Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Hommage à Georges Lapassade

lundi 1 septembre 2008 par Jean Paul Penot


Le piémont et les vallées pyrénéennes abritent ou accueillent parfois des personnalités hors normes. Lorsqu’il s’agit d’un artiste (comme Pablo Casals), son sillage reste longtemps. Lorsqu’il s’agit d’un penseur ou d’un scientifique, l’impact est localement beaucoup plus limité. Je pense notamment à Alexandre Grothendieck, un des plus géniaux mathématiciens de la seconde moitié du 20 ème siècle, dont on a perdu la trace dans les Pyrénées ariégeoises.

Pour ce qui est de Georges Lapassade, mort le 30 juillet 2008, « le trou dans l’eau » qu’il laisse ne se refermera pas de sitôt. Un hommage lui a été rendu à Arbus, son village natal entre Lacq et Pau, le vendredi 29 août.

Figure originale de la pensée philosophique française, sa réflexion offrait bien des facettes. Ethnologie, pédagogie, psychologie, sociologie, tout ce qui est humain l’intéresse. Mieux que je ne saurais le faire, l’article

http://www.barbier-rd.nom.fr/journal/article.php3 ?id_article=1049

et la rubrique

http://fr.wikipedia.org/wiki/Georges_Lapassade

présentent son œuvre, si multiforme. Avant qu’Umberto Ecco lui consacre l’essentiel de son « Pendule de Foucault », il étudie la transe. Son implication dans l’étude des institutions est notoire. Proche des étudiants, son côté volontiers provocateur fait de lui, avec Herbert Marcuse un des ferments des révoltes étudiantes américaines et françaises des années 1965 et 1968. Sa réflexion est limpide (il n’a pas été instituteur béarnais pour rien) et nourrie des sciences de la nature et de ses liens avec les biologistes. Mais c’est l’humain l’intéresse surtout, ainsi que son insertion dans la société. J’ai envie de rouvrir son livre « L’entrée dans la vie » (Editions de Minuit, 1963), qui s’ouvre par cette phrase digne de rester : « L’homme naît inachevé ».


- par Jean-Paul Penot


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Hommage à Georges Lapassade
1 septembre 2008, par Perplexe  

Un autre béarnais, Bourdieu, n’a pas eu localement l’hommage mérité. A sa disparition, aucun de mes fils alors élèves de Louis Barthou, lycée où Boudieu fit aussi ses classes, n’en a entendu parler...peut-être que d’autres classes eurent plus de chance. Bourdieu aussi inspira mai 68 : "Les héritiers" écrits avec Passeron faisaient partie des références de l’époque. Des collèges palois s’honoreraient à porter le nom de ces deux figures du XX ème siècle !

> Hommage à Georges Lapassade
1 septembre 2008, par Lou Tillous  

Je me souviens de lui, il y a cinquante ans, en mai 68, quand il faisait partie des "enragés" de la Sorbonne.  smiley

   
 
 
 
Les rubriques d’A@P
Citoyenneté
A compte d’auteurs
"Arpenteurs sans limites"
"Les sorties de Michou"
"Un samedi par semaine - tome 2"
"Un samedi par semaine - tome I"
Au ras du bitume
Enquêtes
Evasion
Maréchaussée Paloise
A@P.com
Courrier d’e-lecteurs
Hommes et femmes d’ici !
Opinion
Portraits, Entretiens
Tribune Libre
Humeurs
La Charte d’A@P
Le défouloir !
Les cartons
Les cartons mi-figues mi-raisins
Les cartons rouges
Les cartons verts
Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
Vu dans la presse
”Les Causeries d’A@P”
Détente
Loisirs
Spectacles
Economie
Aéroport Pau-Pyrénées
Enjeux
Enjeux environnementaux
Enjeux européens
Enjeux sociétaux
Grand Pau
Lescar
Billère
Gan
Gelos
Idron
Jurançon
La CDA Pau-Pyrénées
Lons
Point de vue
Grands projets
"LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
Nouveau complexe aquatique de Pau
Nouvelle voie routière Pau-Oloron
Nouvelles Halles de Pau
Pau
Du Côté des Quartiers
La vie
Une idée pour la ville
UPPA
Politique
Forums des Partis
Politique locale
Politique régionale et nationale
Territoires
Aragon
Béarn
Bigorre
Espagne
Europe, Monde
Pays Basque, Euskadi
Pyrénées
 
   
 
  Envoyer à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)



[ Imprimer cet article ]
 


 
Autres articles

Merci Alternatives Paloises, Adishatz Alternatives Pyrénées
Adishatz Alternatives Pyrénées : S’inscrire au nouveau Forum d’A@P
23 mars 2003 - 23 mars 2013 : Les 10 ans d’Alternatives Paloises
Nouvel an : Les étrennes, la concierge et A@P
A@P - Alternatives Paloises aujourd’hui, Alternatives Pyrénées demain
Le mot du trésorier
A@P : Envoi de la newsletter du 27 août 2012
Nouveautés indicibles, évènements ineffables, sujets tabous
"Adichat, Francés Bayrou, que-ns bat manca !"
Forum d’A@P : Palmarès des Sirènes à Chanteloup les Vignes (du saigneur)
Avis au forum d’Alternatives Paloises
Démission au Conseil Municipal de Pau
Alternatives Paloises : Orphelin d’un de ses "Pères fondateurs"
Politique et Médias - Sale mec : ça pue !!!
Bernard Boutin : Une voix "citoyenne" au Conseil Municipal de Pau
L’Appel du 5 septembre
A@P : Privilégier la qualité à la quantité
Alternatives-Paloises.com : "Un site de fachos" ?
Pau - Alternatives Paloises "en conclave" !
27 mars 2003 - 27 mars 2011 : les 8 ans d’A@P



[ Haut ]
 

Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises