Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Le top du trope

lundi 2 novembre 2009 par Claudiqus


Oratorios d’orfèvres

Précocement bouffis, en haut lieu installlés
Sertis, soumis, à d’étroites pensées scellés
Hâbleurs intrigants iniques, par d’autres inspirés
Craignez la juste réplique, l’ire indésirée.
Pareils aux édiles anciens, dressés et fiers
Vous êtes les consuls et tribuns des temps d’hier
Avec aisance et componction, le trait sublime
L’évidence de la raison qui vous anime.
Manipuler, feindre, jouer votre crédo
En touches fines, forcer le ton en crescendo
Mais prenez garde de ne point lasser l’auditoire
Et que la harde n’investisse votre prétoire.
La foule exsangue, alors soudée en rébellion
De sa harangue, ferait pâtir le trublion !
Froide, hermétique, l’austérité en oriflamme
Prône l’éthique, mais anihile le vague à l’âme.
Rhêteurs de Res Publica, assoiffés de chaire
Vous constituez le substrat, comme l’étaient vos pairs
Du courant démocratique, pérenne et prospère
hérité de l’Art Antique, en prose ou en vers .

- par claudiqus madrigalus


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Le top du trope
2 novembre 2009, par Marie-Anne Kraft  

Bravo, nous allons créer un club. Avec Maximo (spécialiste en podologie alexandrine) nous sommes déjà 3 émules. Attention, un pied de trop dans les vers "Craignez la juste réplique, l’ire indésirée." , "Vous êtes les consuls et tribuns des temps d’hier ", "Mais prenez garde de ne point lasser l’auditoire", "Et que la harde n’investisse votre prétoire." Et en ajouter un dans "Manipuler, feindre, jouer votre crédo".

  • > Le top du trope
    2 novembre 2009, par claudiqus  

    merci Marie-Anne !

    vi, ça serait sympa, un genre de "cercle des poètes disparus", mais en toute modestie ...et s’appeler "les gais lurons de la rime", par exemple ! pour la longueur de l’hémistiche, je pense en fait que tout dépend de la façon dont on prononce, en appuyant ou non sur les consonnes muettes, par exemple :"répliq’ au lieu de répli-que et à l’inverse : fein-dre ald de feindr’ . il va nous falloir suivre des cours de diction !...

  • > Le top du trope
    2 novembre 2009, par claudiqus  

    erratum

    pardon, mais il faut lire "syllabes" et non "consonnes" ...

  • > Le top du trope
    2 novembre 2009, par Marie-Anne Kraft  
    C’est drôle de s’appeler Claudiqus quand on a un problème de pied, ... qui fait claudiquer (boiter) !

  • > Le top du trope
    2 novembre 2009, par Maximo  

    allooooooo ?............. smiley J’ai entendu citer mon nom ??? quoi j’ai fait encore ??? smiley

    ouais, Marie-Anne, il a l’alexandrin boiteux, c’est ça ? méchante, va !! smiley

  • > Le top du trope
    2 novembre 2009, par claudiqus  

    hé hé !

    vi, Marie-Anne, rien d’anodin en cela ! merci de prendre la chose avec humour .

    mais voyez vous, l’avantage de choisir un pseudo si aisé à tourner en objet de gaudriolle, c’est de suivre ensuite avec une certaine délectation, la facilité dans laquelle vont tomber les éventuels railleurs à faire la preuve de l’étendue de leur imagination par la pertinence du quolibet apporté .

    cordialement .

  • > Le top du trope
    2 novembre 2009, par le coq  
    science et progrès

    Claudiqus as-tu trouvé une prothèse qui te redonne la sagesse ? si oui je te félicite.

  • > Le top du trope
    2 novembre 2009, par claudiqus  

    la sagesse ...

    voila qui serait un tantinet présomptueux ! non, non, je ne songerais pas à me hausser plus haut que mon handicap ne me le permet !

  • > Le top du trope
    2 novembre 2009, par Maximo  
    pardon, mais il faut lire "syllabes" et non "consonnes" ...
    Dommage... je trouve que des consonnes muettes, ça va mettre du piquant dans la versification smiley

  • > Le top du trope
    2 novembre 2009, par le coq  
    calmez-vous les Papies !

    Les "grand-pères" en retraite.. ;arrêtez de vous exciter sur la "grammaire" !!!! comment voulez-vous que ce soit sélectif si vous débitez tous ensembles ? Mme de Fontenoy en perdrait sa fumée.

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Offre d’emploi
    Alexandre - Il n’y a pas de mot
    Je suis partout... un media à part
    La boussole des politiques : Le pouvoir
    Habemus Papam !
    Réformer la France : Un travail de Titan
    Stéphane Hessel : Mort d’un homme lumineux
    Jaurès, m’entends-tu ?
    Le couple Algérie France
    Déjà demain !
    Les "foreurs" et EELV pas prêts d’être d’accord
    Circulation et protection des piétons et cyclistes à Pau...
    Noël en famille
    Gascogne, Béarn : 2013, 2033, deux anniversaires à célébrer ?
    Béarn 2030 - Un scenario fiction de l’espérance : La situation en 2030
    Béarn 2030 - Un scenario fiction de l’espérance : Le sursaut de 2013
    Communauté d’agglomération Pau-Pyrénées - Quelle injustice !
    Les Français sont-ils des ânes ?
    Béarn - Paris : La Garbure et Louis Barthou
    Les terriens n’ont rien compris



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises