin, et surtout pas intérêt à savoir : Trop d’informations sur la gouvernance mondiale qui se met en place au bénéfice de la finance internationale, et au détriment des Etats et de sa population.

Le groupe Bilderberg fondé en 1954 par le prince Bernhard des Pays Bas avec David Rockefeller est un véritable gouvernement occulte. Il fait partie d’une nébuleuse gravitant autour de la mise en place d’une gouvernance mondiale au service de l’oligarchie financière.

On y trouve également le groupe CFR (Council on Foreign Relations)) fondé en 1921 aux USA par Edward Mandel House. But : conduire les USA et leurs alliés vers un seul gouvernement mondial, avec le monopole des banques internationales.

Un autre groupe très influent œuvre dans le même sens : La Trilatérale crée en Juillet 1973 par Zbigniew Brezinski et David Rockefeller, est en fait une émanation du groupe Bilderberg ; but : sur la base USA /Japon /Europe promouvoir et construire une coopération politique et économique entre ces trois zones pour aller vers une gouvernance mondiale.

Ces groupes se réunissent annuellement chaque fois, dans un pays différent. Les personnalités influentes acquises à leur cause, et souvent redevables de leur situation, y sont confidentiellement conviées. Nous y trouvons les personnes influentes ou qui peuvent le devenir, du monde politique, (futurs chefs d’Etat) du FMI, de la Banque centrale Européenne BCE, de l’économie, (dirigeants des multinationales) de la finance internationale, de la presse audiovisuelle, Les rapports ne sont jamais publiés, et pour cause, il y est question de la mise en place d’une gouvernance mondiale au seul bénéfice de l’oligarchie financière.

L’article de S/O n’est qu’un coin du voile soulevé recouvrant le scandale de la mainmise de la finance sur l’économie mondiale avec la bénédiction et la complicité de nos dirigeants politiques qui se sont succédé depuis 40 ans. En voulez-vous un exemple que peu de Français connaît, et que l’on nous a imposé au bénéfice de la finance internationale. A l’origine l’art. 25 de la Loi 73-3 du 3 janvier 1973 (Loi Pompidou /Giscard), aujourd’hui art.123 du traité de Lisbonne qui interdit aux Etats d’emprunter auprès de leur banque centrale et les oblige à emprunter auprès des banques privées. Résultat : une des causes de la Dette abyssale de la France .Les outils utilisés pour en arriver ou nous en sommes aujourd’hui sont d’abord la fraude fiscale légale, généralisée par la création de paradis fiscaux, ou transite 40% des transactions financières internationales échappant à toute fiscalité. Cette masse de capitaux privés, génère à son tour, une masse considérable d’intérêts. Des pans entiers de l’économie des Etats, passent sous les fourches caudines de fonds privés, lesquels investissent massivement dans l’économie, (multinationales) dans l’éducation (université collège privé), la presse et tous les secteurs audiovisuels sans oublier les soutiens occultes favorisants les acteurs politiques acquis à leur cause. Des universitaires, des banquiers, des économistes, des politiques (notamment ceux qui sont invités aux réunions privées) sont formés et formatés pour qu’à leur tour ils puissent répandre la bonne parole de la nécessaire mondialisation, ou tout crédit octroyé’ ne doit se faire qu’auprès des banques privées. Les encadrements officiels s’appellent : G 8, G 20, G tout ce que vous voudrez FMI, banque mondiale, banque centrale Européenne (BCE) ils n’ont d’autres missions que de pérenniser le système économique actuel afin d’éviter qu’il ne s’effondre. La Dette Grecque en et un exemple : comment contraindre le Grecs à payer toujours plus d’intérêts aux créanciers, tout en leur diminuant le pouvoir d’achat et les endetter davantage. Ils ont encore besoin de 80 milliards d’euros ! Une aubaine pour la finance internationale car plus un pays est endetté plus le taux d’intérêt du prêt est élevé, 15% actuellement pour la Grèce ! Cynique n’est-ce pas !

Voilà comment beaucoup d’entre nous, sommes à notre tour manipulés et formatés, persuadés que le système économique actuel est le meilleur, prêts à traiter d’ignare ou de cuistre (on me l’a déjà dit ) ceux qui par malheur ne rentrent pas dans le moule de la bienpensance, refusent « d’avaler toutes couleuvres lénifiantes » mêmes distillées par économistes dits « distingués ».

Les faits sont têtus : la France a 1600 milliards de dettes, paie 50 milliards d’intérêts chaque année ; intérêts qui seront le premier poste budgétaire du pays en 2013, elle emprunte dès le mois d’octobre, encore une aubaine pour l’oligarchie financière de pouvoir nous endetter un peu plus. Face à cette évidence les plus hautes autorités de l’Etat vous expliquent doctement que seule une bonne administration à l’échelle mondiale est notre salut ! Foutaise vous dis-je ! Tant que la Finance dominera le monde il n’en sera rien, au contraire, cela va continuer à s’aggraver et nous pouvons nous attendre a quelques « bons tour de vis ». 

         - par P. PEDAUGEZ 


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Le coin du voile
20 juin 2011, par deambulator  

Je me méfie des "théories du complot" qui trouvent une cause unique à tous nos malheurs complexes !

Exemple, citation : A l’origine l’art. 25 de la Loi 73-3 du 3 janvier 1973 (Loi Pompidou /Giscard), aujourd’hui art.123 du traité de Lisbonne qui interdit aux Etats d’emprunter auprès de leur banque centrale et les oblige à emprunter auprès des banques privées. Résultat : une des causes de la Dette abyssale de la France

Cette disposition a été adoptée pour rompre avec la politique dite de la "Planche à billet" qui avait été si destructrice sous la IV° république : la banque de France prêtait, (ie :donnait) au gouvernement ce qu’il voulait. Elle a été reprise pour la BCE pour les mêmes raisons.

Dire que c’est la cause de l’endettement de la France : non !!! L’Etat est endetté parce qu’il dépense plus qu’il ne perçoit (dépense publique et prestations sociales supérieures aux impôt et cotisations sociales) ! Décision politique consciente de gauche comme de droite. Tout au plus cette disposition explique le type de créancier de la France mais pas son volume de dettes.

> Le coin du voile
20 juin 2011, par pehache  

Ah, le retour de la théorie du complot... Il ne manque plus que les extraterrestres.

> Il ne faut pas se voiler la face
20 juin 2011, par Daniel Sango  

Le fonctionnement financier mondial est tellement complexe que je ne me risquerai pas à le juger, car pour cela il faut le comprendre, dans ses moindres détails.

Par contre, il existe des faits bien réels.

Si la France a un tel endettement, c’est que depuis plus de trente ans elle dépense plus qu’elle ne gagne.

Et cela vaut aussi pour la Grèce, qui en plus a falsifié ses comptes pour adhérer à l’euro...

Que les politiques (et les citoyens qui les ont élus) commencent donc par régler ce problème de base.

Ensuite, le problème de la dette des états se rêglait souvent par la dévaluation et l’inflation. C’est facile, pratique, mais au bout du compte c’est le citoyen lambda qui paye.

Je préfère donc qu’une fois pour toute (ça c’est optimiste...) les dirigeants soient mis devant leur responsabilité et que les citoyens puissent réellement prendre en compte ce problème dans leur bulletin de vote.

Le "demain on rase gratis" a encore la peau dure, mais le réalisme finira bien par l’emporter, ce sera un grand progrès pour la démocratie

  • > Il ne faut pas se voiler la face
    20 juin 2011  

    "Si la France a un tel endettement, c’est que depuis plus de trente ans elle dépense plus qu’elle ne gagne."

    Mon Intervention est sans doute déraisonnable, les données ne sont pas vérifiées, mais elles m’interpellent quand même !

    Trouvé en quelques minutes sur Google

    1°)infrastructures ferroviaires et maritimes La version complète du schéma national des infrastructures de transport (Snit) estimée à 170 milliards d’euros Cet investissement nécessiterait 6 milliards par an dont les 4 milliards financés par l’Etat et les 2 milliards restants proviennent du partenariat public-privé (PPP).

    2°)La guerre en Afghanistan coûte 1,3 million par jour aux contribuables français (actualisé)

    3°) Au total, on peut estimer le prix de l’opération libyenne à 1,5 million d’euros par jour, hors armements tirés. Onze missiles de croisière Scalp ont été pour le moment tirés, pour un prix unitaire de 850.000 €. Soit 9.350.000 €. Autre armement utilisé en Libye, mais déjà tiré en Afghanistan, l’A2SM. Bombe guidée d’un prix unitaire de 115.000

    4°)Un milliard d’euros par an, c’est le coût estimé des trois guerres que la France mène actuellement en Afghanistan, en Libye et en Côte d’Ivoire.

    5°) Charles-de-Gaulle, 1 million par jour d’euros , hors armements tirés.

    6°) Ministère de la Défense à Balard dans le XVe arrondissement deParis. Dans le cadre de ce contrat, Bouygues Bâtiment Ile-de-France coordonnera la conception et la construction pour un montant total de 745 millions d’euros

    7°)Le bon sens a fini par l’emporter dans le monde du transport en Ile-de-France. Un investissement global de 32,4 milliards d’euros sera consacré d’ici à 2025 à la modernisation du réseau et à un maillage plus fin de l’Ile-de-France.

    8°)Une centrale neuve de nouvelle génération coûte environ 4 milliards d’euros.Une deuxième centrale est prévue au Creusot.

    Je pense en effet que la France dépense plus qu’elle ne gagne ; il y a réellement des économies drastiques à faire autrement qu’en diminuant le nombre d’enseignants, de policiers, de personnels hospitaliers.......

    Je n’ai pas l’impression qu’ils soient les responsables du creusement de la dette !

    Et les milliards versés par la Secu pour rembourser le médiator et autres ?

    Un économiste qui n’y connaît rien mais qui parvient, jusqu’à présent à équilibrer ses comptes personnels .

    G.Vallet

  • > Il ne faut pas se voiler la face
    20 juin 2011, par claudiqus  
    Et parallèlement, l’Etat est un exemple de mauvais payeur ! 2Mds de facture EDF, 1,8 aux Assedic, pareil en reversion de TVA, etc, je n’ai pas vérifié la totale véracité des chiffres, mais l’arrièré avoisinerait les 20 Mds .

  • > Il ne faut pas se voiler la face
    23 juin 2011, par démabulator  

    Il est difficile d’être clair et synthétique dans le cadre d’un forum.

    Disons que la "dette" c’est la dette cumulée de l’Etat, des collectivités territoriales, des organismes de sécurité sociale, plus une floppée d’organismes publics ou parapublics comme par exemple Réseau ferré de France. Ils sont des dettes pour au moins deux raisons :

    A) parcequ’ils ont des déficits budgétaires(Sécu, Etat,Rff, etc...) ou parcequ’ils recourent normalement à l’emprunt pour leurs investissements (Collectivités territoriales qui ne peuvent voter qu’un budget en équilibre, mais avec des ressources emruntées). D’où des dettes à long terme.

    B) parce qu’indépendamment de ce qui précède ils peuvent avoir temporairement des problèmes de trésorerie (ils y des mois "dépensiers" pendant lesquels les recette fiscales rentrent moins. D’où dettes à court terme.

    Enfin, une partie de la "dette" française est dans les mains de personnes ou de banques françaises. (Comme autrefois quand on achetait des bons du trésor)

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Offre d’emploi
    Alexandre - Il n’y a pas de mot
    Je suis partout... un media à part
    La boussole des politiques : Le pouvoir
    Habemus Papam !
    Réformer la France : Un travail de Titan
    Stéphane Hessel : Mort d’un homme lumineux
    Jaurès, m’entends-tu ?
    Le couple Algérie France
    Déjà demain !
    Les "foreurs" et EELV pas prêts d’être d’accord
    Circulation et protection des piétons et cyclistes à Pau...
    Noël en famille
    Gascogne, Béarn : 2013, 2033, deux anniversaires à célébrer ?
    Béarn 2030 - Un scenario fiction de l’espérance : La situation en 2030
    Béarn 2030 - Un scenario fiction de l’espérance : Le sursaut de 2013
    Communauté d’agglomération Pau-Pyrénées - Quelle injustice !
    Les Français sont-ils des ânes ?
    Béarn - Paris : La Garbure et Louis Barthou
    Les terriens n’ont rien compris



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises