Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Du désenchantement

samedi 16 février 2008


De tout temps, il fut de bon ton de dénigrer le présent et de vanter les charmes d’un passé révolu. " Ah ! de mon temps... " entend-on de ces bouches nostalgiques. Sous Vespasien déjà, il était de bon bec de regretter le temps du vieux Galba ! C’est un fait bien connu, nous ne fûmes jamais plus heureux qu’à ces époques que nous n’avons point connues.

Ce penchant naturel vient de la nature de l’homme qui est un animal désenchanté. Nous ne nous construisons qu’à force d’erreurs et ces erreurs oblitèrent notre jugement du bonheur. C’est pourquoi nous nous choisissons des champions : vedettes de cinéma, stars de la télévision ou du sport, gens de politique... (rarement des poètes ou des philosophes, curieux, non ?). C’est là notre nouvelle mythologie, comme disait Roland Barthes.

Nous les idéalisons au point d’identifier nos rêves à leur propre existence. Mais ces images qui nous obsèdent ne font qu’accroître notre désenchantement, soit qu’elles fussent parfaites, soit qu’elles fussent faillibles. Leur perfection, comme leur imperfection, contribue à notre déséquilibre. Nous ne les consommons que pour nous distraire de notre viduité, comme nous dégustons des confiseries.

Le philosophe scythe Bion d’Abdère ne disait-il pas : « Il est impossible de plaire à la foule à moins de se métamorphoser en pâtisserie ». Mais une fois les gâteaux dégustés, il ne reste qu’aigreurs d’estomac. Alors nous faisons appel à nos icônes médiatiques pour nous restituer l’espérance de jours meilleurs. Absurde, non ? C’est comme si nous élisions pour remèdes les bactéries qui sont l’origine de nos maladies.


- par Christian Lemarcis


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Du désenchantement
16 février 2008, par Jacques Saury  

Ah lala !

"Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement / Et les mots pour le dire arrivent aisément" disait le bon Boileau. (regrets ! smiley )

Mais... "C’est comme si nous élisions pour remèdes les bactéries qui sont l’origine de nos maladies." A qui pensez-vous, Cher Christian ?

 smiley

  • > Du désenchantement
    16 février 2008, par Autochtone palois  

    Dans sa devinette, Christian Lemarcis nous met en garde contre le vote pour un certain F.B.

    Non, il ne s’agit pas du divin chauve mais plutôt du messie de la droite divine. smiley

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Offre d’emploi
    Alexandre - Il n’y a pas de mot
    Je suis partout... un media à part
    La boussole des politiques : Le pouvoir
    Habemus Papam !
    Réformer la France : Un travail de Titan
    Stéphane Hessel : Mort d’un homme lumineux
    Jaurès, m’entends-tu ?
    Le couple Algérie France
    Déjà demain !
    Les "foreurs" et EELV pas prêts d’être d’accord
    Circulation et protection des piétons et cyclistes à Pau...
    Noël en famille
    Gascogne, Béarn : 2013, 2033, deux anniversaires à célébrer ?
    Béarn 2030 - Un scenario fiction de l’espérance : La situation en 2030
    Béarn 2030 - Un scenario fiction de l’espérance : Le sursaut de 2013
    Communauté d’agglomération Pau-Pyrénées - Quelle injustice !
    Les Français sont-ils des ânes ?
    Béarn - Paris : La Garbure et Louis Barthou
    Les terriens n’ont rien compris



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises