Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Supermarchés à Idron : La réaction de Martine Lignières-Cassou

mercredi 17 octobre 2007 par Bernard Boutin


Suite à l’annonce faite qu’un Super U et un LIDL allaient se réaliser sur la Commune d’Idron, nous vous communiquons le "post" que Martine Lignières-Cassou nous a adressé le 2 octobre 2007. Qu’en penser ?

-------------------------------------------------------------------------------------------


« La commission départementale des équipements commerciaux a donné le 1er octobre son accord pour la création d’une nouvelle enseigne Super U sur la commune d’Idron. Ce projet de 1800 mètres carrés est doté de quatre boutiques et d’une station service. Cette décision intervient quelques jours après que LIDL ait décroché l’autorisation de la commission nationale des établissements commerciaux, suite à un recours, pour implanter une grande surface de 850 mètres carrés sur cette même commune d’Idron. Deux projets de supermarchés en quelques jours sur la même commune ! D’autant que ce secteur de l’agglomération est déjà doté d’un hypermarché. Ces récentes décisions portent en elles des conséquences néfastes :
- Pour les commerces du centre-ville de Pau : ceux-ci, déjà durement touchés, vont être encore une fois pénalisés.
- Pour les commerces de proximité du secteur : ils sont 24 aujourd’hui.
- Pour l’ensemble de l’agglomération paloise déjà suréquipée en grandes surfaces commerciales. Cette décision va raviver les projets aujourd’hui sous le coude des autres enseignes présentes sur l’agglomération. Elle va également mettre à mal la cohérence de l’agglomération, puisque les autres maires de l’Est y étaient opposés. Elle donne le sentiment que les implantations s’effectuent au coup par coup et sans vision d’ensemble, en l’absence d’une charte d’urbanisme commercial. Je ne sais pas quel a été le vote des élus de l’agglomération, mais le choix que chacun aura pris en son âme et conscience est empreint d’une lourde responsabilité »

- par Martine Lignières-Cassou


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Supermarchés à Idron : La réaction de Martine Lignières-Cassou
17 octobre 2007, par Agnesota  

 smiley Quid des AMAP ? Associations pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne.

On pourrait un peu diversifier non ? Histoire de ne pas homogénéiser les filières. Que fait la Communauté d’Agglomération pour cela ?

Vous en trouvez vous des vitamines smiley et des saveurs dans les fruits et légumes des supermarchés ?

> Supermarchés à Idron : La réaction de Martine Lignières-Cassou
17 octobre 2007, par L’indigène  

Ne disait-on pas que l’agglomération paloise avait le record de France de l’implantation en grandes surfaces ? Alors, on aggrave encore le cas ?

Quel est le mécanisme de décision ? On voudrait quand même connaître les noms d’auteurs de telles aberrations.

A Pau le commerce de proximité qui était déjà moribond, va décliner un peu plus. Drôle d’époque !

  • > Supermarchés à Idron : La réaction de Martine Lignières-Cassou
    17 octobre 2007, par Alan  

    Cela n’est plus le cas (record de France des grandes surfaces) depuis un certain temps déjà.

    Par ailleurs, si les gens préfèrent aller dans les grandes surfaces, quelles qu’en soient les raisons, pourquoi faudrait-il les en empêcher ???

  • > Supermarchés à Idron : La réaction de Martine Lignières-Cassou
    17 octobre 2007, par Alain Lalanne  

    L’indigène, l’autochtone te salue. Tu as écrit :

    Quel est le mécanisme de décision ? On voudrait quand même connaître les noms d’auteurs de telles aberrations.

    Remarque fondamentale ! Il serait temps que les élus soient des responsables, pas seulement des gens de pouvoir, nuance ; qu’ils soient responsables de leur décisions et de leurs actes devant leurs citoyens pas seulement le jour des élections.

    Cela veut dire d’abord qu’à chaque étape du processus soient identifiés les responsables (élus, ou employés territoriaux, ou experts), que la transparence des processus de décision (ex. sélection des candidats aux HLM) soit permanente.

    De mon côté, je souhaite, (avec A@P ?), que les élus prennent une voie nouvelle en signant une charte "éthique de l’élu" par laquelle ils s’engagent par exemple à une rotation dans les postes de présidents de "charges" comme président de l’office HLM, à rendre compte devant les commissions ouvertes aux citoyens, les conseils de quartiers, publier leurs notes de frais, etc.

    Cela n’est pas une garantie absolue, soyons réalistes, (voir charte contre le dopage signée les coureurs cyclistes...), mais c’est un premier pas. Martine Lignières-Cassou semble engagée dans cette voie.

  • > Supermarchés à Idron : La réaction de Martine Lignières-Cassou
    17 octobre 2007  
    Il va bien falloir que le Président de l’Agglo se paie sa campagne des municipales alors...

  • > Supermarchés à Idron : La réaction de Martine Lignières-Cassou
    20 octobre 2007, par Max  
    Autochtone, je reconnais bien là l’angélisme de gauche. C’est sympa... Je conviens aisément avec vous que le Politique doit être responsable en permanence. Il a choisi un métier et comme tout professionnel du bâtiment (parce que c’est leur grand dada smiley ) il nous doit une "garantie décennale" au quotidien. Alors, charte ou pas charte, quel moyen coercitif lui associez-vous ? Le Maire nous assène dans les médias qu’il ne respire que pour le bien des palois. Au quotidien, il nous démontre le contraire. Il a sans doute signer une "charte morale" avec Josy Poueyto (les yeux dans les yeux ? smiley ) lorsqu’elle l’a choisi comme candidat au poste de maire. Et qu’en a-t-il fait ? Je ne ferai confiance qu’aux Hommes qui ont fait la preuve de leur engagement loyal dans des causes désintéressées. Je veux bien vous croire lorsque vous nous certifiez que MLC est ainsi. Et son équipe ? Beaucoup ont toujours dit oui à Labarrère, même lorsqu’il nous a mené dans des ornières. Personne ne s’est élevé. Surtout pas le dernier mandat. Désolé, mais dans vos 14 commissions il y aura peut-être des idées neuves, mais avec des personnes déjà co-responsables de notre situation. Et je ne parie pas le 9 mars 2008 sur des gens qui demandent à faire amende honorable.

  • > Supermarchés à Idron : La réaction de Martine Lignières-Cassou
    20 octobre 2007, par Saint-Just  

    Cher Alan, ce n’est pas tout à fait exact. L’agglo de Pau a effectivement longtemps été recordtown des m²/habitant. D’autres nous ont bien rattrapé depuis. Résultat, nous n’en sommes plus ( !) qu’à 1,7 fois la moyenne nationale... Plaçons nous alors du point de vue du consommateur. Il y a peut-être un besoin de diversification sur l’est palois. Auchan est prédominant et la concurrence ne nuit pas. Mais le problème est beaucoup plus complexe. En votant favorablement en Commission Départementale de l’Equipement Commercial, à deux reprises, en tant que maire et président de l’agglo, Monsieur Urieta allume le feu dans les banlieues. En clair, Auchan dépose un projet d’agrandissement. Leclerc va suivre. Carrefour dans un mois. Et Quartier Libre se plaint depuis longtemps de voir 10 000m² rester à l’état de projet. Au total, près de 20 000m² supplémentaires vont s’ouvrir d’ici deux ans en périphérie ? Et Monsieur le Maire investit en centre ville de la main gauche pour investir de la main droite (pour sa future campagne ?) en périphérie ? Salvateur ? Incompréhensible ? Inconscient ? N’importe quoi ? Stratégique ? A vous de juger.

    Pour ma part, il va avoir beaucoup de mal à me convaincre qu’il veut le bien des Palois à long terme.

    Sincèrement,

  • > Supermarchés à Idron : La réaction de Martine Lignières-Cassou
    20 octobre 2007, par Jerlau  

    Cher Saint-Just,

    Développer les centre-villes sur le plan commercial, c’est un travail de professionnel. Les Villes n’ont plus les compétences nécessaires.

    Prenez l’exemple de Roubaix et de Troyes. Le Centre Ville a été redynamisé avec un autre type de magasins. Les "Mac Arthur Glen" par exemple sont des centres commerciaux à boutiques Low Cost, de Qualité et de Luxe (boutique Kenzo,....). Cela était réalisable au Palais des Pyrénées, cela est réalisable Place Royale...... Les boutiques actuelles du Centre Ville se doivent d’évoluer.

    Il faut noter que la rénovation du Centre Ville de Roubaix s’est faite dans un contexte socialiste ; mais ils ont fait un Schéma Directeur Commercial, et pas simplement un PLU !

    Nous ici on en est encore à la Gouvernance des Territoires !

    Et en plus les grandes surfaces n’ont jamais écrasé les prix (par rapport à la valeur industrielle du produit). Même si l’article Chinois arrive à 2 E à Marseille, il arrive dans le caddy à 20 Euros ou plus. Mais on est conditionné : on va au bureau (il y a plus d’usines !), on rentre chez soi et on regarde la TV (quasiment gratuite) ; on comprend "allez y" et on on paye la Télé dans le caddy. Et on participe à la fluidité du monde politique. Une affaire qui roule !

  • > Supermarchés à Idron : La réaction de Martine Lignières-Cassou
    20 octobre 2007, par Sosau  
    Un super à Idron

    Pour revenir au fond du débat, je ne trouve pas absurde l’implentation d’une nouvelle grande surface du coté d’Idron.

    Toute la population de Pau se concentre à l’Est et au Nord. Tout le commerce se concentre au Centre et à l’Ouest... CQFD

    Bon et quel rapport entre un commerce de centre ville et une grande surface ?

    De toute façon Internet va mettre tout le monde d’accord smiley

  • > Supermarchés à Idron : La réaction de Martine Lignières-Cassou
    14 janvier 2008, par tell  
    simplime

    Du flou dans votre réponse..dépuis un certain temps déjà !! ça me rappelle à Fernand Reynaud dans le fût du canon, mais Reynaud il était un comique...y vous un politicien !! à moins que !!!!

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Offre d’emploi
    Alexandre - Il n’y a pas de mot
    Je suis partout... un media à part
    La boussole des politiques : Le pouvoir
    Habemus Papam !
    Réformer la France : Un travail de Titan
    Stéphane Hessel : Mort d’un homme lumineux
    Jaurès, m’entends-tu ?
    Le couple Algérie France
    Déjà demain !
    Les "foreurs" et EELV pas prêts d’être d’accord
    Circulation et protection des piétons et cyclistes à Pau...
    Noël en famille
    Gascogne, Béarn : 2013, 2033, deux anniversaires à célébrer ?
    Béarn 2030 - Un scenario fiction de l’espérance : La situation en 2030
    Béarn 2030 - Un scenario fiction de l’espérance : Le sursaut de 2013
    Communauté d’agglomération Pau-Pyrénées - Quelle injustice !
    Les Français sont-ils des ânes ?
    Béarn - Paris : La Garbure et Louis Barthou
    Les terriens n’ont rien compris



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises