Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Histoire d’un mécène de l’aviation

mercredi 18 avril 2007


Au 1° étage du Palais Beaumont, dans le hall d’exposition sur l’histoire de l’aviation à Pau, que fait là le buste de Charles Lindbergh, le premier vainqueur de l’Atlantique en 1927 ? Un anachronisme, une erreur de casting ? Pas tout à fait.

Après son exploit, invité par la ville « berceau de l’aviation », il n’est pourtant jamais venu à Pau, malgré l’insistance de Louis Blériot et de Raymond Orteig, ce Béarnais émigré à New York qui créa en 1919 le prix Raymond Orteig pour la première traversée non-stop de l’Atlantique et le lui remit le 16 juin 1927 sur la 5° Avenue, à Manhattan.

C’est donc grâce à Raymond Orteig, originaire de Louvie-Juzon, que Lindbergh à l’honneur de se trouver au Palais Beaumont. Mais Orteig dans tout ça ? Oublié ? Pas tout à fait.

Depuis que j’ai découvert son existence (à l’occasion du centenaire de la mort d’un autre Orteig, Jacques, le fameux guide ossalois, « l’animal des Eaux-Bonnes », comme dit René Arripe) je me suis attaché à reconstituer la vie extraordinaire du jeune émigré Raymond Orteig, qui fut l’un de ces nombreux émigrés pyrénéens, béarnais, basques ou bigourdans, partis aux Amériques aux siècles passés.

D’où sa biographie : Du Béarn à New York, Raymond Orteig (1870-1939), Histoire d’un mécène de l’aviation. Editions Marrimpouey, Pau, 2007, 220 pages, 90 illustrations. 25 €

La quatrième de couverture : Parti à l’âge de 12 ans de Louvie-Juzon (Basses-Pyrénées) rejoindre son oncle à New York, Raymond Orteig y devient un hôtelier millionnaire à la tête des fameux hôtels Brevoort et Lafayette de Greenwich Village (Manhattan).

Leur excellente cuisine et leur ambiance française attirent la haute société américaine et européenne, les milieux des lettres, des arts, de la presse et de la politique dont les écrivains Ernest Hemingway et John Dos Passos, les artistes Marcel Duchamp et Man Ray...

En 1919, il crée le prix Raymond Orteig pour le premier aviateur qui reliera, par un vol direct, Paris à New York ou inversement. En 1927, il remet le prix de 25 000 dollars à Charles Lindbergh. En 1996, ce prix servira de modèle au X-Prize pour la conquête commerciale de l’espace.

Dans l’histoire de l’émigration française aux Amériques au XIX° siècle et au début du XX° siècle, qui concerna plus que toute autre région les Pyrénées occidentales, il est un bel exemple de réussite. Devenu riche, le distingué Monsieur Raymond, à l’œil du Béarnais malicieux, entre rester aux Etats-Unis et revenir en Béarn, choisit l’alternance !

- par Alain Lalanne


Orteig & Lindbergh

[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Histoire d’un mécène de l’aviation
22 avril 2007, par Lou Tillous  

Autour du même sujet, il y avait eu en 1984,la parution du livre d’Annette BRIERRE :

"Le ludion et les étoiles"

Editions Capderot-Duvivier

  • > Histoire d’un mécène de l’aviation
    23 avril 2007, par Alain Lalanne  
    Oui, effectivement, la journaliste Annette Brierre a consacré 12 pages de ce livre sous-titré " 200 ans d’amitié aéronautique franco-américaine", à Raymond Orteig. Elles contiennent quelques erreurs que j’ai corrigées et quelques photos que je n’ai pas reprises.

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Oloron : "Poétissage" au Printemps des Poètes
    Lire - Ça passe ou ça casse
    Plus de musique !
    Au pays des rêves
    Pour les livres et les contes, le lieu compte
    Projet Frankenstein
    Pau - Histoire(s) de Printemps
    A découvrir ou redécouvrir : les champignons
    La grande migration
    « Les Musicales de Thèze »
    Demain samedi, allons danser !
    L’histoire de la Librairie Tonnet
    Une autre campagne ?
    Théâtre de l’Echiquier : Pour que ne meure pas « Malade Imaginaire »
    Photo, sculpture, la matière dans tous ses états s’expose à Lacommande
    Un concert du Nouvel An déjanté, de Strauss à Abba !
    Pourquoi ne pas (re)découvrir l’Espace ski de fond du Pont d’Espagne, à Cauterets ?
    Flash back et changement de ton au Musée des Beaux Arts de Pau
    A Noël, qu’offrir ? Un « rompol * » ?
    Pau, les Etoiles au firmament



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises