Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Les patous palois sortent les crocs

mardi 10 mars 2009 par Jules Gibert


A@P avait lancé le sujet en début de semaine, les patous le relancent à la veille du débat public* sur le sport de haut-niveau. Souhaitons que tout cela ne soit pas sans suite.

En pièce jointe, vous trouverez le communiqué reçu par A@P. Un souhait des Patous : enfin mettre en place une véritable comptabilité analytique pour connaître les vrais chiffres des différentes pratiques sportives de haut-niveau dans notre ville.

Il est évident que nous sommes dans une grande nébuleuse quant aux coûts de toutes les activités répertoriées.

Au bilan de la première année de Martine Lignières-Cassou, on pourra regretter la non mise en place des outils d’analyses notamment sur le Complexe de Pelote, de Palais des Sports mais aussi le Zénith ou encore le Palais Beaumont.

Autre « nébuleuse », celle de la section entre la SASP (société anonyme sportive professionnelle) qui gère l’équipe en PRO A et « l’Association Section Paloise Rugby », propriétaire du nom et des écoles de rugby, les palois n’y voient pas clairs.

A cela ajoutons que les subventions viennent soit des villes, soit le CDA et l’incompréhension est totale. Cela dit, qui des élus sait réellement les chiffres ?

L’urgence de l’analyse s’impose mais aussi de sa publication à destination des Palois et des habitants de l’agglomération.

Pour en revenir au sport, selon les patous, le meilleur rapport qualité/prix en terme d’image serait le « Tour de France », le moins bon le « Grand Prix automobile de Pau ».

- par Jules Gibert

* Débat public : Mercredi 11 mars à la Salle du Conseil Municipal à 18h30.

Documents liés
 
PDF - 99.5 ko
 
PDF - 35.9 ko
 
PDF - 45.6 ko
 

[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Les patous palois sortent les crocs
12 mars 2009, par patou  

Les patous ont également fait des reportages video sur le sujet smiley :

Patous’ web TV

> Les patous palois sortent les crocs
12 mars 2009, par Autochtone palois  

Après le débat à la mairie, la question de fond reste toujours posée : obtenir des services de la mairie la totalité des subventions, directes et INDIRECTES de tous les sports pro. au sens large (Basket, rugby, foot, cheval, Grand Prix, kayak, etc.)

Par exemple lorsque les employés municipaux interviennent pour assurer divers services (entretien, installation de matériel, travaux divers, etc.) auprès des clubs ou des installations qu’ils utilisent, nous aimerions savoir combien cela nous coûte.

Il a bien été confirmé lors du débat que seuls les Palois subventionnent les 3 clubs pro. (Basket, rugby, foot), comme le fait Billère pour le handball pro., alors que tous les Béarnais en profitent. La question du partage équitable de ces subventions au niveau béarnais a bien été posée lors du débat. Ce fut un des points positifs de cette soirée.

> Les patous palois sortent les crocs
11 mars 2009, par Cordebrume  
PATOU ET A&P

MA REACTION SULFUREUSE à votre article provient d’une confusion faite sur votre identité...j’ai cru que LE PATOU c’était MOI et comme tous les autres Palois nous étions considérés tels des patous lourdeaux autrement dit des "vaches à lait" pour le sport et autres plaisirs du genre. J’AI DONC REAGI COMME IL SE DOIT ...selon moi. (évidemment). HORS les autres intervenants et articles m’interpellant..j’ai trouvé par Google votre existence PATRONYMIQUE en qualité d’association. Je suis donc très CONFUS DE CETTE MEPRISE et je vous prie de bien vouloir accepter mes regrets et excuses sur la forme et le fond. Ceci dit je formule la même demande à A&P qui n’est en rien responsable de mon coup de sang. CORDEBRUME PS : Cor..parce que Roland jouait du cor...les cornes c’est pour d’autres circonstances.

  • > Les patous palois sortent les crocs
    11 mars 2009, par Autochtone palois  
    Allez, Cordebrume, pour punition tu as le choix : un aller retour Pau-Lourdes à reculons ou 7 jours de pénitence sans intervenir sur A@P. smiley

  • > Les patous palois sortent les crocs
    12 mars 2009, par cordebrume  
    PENITENCE LAIQUE

    OK, je n’interviens pas jusqu’au 20 - n’en profitez pas trop...

  • > Les patous palois sortent les crocs
    12 mars 2009, par patou  
    patous palois

    j’ai trouvé par Google votre existence PATRONYMIQUE en qualité d’association

    Juste une précision : on n’est pas formellement constitué en association (ce qui n’a rien de nécessaire).

  • > Les patous palois sortent les crocs
    10 mars 2009, par cordebrume  
    GONZESSES INTELLECTUELLES

    Dommage que j’arrive TROP TARD. Par respect au PATOU que j’ai eu pendant huit dix ans qui était un animal formidable. Je n’accepte pas vos élucubrations intellectuelles dégonflées de pîtres de bas niveaux. Le jour où vous manisfesterez le courage d’un patou à savoir faire face à un animal (l’ours) puissant qui fait dix fois votre poids au risque de votre vie pour défendre quelque brebis vous aurez le droit de parler. Si vous n’êtes pas content venez me voir et je vous assure que vous ne serez pas dçcus.

  • > Les patous palois sortent les crocs
    10 mars 2009, par patou de lait  

    Ce qu’il y a de bien avec Cordebrume, c’est que ses interventions sont toujours délicieusement inattendues smiley smiley

    Si vous n’êtes pas content venez me voir et je vous assure que vous ne serez pas déçus.

    Si votre plumage se rapporte à votre ramage, je crains le pire smiley !

  • > Les patous palois sortent les crocs
    10 mars 2009, par nicomcteall@yahoo.fr  

    Félicitations aux Patous pour cette contribution très argumentée au débat (et à Altern@tives paloises de la mettre en ligne pour la faire connaître).

    Je pense que l’ opinion de la "majorité silencieuse", qui n’a jamais mis les pieds dans ces manifestations sportives, qui subit cette politique du sport de haut niveau, se retrouve dans ces propos.

    Quand je parle autour de moi c’est la même chose. Personne ne comprend ces sommes versées aux spectacles sportifs de haut niveau, avec en plus ce discours que l’on nous sert depuis des années pour le justifier, disant : "mais oui mais oui, c’est bon pour vous, c’est bon pour votre ville, puisqu’on vous le dit..". Tout le monde voudrait un pratique de clarté envers les citoyens sur le sujet et non cette nébuleuse permanente noyée dans la belle rhétorique des présidents, managers, directeurs ou élus..

    La dernière fois j’entendais parler deux jeunes. Et comme souvent leur discours était dans cette tonalité : " Ouah je te jure mec, il est déjà en contact avec telle ou telle équipe !! Il va décrocher un contrat de XXXXX Euros !!...et puis un tel il ramasse tant, si si, trop fort !!.."

    Je me dis parfois, tiens, c’est donc ça le rêve, c’est ça l’exemple, c’est ça les valeurs véhiculées qui ressortent au final.. L’argent public doit-il servir à alimenter un système qui induit cette façon de voir les choses ? Même si, comme des candides, on croit qu’ ici on est plus fort que les autres, qu’ici, non, c’est pas pareil ! Puisqu’on vous le dit !

    J’ai une crainte pour le débat en Mairie, c’est que la parole soit bridée, le débat trop ferré, dirigé, cadré, que l’on ne puisse pas s’exprimer véritablement comme ici.

    > Les patous palois sortent les crocs
    10 mars 2009, par NATO  

    Je pense que les activités hippiques sont nettement bénéficiaires pour Pau et la C.D.A compte tenus du nombre d’emploi et d’entreprises que cela représente. Pour le reste il faut savoir que la subvention C.D.A est en fait prise en charge par la Ville de Pau sous la forme d’une retenue sur l’attribution de compensation versée, justement, par la C.D.A. Pour le reste qu’est ce que proposent les Patous pour le Palais des Sports, la Palais Beaumont,Stade nautique, etc etc ? Faut il les détruire ?......A ce moment là il détruire aussi toutes les piscines neuves ou vieilles, tous les gymanases, etc... Car tout ça coûte de l’argent au contribuables . On peut faire dire tout ce que l’on veut aux chiffres y compris n’importe quoi...

  • > Les patous palois sortent les crocs
    10 mars 2009, par DLA (Dédé La cAta)  

    Je pense que les activités hippiques sont nettement bénéficiaires pour Pau et la C.D.A compte tenu du nombre d’emploi et d’entreprises que cela représente

    C’est possible.

    qu’est ce que proposent les Patous pour le Palais des Sports, la Palais Beaumont,Stade nautique, etc etc ? Faut il les détruire ?......A ce moment là il détruire aussi toutes les piscines neuves ou vieilles, tous les gymanases, etc... Car tout ça coûte de l’argent au contribuables . On peut faire dire tout ce que l’on veut aux chiffres y compris n’importe quoi...

    Holà, vous mélangez tout et rajoutez des éléments qui n’ont rien à voir avec la question : piscine, palais beaumont, palais des sports, gymnase... quoi d’autre encore ? smiley Il s’agit ici du problème de la part excessive du sport-spectacle dans notre ville, au détriment de besoins fondamentaux comme l’entretien de la voierie ou des TEC performants. Pas d’autre chose.

  • > Les patous palois sortent les crocs
    10 mars 2009, par laeticia  
    Si Pau ne diminue pas rapidement ses impôts Pau sera une ville morte. Qu’en pensez-vous ?

  • > Les patous palois sortent les crocs
    10 mars 2009, par DLA (Dédé La cAta)  

    Je crois que beaucoup de gens préfèrent un appartement en banlieue en partie parce que le rapport impôts locaux / prestations (propreté, entretien voierie etc) est très mauvais à Pau.

    C’est du moins ce que j’ai souvent entendu.

  • > Les patous palois sortent les crocs
    11 mars 2009  
    Pau ville morte ?

    Laetitia,

    Oui, les impôts sont élevés mais, j’ai choisi d’habiter à Pau et je ne suis pas le seul : pas de frais de transports, déplacements à vélo etc ... Au bout de l’année ,je peux facilement payer le supplément d’impôt et j’ai gagné en qualité de vie . Malgré tout le mal que vous dites de notre ville sur ce site, c’est une ville de taille humaine et agréable . Bien sûr, la municipalité a du travail sur la planche ...pour satisfaire tous les Palois.

  • > Les patous palois sortent les crocs
    10 mars 2009, par Autochtone palois  

    NATO, restons sur le sujet, SVP : le coût du sport pro pour les contribuables palois. Lorsque nous y verrons plus clair dans les subventions indirectes, qui dépassent très probablement les subventions directes (qui elles sont bien chiffrées) les solutions qui concernent le sport pro, pas autre chose, apparaitront évidentes.

    Parions que nous reparlerons du Grand Prix de Pau.

  • > Les patous palois sortent les crocs : Restons sur le sujet...
    11 mars 2009, par NATO  
    oui ! restons sur le sujet encore que je préfèrerai une sujette mais bon !.. Mais que les Patous exités de la gâchette se calment un peu... Pour un peu ils nous supprimeraient la Mairie car la aussi c’est du sport de haut niveau. C’est toujours comme cela avec la majorité silencieuse, pardon.... la démocratie participative... tout d’un coup ils se réveillent aprés avoir courbé l’échine pendant trente ans et après tu ne les arrêtes plus jusqu’ à l’élection d’un prochain autocrate qui les renverra à la niche.

  • > Les patous palois sortent les crocs : Restons sur le sujet...
    11 mars 2009, par patou  

    Argument recevable, Nato (encore que la majorité des patous ne vit à demeure à Pau que depuis peu de temps... et qu’avant les élections ils étaient présents sous d’autres formes que les patous...).

    D’ailleurs je suis tout à fait d’accord pour reconnaître à l’équipe actuelle le mérite de permettre des débats publics où tout le monde peut largement s’exprimer sur la politique municipale, et de manière générale d’être ouverte au dialogue.

  • > Les patous palois sortent les crocs : Restons sur le sujet...
    11 mars 2009, par Autochtone palois  

    Tous les patous ne sont pas nés à Pau, c’est vrai, tous les patous n’ont pas soutenu ouvertement la majorité actuelle, c’est vrai aussi. Mais ils vivent ou sont nés à Pau, ont aussi vécu ailleurs, ce qui leur donne un certain droit à la parole. Ils ne sont finalement qu’à l’image des intervenants sur A@P.

    Les patous félicitent et remercient à nouveau la mairie pour son ouverture, en particulier pour organiser ces débats sur des sujets majeurs pour la vie de la cité, comme on dit, comme les orientations budgétaires et maintenant le sport pro.

  • > Les patous palois sortent les crocs : Restons sur le sujet...
    11 mars 2009, par DLA (Dédé La cAta)  
    Laisse tomber, Autochtone, NATO, il est fou. Il continue à nous parler d’autre chose que du sujet. Le modérateur finira par en avoir marre et par le censurer.

  • > Les patous palois sortent les crocs : Censure....
    11 mars 2009  
    Un modérateur ça modère... La censure c’est autre chose, c’est une véritable cAta, cher Dédé...ça nous rappelle une certaine époque pas si lointaine où nous avons léché collectivement les bottes d’un vieux gâteux... Là tout le monde se lache aprés avoir ciré celles du vrai Dédé pendant 30 ans. D’un côté il y a les ceus qui donnent des leçons de courage politique alors qu’ils étaient dans l’opposition pour s’opposer...de l’autre les gardiens du temple, ces fameux héritiers qui sont tous passé chez les ennemis héréditaires de leur père spirituel et enfin ceux qui sortent de leur tanière pour se coller une cocarde sur la manche. Le patou n’est plus là alors les veaux gambadent comme dirait le grand Charles....C’est la curée...Amen (ton pèze). C’est vrai que le vrai Dédé nous a laissé une belle cata... Disons plutôt que nous l’avons laissé trés majoritairement nous laisser une belle cata... N’est-ce pas mesdames et messieurs les nécrophages...

  • > Les patous palois sortent les crocs : Censure....
    11 mars 2009, par Maximo  

    où nous avons léché collectivement les bottes d’un vieux gâteux

    -  1/ il n’était pas gâteux
    -  2/ ce collectivement exonérerait trop facilement ceux qui le firent pour que ceux qui ne le firent pas laissent passer sans rien dire smiley

    non, mais ! smiley

  • > Les patous palois sortent les crocs : Censure....
    11 mars 2009, par Bernard Boutin  

    Juste un mot : c’est le 23 mars 2003 que nous avons remis un tirage du premier numéro d’A@P à André Labarrère avec beaucoup de respect mais aussi beaucoup de fermeté.

    Ce jour, nous étions bien seuls et nous nous attendions à voir le ciel nous tomber sur la tête.

    Ce jour là, je ne signais pas d’un pseudo...

  • > Les patous palois sortent les crocs : Censure....
    11 mars 2009, par DLA (Dédé La cAta)  
    C’est vrai que tout le monde ne s’est pas courbé devant l’ineffable AL. Il ne faut pas oublier les quelques rares personnes qui ont critiqué sa gestion : Bernard Boutin, aussi Danièle Iriart, Eric Schatz soi-disant (personnellement, je n’étais pas à Pau à l’époque).

  • > Les patous palois sortent les crocs : Censure....
    12 mars 2009, par NATO  
    Mes chers blogueurs... Il me semble que j’ai dit nous et dans nous il y a je... Mais ceux que je visais plus particulièrement sont ceux qui se targuent d’être des personnalités influentes de notre cité et de sa région. Je n’en ai pas vu un seul se lever contre le système autocratique d’André LABARRERE, pas un... Alors que c’était leur devoir de citoyen et d’opposants. Non ! Ils se sont bien gardé de venir empièter sur le territoire d’André 1°. Non ! Ce n’était pas de nous dont il était question, ni de B. BOUTIN, ni de BIBI la passionaria, ni SCHATZ le maquignon en voix, tous trois forts courageux, certes, mais bien esseulés pour ébranler la forteresse Labarrère. Mais où étaient donc les leaders politiques de l’opposition les Gougy, Bayrou, Luc Bereilh, Lassèrre, Lassalle,De Stampa etc. et tant pis pour ceux que j’oublie. Et, même si j’apprécie le confort du pseudo, il me plait, aussi, trés souvent, de m’exposer à visage découvert pour les valeurs auxquelles je crois mais je n’irai pas, tout de même, nu à la bataille comme le faisaient nos ancêtres les gaulois.

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Oloron : "Poétissage" au Printemps des Poètes
    Lire - Ça passe ou ça casse
    Plus de musique !
    Au pays des rêves
    Pour les livres et les contes, le lieu compte
    Projet Frankenstein
    Pau - Histoire(s) de Printemps
    A découvrir ou redécouvrir : les champignons
    La grande migration
    « Les Musicales de Thèze »
    Demain samedi, allons danser !
    L’histoire de la Librairie Tonnet
    Une autre campagne ?
    Théâtre de l’Echiquier : Pour que ne meure pas « Malade Imaginaire »
    Photo, sculpture, la matière dans tous ses états s’expose à Lacommande
    Un concert du Nouvel An déjanté, de Strauss à Abba !
    Pourquoi ne pas (re)découvrir l’Espace ski de fond du Pont d’Espagne, à Cauterets ?
    Flash back et changement de ton au Musée des Beaux Arts de Pau
    A Noël, qu’offrir ? Un « rompol * » ?
    Pau, les Etoiles au firmament



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises