Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Hommage au New York City ballet

samedi 14 mars 2009


Hommage au New York City ballet
Ballet du Capitole de Toulouse
Le mardi 17 mars à Ibos à 20h30

Danse classique

Ancienne danseuse du New York City Ballet et de l’American Ballet Theater, Nanette
Glushak, directrice du Ballet du Capitole, revient à ses sources et propose un programme qui rend hommage au New York City Ballet fondé en 1948 par Georges Balanchine, chorégraphe majeur de la danse néoclassique. Trois pièces sont au programme pour parcourir l’histoire de ce ballet jusqu’à aujourd’hui. De "Concerto Barocco" (1941) de George Balanchine à "Paganini !" (2006) de Benjamin Millepied, actuel danseur du New York City Ballet et chorégraphe émergent, en passant par "Fearful Symmetries" (1990) de Peter Martins, un des principaux interprètes de Balanchine et aujourd’hui directeur du New York City Ballet, la filiation est naturelle même si chacun développe un langage propre à son époque.

Figure artistique majeure du 20e siècle, Balanchine a révolutionné le ballet classique. Son style est caractérisé par un en-dehors poussé à l’extrême, des mouvements dynamiques, précis, vigoureux, des combinaisons de pas complexes voire acrobatiques, une rapidité d’exécution. Il prône une beauté formelle tendant vers l’épure, une virtuosité technique transcendée par la maîtrise des interprètes. Ses ballets sont désormais intégrés dans le répertoire des plus grands ballets internationaux. "Concerto Barocco" déploie une chorégraphie retenue, équilibrée et d’un classicisme à la beauté rigoureuse ; pertinent contrepoint visuel à la sublime partition de Bach. Il témoigne déjà de sa volonté de faire du ballet une "visualisation de la musique transformant le son en mouvement". Cette œuvre déterminante a permis à Balanchine de jeter les fondations de son style néoclassique, empreint de pureté, de clarté et de précision.

"Paganini !" est marqué par la musicalité balanchienne. Benjamin Millepied décline une abondance de combinaisons inventives sur la musique virtuose des "Variations" de Niccolò Paganini. À l’image de la musique de l’illustre violoniste, de ces "Caprices" qui sont un concentré de difficultés techniques extrêmes, la chorégraphie en est diabolique. C’est là une oeuvre qui, tout en utilisant un vocabulaire très classique, demande aux danseurs de la virtuosité et une technique très éprouvée.

En digne élève et disciple de Georges Balanchine, Peter Martins avec "Fearful symmetries" s’est tout particulièrement attaché à rendre visible la redoutable et complexe partition du minimaliste John Adams. La réussite est magistrale. Le ballet est composé tout en fausses symétries par de subtils décalages dans l’espace et le temps, et fait alterner des passages d’une rapidité fulgurante, qui mettent en valeur la virtuosité technique et la musicalité des danseurs et des moments plus calmes qui dévoilent la beauté des figures. Voilà une belle soirée dédiée au répertoire néoclassique servi par un ballet réputé pour son excellence dans l’interprétation des oeuvres de Balanchine.

Distribution :
"New York Dances" et "Concerto Barocco"
• Chorégraphie : George Balanchine
• Musique : Jean-Sebastien Bach
"Paganini !"
• Chorégraphie : Benjamin Millepied
• Musique : Niccolò Paganini
"Fearful Symmetries"
• Chorégraphie : Peter Martins

Le Parvis Scène Nationale Tarbes-Pyrénées


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



   
 
 
 
Les rubriques d’A@P
Citoyenneté
A compte d’auteurs
"Arpenteurs sans limites"
"Les sorties de Michou"
"Un samedi par semaine - tome 2"
"Un samedi par semaine - tome I"
Au ras du bitume
Enquêtes
Evasion
Maréchaussée Paloise
A@P.com
Courrier d’e-lecteurs
Hommes et femmes d’ici !
Opinion
Portraits, Entretiens
Tribune Libre
Humeurs
La Charte d’A@P
Le défouloir !
Les cartons
Les cartons mi-figues mi-raisins
Les cartons rouges
Les cartons verts
Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
Vu dans la presse
”Les Causeries d’A@P”
Détente
Loisirs
Spectacles
Economie
Aéroport Pau-Pyrénées
Enjeux
Enjeux environnementaux
Enjeux européens
Enjeux sociétaux
Grand Pau
Lescar
Billère
Gan
Gelos
Idron
Jurançon
La CDA Pau-Pyrénées
Lons
Point de vue
Grands projets
"LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
Nouveau complexe aquatique de Pau
Nouvelle voie routière Pau-Oloron
Nouvelles Halles de Pau
Pau
Du Côté des Quartiers
La vie
Une idée pour la ville
UPPA
Politique
Forums des Partis
Politique locale
Politique régionale et nationale
Territoires
Aragon
Béarn
Bigorre
Espagne
Europe, Monde
Pays Basque, Euskadi
Pyrénées
 
   
 
  Envoyer à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)



[ Imprimer cet article ]
 


 
Autres articles

Pierre Palmade et Michèle Laroque "Ils se RE-aiment"
L’écume des jours
Le temps de l’aventure
Lendemains de fête
The place beyond the pines
Anne Sofie von Otter avec l’Orchestre National du Capitole de Toulouse
Sunderland
Memori Terhapus
Babx
"A Yiddishe Mame"
« Étudier, aimer, révéler, Pyrénéistes protestants au XIXe siècle »
L’avare de Molière
Jean Michel Pilc
Khaos
Laure O "La Femme "
Camille Claudel 1915
Les Amants Passagers
La nuit tombe...
Beijing Danse Theater
"Apache"



[ Haut ]
 

Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises