Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Théâtre du Soleil : Pourquoi nous votons NON, par J.L. Pères.

dimanche 15 juillet 2007


L’intervention de Jean-Louis PERES lors du Conseil Municipal du 10/07/2007

Je voudrais faire plusieurs observations sur cette délibération tant sur la forme et les méthodes utilisées que sur le fond.

I- Sur la méthode

- Nous avons appris par la presse, il y a quelques jours l’existence de ce nouveau projet. C’est totalement anormal que les élus soient les derniers informés.

La Commission ne s’était pas encore réunie que la presse se faisait l’écho de ce projet.
Alors à quoi servent les élus et les Commissions ? Je me le demande. Après l’annulation du Festival de PAU par Roger Hanin en Mai 2005, André Labarrère avait mis en place une commission pour réfléchir à ce que pourrait être un nouveau Festival.

Cette commission composée de personnalités et d’élus de diverses sensibilités ne s’est plus réunie depuis Novembre 2005. Depuis, plus rien sinon un long silence !!! Sans doute, un comité plus restreint travaillait en secret.

Et puis la semaine dernière, vous réunissez enfin la Commission Culture non pas pour débattre, mais pour lui présenter un projet tout ficelé, définitif, non négociable. La Commission n’a plus qu’à écouter.

Ce n’est pas ainsi que je conçois le rôle et le travail des élus. Les Commissions doivent laisser place au débat, à la libre discussion, à la concertation.

Je regrette beaucoup qu’il n’en soit pas ainsi et qu’on confine la Commission Culture au rôle de chambre d’enregistrement.

- D’autre part, et toujours sur le plan de la méthode je considère curieux qu’on nous demande un accord de principe alors qu’on ignore les modalités essentielles du projet. L’un et l’autre sont étroitement liés.

- Quelle est la convention qui sera signée avec la ville ? On ne le sait pas

- Quel est le cahier des charges ? On ne le connaît pas davantage.

- Quelle est la structure juridique qui va porter ce projet ?

- Quel est le plan du financement précis ?

Les concours du conseil régional, du Conseil Général, du mécénat sont-ils certains ? S’ils viennent à manquer qui financera la différence ?
Evidemment, on ne le dit pas.
Il existe à ce jour beaucoup d’incertitudes ; l’expérience instruit et « chat échaudé craint l’eau froide ».

II- Quant au fond du sujet, je voudrais faire aussi quelques remarques

La première question est de savoir ce dont en a besoin.
On a besoin de définir et de mettre en œuvre une véritable politique culturelle ambitieuse et cohérente.

La chambre régionale des comptes elle-même a souligné dans son rapport 2006 l’absence de document définissant les grands axes de la politique culturelle de la ville.

Nous avons besoin de temps forts culturels qui créeront une dynamique culturelle à travers toute la ville en liaison avec tous les acteurs locaux.

Par rapport à ces objectifs, que proposez vous ?

- Une manifestation théâtrale en juin 2008. Je ne mets nullement en doute la qualité de la compagnie du Théâtre Du Soleil, mais après cette manifestation, que fera t-on ?
C’est une manifestation ponctuelle, un coup si j’ose dire alors que nous avons besoin d’une continuité dans la politique culturelle

- Ensuite, il est profondément regrettable que les acteurs culturels locaux ne soient pas impliqués.
Or ce sont, toutes ces associations Paloises qui font un très bon travail toute l’année qui devraient pouvoir profiter de ces temps forts.

- La manifestation ne concerne que le théâtre. Mais c’est de la diversité des disciplines que naît, se développe, se diffuse la culture dans une ville. C’est dans cette pluridisciplinarité culturelle que les Palois dans leur ensemble pourront s’approprier un événement culturel.

- Enfin vous prévoyez d’installer cette manifestation au Parc Des expositions dont le moins qu’on puisse dire est qu’il n’a aucune vocation culturelle ; c’est dommage car il existe dans notre ville, plusieurs sites de qualité qui donnent aux événements culturels un relief particulier.

Voilà les quelques réflexions que m’inspire cette délibération.
La méthode comme le projet ne répondent pas au besoin d’une véritable politique culturelle locale.
C’est pourquoi nous ne voterons pas cette délibération.



[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Théâtre du Soleil : Pourquoi nous votons NON, par J.L. Pères.
8 août 2007, par pehache  

Merci à D.Iriart et à J.L.Pères (ici) pour leurs interventions très instructives sur le sujet.

  • > Théâtre du Soleil : Pourquoi nous votons NON, par J.L. Pères.
    8 août 2007, par pehache  
    je voulais dire ici pour l’intervention de D.Iriart.

  • > Posez la question sur Google "Pourquoi une politique culturelle ?"
    16 juillet 2007, par Jerlau  

    Vous constaterez qu’il y a vraiment débat et un peu partout dans le monde francophone.

    On peut donc espérer que nos élus locaux répondent à la question.

    > Une politique culturelle : Pourquoi ?
    16 juillet 2007, par Jerlau  

    Monsieur Pérez,

    Une question de base : Pouvez nous expliquer pourquoi un pouvoir local (Mairie, collectivités locales,...) doit-il avoir une politique culturelle ?

  • > Une politique culturelle : Pourquoi ?
    16 juillet 2007, par Francine Dehail  
    Une politique culturelle : Pourquoi ?

    La décision de faire venir à Pau le " Théatre du Soleil" présente beaucoup de zones d’ombres. A lire l’excellente et précise argumentation de Jean-Louis Pères, ce soleil-là n’évoque pas la sérénité. Quel misérable tableau, une fois de plus, nous est donné du niveau de communication qui règne actuellement au Conseil Municipal de Pau ! Vivement que quelques lunes passent pour que nous arrivions vite en 2008 avec des perspectives différentes et également une politique culturelle (en prime) smiley .

  • > Une politique culturelle : Pourquoi ?
    17 juillet 2007, par Jerlau  

    Francine,

    Pourquoi une Mairie doit-elle avoir une politique culturelle ? Quel est l’objet d’une politique culturelle municipale ?

    (En 20 lignes, pas plus !)

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Oloron : "Poétissage" au Printemps des Poètes
    Lire - Ça passe ou ça casse
    Plus de musique !
    Au pays des rêves
    Pour les livres et les contes, le lieu compte
    Projet Frankenstein
    Pau - Histoire(s) de Printemps
    A découvrir ou redécouvrir : les champignons
    La grande migration
    « Les Musicales de Thèze »
    Demain samedi, allons danser !
    L’histoire de la Librairie Tonnet
    Une autre campagne ?
    Théâtre de l’Echiquier : Pour que ne meure pas « Malade Imaginaire »
    Photo, sculpture, la matière dans tous ses états s’expose à Lacommande
    Un concert du Nouvel An déjanté, de Strauss à Abba !
    Pourquoi ne pas (re)découvrir l’Espace ski de fond du Pont d’Espagne, à Cauterets ?
    Flash back et changement de ton au Musée des Beaux Arts de Pau
    A Noël, qu’offrir ? Un « rompol * » ?
    Pau, les Etoiles au firmament



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises