Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Théâtre Monte-Charge : Une saison pleine de « panache »

lundi 14 septembre 2009


Des créations riches en coopérations "La Compagnie Théâtre Monte-Charge" à Pau est heureuse de vous présenter sa nouvelle saison 2009-2010.

Sa vocation première reste cependant la création de spectacles vivants, dont le dernier (Ti An) a remporté un vif succès tant au Vietnam qu’à Paris, Vaison-la-Romaine et Monaco. Avignon l’a conforté en faisant de ce spectacle le coup de cœur du public avec près de 4000 entrées.

Cette année, une pièce jeune public verra le jour ainsi que d’autres créations internationales avec l’Asie et l’Afrique. De nouveaux partenariats locaux (Elan Béarnais, MJC Rive Gauche) continuent d’enraciner cette équipe* audacieuse dans le Béarn et à faire de l’éducation artistique une réalité de terrain.

Le programme :

Le rapport Mailhot - 20,21 OCT - 20h30 Humoriste bien connu des auditeurs de France Inter,Régis ,croque depuis 3 ans au « Fou du roi », invités, people, hommes politiques et autres,se fend de billets d’humeur au vitriol qui enchantent plus de 2 millions d’auditeurs chaque semaine. Aujourd’hui enfin, pressé par l’envie et les sollicitations des auditeurs, il revient à la première passion : le seul en scène. Son spectacle : un rapport explosif sur l’état de la France et autres petits pays émergents. Entre réquisitoire et revue de presse,il renoue avec l’âge d’or des irrévérencieux à la plume brillante et acerbe .Il ose... Drôle, enlevé et mordant : jubilatoire

Le retour de Boris - 5,6,7 NOV - 20h30 Drôles, irritants, pleutres, déterminés, ces incorrigibles menteurs nous entraînent dans une ballade réjouissante qu’on aimerait bien vivre avec son père...ou avec son fils. Lui, le père, Boris, un russe pur jus, entre rires tonitruants, colères rouges se conduit d’une manière plus immature que son fils.Plusieurs gorgées de vodka ne lui font pas peur, il aime gueuler la nuit, en pleine rue et se fiche de la police. Claude Laucournet tient la dragée haute au jeune Hervé Tridon, fils dépassé par les événements.une mise en scène inventive, dans un décor puzzle qui défie les lois des nombreux changements de décor. Du beau et du très bon théâtre.

Ca s’en va et ça revient - 19,20,21 NOV - 20h30 Que feriez vous si votre meilleur ami,en plus de squatter votre vie,votre salon et votre brosse à dents,se chargeait de tout faire à votre place : dire tout haut ce que vous osez à peine murmurer, faire toujours ce que vous osez à peine imaginer...et tout ça sans que personne ne s’en rende compte !" Une comédie subtile, profonde. Les comédiens sont excellents" Figaroscope " Une comédie dans l’air du temps aux personnages vifs et déjantés. Drôlement bien interprétée.Rythme.Peps.Des comédiens modernes qui ont tous du chien" LeMost.fr." Très drôle, humour décalé,dialogues efficaces,bien rythmés,troupe énergique, répliques bien senties Les rires sont au rendez-vous" Au-Théâtre.com

L’enseigneur - 3,4,5 DEC - 20h30 Cette pièce ,très bien construite,donne la possibilité de caricaturer avec énormément d’ humour et de cruauté extrème, ces lycéens et enseignants assez déglingués il faut bien le dire. Flavie Avargues ,une comédienne qui par une succession d’ attitudes drôles et burlesques sidère le public en passant d’ un registre à un autre .Quel souffle. Une artiste époustouflante qui provoque son public et sait jouer comme personne avec lui. Du grand art vraiment ! Une comédienne qu’iI faut applaudir dès que son mon est à l’affiche.Mise en sène astucieuse et très rythmée de Michel Bruzat.

Les 7 jours de Simon Labrosse - 17,18,19 DEC - 20H30 En s’inventant un métier chaque jour, Simon Labrosse,chômeur à l’imaginaire débridé, toujours plein d’ enthousiasme, raconte ses tentatives géniales pour s’en sortir.Comédie intelligente, vivante, pleine de rebondissements, qui interroge sur la difficulté de trouver sa place . Elle parle des gens qui pétillent, qui espèrent, qui ne se découragent jamais, débordant d’énergie et d’idées formidables pour s’en sortir. Le défi de la pièce : plonger dans l’ univers délirant de Simon Labrosse, tour à tour cascadeur, finisseur de phrases, flatteur d’ égo amoureux à distance... Un vrai régal.

Spécial Réveillon - 31 Décembre Après le grand succès au festival d’Avignon (+ de 4000 entrées) nous fêterons le nouvel an avec vous 2 spectacles avec les Théâtres Monte-Charge et Tuong.

Le spectateur se trouve totalement ébloui. Eblouissement, tel est finalement le seul terme qui convienne.G.DEWULF Coup de Coeur Ruedutheatre.TI AN crée l’évènement dans le Festival.La presse ne s’y est pas trompée qui va de louanges en dithyrambes pour évoquer la pièce.Un spectacle diablement vivant. TI AN déroule un tapis de frissons sous le coeur des spectateurs.F. BONNIEUX La provence. TI AN charge son rôle d’ une émotion dense et communicative. Elle est superbe.Du grand Art.coup de Coeur La Provence.Le spectacle est d’une somptueuse beauté Le spectateur en ressort véritablement ébloui.G.A.D. coup de coeur du Dauphiné Vaucluse Il y a des instants magiques, magnifique. Spectacle d’une beauté rare.- La mise en scène est délicate et réalisée d’une main de fée .- Un duo de langues savamment mené donnant un charme fou au récit.- Avec les lumières et les costumes les scènes paraissent peintes.Véritable travail de coopération reposant sur des échanges artistiques d’une très grande qualité. Somptueux,du grand et bel art qui redonne au théâtre ses lettres de grande noblesse Une réussite totale dont les artistes peuvent être émus et fiers.

TI AN Antigone Viet Nam - 14 JANV - 20h30 Le spectateur se trouve totalement ébloui. Eblouissement, tel est finalement le seul terme qui convienne.G.DEWULF Coup de Coeur Ruedutheatre.TI AN crée l’évènement dans le Festival. La presse ne s’y est pas trompée qui va de louanges en dithyrambes pour évoquer la pièce.Un Spectacle diablement vivant. TI AN déroule un tapis de frissons sous le coeur des spectateurs.F.BONNIEUX La provence.Vie, amour, jalousie, corruption, mort,vie tel est le cercle de cette TI An qui charge son rôle d’une émotion dense et communicative. Elle est superbe. Du grand Art. coup de Coeur La Provence. Le spectacle est d’ une somptueuse beauté et la sublime perfection plastique souligne la profondeur poignante du propos. Le spectateur en ressort véritablement ébloui.G.A.D. coup de coeur du Dauphiné Vaucluse

Cercles de Sable - 16 JANV - 20h30 Il y a des instants magiques, magnifique. Spectacle d’une beauté rare.- La mise en scène est délicate et réalisée d’une main de fée .- Un duo de langues savamment mené donnant un charme fou au récit.- Avec les lumières et les costumes les scènes paraissent peintes.Véritable travail de coopération reposant sur des échanges artistiques d’une très grande qualité. Somptueux,du grand et bel art qui redonne au théâtre ses lettres de grande noblesse Une réussite totale dont les artistes peuvent être émus et fiers.

Le Grandiloquent moustache club - 28,29,30 JANV - 20h30 Un spectacle atypique et surprenant mélangeant poésie et humour,un pont entre le slam et le café-théâtre.Une écriture moderne et vivante interprétée avec talent . Un biopic vivant et drôle, retraçant leur carrière : du début, aux portes de la gloire, à travers des textes virtuoses, cyniques et touchants.Un humour millimétré,de la finesse d’esprit et beaucoup d’autodérision.Loin des clichés c’est une véritable découverte pour tous les âges. Ce spectacle est deux fois vainqueur du Grand Slam National en 2008 et 2007. " A voir d’urgence " le Pariscope

Même les sirènes ont mal aux pieds - 11,12,13 FEV - 20h30 Vous voulez rire et vous cherchez LE divertissement qui fera travailler vos zygomatiques ? Alors , notez sur votre agenda. Ce spectacle vous permettra pendant une soirée de croire en l’impossible c’est-à-dire que tout est possible.Vous verrez qu’ une femme capable entre autres de désamorcer une bombe peut aussi se sentir très vite débordée face aux petits problèmes. Même les sirènes peuvent boire la tasse ! Efficacité, rythme, originalité, elle campe une panoplie de femmes qui n’ont pas froid aux yeux dans des situations loufoques Spectacle véritablement énergisant. Prix du festival Sommets du rire 2008.

Inconnu à cette adresse - 4,5,6 MARS - 20h30 1932,Martin Shulse,un allemand et Max Eisenstein,un juif américain,sont marchands de tableaux en Californie. Le premier décide de rentrer à Munich au moment où l’Allemagne suit un nouveau "guide", Adolph Hitler... C’est leur correspondance fictive entre 1932 et 1934 que nous offre l’auteur, Katherine Kressman Taylor.Chronique intime d’une nation s’enfonçant dans le nazisme. Un texte incisif au dénouement saisissant. Un spectacle poignant qui reste d’actualité. Un de nos coups de coeur de cette année , laissez-vous séduire par du beau théâtre soutenu par un excellent texte et deux superbes comédiennes.

Dixlesic - 18,19,20 MARS - 20h30 Après son triomphe l’ an passé au Théâtre des Amants et à Paris au Théâtre de Dix Heures, Laureline revient avec un spectacle enrichi de nouveaux sketches." Des sketches lancés comme des missiles." VSD " Spectacle qui ne ressemble à aucun autre . Laureline se joue des mots, les recrache, les malaxe, les distille,les réinvente, ...Un régal pour les esprits curieux. " TELERAMA " Un exercie de langage épatant. Des mots et des personnages taillés au scalpel ." JDD. Seule sur scène, le regard bleu pétillant, elle croque les mots avec gourmandise, les mitraille en une salve de textes drôles et percutants, et , dès la première minute nous embarque dans son univers... Ne laissez pas passer ce phénomène !

Les Frères Brothers - 1,2,3 AVRIL - 20h30 "Enfants naturels de Coluche et de Desproges,les Frères Brothers ont de qui tenir Avec pour seul instrument leurs voix, ils déroulent un répertoire mêlant quelques variations délirantes de classiques de la chanson à des compositions personnelles truculentes. Le cocktail se révèle détonnant " Le Parisien" Le démarrage est d’ une virtuosité vocale étonnante mais très vite on part dans le délire car on est bien venu rire et non seulement admirer " Le Figaro Du Chant,de l’Humour,un regard caustique sur la vie,ce sont Les Frères Brothers !...

Le silence des pantoufles - 28,29,30 AVRIL - 20h30 Attention, le dernier solo de PRATT est arrivé ! Religion, politique, amour, actualité, tout est décortiqué, condamné, égratigné par le rire.Toujours aussi caustique, drôle mordant, irrévérencieux, sans tabous bref : LIBRE !!! Censuré à la radio, interdit à la télé, le seul moyen d’entendre Pratt : Le voir sur scène ! Il n’a plus rien à perdre, vous avez tout à gagner. L’humour sans limite du dernier rebelle scénique.


Pour plus de renseignements : le site du Monte-Charge

*L’équipe : Léandre Arribes, Anelise Bernaleau, Alain Destandau, Brice Poudens, Bétina Schneeberger et Julie Spiewak


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



   
 
 
 
Les rubriques d’A@P
Citoyenneté
A compte d’auteurs
"Arpenteurs sans limites"
"Les sorties de Michou"
"Un samedi par semaine - tome 2"
"Un samedi par semaine - tome I"
Au ras du bitume
Enquêtes
Evasion
Maréchaussée Paloise
A@P.com
Courrier d’e-lecteurs
Hommes et femmes d’ici !
Opinion
Portraits, Entretiens
Tribune Libre
Humeurs
La Charte d’A@P
Le défouloir !
Les cartons
Les cartons mi-figues mi-raisins
Les cartons rouges
Les cartons verts
Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
Vu dans la presse
”Les Causeries d’A@P”
Détente
Loisirs
Spectacles
Economie
Aéroport Pau-Pyrénées
Enjeux
Enjeux environnementaux
Enjeux européens
Enjeux sociétaux
Grand Pau
Lescar
Billère
Gan
Gelos
Idron
Jurançon
La CDA Pau-Pyrénées
Lons
Point de vue
Grands projets
"LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
Nouveau complexe aquatique de Pau
Nouvelle voie routière Pau-Oloron
Nouvelles Halles de Pau
Pau
Du Côté des Quartiers
La vie
Une idée pour la ville
UPPA
Politique
Forums des Partis
Politique locale
Politique régionale et nationale
Territoires
Aragon
Béarn
Bigorre
Espagne
Europe, Monde
Pays Basque, Euskadi
Pyrénées
 
   
 
  Envoyer à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)



[ Imprimer cet article ]
 


 
Autres articles

Oloron : "Poétissage" au Printemps des Poètes
Lire - Ça passe ou ça casse
Plus de musique !
Au pays des rêves
Pour les livres et les contes, le lieu compte
Projet Frankenstein
Pau - Histoire(s) de Printemps
A découvrir ou redécouvrir : les champignons
La grande migration
« Les Musicales de Thèze »
Demain samedi, allons danser !
L’histoire de la Librairie Tonnet
Une autre campagne ?
Théâtre de l’Echiquier : Pour que ne meure pas « Malade Imaginaire »
Photo, sculpture, la matière dans tous ses états s’expose à Lacommande
Un concert du Nouvel An déjanté, de Strauss à Abba !
Pourquoi ne pas (re)découvrir l’Espace ski de fond du Pont d’Espagne, à Cauterets ?
Flash back et changement de ton au Musée des Beaux Arts de Pau
A Noël, qu’offrir ? Un « rompol * » ?
Pau, les Etoiles au firmament



[ Haut ]
 

Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises