Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

A la Patrie, les grands hommes reconnaissants.

lundi 24 septembre 2012 par Joël BRAUD


Ce n’est pas, bien évidemment, la phrase qui orne le frontispice du Panthéon. Mais selon la théorie d’un philosophe, dont j’ai oublié le nom, cette formule conviendrait mieux que celle gravée dans la pierre du célèbre monument parisien.

Le 14 septembre dernier, la municipalité de Pau recevait dans les locaux du Palais Beaumont, Tony ESTANGUET. L’hommage est mérité, cet homme est un héros et ses médailles olympiques ne sont pas à la portée du premier venu. Ce résultat ne s’obtient pas sans abnégation et sans également des dispositions physiques et morales exceptionnelles.

Justement morales, il est resté dit-on, simple et accessible. Il s’est même permis de déclarer qu’il prenait plaisir à « partager » avec ceux qui l’entouraient ce soir-là.

Ce mot de partage revêt sans doute une grande signification, ici dans sa ville où des installations ont été réalisées surtout à son intention, pour lui permettre de développer son entraînement et peut-être de réussir.

Alors, que les Palois lui disent merci, comme le titre le journal local, est sans doute naturel, mais merci de quoi ? De faire connaître la ville de PAU qui en a sans doute bien besoin.

Sans organisation, sans infrastructures, sans compétitions, sans médailles, sans reconnaissance officielle, il n’y aurait pas de « grands hommes ». La Patrie fédère et hiérarchise les valeurs. Et c’est ici qu’intervient le philosophe qui chamboule la formule. Il ne dit plus « Aux grands hommes, la Patrie reconnaissante » mais l’inverse.

Sans les efforts des Palois qui, par leurs impôts, très chers, ont permis la mise en place du stade d’eaux vives, peut-être que Tony ESTANGUET n’aurait pas eu cet espace d’entraînement et n’aurait pas si bien réussi (Il faut rappeler que sa première médaille a été obtenue avant la construction de ce stade). Il serait peut-être resté dans l’oubli et ne serait pas devenu ce champion au sourire sympathique.

A cette occasion, les politiques ont fait de la récupération, c’est bien normal, tout autre à leur place en eut fait autant. La polémique qui s’ensuivit sur ce sujet n’avait d’autre objectif que de se positionner dans la campagne électorale. Rien que de très banal. C’est leur rôle que d’exploiter le moindre filon. L’ambiance va être agitée.

Pau, le 21 septembre 2012

Par Joël BRAUD


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> A la Patrie, les grands hommes reconnaissants.
24 septembre 2012, par Rêveur des villes  

Il faut être un bobo gâteux pour se réjouir des 50 M€ que M. Estanguet a fait engager pour son stade d’entraînement alors que nombre de gens souffrent à payer leurs impôts locaux et que nombre de rues sont dans un état lamentable.

   
 
 
 
Les rubriques d’A@P
Citoyenneté
A compte d’auteurs
"Arpenteurs sans limites"
"Les sorties de Michou"
"Un samedi par semaine - tome 2"
"Un samedi par semaine - tome I"
Au ras du bitume
Enquêtes
Evasion
Maréchaussée Paloise
A@P.com
Courrier d’e-lecteurs
Hommes et femmes d’ici !
Opinion
Portraits, Entretiens
Tribune Libre
Humeurs
La Charte d’A@P
Le défouloir !
Les cartons
Les cartons mi-figues mi-raisins
Les cartons rouges
Les cartons verts
Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
Vu dans la presse
”Les Causeries d’A@P”
Détente
Loisirs
Spectacles
Economie
Aéroport Pau-Pyrénées
Enjeux
Enjeux environnementaux
Enjeux européens
Enjeux sociétaux
Grand Pau
Lescar
Billère
Gan
Gelos
Idron
Jurançon
La CDA Pau-Pyrénées
Lons
Point de vue
Grands projets
"LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
Nouveau complexe aquatique de Pau
Nouvelle voie routière Pau-Oloron
Nouvelles Halles de Pau
Pau
Du Côté des Quartiers
La vie
Une idée pour la ville
UPPA
Politique
Forums des Partis
Politique locale
Politique régionale et nationale
Territoires
Aragon
Béarn
Bigorre
Espagne
Europe, Monde
Pays Basque, Euskadi
Pyrénées
 
   
 
  Envoyer à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)



[ Imprimer cet article ]
 


 
Autres articles

L’avis de Gibus.
L’UDI : l’UDF du 21eme siècle
Justice sociale, le mensonge mortel
Soutien ?
Remettez-en une couche.
"Traité budgétaire européen" : Pas d’accord avec Nathalie Chabanne
Pau - Parking relais : l’échec total
Mais où sont nos modèles d’antan ?
Il en va des mots...



[ Haut ]
 

Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises