Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Retour sur un sondage

samedi 2 mai 2009 par Bernard Boutin


Histoire d’un sondage détourné : "Etes-vous favorable à la reconduction du Grand Prix de Pau en 2010 ?". Le dénouement sera politique.


Nous l’avons toujours écrit. Les sondages d’Alternatives Paloises ne sont pas « statistiquement significatifs ». De même ceux qui sont sur les sites de la presse comme lemonde.fr ou le figaro.fr, les SMS envoyés aux Médias etc. et cela pour une simple et bonne raison : ils ne sont pas réalisés auprès d’un échantillon représentatif de la population. Le lectorat d’A@P n’est pas représentatif de la population paloise.

Cela dit, nos sondages peuvent pour le moins être indicatif et quand 51 % des sondés disent être contre la reconduction du Grand Prix et 34 % pour dans sa version actuelle. On a là une indication de ce que pense le lectorat d’A@P.

A cela, il convient de rajouter environ 15 % de lecteurs pour un Grand Prix « 100 % Grenelle Compatible ». Ceux-là aussi ne veulent plus du Grand Prix en l’état mais disent : « le GP fait partie du patrimoine de la ville, faisons-le radicalement évoluer si nous voulons continuons avec lui ».

Un tiers pour, deux tiers contre (si maintenu en l’état).

Ce sondage avait démarré comme jamais ; preuve s’il en est que le sujet mobilise les PROS et les ANTIS. Plus de 200 réponses en 48 heures, c’était un bon rythme et les chiffres se complétaient de jour ou jour, confirmant la tendance jusqu’à jeudi où soudain on a vu les PROS grimper rapidement et les ANTIS diminuer aussi rapidement. Il y avait là manipulation des votes.

Nous avons dû retirer le sondage de la parution, les internautes ne jouant pas le jeu. Dommage.

La manipulation n’est pas une des missions d’A@P. L’éclairage l’est.

La décision de supprimer, transformer ou continuer en l’état le Grand Prix repose sur une seule personne : Madame la Maire de Pau. C’est une décision politique qui l’attend. Nous serons fixés assez rapidement.


- par Bernard BOUTIN


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Retour sur un sondage
4 mai 2009, par Michel  

Bernard, je ne suis pas du tout d’accord avec ton article et bien dépité par ce retrait précipité.

Pour une fois que la majorité silencieuse s’exprime sur ton forum tu donnes raison au "systématiques antis de tous sujets".

Permet moi, bien qu’étant très subjectif sur le sujet du Grand prix, de ne pas être d’accord et de regretter amèrement ta décision !

Michel

  • > Retour sur un sondage
    4 mai 2009, par pehache  

    Michel,

    si je ne me trompe pas, vous avez posté sur le groupe facebook "pro-GP" un appel à aller sur A@P pour voter en faveur du GP.

    D’autres ont pu faire la même chose que vous sur d’autres sites ou par des listes de diffusion, pour appeler à voter pour ou contre le GP des gens qui ne connaissent même pas A@P et qui ne sont peut-être même pas de Pau.

    Ca n’est pas interdit, mais cela conduit à biaiser complètement le sondage, qui n’est plus représentatif des lecteurs d’A@P mais qui reflète l’efficacité des réseaux et groupes de pression des uns et des autres pour influer les résultats.

    A partir de là le sondage n’a plus vraiment de valeur et BB a été honnête en le retirant.

  • > Retour sur un sondage
    19 mai 2009, par pehache  

    Dans le même genre d’ "innocentes" manipulations : le groupe Facebook qui a été créé pour la pérennité du Grand Paris revendique un assez grand nombre de membres. Mais combien sont palois ?

    Le créateur du groupe a en effet posté des appels à rejoindre ce groupe sur de très nombreux forums nationaux de sport auto, pour que les passionnés soutiennent le GP par solidarité. Et comme rejoindre un groupe Facebook ne réclame qu’un clic...

    Bref, on nage dans l’agit’prop’ smiley

  • > Retour sur un sondage
    2 mai 2009  

    j’avais effectivement signalé ce détournement jeudi sur le forum. Vous avez bien fait de retirer ce sondage.

    Les sondages d’A@P ne jouent bien entendu qu’un rôle indicatif mais ils me semblent avoir suffisament d’importance pour que vous examiniez la possibilité de mettre en place un système ou chaque votant devrait introduire son adresse émail. L’usage de chaque adresse n’étant autorisé qu’une seule fois, cela réduirait notablement les possibilités de fraude.

  • > Retour sur un sondage
    4 mai 2009, par Pierre Fosse  

    Manipulation !!!!

    Faux, archi faux !!!!

    Pour une fois, ce qui est vraiment exceptionnel me semble-t-il, sur A&P les "pros" se sont vraiment exprimés face aux "antis" !!!!

    Honte soit sur ce retrait !!!!

  • > Retour sur un sondage
    4 mai 2009  
    @Pierre Fosse : j’avais aussi signalé l’anomalie (montée anormale, non aléatoire des votes des pros GP) par un message qui n’est pas passé sur A@P, mais qui a du contribuer à alerter BB. Il a bien fait de suspendre le sondage traficoté par quelques-uns. Mais il vous laisse encore en remettre une couche... de quoi vous plaignez-vous ? Cessez vos caprices, SVP.

  • > Retour sur un sondage
    4 mai 2009, par Autochtone palois  
    le message à Pierre Fosse est de moi (oubli de signature)

  • > Retour sur un sondage
    2 mai 2009  

    BRAVO pour cette éthique

  • > Retour sur un sondage
    2 mai 2009, par Pehache  

    l’email réduirait la possibilité de fraude (à condition qu’il soit vérifié !), mais pas la possibilité de "bourrage des urnes".

    Par exemple sur le sondage du grand prix : l’organisateur peut parfaitement avoir diffusé un email auprès de tous ses adhérents pour les inciter à voter. Donc même ceux qui n’étaient même pas au courant de l’existence d’A@P vont voter. Plus génant encore, cet appel à voter peut être diffusé dans les réseaux de sport auto de toute la France (listes de diffusion, forums privés,...), qui par solidarité vont voter pour le GP de Pau !

    Je ne dis pas que l’organisateur l’a fait, je n’en sais rien du tout, mais ce qui est clair c’est que quand un sondage a un peu d’enjeu, les résultats peuvent être complètement faussés par ceux qui ont des réseaux efficaces.

  • > Retour sur un sondage
    2 mai 2009, par pehache  

    BRAVO pour cette éthique

    Oui, tout à fait !

    Mais pour compléter mon message précédent, même si j’ai cité "l’organisateur" à titre d’exemple (compte tenu de la tendance observée), je ne suis pas naïf et sais bien que les deux camps peuvent s’adonner à ce genre de jeu, même les réseaux des uns et des autres ne sont pas forcément de la même efficacité. En fait tous les sondages sur internet sont à prendre avec énormément de pincettes...

  • > Retour sur un sondage
    2 mai 2009  
    10co

    sur le groupe Facebook pro grand prix, ils demandaient de venir voter.

  • > Retour sur un sondage
    2 mai 2009  

    La groupe facebook pro grand prix... ah oui : ceux qui vivent dans un autre monde ! Parce que pour écrire ça :

    Le Palois Noël Carles est le patron de la production de la Formule 1 à TF1. Dans l’Hebdo de cette semaine, il souligne l’extraordinaire réputation du circuit automobile dans la cité paloise qui lui donne une valeur de patrimoine connu et reconnu sur toute la planète. Pour lui, aucun doute, il ne faut surtout pas le supprimer. ... Je ne peux que l’approuver ! Le nom de Pau est connu dans le monde entier grâce à ses grands sportifs et à son Grand Prix.

    il faut vraiment vivre dans un autre monde que le commun des mortels !

    Au fait, pour pouvoir poster des messages ou discuter sur ce groupe facebook il faut absolument en faire partie. Comme ça c’est plus pratique, ils tournent en circuit fermé entre convaincus, sans risque d’être contredits smiley !

  • > Retour sur un sondage
    3 mai 2009  

    Le Palois Noël Carles est le patron de la production de la Formule 1 à TF1

    avec cela il est sûr que Monsieur Carles tient à garder son outil de travail et il considère le Grand Prix de Pau comme son fonds de commerce. A lui ça ne coûte rien, mais ça peut lui rapporter très gros !

  • > Retour sur un sondage
    3 mai 2009  

    L’Hebdo + n’est évidemment pas neutre. Nous y trouvons un autre lobbyiste du Grand Prix. Il s’agit de l’un des 5 "mécènes" qui ont misé sur cette publication gratuite pour en faire un fonds de commerce. Sur son site internet nous pouvons lire :

    Patrick Berthalon (52 ans) : “Pour la ville qui m’a accueilli, il y a 46 ans !” Ce spécialiste du négoce dans la décoration, et de la promotion dans le sport automobile, a trouvé à Pau des racines solides. Par ce journal, il veut remercier les Palois de l’avoir si bien reçu.

    Il peut nous remercier...

  • > Retour sur un sondage
    3 mai 2009, par Perplexe  
    On aimerait savoir à qui profite la subvention colossale du GP par les palois. Où sont les budgets des Grands Prix antérieurs ? quelle est la part de TF1 et de ses filiales ? Combien de personnes vivent de ce grand prix et qui sont-elles ? Il y a bien sûr l’écurie TF1 (Jean-Pierre Pernaut, Bigard...).Quand je pense que je ne regarde jamais TF1 et que je les entretiens avec mes impôts locaux,Martin Bouygues peut nous dire merci . On tient ici quelques noms, on suppose qu’il y a toute une équipe soudée aux barrières de sécurité, bien entendu.

  • > Retour sur un sondage
    5 mai 2009  

    ce groupe facebook pro-GP est vraiment trop. On y lit :

    **************

    F.Q. a écrit : Je vous signale que sur le journal La république du lundi 4 mai 2009 un article est consacré aux anti grand prix ils se mobilisent quotidiennement jusqu’au jour J pour distribuer des tracts donc si vous passez en ville ouvrez l’oeil. De plus l’année dernière j’ai vu aussi beaucoup de petite affiches de ce meme groupe collées aus alentours du grand prix alors si vous en appercevez faites comme moi les enlever et les mettre a la poubelle !

    S.S. a écrit : Oui Florence, j’ai bien vu l’article mais je ne souhaite pas leur faire de pub ici... donc j’en parle pas ;)

    **************

    En d’autres termes non seulement ils tournent en cercle fermé entre convaincus, mais ils ont si peu confiance en leurs arguments et idées qu’ils préfèrent ne même pas évoquer les arguments des anti-GP dans leurs discussions. Et comme ce sont de grands démocrates ils arrachent les affiches qui ne vont pas dans leur sens.

  • > Retour sur un sondage
    6 mai 2009  
    Le grand prix de Pau est une manifestation qui a un impact non négligeable d’un point de vue sportif ( "Pau ville sportive"), financier puisqu’il permet aux hoteliers et aux restaurateus de faire le plein pendant les deux manifestations et culturelle puisque pau est internationalement reconnue non seulement pour Henri IV mais aussi pour son circuit en ville entre autre. Il permet aussi a certains jeunes de découvrir le milieu professionnel puisque certains élèves des lycées professionnels seront amenés à participer activement au sein des écuries. Le grand prix de Pau est une tradition paloise. Chacun est libre de ses opinions mais si le grand prix venait à disparaître Pau perdrait un de ses patrimoine.

  • > Retour sur un sondage
    4 mai 2009  
    ni éthique ni manipulation..... mauvais amateurisme, tout bêtement ! tout se paye. smiley

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Merci Alternatives Paloises, Adishatz Alternatives Pyrénées
    Adishatz Alternatives Pyrénées : S’inscrire au nouveau Forum d’A@P
    23 mars 2003 - 23 mars 2013 : Les 10 ans d’Alternatives Paloises
    Nouvel an : Les étrennes, la concierge et A@P
    A@P - Alternatives Paloises aujourd’hui, Alternatives Pyrénées demain
    Le mot du trésorier
    A@P : Envoi de la newsletter du 27 août 2012
    Nouveautés indicibles, évènements ineffables, sujets tabous
    "Adichat, Francés Bayrou, que-ns bat manca !"
    Forum d’A@P : Palmarès des Sirènes à Chanteloup les Vignes (du saigneur)
    Avis au forum d’Alternatives Paloises
    Démission au Conseil Municipal de Pau
    Alternatives Paloises : Orphelin d’un de ses "Pères fondateurs"
    Politique et Médias - Sale mec : ça pue !!!
    Bernard Boutin : Une voix "citoyenne" au Conseil Municipal de Pau
    L’Appel du 5 septembre
    A@P : Privilégier la qualité à la quantité
    Alternatives-Paloises.com : "Un site de fachos" ?
    Pau - Alternatives Paloises "en conclave" !
    27 mars 2003 - 27 mars 2011 : les 8 ans d’A@P



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises