Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Déambulator 12 : Les Cinémas de Pau

lundi 15 août 2011 par Déambulator


Michou64 nous a récemment alertés sur l’état dans lequel se trouvait l’ex-cinéma St Louis, vide et fermé depuis des années. Cela a donné à Déambulator l’idée d’un petit reportage sur les salles de cinéma d’autrefois, c’est à dire d’avant l’ère quasi monopolistique du groupe CGR, (qui possède 19 écrans contre 2 à la structure associative Le Mélies).

Déambulator ne remontera pas plus haut que ses propres souvenirs de spectateur, c’est-à-dire le milieu des années 1950. A cette époque il y avait à Pau 6 cinémas qui tous sont aujourd’hui fermés, mais dont les bâtiments existent toujours et abritent d’autres activités. Pau avait la particularité d’avoir des salles qui portaient des noms géographiques ou historiques, et Déambulator en ignore l’origine :

Le Béarn, Rue Maréchal Joffre était la plus grande salle (1600 places - pour comparer, la plus grande salle du méga CGR compte 590 fauteuils).Ce bâtiment, qui fut d’abord un grand magasin, puis un cinéma, abrite aujourd’hui le restaurant le Wok : ceux qui y dînent peuvent le faire au premier étage, ancien balcon du cinéma (Photo 2).

Le Pyrénées, Palais des Pyrénées, en face de l’actuelle Fnac, est aujourd’hui un des nombreux magasins de vêtements du Palais (photo 3).
L’Aragon, qui fut un cabaret avant de devenir le plus petit cinéma de Pau, a été transformé en bar-restaurant, (le Black Bear en son temps), aujourd’hui le Barroco (photo 4).

Le Sully, en face des halles, rue Docteur Simian, ancien cirque d’hiver, en demi-cercle, perdit son illustre nom vers la fin de la période, quand son propriétaire le voua aux films X et devint l’ABC. Il abrite aujourd’hui une salle de sport (photo 5).

Le Saint Louis, rue St-Louis est celui qui a fait l’objet du reportage de Michou64. Ses propriétaires furent les premiers à transformer leur ancienne salle unique en un complexe, modeste (2, puis 5 écrans), (photo 6).

Le Casino : un peu à l’écart, il s’agissait de l’auditorium actuel du palais Beaumont, alors théâtre à l’italienne, avec loges et balcons, bien peu propice à la projection de films.

Pour Mémoire, il y avait aussi rue Marcel Barthe (traverse de la rue du 14 Juillet), un cinéma de quartier très excentré, le Henri IV, qui ne jouait que les WE. Aujourd’hui c’est le Hogar Español (photo 7).
 
Petit résumé de la suite : au moment de l’apparition des multiplexes, au milieu des années 70, un des exploitants, Monsieur Larriaga sauf erreur, racheta tous les cinémas sauf le Saint Louis, le Casino (municipal), et le Henri IV. Il fit bâtir dans les locaux laissés vides par le départ de l’imprimerie du journal l’Eclair, un multiplexe qu’il nomma le Navarre, rue Maréchal Joffre qui deviendra plus tard le CGR St-Louis. Il ferma toutes les anciennes salles. 

Parallèlement la MJC Cadier fut transformée en cinéma Art et Essai, sous le nom de Périscope, aujourd’hui le Méliès. A peu près à la même époque, le Casino cessa de projeter des films. 
Puis arriva le groupe CGR (Groupe Georges Raymond), qui racheta à la fois le Navarre et le Saint Louis (Déambulator ne se souvient plus si ce fut concomitant ou étalé dans le temps, mais ce fut). Or ces deux complexes pouvaient communiquer par l’arrière : ils furent réunis en un seul établissement, comportant 12 écrans, qui prit le nom unique de CGR Saint Louis, avec une entrée unique rue Maréchal Joffre (photo 8). Pendant quelques années ce fut donc le seul cinéma de Pau, avec le Périscope.

 Enfin vint le Méga-CGR, et ses 12 écrans. CGR ferma alors les 5 salles de « l’ex-petit Saint-Louis » : ce sont celles que Michou64 a photographié. Le CGR Saint Louis ne comporte donc plus que 7 écrans (photo 6). Aujourd’hui donc, derrière la façade du « petit St Louis », rue St Louis, il y a 5 salles inexploitées. On dit que le Méliès est à l’étroit et cherche des salles, et que le Maire de Lescar verrait bien un multiplexe dans l’ancienne patinoire du Quartier Libre, ce que ne verrait pas d’un bon œil le groupe CGR.

Affaires (compliquées) à suivre...

- par Déambulator


Plus de 30 ans après le café est toujours du cinéma

Le Béarn, aujourdhui restaurant chinois

Le Pyrénées, dans le palais du même nom

Le Barroco, ex Black Bear ex Cinéma Aragon

La salle de sport a conservé l’emplacement des affiches du cinéma le Sully

Derriere la façade de l’ex St-Louis 5 salles dorment

Le Hogar Espanol s’est natallé dans les locaux du Henri IV

Le CGR St-Louis , La façade du XVIII eme est classée

[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Déambulator 12 : Les Cinémas de Pau
15 août 2011, par L’ OURS du Bois  

le Mélies, deux salles.... smiley smiley toujours en déficit smiley smiley

le CG R plus grand , gagne de l’argent smiley smiley

alors augmentons la capacité du méliès smiley smiley smiley

  • > Déambulator 12 : Les Cinémas de Pau
    25 août 2011, par PJ64  
    Le cinéma Saint louis est équipé de caméra numériques 3D depuis le 10 Août. Enfin une bonne nouvelle ! Car vu l’investissement d’un tel matériel, ce cinéma ne devrait pas fermer encore. Avec l’annonce de l’annulation du projet de quartier libre, le groupe CGR est tranquille pour un moment. Habitant à 10 mn de ce cinéma, je l’avais abandonné à cause de la qualité médiocre des projecteurs dont les images et le son était défaillant. C’est avec plaisir que je vais le tester à nouveau...

  • > Déambulator 12 : Les Cinémas de Pau
    25 août 2011, par L’ OURS du Bois  

    c’est quoi une camera numérique dans un cinéma smiley

    je croyais que pour projeter un film, un projecteur était necessaire smiley si en plus de rigoler on est filmé smiley smiley

  • > Déambulator 12 : Les Cinémas de Pau
    26 août 2011, par Rêveur des villes  

    C’est une bonne nouvelle.

    La transformation complète du cinéma en 3 grandes salles aurait été l’idéal, mais bon...

    S’ils pouvaient au moins changer les sièges...

    La mairie a un rôle à jouer comme cela a été le cas dans d’autres centre-ville (La Rochelle, St Etienne). La rénovation de la rue est un premier pas important. Le CGR pouvait toujours dire à la mairie : "commencez par rénover la rue...".

  • > Déambulator 12 : Les Cinémas de Pau
    26 août 2011, par L’ OURS du Bois  
    pour changer les sièges smiley smiley ceux du théâtre saint louis sont lamentables smiley smiley (décollés, si vous etes un peu enveloppé, vous vous retrouvez assis par terre) smiley smiley

  • > Déambulator 12 : Les Cinémas de Pau
    26 août 2011, par PJ64  
    dans la république, ils avaient déja annoncé les rénovations des salles, notamment à cause des nouvelles normes accès handicapés.. Ils avaient parlé des sièges, et peut être même de la fermeture de 2 salles difficement accessibles. Ils n’avaient pas annoncé l’arrivée de projecteurs (et non caméra) numériques. il est difficile d’attirer les jeunes aujourd’hui sans des projections 3D. c’est une bonne nouvelle pour le centre ville...

  • > Déambulator 12 : Les Cinémas de Pau
    3 novembre 2011, par PJ64  
    J’ai testé le CGR St Louis. Effectivement,les salles ont été rénovées (du moins la grande)les sièges sont corrects, les couloirs des accès ont été repeints. Le plus c’est evidemment la 3D et le son numérique d’une très grande qualité.(au mega c’est souvent trop fort) l’image était à la dimension exacte de l’écran, vraiment très apréciable. je reviendrais enfin avec plaisir dans ce cinéma. Je pense par contre pour les travaux exterieur, ils doivent attendre la fin de la rue, car c’est Beyrouth pour acceder au ciné...

  • > Déambulator 12 : Les Cinémas de Pau
    4 novembre 2011, par Maximo  

    à PJ64 : bonne nouvelle. On aura davantage de plaisir à y aller car il était devenu sinistre ce ciné.

    Au fait, PJ64 : Beyrouth est (presque) reconstruite, il n’y a (presque) plus de trous dans les rues... smiley

  • > Déambulator 12 : Les Cinémas de Pau
    4 novembre 2011, par L’ OURS du Bois  

    perdu !!!!!!! smiley smiley smiley

    bientôt de nouveaux trous smiley smiley smiley

    pour planter les arbres smiley smiley

  • > Déambulator 12 : Les Cinémas de Pau
    14 novembre 2011, par L’ OURS du Bois  

    j’ai eu tord !!!!!

    les trous, c’était pas pour des arbres mais pour enterrer les poubelles smiley smiley smiley

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Les Halles, on les habille... comme à Avignon ???
    Déambulator 18 : Mixité sociale au marché
    Déambulator 17 : Quand la faute d’orthographe sur un panneau à Pau nous mène aux mathématiques universelles.
    Déambulator 16 : De cul-de-sac en cul-de-sac
    Déambulator et le bus qui se prend pour un tram
    Chapitre 14, où Déambulator devient Stabulator !
    Déambulator 11 - Dis-moi que tu m’aimes !
    Déambulator 10 - Devinette (facile) : Où sont ces statues d’Ernest Gabard
    Déambulator 9 : Pau « i-secteurs-country »
    Déambulator 8 - VIEILLISSEMENT : Les panneaux aussi !
    Déambulator 7 : La rue des autobus ventouse
    Déambulator et les pierres de lune
    Pau, une plaque de rue à décrypter
    Pau - Déambulator est re-tombé dans le panneau !
    Pau - Déambulator en plein questionnement !
    Pau - Déambulator et la rue Tran
    Déambulator et les panneaux "STOP"



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises