Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Pau vue de Paris par Petit Nain

lundi 25 février 2008


Pendant quelque trois décennies, je me suis senti exilé à Pau. En même temps, je devenais étranger à Paris lorsque j’étais amené à m’y rendre.

S’il n’y avait pas Alternatives Paloises et quelques messages d’amis, rien ne filtrerait ici de ce qui se passe à Pau. Merci à eux !

Paris change. Je vous passe les transformations du quartier de la Défense, ce petit Manhattan, car je n’ai parcouru ce quartier que par ses tunnels. Au pas, dans les gaz d’échappement... A l’autre bout de Paris une énorme chenille verte se tortille sur le quai de la Seine. C’est le Centre de la mode et du design qui va bientôt ouvrir.

En face, les banques cernent Bercy, le centre nerveux de la politique française. Un hasard ? Ainsi, la tour de l’horloge de la gare de Lyon disparait presque du paysage. Quant à la galerie des fresques qui donnait tant envie aux parisiens de découvrir les merveilles de la France, plus personne ne s’y arrête. En contrepartie, des escalators s’efforcent de soulager la fatigue de ceux qui passent, 2, 3 ou 4 heures par jour dans les transports. Et la ligne nouvelle de métro est entièrement automatisée. Des pistes cyclables sont bien protégées.

Par contraste, Pau semble endormie. Certes Pau s’est dotée de bâtiments parfois qualifiés de pharaoniques. Mais les immeubles du centre-ville restent bien disparates et les opérations immobilières de la périphérie bien médiocres, à quelques exceptions près (dont Billère). Les changements véritables sont probablement largement ignorés des palois. Sauf s’ils doivent se rendre à l’hôpital ou s’ils passent devant Hélioparc qui est devenu un centre majeur.

Ces transformations suffisent-elles à laisser présager ce que sera Pau dans 5 ou 10 ans ? Non. Il faudrait examiner plus sérieusement les ambitions et les programmes des candidats. Tout en sachant qu’il peut y avoir un fossé entre ce qui est promis et ce qui est réalisé. La rénovation du Hédas promise en 1970 est-elle complète ? La cité des arts promise par André Labarrère est-elle beaucoup plus que la rue du Commerce du Centre Leclerc, à laquelle se greffe la MJC du Laü et la confiserie du CGR ? Ah, oui, le CGR diffuse des films ; mais j’ai du mal à les classer dans le genre artistique. Pourtant je vous recommande un film populaire, chers palois : "Blanche-Neige". Comme elle, sortirez-vous Pau de son sommeil ?

- par Petit Nain


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Pau vue de Paris par Petit Nain
28 février 2008, par kortesque  

Mon cher nain, garde ton Paris, ta pollution et tes tours, on n’en veux pas. Pas de métro, de tram,pas de tour de 50 étages, nous avons les montagnes, le soleil et cela nous suffit( ah non c’est vrai on est comme vous sur un point, une équipe de foot de merde qui coute un pognon monstre et qui fourni un spectacle, pardon une prestation indigne !!)

La Belle Endormie
28 février 2008, par Pierre  

La belle endormie était Bordeaux, devenue plus belle encore avec le Tramway, mais toujours somnolente... Bordeaux est une grande ville de province.

Peut on comparer par ailleurs les villes de Paris et de Pau ?

  • > La Belle Endormie
    7 mars 2008, par exbéarnaisdeparis  
    Heureusement qu’Henri IV victorieux n’eut pas l’idée folle de faire de Pau, sa ville royale, la capitale de tout le Royaume, non mais , vous imaginez Lescar transformée en La Défense et Jurançon en petit Versailles ? Et sous notre latitude , si Pau était devenue la capitale de la France et pas seulement du Béarn, mais se serait Bucarest aujourd’hui, avec le Gave devenu la boueuse Dâmbovitsa, unique fleuve de Bucarest, et des Pyrénées masquées par un smog polluant. Pau en Paris , non merci, même pas en Bordeaux d’ailleurs, ni même en Toulouse. Cela dit , c’est vrai que Pau dort un peu et mériterait bien qu’on la réveillât un peu, voyez Aix par exemple , c’est vivant , gai , jeune. Peut-être en effet que de nouveaux quartiers comme la Porte des Gaves , voire de nouvelles grandes écoles et , pourquoi une fac de médecine y contribueraient. Quelque chose entre Annecy sans le lac et Grenoble sans la pollution.

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Au pays de Poulit l’Enchanteur
    L’électricité : enjeux et défis
    Des chiffres et des lettres : BAP a encore perdu
    Pau - Accès automobile au parking Aragon
    L’inanité des politiques ?
    Pau - Qui trop embrasse mal étreint !
    Pau - L’heure des choix
    Pau - Médiathèque André Labarrère : Question de détail !
    La Puyoô-Pau rénovée en 2013
    Route ou rail en vallée d’Aspe ?
    Pau - Culture pour tous : Y compris pour les handicapés ?
    A 65, le dessous des cartes...
    La nouvelle Pau-Bordeaux arrive !
    Péage Pau Bordeaux Pau = 43,80 €. Faisons payer les élus !
    BAP : « Pour l’administration française, Saragosse n’existe plus »
    Bordeaux-Pau : L’autoroute de la prospérité
    ‪Pau - La vache qui implorait Miséricorde ! (acte 5)‬
    IDEcycle, ma chère idée...
    Avec le trésor, certains continuent de rêver...
    Idelis, Idecycle, Idelib, idées fixes !



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises