Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Déambulator et les pierres de lune

lundi 20 juin 2011 par Déambulator


Déambulator a suivi les déambulations de la Société Générale à Pau et a trouvé des pierres de lune !

Au mois de mai dernier l’Agence centrale de la Société Générale à Pau a été transférée dans un splendide hôtel particulier rénové de la rue Louis Barthou, où elle n’est plus qu’à un jet de pierre de la Banque de France. On le voit sur la photo 1 ci-dessous (les voitures qui font la queue ne sont pas celles des clients qui se pressent aux guichets, mais celles de ceux qui essayent de pénétrer dans le parking Clémenceau un jour de pluie !).

La presse nous a dit que la banque quittait ainsi son précèdent siège devenu trop grand, rue Maréchal Foch (sur la photo 2 on voit que le déménagement est toujours en cours).

Cela est vrai, mais ce bâtiment des années 1970 n’était pas le premier siège historique de la Générale à Pau. Celui-ci était situé dans un immeuble qui existe toujours, au 12 de la rue Gambetta (photos 3 et 4). Bâti à la fin du 19ème siècle dans un style haussmannien, il était assez différent de ce qu’il est aujourd’hui. Les parements de marbre blond du rez-de-chaussée ont été plaqués au milieu des années 1960 sur la façade originale en pierre. Ils sont aujourd’hui assez dégradés, car à la fin du chantier de pose, il n’y avait plus de crédits pour les finitions : le marbre n’a jamais été ni poli ni ciré. Cette opération de lifting, effectué par la banque elle-même, a nécessité la dépose partielle de deux colonnes monumentales qui partaient du haut de la porte principale et allaient jusqu’au faîte de l’immeuble. Sur la photo 4 on voit bien qu’elles ont été sectionnées au niveau du 2ème étage et seule partie supérieure est restée en place.

Tout ceci donne à cet immeuble un style pour le moins composite, qui devrait interroger l’architecte qui occupe aujourd’hui l’ancien hall de la banque. Mais il a pour lui d’être un des rares immeubles de France à avoir abrité des roches lunaires !

En effet, un laboratoire de physique du Béarn (sis à Serres-Castet) avait été l’un des rares laboratoires extérieurs à se voir confier par la NASA quelques échantillons de roches lunaires pour analyse. Le labo étant client de la Générale, les roches furent mises à l’abri dans un coffre au sous-sol de ce vénérable immeuble.

- Par Déambulator


1 - Le siège actuel

2 - Le siège de la Rue Foch

3 - Le siège historique, Rue Gambetta

4 - Les colonnes tronquées

[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Déambulator et les pierres de lune
20 juin 2011, par Gérard  

A priori ce fut bien la seule fois ou l’on a pu demander la lune à un banquier.

   
 
 
 
Les rubriques d’A@P
Citoyenneté
A compte d’auteurs
"Arpenteurs sans limites"
"Les sorties de Michou"
"Un samedi par semaine - tome 2"
"Un samedi par semaine - tome I"
Au ras du bitume
Enquêtes
Evasion
Maréchaussée Paloise
A@P.com
Courrier d’e-lecteurs
Hommes et femmes d’ici !
Opinion
Portraits, Entretiens
Tribune Libre
Humeurs
La Charte d’A@P
Le défouloir !
Les cartons
Les cartons mi-figues mi-raisins
Les cartons rouges
Les cartons verts
Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
Vu dans la presse
”Les Causeries d’A@P”
Détente
Loisirs
Spectacles
Economie
Aéroport Pau-Pyrénées
Enjeux
Enjeux environnementaux
Enjeux européens
Enjeux sociétaux
Grand Pau
Lescar
Billère
Gan
Gelos
Idron
Jurançon
La CDA Pau-Pyrénées
Lons
Point de vue
Grands projets
"LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
Nouveau complexe aquatique de Pau
Nouvelle voie routière Pau-Oloron
Nouvelles Halles de Pau
Pau
Du Côté des Quartiers
La vie
Une idée pour la ville
UPPA
Politique
Forums des Partis
Politique locale
Politique régionale et nationale
Territoires
Aragon
Béarn
Bigorre
Espagne
Europe, Monde
Pays Basque, Euskadi
Pyrénées
 
   
 
  Envoyer à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)



[ Imprimer cet article ]
 


 
Autres articles

Les Halles, on les habille... comme à Avignon ???
Déambulator 18 : Mixité sociale au marché
Déambulator 17 : Quand la faute d’orthographe sur un panneau à Pau nous mène aux mathématiques universelles.
Déambulator 16 : De cul-de-sac en cul-de-sac
Déambulator et le bus qui se prend pour un tram
Chapitre 14, où Déambulator devient Stabulator !
Déambulator 12 : Les Cinémas de Pau
Déambulator 11 - Dis-moi que tu m’aimes !
Déambulator 10 - Devinette (facile) : Où sont ces statues d’Ernest Gabard
Déambulator 9 : Pau « i-secteurs-country »
Déambulator 8 - VIEILLISSEMENT : Les panneaux aussi !
Déambulator 7 : La rue des autobus ventouse
Pau, une plaque de rue à décrypter
Pau - Déambulator est re-tombé dans le panneau !
Pau - Déambulator en plein questionnement !
Pau - Déambulator et la rue Tran
Déambulator et les panneaux "STOP"



[ Haut ]
 

Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises