Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Conseil Municipal : la « boite à subventions » à nouveau ouverte.

jeudi 17 septembre 2009 par Jules Gibert


La rentrée à Pau permet de rouvrir le boite à subventions selon « contribuable palois ». En tout cas, tout cela manque beaucoup de lisibilité. Les Nouvelles Pratiques Municipales ont des progrès sensibles à réaliser de ce côté-là.

« Ordre du jour chargé, avec quelques explications données sur les grands dossiers par MLC dans sa note de presse.

Et c’est reparti : la boite à subvention est à nouveau ouverte pour une distribution d’automne !
Les points 9, 10, 11 , 15, 20 et 21 de l’ordre du jour, incompréhensibles pour les non-initiés ; la note de presse muette nous laisse sur notre faim avec aucune liste des organismes en cause, aucune explication. Sûrement que ce ne sont pas des "grands dossiers" :

  • 9 M. DUCHATEAU Attribution de subventions à divers organismes : secteur action sociale et santé.
  • 10 Mme CABANNES Attribution de subventions à divers organismes : exercice2009 - secteur vie associative, sport, animation.
  • 11 Mme DENIS Organisation de congrès : demandes de subventions.
  • 15 Mme LÉROUPOURQUÉ Associations culturelles : demandes de subventions exceptionnelles.
  • 20 Mme RODDE Union Interprofessionnelle des Syndicats du Béarn CFDT : missions mises en oeuvre localement - subvention 2009.
  • 21 M. BONIFACE Demande de subvention - Association Arts Appliqués du bois.

Cette discrétion montre bien que les pratiques n’évoluent guère et encore moins le soucis d’abandonner le clientélisme »

Ce courriel reçu par A@P met le doigt sur une insuffisance dans la mise en place des « Nouvelles Pratiques Municipales ». Face à ces longues litanies d’intitulés, le lecteur ne sait pas ce qui se cache derrière les ordres du jour mis à sa disposition (en dehors des points traités dans la "note de presse").

Un chantier inachevé pour Alain Lavignotte, l’homme « Nouvelles Pratiques Municipales » auprès de Martine Lignières-Cassou


- par Jules GIBERT

Documents liés
  NOTE DE PRESSE
PDF - 40.6 ko
  ORDRE DU JOUR
PDF - 34.9 ko
 

[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Conseil Municipal : la « boite à subventions » à nouveau ouverte.
17 septembre 2009, par Contribuable Palois  

Peut-être un simple hasard après mon post d’hier mais, aujourd’hui 17 septembre, le site pau.fr publie en complément l’ordre du jour explicatif du CM

Utile certainement, mais il n’apporte pas d’éclairage sur les motifs ou justifications à subventions supplémentaires et amène de nouvelles interrogations sur cette gestion municipale au coup par coup :

Exemples de gestion municipale paloise "à la Dubout" :

-  point 4 M.MAISON Projet de rénovation urbaine du quartier du Hameau - évolution du programme - adjonction d’une salle festive Lancement du concours d’architecte Passation d’un avenant au marche de mandat. Les travaux n’ont pas encore commencé mais on lance déjà un avenant au contrat signé en mai 2009 pour augmenter la rémunération du mandataire la SEPA

-  sur ce même marché on décide in extemis de greffer à la crèche la construction, pour 1 million d’euros, d’une salle festive (joli barbarisme) de 400 m2 adjointe à la crèche. Pourquoi pas, mais sachant que de fâcheux incendies volontaires ont précédemment détruit des salles collectives de ce quartier, pense-t-on avoir la garantie que ça ne se reproduira pas... car cette fois il y aurait aussi le feu à la crèche

-  point 57 Mme RODDE Centre Commercial BERLIOZ - aménagement d’un cabinet médical - déclassement du domaine public. Concerne la vente de 1,3 m2 de trottoir (à 30 euros du m2) pour la rampe d’accès à un cabinet médical. Combien ça va-t-il coûter en frais de gestion pour émettre l’avis de paiement, récupérer le chèque, le porter au fichier des effets à encaisser, vérifier l’encaissement, le porter au crédit du compte, liquider la créance et sortir 1,3 m2 du domaine public ? ceci alors que d’autres opérations foncières figurant à ce même Conseil se font gratuitement (acquisition de centaines de m2 de terrains pour élargir une voie ou aménager un rond-point) ou pour 1 euro symbolique ?? Et faudra-t-il aussi envoyer un agent-voyer constater qu’il n’ y pas eu débordement au-delà des 1,3 m2 prévus ? Mais au moins ces 1,3 m2 justifient( !) qu’il y ait besoin de personnels "attachés au Service public". Des fois qu’on nous "piquerait" sans une juste compensation des centimètres carrés de trottoir bitumé

  • > Conseil Municipal : la « boite à subventions » à nouveau ouverte.
    17 septembre 2009, par Marc  
    Et 10.000 euros à la CFDT ! C’est pour acheter la paix sociale à la mairie ?

  • > Conseil Municipal : la « boite à subventions » à nouveau ouverte.
    17 septembre 2009, par pehache  

    Pour la distribution de subventions à tout va, on jugera sur les comptes de la ville au fil des ans. La ville ne les publie pas (transparence transparence...), mais le ministère des finances le fait.

    Par contre dans la note de presse un passage m’a interpelé :

    Le Pilpa dont les travaux seront bientôt terminés, a été construit pour accueillir les archives communautaires et les services administratifs du réseau des médiathèques au bâtiment B. Le bâtiment A, quant à lui, hébergera la direction du réseau des médiathèques, le service de la Culture et la mission Ville d’Art et d’Histoire. A terme, le Pilpa constituera la vitrine culturelle de la ville et la CDAPP et un véritable espace de l’action culturelle.

    Si je comprends bien, c’est un ensemble avant tout administratif (des bureaux, des services, des directions...) qui est qualifié de future "Vitrine culturelle de la ville".

    Alors soit la rédaction est incomplète et il manque des infos importantes, soit il y a un peu de surréalisme là-dedans.

    Mais déjà, installer ces entités administratives dans un bâtiment de caractère et situé à un endroit stratégique de la ville était le signe d’une mainmise bureaucratique et technocratique. Ces entités oublient leur mission première qui est le public, et se placent au centre de leurs actions.

       
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Pau : Mais quand donc nos élus finiront-ils par parler vrai ?
    « Nouvelles Pratiques Municipales » à Pau : Beaucoup reste à faire !
    A y regarder de plus près.
    Pau : Expression citoyenne et presse institutionnelle
    Jusqu’où doit aller le service Internet à destination des Palois ?
    Les "Nouvelles Pratiques Municipales" : Verre à moitié vide. Verre à moitié plein.
    L’Ecole Supérieure des Arts et de la Communication de Pau expliquée
    La première journée des Conseils de Quartier : Studieux
    Conseils de quartier, verre à moitié plein ou à moitié vide ?
    « La Charte des Élus » : Oui bien sur, mais...
    « La charte pour les élus » : Pas pour un « homme honnête » !
    Labarrère : La langue de bois, c’est enfin fini !
    Les Nouvelles Pratiques Municipales progressent
    À Pau et dans la CdA, notre démocratie participative : Bien malade
    Pau : MLC rend la parole aux Palois
    Martine Lignières Cassou : Mère la rigueur
    Les embauches municipales : Quel tintamarre !
    Emplois municipaux : Pas transparent du tout !
    Les Comités de quartier en phase de gestation
    La TacaTacaTique du Modem...



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises